Le Framework peut également se transformer en tablette

Dès la mise en vente des carte mères de portables modulaires Framework certains ont pensé à les transformer en tablettes.

On a d’abord vu des « Cyberdecks » des ordinateurs d’inspiration retro-futuriste avec le Mainboard Terminal et le terrible PC All-In-One de Carter Hurd. Puis, une première intégration « à plat » avec le Framedeck. La mise en vente des cartes mères de Framework a, semble t-il, fait mouche et de nombreux bidouilleurs de génie s’en sont emparés.

Dernier en date, un internaute surnommé WhatTheFilament qui a transformé la carte mère d’un Framework en tablette. Et qui en profite pour poster un guide détaillé pas à pas sur Instructables. Le travail mené ici est assez classique et on a déjà vu ce genre d’opération par le passé. Il s’agit de disposer un puzzle assez compliqué de pièces pour tenir dans un espace le plus compact possible au sein d’un châssis imprimé en 3D. Le côté modulaire du greffon qu’est cette carte particulière a évidemment son avantage et on peut y placer la connectique souhaitée. Pour le reste, la batterie, les enceintes et autres composants mémoire ou stockage, c’est on ne peut plus classique.

Le seul élément « hors normes » par rapport au portable Framework standard vient de l’écran qui doit prendre en charge une surcouche tactile ce que la machine d’origine ne fait pas. Pas un gros souci vu l’offre actuelle. L’auteur du guide emploie une solution de taille légèrement inférieure aux 13.5″ de base et a choisi une dalle de 12.3″ tactile connectée directement à la carte mère via un USB Type-C. Un simple câble servira donc à alimenter l’écran, transporter le signal DisplayPort et les données tactiles.

Evidemment, le sandwich proposé par l’ensemble des composants est plus proche du hamburger que du toast, l’épaisseur de la tablette ne peut pas faire les miracles d’un constructeur traditionnel. L’emploi d’une imprimante 3D ne permet pas autant de souplesse qu’un moule ABS ou qu’un usinage de métal. La machine est donc plus épaisse… mais elle garde les avantages de la formule : des connecteurs amovibles que l’on pourra modifier au besoin très simplement : HDMI, USB Type-A ou Type-C, lecteur de cartes MicroSDXC… Différents accessoires pourront être employés.

Le montage et le démontage des composants se fait avec des vis classiques grâce à des supports métalliques intégrés à chaud dans le plastique ABS du châssis. De telle sorte que les composants pourront être montés et démontés assez facilement. Je suppose que le design général de l’engin ne devrait pas séduire grand nombre d’utilisateurs mais ce type d’intégration est, à mon avis, une base très intéressante pour transformer d’autres appareils du même genre. Notamment des machines accidentées qui n’ont plus d’écran. C’est également une excellente solution pour de l’intégration de type kiosque ou pour des usages spécialisés.

Les fichiers à imprimer sont disponibles ainsi qu’une tonne de conseils utiles sur Instructables. Si vous cherchez comment intégrer un PC dans un meuble, un véhicule ou fabriquer votre tablette, c’est vraiment une page à parcourir.

Framework : un portable aux composants facilement remplaçables

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

3 commentaires sur ce sujet.
  • 8 août 2022 - 13 h 44 min

    Je n’en ai pas besoin … du coup je le veux !
    Sachant que j’ai le même écran qui traine.

    Est-ce que l’on peut alimenter ces cartes mères Framework directement sur secteur sans passer par une batterie ?

    Répondre
  • 8 août 2022 - 13 h 44 min
  • 8 août 2022 - 14 h 01 min

    Hello à tous, merci pour l’article. Respect, une fois de plus. J’ai d’ailleurs replongé dans l’article du Framedeck… magnifique intégration.
    L’actu va trop vite et on ne prend pas assez le temps de contempler ces petites merveilles.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *