Framework vend ses cartes mères indépendamment de ses portables

Le Framework Laptop est un portable dont la promesse essentielle est la réparabilité. Pour parvenir à ce but, l’entreprise propose des pièces détachées dont… ses cartes mères.

C’est un mouvement que j’appelle de mes vœux depuis fort longtemps, proposer des cartes mère suffisantes pour concevoir son propre MiniPC. Intel le fait depuis longtemps avec ses NUC mais j’aimerais beaucoup que d’autres constructeurs proposent ce type de solution dans le futur. 

Si Framework le fait, c’est dans une approche particulière avec un plan légèrement différent en tête. L’idée de cette marque est de proposer des engins réparables et évolutifs. Cela passe par des composants accessibles à l’achat pour qu’un Framework Laptop en panne puisse être facilement réparé. Mais la société aurait pu fermer son offre, la conditionner à un achat antérieur d’un portable, elle a décidé de l’ouvrir à tout un chacun.

Mieux encore, elle propose des éléments pour réaliser ses propres projets à partir de carte carte mère : on retrouve ainsi un schéma électrique complet pour piloter la carte et des fichiers pour imprimer en 3D une coque de protection à l’objet. De quoi imaginer des projets variés autour de ce composant de base.

Pour le moment la carte mère Framwork est proposée en Amérique du Nord mais devrait débarquer en Europe très prochainement. Elle proposera des processeurs Intel de onzième génération avec un modèle débutant à 399$ sous Core i5-1135G7 . Les modèles Core i7-1165G7 et Core i7-1185G7 sont annoncés respectivement à 549$ et 799$. Un tarif élevé bien entendu puisque cela vous reviendra en général bien moins cher d’opter pour une solution Mini-ITX ou Thin Mini-ITX. Mais c’est probablement lié à la confidentialité de cette offre pour le moment et cela pourrait évoluer positivement à l’avenir. Si vous êtes intéressés par ce type de solution, sachez tout de même que des versions embarquant des Core de douzième génération devraient voir le jour rapidement.

Une carte mère LattePanda

Je reste persuadé qu’il y a un marché pour ces cartes mères de MiniPC nues. Des solutions qui permettraient des intégrations variées même pour des particuliers. On en a déjà croisé avec les Zimaboard, les AtomicPi ou les LattePanda et bien entendu les cartes mères Intel NUC. Toutes ces solutions manquent toutefois d’un format générique sur lequel un écosystème pourrait se bâtir. C’est peut être ce que propose le NUC mais cela enferme de facto les solutions en format Intel. Un acteur indépendant pourrait ouvrir une brèche en proposant une solution plus compacte que les 17 x 17 cm de l’ITX avec un format standardisé d’intégration connectique ou un système de backpanel adapté partagé.

En attendant, cette carte mère a déjà ouvert une voie et la chaine Youtube Elevated Systems propose un premier travail autour de celle-ci avec une intégration très proche de la proposition classique du PC personnel. Coincé sous un clavier TKL, le format rappelle aussi bien les PC du type Amiga et Atari que les plus récents Raspberry Pi 400.

Source : Framework Blog

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

4 commentaires sur ce sujet.
  • 25 avril 2022 - 22 h 23 min

    Salut Pierre,

    ça n’a rien à voir avec la choucroute, mais est-ce que tu pourrais faire un article où tu détaillerais le fonctionnement des abonnements Stripe à Minimachines ? En l’état, je ne vois aucune mention d’une possibilité de modification de montants ou d’annulation pure et simple. Vu que tu as l’air de promouvoir ce moyen de paiement plutôt que Paypal ou Patreon, ça pourrait valoir la peine d’expliquer un peu les choses.

    Merci !

    Répondre
  • 25 avril 2022 - 23 h 53 min

    Hello, je ne peux que saluer cette initiative. Enfin un constructeur de pc portables qui permet de vraiment mettre à jour son appareil.

    J’ai le souvenir de portables Clevo qui permettaient carrément de changer le CPU et le GPU (au format MXM), en plus de la RAM, du stockage et de la carte réseau. Depuis le W110ER j’ai toujours respecté cette marque pour ça. Donc bravo Framework

    Répondre
  • 26 avril 2022 - 11 h 17 min

    Je vais détailler tout ça :)

    Répondre
  • 20 mai 2022 - 11 h 29 min

    Trois nouvelles cartes-mères sont annoncées pour juillet avec des Alder Lake-P: en Core i5-1240P, i7-1260P, i7-1280P en 20W-28W de dissipation thermique de longue durée pour le complexe central de circuits intégrés aux prix respectifs de 489,00 €, 799,00 € et 1 189,00 € ce qui reste peu compétitif pour les deux derniers modèles.
    Les ports physiques(USB, Thunderbolt -toujours pas certifié, mais apparemment fonctionnel- et M.2) et leurs caractéristiques externes seront les mêmes afin de permettre une conservation du chassis actuel, même si certaines spécifications seront mises à jour.
    A noter, cela entraîne, avec d’autres facteurs, des tarifs plus élevé qu’annoncés dans le billet et peu compétitifs pour le marché français de 439 €, 599 € et 869 € des cartes mères Tiger Lake rangées par ordre croissant de performance.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *