Craob X : vers des portables sans aucun port physique ?

Le Craob X est un concept d’ordinateur portable ne proposant plus aucune connectique externe. Un avenir souhaitable ?

Le Craob X n’existe pas, du moins pas pour le moment. L’idée des promoteurs de ce portable sans connecteur physique est de proposer une solution ultra fine. Avec 7 mm d’épaisseur en tout et pour tout, l’engin apparait comme un ultraportable réellement très aérien.

7 mm c’est vraiment très peu, pour rappel, un ultraportable comme le Acer Swift SF714 lancé en 2019 mesurait 10 mm d’épaisseur et ne laissait la place qu’à une connectique très limitée : un port jack 3.5 mm et des USB Type-C qui rentraient tout juste dans son châssis. Ici le Craob X ne propose absolument aucun port. Pas même une solution d’alimentation.

Pour recharger ce portable, il faudra utiliser le chargeur par induction proposé, une solution conçue pour être magnétisée au dos de l’écran et qui fournira à son tour la connectique nécessaire à l’utilisateur. Le dit chargeur est lui même assez malin avec une solution pour enrouler le câble d’alimentation autour de son châssis qui se déploie à cette fin. Autour de lui, on reconnait différents ports : un jack audio, des USB Type-C, au moins un USB Type-A et un lecteur de cartes SDXC…

Le Craob X promet une machine intéressante techniquement parlant avec un écran de 13.3″ pouces de diagonale affichant en UltraHD dans une diagonale à bords très fins. Un petit trou pratiqué dans la dalle au centre de l’écran permettant de laisser passer l’oeil d’une webcam.  A l’intérieur de l’engin, on retrouverait un processeur Intel Alder Lake Core i7-1280P proposant un TDP de 28 watts et embarquant un circuit Intel Iris Xe.
La mémoire pourrait atteindre 32 Go de LPDDR5 et le stockage de 2 To en NVMe PCIe 4.0 x4. La connexion sera assurée par un circuit Wifi6E et Bluetooth non identifié.

Craob X ou quand les designers se font une fausse idée du haut de gamme

Les problèmes posés par le design du Craob X sont nombreux, assez pour que je sois à peu près sûr que cet engin restera cantonné à des rendus 3D. Le premier et le plus évident est l’intérêt très limité de la proposition. Mis à part pour l’esthétique dégagée par le produit, le gain d’un passage d’un ordinateur de 10 mm, 12 mm ou même 15 mm d’épaisseur à une solution de 7 mm est faible. Très faible. On ne gagne à vrai dire rien. Un peu de poids probablement, et beaucoup de problèmes. Au fond d’un sac de transport ou posé sur une table, quand on est face à son portable, l’attrait d’un engin plus fin est nul. Il est même largement problématique.

Je ne reviendrai pas sur les éléments les plus évidents comme l’impossibilité de brancher une simple clé USB ou de devoir jongler avec une solution sans fil pour déporter un signal vidéo. Sur l’obligation d’avoir un casque Bluetooth chargé pour écouter de la musique ou suivre un vidéo conférence… Mais les problèmes structurels liés à cette finesse sont bien pires. 

D’abord, il y a un souci quant à la solidité de l’objet. Avec 7 mm d’épaisseur, en comptant généreusement 2 mm d’épaisseur pour la partie écran, il ne reste que 5 mm pour la partie basse du châssis. C’est bien peu pour intégrer des composants et construire un châssis suffisamment solide pour résister aux chocs, torsions et stress du quotidien. Sur une diagonale de 14″, la contrainte posée à ce genre de solution peut être assez forte et il apparait extrêmement compliqué de la gérer avec une telle finesse. Je ne dis pas que c’est impossible mais cela suppose un investissement important pour ne pas se retrouver avec un ordinateur pliable.

Il y a ensuite la problématique de la dissipation de la chaleur du processeur. 28 watts de TDP, ce n’est pas une solution qui se contentera d’un refroidissement passif. Il faut impérativement intégrer une ventilation pour que la machine n’étouffe pas rapidement. Où la mettre ? Où la glisser pour qu’elle puisse chasser la chaleur et vers où ? Ne pas intégrer de connectique mais trouer la coque d’une ventilation millimétrique semble être un choix un peu ridicule. Il y a la possibilité d’utiliser le clavier pour chasser l’air chaud en dehors du châssis mais cela suppose que l’utilisateur aura vite les doigts au dessus d’une zone à 35-40°C. Ce qui est rapidement désagréable.

Les autres problèmes liés à la course du clavier ou à la capacité de la batterie sont probablement importants mais il y a surtout un détail qui me fait penser que ce Craob X est avant tout une idée de designer sans aucun lien avec la réalité. C’est la position du chargeur magnétique sans fil à l’arrière de l’écran. L’engin tout entier est censé peser 860 grammes. Un poids plume qui va poser naturellement un souci de basculement de l’écran vers l’arrière lorsque le 14″ sera déployé. Il est possible qu’en plaçant la batterie sous le repose poignet la machine compense suffisamment le poids déporté de l’écran pour éviter ce souci. Mais avec un chargeur magnétisé sur la partie arrière de l’écran, chargeur qui se verra accueillir câbles et accessoires, il y a de fortes chances que le point de basculement oblige à garder un angle d’ouverture très faible sur l’engin. Pour éviter tout simplement qu’il ne tombe en arrière.

Comme à chaque fois avec ces promesses de finesse, je ne vois pas vraiment le point pour l’utilisateur. Je comprends que des gens qui n’utilisent pas leur machine puisse trouver cela intéressant. Si il s’agit de faire une présentation à l’aide d’un Powerpoint reçu par email, ce Craob X sera tout à fait pertinent. Il produira sans doute l’effet « waouh » escompté au moment où son propriétaire le sortira de sa sacoche. Mais pour tout le reste ? Pour pianoter longuement ? Pour travailler dans une entreprise qui préfère un réseau filaire ? Pour charger sa batterie quand on a oublié son chargeur à induction au boulot ? Pour brancher un second écran ? Le gain apporté par ce changement d’épaisseur n’est franchement pas évident.

Quand on pense qu’il est plus pertinent d’avoir un ordinateur fin plutôt qu’un ordinateur utile… il vaut mieux acheter une tablette.

Source : Videocardz.com

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

30 commentaires sur ce sujet.
  • 1 février 2022 - 15 h 50 min

    @ Pierre : Je serais tenté de dire why not, si on intègre un hub wireless.

    A ce sujet, Pierre, connaîtrais-tu des solutions accessibles Hub Wireless (en Wifi ou BT par ex) permettant des transferts de données avec un PC sans connexion filaire ?

    Répondre
  • 1 février 2022 - 16 h 14 min

    @Raph Ou: Avec un hub wireless ? Tu imagines le tarif final de l’objet et les ennuis qu’il va provoquer pour un gain minime.

    Je veux bien qu’on trouve l’idée cool mais au moment de l’achat tu auras le choix entre ce PC à 2000€ et une machine plus classique soit beaucoup moins chère pour plus de praticité ou alors beaucoup plus de performances pour le même prix…

    Je ne suis pas bien sûr de comprendre ce que tu cherches.

    Répondre
  • hle
    1 février 2022 - 18 h 24 min

    Je cite : « les chargeurs à induction consomment entre 30% et 56% d’électricité de plus qu’un chargeur traditionnel. »

    Merci d’utiliser un fil pour la planète !!!
    Surtout avec l’USB-C on peut pas se tromper de sens.

    Répondre
  • 1 février 2022 - 18 h 42 min

    @Pierre : ce n’est pas pour autant que j’achèterai ce pc, perso je préfère quand tous les connectiques sont on board.

    Ce qui m’intéresserait serait de trouver un HUB USB sans fil (sauf son alim) permettant de faire communiquer un DD externe à une tablette PC 8 pouces (la Dell venue Pro que tu possèdes aussi) qui n’est pourvue que d’un simple mini USB.

    J’ai cherché sur internet pour voir si cela existait mais n’ai rien trouvé

    Répondre
  • 1 février 2022 - 18 h 58 min

    Et que dire d’une interface audio?! Sans fil, la latence doit être atroce !
    Sinon, Meizui, Vivo (en 2019) et Xiaomi (fevrier 2021) ont montré des concepts similaires en matière de smartphone…apparemment, cela n’a pas convaincu grand monde, toujours rien de sortie.
    Si même dans le monde du smartphone, cela n’a pas levé les foules, alors dans le monde du PC…

    Répondre
  • 1 février 2022 - 20 h 40 min

    Y a un truc que tu n’as pas mentionné pour lequel pas de ports IO est mieux: la sécurité. Pour certains jobs très critiques, ca court pas les rues on est d’accord, ne pas être hackable avec une clé de type malduino ou bad USB est un plus fondamental… m’enfin oui, ça court pas les rues, je ne sais pas ce que le marché des gens susceptibles d’être la cible de ce genre d’attaque représente (j’imagine les CTO/CEO/Banquiers d’affaire/Cadres IT de grands groupes/Diplomates/Attachés d’Ambassade…), mais il ont un énorme pouvoir d’achat ceci dit.

    Répondre
  • 1 février 2022 - 21 h 10 min

    @Neurobioboy: Certains PC pro ou durci ont des fonctions de bios avancées qui désactivent les ports USB purement et simplement. C’est plus souple.

    @Madwill: La latence audio Bluetooth a quasi totalement disparu avec les derniers protocoles/codecs.

    Répondre
  • J
    2 février 2022 - 0 h 51 min

    @Neurobioboy: la sécurité offerte par des liaisons uniquement hertziennes est anecdotique. les entreprises qui respectent des contraintes de sécurité (défense, infras critiques…) privilégient les réseaux filaires robustifiés et des réglages ad hoc des PC pour ne pas permettre d’y connecter n’importe quoi (voire rien de ce qui est limitativement et explicitement autorisé…)

    Répondre
  • J
    2 février 2022 - 0 h 53 min

    @J: *…rien d’autre que ce qui est limitativement…*
    (note to self: la procédure est ‘relire; envoyer’, pas l’inverse)

    Répondre
  • 2 février 2022 - 2 h 01 min

    @Raph Ou: je me souviens des PirateBox et les débuts des devboards autonomes avec faites avec des Pi0

    si ça peut aider dans ta recherche

    Répondre
  • 2 février 2022 - 2 h 14 min

    @Raph Ou: https://www.minimachines.net/a-la-une/guide-creer-une-piratebox-a-partir-dune-raspberry-pi-26812

    ces devices de plus en plus verrouillés sous pretexte de design ou d’avancé techno me font vomir, à part pour les gens qui n’utilisent leur matos que pour le paraître ça n’a absolument aucun intérêt, je préfère nettement un pc épais de 2cm avec toute la connectique et l’accès aux organes internes pour travailler que ces choses qu’on n’utilisera à peine un an et qui finira à la décharge avec peu de possibilité de recyclage

    Répondre
  • 2 février 2022 - 4 h 01 min

    Personne n’a relevé qu’en plus de tous ces défauts, cette machine n’a pas de clavier ortholinéaire ?
    Décidément rien pour la sauver ! :D

    Répondre
  • 2 février 2022 - 8 h 07 min

    Même Apple, prompt à retirer de la connectique utile et initiateur de la mode de l’inutile finesse (cette fumeuse pub ou le mac book air rentrait dans une enveloppe kraft… pour l’envoyer par la poste ainsi, sans doute: Chiche?) n’a pas osé commettre cela.
    C’est amha un signe rarement trompeur que le bouchon a été poussé bien trop loin! On pourrait généraliser aux environnements de bureau trop typés tablette/tactile (Gnome 3, Unity, versions initiales de win10; de l’autre côté si sous le capot iOS ca a pas mal convergé niveau interface cela n’avait pas été le cas), avec leurs grosses icônes pour bigleu et les dispositions anti-ergonomique quand on a un clavier/dispositif de pointage plus fin que ses gros doigts): Là encore, on est revenu (à coups de fork pour gnome, d’abandon pur et simple pour unity) à une césure plus conforme aux différences d’usage entre une tablette/smartphone et un PC.
    Bref: Les fabricants devraient évaluer leurs concepts déconnants à la lumière des limites que se pose celui qui les initie e plus souvent!

    Répondre
  • 2 février 2022 - 8 h 17 min

    @petitevieille: Si bien sûr, cela nous a sauté immédiatement aux yeux ! Mais nous te laissions intervenir : tu maîtrises mieux que nous les arguments subtils mais indéniables en faveurs des claviers ortholinéaires… :D

    Répondre
  • 2 février 2022 - 8 h 39 min

    Pour moi, le seul intérêt de ce genre de solution ce serait le côté waterproof que permet l’absence de ports.
    Pas utile pour les pros (ceux qui en ont besoin dans des conditions compliquées utilisent plutôt des smartphone/tablette), mais les ados qui ne tournent déjà qu’en wireless en utilisant principalement le cloud pour leur stockage. A voir les autres composant (clavier et écran principalement)

    Répondre
  • 2 février 2022 - 10 h 12 min

    Je suis bien d’accord avec le fond de l’article, sur ce portable ultra fin.

    Celà dit, le côté « full ports wireless » a un intérêt en soi – enfin en tout cas ce serait intéressant qu’on s’y penche d’une manière ou d’une autre, car à terme, je pense qu’il sera vraiment bénéfique d’avoir une décorrélation entre la source et la destination, par ex. d’un point de vue vidéo. Je rêve de ne plus avoir de câbles HDMI-* mais une sorte de chromecast-vidéo partout qui me permette d’envoyer n’importe quel flux vidéo sur n’importe quel écran, fut-il dans une autre pièce, de manière logicielle (oui il y a des solutions à l’heure actuelle, mais c’est laborieux).

    Répondre
  • 2 février 2022 - 10 h 12 min

    Si le système d’exploitation plante complétement, c’est poubelle?

    Répondre
  • 2 février 2022 - 11 h 14 min

    @Clems: Je ne pense pas que ce soit waterproof, à moins de révolutionner les lois de la thermodynamique. 28 watts sur 7 mm d’épaisseur c’est compliqué.

    @VincenF: Bonne question ! Comment faire pour réinstaller le système ? Via le Wireless ? Je sais même pas si c’est possible un port USB de ce type, capable de booter, en sans contact. Je doute.

    Répondre
  • 2 février 2022 - 11 h 39 min

    Pas pour moi, dans quelques années je pourrais imaginer un PC portable avec seulement des ports type C de partout (quand les écrans dans les salles de projections en clientèles auront des connecteurs USB-C et pas HDMI).
    Genre 4 ports USB-C/Thunderbolt et rien d’autre en connectique.

    Répondre
  • 2 février 2022 - 11 h 44 min

    @Pierre Lecourt

    « La latence audio Bluetooth a quasi totalement disparu avec les derniers protocoles/codecs. »

    On peut dès lors utiliser des oreillettes Bluetooth comme Sonotone ?

    Répondre
  • 2 février 2022 - 11 h 46 min

    @Chouette Mâ-Mâ: J’imagine que ce doit être faisable même si tu additionnes des opérations supplémentaires d’encodage par rapport à la simple lecture de fichiers audio.

    Répondre
  • 2 février 2022 - 12 h 42 min

    @Raph Ou: Hello, comme l’a dit H2L29, ton besoin d’accéder à des fichiers sans fil ressemble plus à un NAS qu’à un hub USB sans fil.

    Tu peux éventuellement connecter un Mele Quieter2D ou un Raspberry (moins cher) à ta Box ou via le Wifi pour en faire un NAS et accéder à tes fichiers. Mais j’ai pas le souvenir d’avoir vu un Hub USB sans fil, la latence risquerait de générer des inconforts j’imagine.

    Répondre
  • 2 février 2022 - 12 h 46 min

    Je suis Tim Cook et j’approuve ce concept

    Répondre
  • hle
    2 février 2022 - 12 h 54 min
  • Pi
    2 février 2022 - 13 h 20 min

    @benoitb:

    En fait c’est déjà possible, il suffit de déporter tous les ports sur une station d’accueil pour ne garder sur le portable que les liaisons radios et un simple port usb-c. Ça permet d’avoir un outil portable fin et léger. Maintenant, est-ce qu’on a besoin d’une telle finesse ? Pour quoi faire et surtout pour qui ?

    Répondre
  • 2 février 2022 - 14 h 28 min

    @Pierre Lecourt: quand je parle d’interface audio, je parle d’un ADC/DAC, ce que je n’ai encore jamais vu en bluetooth dans le matos MAO… Je vais tester avec un module bluetooth 5.2 avec combo mic/headphone, juste histoire de voir.
    @Chouette Mâ-Mâ: Il y a du bluetooth dans les prothèses auditives (même de L »IA ») mais essentiellement pour les réglages de fréquences et volume.

    Répondre
  • 2 février 2022 - 16 h 06 min

    Une tablette c’est pas toujours pratique, faut un support pour la poser, et un clavier c’est pratique aussi.
    ce genre de solution peut être sympa pour un particulier qui veut regarder des vidéos ( Netflix, Twitch etc.), surfer sur internet et jouer en utilisant le cloud (shadow pc).

    Répondre
  • 3 février 2022 - 8 h 55 min

    @Arnaud: la batterie doit être plutôt ridicule vu l’épaisseur et avec un chargeur qui s’accroche à l’arrière de l’écran j’imagine l’inconfort au lit pour regarder une video. J’aime autant quelques millimètres de plus et avoir un fil qui va jusqu’au chargeur posé plus loin.

    Répondre
  • 3 février 2022 - 9 h 50 min

    @Pi:
    J’ai ça au bureau et à la maison (dock au bureau, écran qui fait office de Dock à la maison). Mais je commence à remplacer même mes périphériques par du type-C natif. Par exemple mon micro-casque est directement en type-C, mon téléphne, ma manette Xbox, mon SSD externe. Ça commence à venir sur les périphériques filaires.

    Répondre
  • 3 février 2022 - 9 h 55 min

    @Pierre Lecourt:
    Pour moi c’est une vrai plaie la latence audio Bluetooth. Je ne dois pas avoir l’équipement adéquat. Mes écouteurs les plus récents semblent être en BT 5.1 (Sennheiser CX 400BT) et sous Windows 10 la latence est bien marquée, gênant pour regarder de la vidéo et inutilisable pour du jeu vidéo par exemple.
    Sur Android la compensation du délai rend la vidéo nickel, mais c’est une compensation, intrinsèquement la latence est bien présente et c’est donc toujours inutilisable pour du jeu vidéo.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *