Une carte de développement sous Mediatek Helio X20

Le SoC Mediatek Helio X20 est une solution particulière, dotée de 11 coeurs qui interagissent ensemble pour fournir un large panel de possibilités. Son intégration au sein d’une carte de développement est donc un processus à suivre.

Le Mediatek Helio x20 devait être un des SoC les plus intéressants de ce début d’année 2016… Et finalement, il a été peu voire pas implanté. Probablement pas autant qu’espérait son créateur du moins. Les retards accumulés par la puce et les annonces de Helio X25 et Helio X30 n’ont probablement pas aidé à sa commercialisation.

Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas profiter de ce développement pour l’intégrer dans une carte de développement ? La puce est particulière certes mais il suffit de compiler quelque chose qui prendra en compte son architecture pour pouvoir en faire son parti.

carte de développement sous Mediatek Helio X20

Le Mediatek Helio X20 est en effet un SoC construit autour de 11 coeurs, deux Cortex-A72 à 2,3 GHz, deux fois quatre Cortex-A53 ( 4 à 1,95 GHz et 4 à 1,4 GHz) à des fréquences différentes et un coeur Cortex-M4 en prime. Sa puce graphique est une solution ARM Mali-T880.

De quoi alimenter une carte de développement, baptisée avec imagination, la Helio X20 Development Board. Une création née d’une norme baptisée 96Boards et qui sera compatible avec tous les développements et périphériques à cette norme.

On retrouve sur la carte des composants classiques. La mémoire vive embarquée grimpe à 2 Go tandis quel stockage de base est de 8 Go de eMMC 5.1. Le tout est soudé à la carte mère mais un lecteur de cartes MicroSD est également intégré pour étendre les capacités de stockage.

Le reste de la connectique est classique avec une sortie HDMI, deux ports USB 2.0, un micro USB, un Wifi de  type 802.11 b/g/n et du Bluetooth 4.1. La carte dispose également d’un module GPS exploitable..

Enfin, un système de ports d’extensions est présent. Le premier est un 60 broches tandis que le second un 40 broches pour accueillir des extensions. 16 broches analogiques sont également intégrés pour connecter casque, enceintes et même un support d’antenne FM.

Minimachines.net 2015-05-12 22_40_24

Le tout est compatible avec Android 6.0 et… c’est tout. Aucune autre distribution Linux ne semble être donnée comme compatible, ce qui n’est guère rassurant pour la création d’une communauté active autour de la carte. Autre pépin, la carte n’est pour le moment que commercialisée en Chine et ne semble pas prévue pour l’export. On devrait pourtant la trouver par les canaux habituels.

Sur le papier donc, une solution très intéressante de par l’emploi d’un SoC particulier et performant. En pratique, je suis moins sur de la pertinence de la solution. La mise en oeuvre d’un système Linux ne sera pas facile sans aide de Mediatek. Encore moins pour exploiter les spécifications particulières d’une solution Mediatek Helio X20 mélangeant allègrement 11 coeurs et 3 architectures Cortex.

Source : Phoronix

8 commentaires sur ce sujet.
  • 28 juin 2016 - 15 h 12 min

    ” baptisée avec imagination”

    … La marque? :D…

    OK Je sors :D.

    Répondre
  • 28 juin 2016 - 15 h 34 min

    mediatek et linux ça ne fait pas bon ménage en général.

    Il vaut mieux aller voir ailleurs.

    Répondre
  • 28 juin 2016 - 16 h 02 min

    si tu sais lire…

    Le tout est compatible avec Android 6.0 et… c’est tout !!!

    donc oui tu asta réponses jean-pierre

    Répondre
  • 28 juin 2016 - 21 h 38 min

    Elle a l’air super puissante cette carte !

    Mais ooooh misèèèèèreuuuh !!! Pourquoi de l’USB 2.0 ?!!!!!!!!!!!!!!! Pourquoi pas du 3.0 ?!!!

    Répondre
  • gUI
    29 juin 2016 - 7 h 35 min

    Oui, c’est clairement une carte de dev pour développer sur MediaTek (tu ajoutes un écran et t’as ton prototype de tablette Android, tu rajoutes un modem et c’est un prototype de téléphone).

    Pas vraiment destiné au grand public je pense…

    Répondre
  • 29 juin 2016 - 9 h 29 min

    @Sopilou:

    PArce que c’est un Soc destinée au smartphone, du coup ils n’y a pas d’usb 3

    Répondre
  • 29 juin 2016 - 16 h 06 min
  • 25 août 2016 - 15 h 22 min

    Une idée du prix d’une telle carte ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *