Arduino Car Simulator : Rentrez dans le cockpit de votre voiture radio commandée

Qui n’a jamais eu envie de conduire un petit bolide Radio Commandé autrement qu’à travers une télécommande ? L’Arduino Car Simulator va vous le permettre. L’engin est un siège simulant la conduite et ses effets piloté par une carte Arduino. La voiture ainsi pilotée émet, quant à elle, une image au travers d’une webcam qui s’affichera sur un écran en face du pilote.

Impossible de rapetisser assez pour rentrer dans un modèle réduit ? Pas de soucis, vous allez pouvoir prendre le contrôle d’un véritable petit bolide comme vous y étiez. A  condition toutefois de bricoler un poil et d’investir dans un petit peu de matériel…

L’Arduino Car Simulator est le projet de deux étudiants,  Jordi Rafart et Marc Tomàs, de l’Escola Diocesana de Navàs à Barcelone. Il s’agit d’un siège de simulation de conduite, avec un un volant et un système de pédales, qui permet de piloter à distance un véhicule électrique radio commandé. Un système de retour de force embarqué sur le véhicule permet de simuler les effets de la conduite sur le siège du pilote tandis qu’une retransmission vidéo est effectuée.

Arduino Car Simulator

Sensation, vision, pilotage, tout est donc fait pour que le conducteur se sente “aux commandes” du véhicule. La voiture émet donc l’image vers l’écran mais envoie également des informations pour manipuler le siège au travers d’un système xBee embarqué. Les signaux sont ensuite récupérés par une carte Arduino Uno et transmis à des moteurs électriques 24v via des ponts spécialisés.

Le résultat est aussi amusant qu’impressionnant puisque, dans la vidéo, on découvre que le conducteur est capable de piloter le véhicule de manière autonome tout en étant particulièrement intégré dans la conduite.

On imagine assez aisément les développements possibles de ce genre de montage. D’un point de vue loisir, avec des sièges plus évolués permettant des mouvements avant et arrière mais également sur les côtés, on pourrait imaginer des courses assez amusantes avec des véhicules interposés. Des voitures évidemment mais également des bateaux, des avions et des quadricoptères radio commandés. De quoi s’offrir des sensations très immergées sans rentrer dans la VR.

Pour d’autres usages plus industriels, on peut imaginer l’intérêt apporté par le fait de ressentir le terrain autrement qu’à travers des informations sur des écrans. Un radar ou un listing présentant l’évolution du relief sera moins à même de renseigner le pilote qu’un soubresaut de l’habitacle.

En poussant un peu plus loin le dispositif dans un modèle réduit plus spécialisé, avec une caméra à 360°, plus de capteurs et la possibilité de piloter sur de longues périodes, on peut imaginer des développements de modules très efficaces en milieu dangereux.

Source : Edn.cat via  Arduino

Un commentaire.
  • to
    28 juin 2016 - 17 h 52 min

    C”est cool, on va pouvoir se fabriquer nos propres sega r360 afterburner ;)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *