AllWinner A63, un nouveau SoC Cortex-A53 qui vise l’Ultra HD

Le AllWinner A63 succède au AllWinner A64, il n’y a aucune logique dans cette appellation inférieure au modèle que nous connaissons déjà mais c’est pourtant une solution plus performante. Si elle propose toujours des coeurs Cortex-A53, elle fait évoluer son chipset graphique.

Le AllWinner A63 est composé de quatre coeurs Cortex-A53 associés à un circuit graphique Mali-T760MP2. Une combinaison qui ouvre la voie à des usages vidéo plus performants avec la capacités de décoder des formats UltraHD complexes.

AllWinner Technology Logo

Ce nouvel AllWinner A63 vise le marché tablette, il a été officiellement présenté par la marque à l’APC Conférence la semaine dernière à Shenzen même si nous l’avons déjà croisé auparavant. Cette mise à jour de la solution AllWinner A64 devrait permettre de viser un marché tablette de mieux en mieux équipé niveau affichage. Le Soc peut, en effet, gérer des formats allant jusqu’au 2560 x 1600 pixels et décoder des vidéos allant jusqu’au “6K” en H.265 ou en VP9 maternellement

.allwinner_a63

La solution est très classique et mis à part cette évolution graphique, le AllWinner A63 ressemble à un SoC milieu de gamme pour tablette : Il prend en charge la mémoire de type DDR3 et DDR3L, les stockages eMMC 5.0 et propose les fonctions de décodage audio classiques mais prend en charge plusieurs microphones pour une capture sonore plus large de environnement.

Minimachines.net

Il saura décoder des contenus H.265 ou VP9 en 4K et en 6K et prendra en charge le format H.264 en 4K, tous à 30 images par seconde. AllWinner indique l’intégration à sa solution d’un nouveau système d’amélioration de couleurs Smartcolor 3.0.
Malheureusement et comme d’habitude, la nouvelle puce ne prend pas en charge les DRM liés au monde tablette, ce qui la rendra incompatible avec les services de Streaming du type Netflix ou Google vidéo…

Le AllWinner A63 mesure 15 x 15 mm grâce à une gravure de 28 nanomètres. C’est le type de solution qui prendra place dans les futures tablettes entrée de gamme mais aussi de certaines  TV-Bopx. Le SOC devrait apporter le lot habituel de fonctions classiques en matière de jeu ou d’usage multimédia. Mais avec un support de multiples microphones et une gestion de l’enregistrement audio travaillée, la solution pourrait également prendre place dans des produits exploitant des fonctions comme celles d’Amazon Alexa. Et c’est probablement ce qui a motivé le concepteur pour ajouter ces fonctions audio supplémentaires. Il y a dans le développement de ces nouveaux accessoires un marché potentiel à saisir et à ne pas rater pour une marque comme AllWinner. De plus en plus de concepteurs de TV-Box veulent rajouter des fonctions de pilotage à la voix via les API de Google ou d’Amazon.

C’est probablement une solution qui sera vendue à un prix très abordable. AllWinner fournit déjà un SDK pour Android 6.0.

Source : CNX Software

5 commentaires sur ce sujet.
  • 29 juin 2017 - 11 h 26 min

    “décoder des vidéos allant jusqu’au “6K” en H.265 ou en VP9 maternellement…”

    Hum…

    ;-)

    Répondre
  • 29 juin 2017 - 11 h 37 min

    @Daniel: maternellement, c’est quand même un décodage plus humain :-)

    Répondre
  • 29 juin 2017 - 14 h 09 min

    Beaucoup de puissance vidéo .
    Cela reste un peu risible dans un concept marketing ,je pense .
    Ce fabricant offre généralement un prix de processeur inférieur a la concurrence ,dans ce genre de concept je vois mal un processeur “économique” et un écran de tablette très haut de gamme .
    Le nombre de TV 4 K restant limité ,l’achat d’une TV box “haut” de gamme reste limité .

    Je comprends pas l’utilité de cette course a une puissance processeur dans un concept ou il devient évident qu’un processeur moderne se doit de gérer les ports USB 3 et SATA .

    Une tablette pourrait se voir livrée avec au moins un vrai port USB 3 voir un adaptateur pour un port USB 3 tandis qu’une BOX TV se devrait de pouvoir intégrer un disque SATA de 2″ et demi .

    Répondre
  • Cid
    30 juin 2017 - 9 h 37 min

    Et surtout une compatibilité Netflix HDR et Dolby Atmos. Sérieux des box TV sans Netflix ?

    Répondre
  • 30 juin 2017 - 17 h 03 min

    Ptet qu’AllWinner fait aussi des procos pour des SBC ? Dans ce cas Naitteflisque et tout le bazar on s’en balance.
    Avec une orange pi One on decode déjà le H265 pour 10€… Mais jamais essayé, ni Naitteflisque d’ailleurs, ni la teloche en fait. Finalement chacun ses joujoux, ptet qu’AllWinner ne le destine pas au décodage de snaitlisqkfff. Plutôt pour les points de vente, les applications de signalisation et les tablettes. Pas snekfxlif.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *