AirFuel Alliance, nouveau poids lourd du chargement sans fil

Les standards industriels réussissent a faire ce que peu d’autres arrivent à faire. Asseoir autour d’une table des entreprises différentes, parfois concurrentes, autour d’un projet commun. C’est le cas d’ Airfuel Alliance, un nouveau poids lourd sur le marché du chargement sans fil.

Ainsi les deux consortiums qu’étaient l’ Alliance for Wireless Power et le Power Matter Alliance disparaissent pour se fondre dans la nouvelle entité. But du jeu ? Se tenir chaud. Car tout le monde a franchement la trouille de l’appétit d’ogre du grand concurrent, le Wireless Power Consortium et sa norme Qi.

Minimachines.net

Un appétit énorme qui lui permet de rafler beaucoup de marchés et qui pousse donc en avant l’Airfuel Alliance qui agglomérera les anciens formats concurrents qu’étaient Powermat et Rezence. Un format qui propose une jolie brochette de grands noms : De Starbucks à Duracell, d’Intel à Mediatek en passant par Qualcomm, Powermat, Samsung, AT&T et Broadcom. Autant de marques connues et reconnues qui mettront ainsi leur énergie en commun pour faire vivre cette nouvelle norme industrielle. 195 compagnies se sont donc regroupées autour de ce nouveau format.

A noter,  le côté pragmatique de certains des acteurs de cette nouvelle norme qui sont présents également du côté du Wireless Power Consortium. Pas tous les oeufs dans le même panier… Samsung, Qualcomm et MediaTek seront ainsi obligatoirement gagnants. Ce qui ne veut pas dire que leurs appareils seront compatibles avec les deux normes systématiquement.

Minimachines.net

On se doute qu’il y a là des enjeux capitaux pour ces industriels. Si leur norme devient majoritaire, alors ils pourront l’exploiter sans soucis. Si la norme Qi gagne, il faudra soit les rejoindre (et être accepté) soit passer à la caisse pour l’exploiter. Une autre solution existe, sortir des produits qui ne soient pas à la norme majoritaire avec le risque de ne pas être très séduisant pour les acheteurs ayant déjà investi dans la norme la plus en place.

Plus d’infos sur Airfuel.org

Un commentaire.
  • 9 novembre 2015 - 19 h 11 min

    Une question de néophyte (en matière de chargement sans fil) : qu’est-ce qui fait la différence entre ces deux normes en matière de compatibilité ? Par exemple est-ce que je peux acheter un chargeur à induction pour charger aussi bien mon Galaxy S5 et ma Gear S2 sans me préoccuper d’un standard plutôt qu’un autre ?
    Je demande ça dans l’optique d’en acheter un que je laisserais au boulot, surtout pour la Gear S2 qui est fournie avec un (seul) chargeur propriétaire.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *