CES 2016 : Acer Aspire Switch 12, Core M, Aluminium et UltraHD

Acer continue le développement de sa gamme de machines hybrides. Son Aspire Switch 12 est une solution 12,5 pouces élégante et très bien construite propulsée par un processeur Intel Core M.

Il ne s’agit pas d’un engin entrée de gamme, au contraire, le nouveau modèle de la série Switch débutera à 1199€ et devrait être disponible dès le mois prochain en Europe.

Minimachines.net

Le design de l’Acer Aspire Switch 12 a été entièrement revu par rapport à son prédécesseur. La charnière qui vient faire la jonction entre le dock clavier et l’écran a ainsi été modifiée encore une fois. Désormais assez pompeusement baptisée Snap Hinge Gold, ou charnière à déclic doré. Elle permet une liaison pour la charge de l’appareil mais également le passage de données SATA III. Les connecteurs sont réalisés dans un alliage de zinc et assurent en même temps le maintien et la cohésion de l’ensemble en mode portable.

Minimachines.net

La tablette peut encore se positionner dans un sens ou dans l’autre, permettant ainsi un usage multimédia de présentation de l’écran en cachant le clavier dans son dos. Clavier qui semble très bien construit et qui surplombe un pavé tactile large et profond qui vient affleurer sur la tranche du dispositif.

L’écran pourra être disponible en plusieurs versions dans cette diagonale de 12,5 pouces : Un classique 1920 x 1080 pixels qui devrait suffire au commun des mortels. Et une option UltraHD en 3840 x 2160 pixels pour les plus exigeants (et riches). Les deux dalles IPS seront pourvues de larges angles de vision et protégées contre les chocs et les rayures par une dalle Corning Gorilla Glass 4. Autour de l’engin, Acer place deux enceintes stéréophoniques pour proposer un meilleur rendu sonore.

Minimachines.net

Les spécifications techniques de l’engin sont assez classiques. La mémoire vive de base sera de 4 Go et une version 8 Go sera également prévue. Le stockage oscillera entre 128 et 256 Go de SSD agrémenté par un lecteur de cartes MicroSDXC.

La connectique reste assez riche avec deux ports USB 3.0 plein format,  un microHDMI et un port USB 3.1 type C. Une camera Intel Realsense sera également proposée en option pour capturer l’environnement en 3D. Une webcam plus classique 720p sera livrée sur les machines de base qui permettra d’utiliser les systèmes de reconnaissance faciale de Windows 10.

Minimachines.net

Le détail des puces embarquées n’a pas été donné, des Intel Skylake Core M sont employés au sein de l’Aspire Switch 12 sans que l’on sache exactement lesquels. Avec 1,4 kilo en mode portable, ce 12,5 pouces mesure 17,3 mm d’épaisseur. Une fois déployé en tablette, le poids chute à 800 grammes et ne mesure plus que 7,85 mm.

4 commentaires sur ce sujet.
  • 5 janvier 2016 - 11 h 23 min

    Mouai… bah je vais garder ma Switch 12 de premiere Gen !
    A ce prix, c’est n’importe quoi !
    Hormis le passage a Skylake et un port USB, on gagne pas grand chose pour un prix doublé ! (je l’avais payé neuve 450€…!)

    Répondre
  • 5 janvier 2016 - 13 h 25 min

    Mais, donc … les ultra-portables (ultrabook) vont disparaitre ? plus aucun choix d’écran non tactile et surtout anti-reflet ?

    Moi ça ne me va pas …

    Répondre
  • 5 janvier 2016 - 13 h 45 min

    Rien n’indique qu’Acer ne maintiendra pas son hybride 12″ low-cost. Mais il faudrait que la tablette adopte la nouvelle finition des modèles 10″.

    Celui présenté au CES semble être doté d’un clavier rétroéclairé.

    Par contre à 800 gramms la tablette, c’est lourd ! Plus lourd qu’un iPad Pro qui doit plafonner à 680 grammes.

    Répondre
  • 5 janvier 2016 - 23 h 25 min

    Ecran 16:9 pourri alors que les concurrents sont passé au 3:2 des Surface Pro. Prix délirant par rapport aux Surface Pro-like type Lenovo Miix 700.
    Bref, ce truc n’a rien pour lui :/

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *