CES 2016 : 2 constructeurs proposent des All In One pour joueurs

Ils sont deux, ils sont situés aux US et ne vendront pas leurs machines en France mais la tendance est là. Deux constructeurs US vont proposer des machines All In One à destination des joueurs : Origin et Maingear.

Les joueurs ont toujours été récalcitrants face aux machines trop enfermées. Du moins pour leurs solutions de bureau et ce pour une bonne raison, la peur de ne pas pouvoir les faire évoluer.

Maingear Alpha34

La donne a un peu changé avec l’arrivée de portables dédiés de plus en plus performants qui ont séduit un assez large public mais, jusque ici, le All In One est resté loin des préoccupations des joueurs.

Si les choses changent, c’est tout simplement parce que des constructeurs spécialisés se sont penchés sur le  concept de machines de jeux intégrées à un écran.

Il faut dire que les affichages sont de plus en plus imposants rendant plus facile l’intégration de machines très performantes. Et de fait, les propositions de Maingear et d’Origin, deux constructeurs US, ont le même point commun. Elles peuvent évoluer avec des pièces détachées identiques à celles que l’on trouve dans un PC de bureau classique.

 Chez Maingear, cela se traduit par un Alpha 34, un All In One de 34 pouces, oui, 34 pouces. Légèrement courbe et affichant en 3440 x 1440 pixels, le châssis de l’écran abrite des composants ATX standards. Le constructeur le propose en plusieurs versions pouvant aller jusqu’au Core i7 octuple coeur ou au Xeon 18 coeurs, si vous le désirez. En guise de carte graphique, l’ajout d’une Nvidia Titan X est possible ou tout autre carte graphique normalement intégrée dans un système classique de tour.

Maingear Alpha34

La question du bruit généré par l’engin se pose, Maingear y répond en proposant une option de refroidissement par eau pour ne plus entendre les rotations des ventilateurs.

Maingear Alpha34

Evidemment, ce genre de joujou a un tarif élevé, la base d’un écran 34 pouces y est probablement pour quelque chose. Comptez sur un prix de 1999$ pour une version Core i3 avec 8 Go de mémoire vive, 1 To de stockage mécanique et un circuit graphique AMD Radeon R7 360x. Pas donné mais possible de le faire évoluer et de le mettre à jour dans la durée.

Origin Omni

Chez Origin, on découvre le Omni qui reprend la même recette : Composants haut de gamme et upgradables à l’intérieur d’un châssis de 34 pouces courbe en 3440 x 1440 pixels. On pourra y retrouver des configurations pouvant accepter des puces très performantes comme un Core i7 5960X et une Nvidia GeForce GTX Titan X. La mémoire vive pourra grimper à 32 Go de DDR4.

Origin Omni

Un système de refroidissement liquide sera également disponible pour préserver vos précieuses oreilles.

Aucun de ces joujoux n’est prévu pour la France évidemment, et je ne suis même pas sur qu’il soit possible (et recommandé) de l’importer. Par contre, il me semble que l’arrivée de ce type de diagonale est une bonne chose pour les All In One sur mesure.

Des constructeurs pourraient parfaitement se positionner sur ce secteur et créer des solutions à mi chemin entre l’affichage et le boitier pour permettre aux gens de fabriquer leur propre système MiniITX ou dans un ATX plus standard.

 

2 commentaires sur ce sujet.
  • 5 janvier 2016 - 18 h 42 min

    La porte est ouverte pour une solution multimédia pour tous .

    OK ,j’achète pas c’est sûr par contre ce là laisse un peu espérer des machines moins complexes mais tout aussi évolutives .

    Je me contenterai d’un simple i3 et d’une RAM de 8 Go par contre pouvoir changer la carte graphique ou le disque dur me semble une évidence .

    Quitte à faire du All un One ,l’idée de mettre le PC dans le pied comme sur certains modèles design serai simple et faciliterait la maintenance .

    Répondre
  • 6 janvier 2016 - 7 h 30 min

    Certe l’effort d’intégration all in one est appréciable et l’écran monstrueux mais 2000€ pour un i3 et une pauvre R7 c’est quand même cher…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *