CES 2016 : Asus présente le VivoBook Flip TP301 en 13,3 pouces

La gamme VivoBook Flip d’Asus s’étend et quitte le seul segment du 11,6 pouces actuel pour monter en 13,3 pouces. Le nouveau modèle en profite pour faire le plein de fonctionnalités avec des chipsets graphiques tiers, de l’USB type-C et des puces Skylake.

Les VivoBook Flip ce sont les machines Yogaesques d’Asus. Alors que le fabricant Taiwanais a proposé les premières machines hybrides transformables sur le marché, il a également été repomper le principe de la charnière souple à 360° de Lenovo.

VivoBook Flip

Son nouveau VivoBook Flip TP301 rejoint ainsi les rangs du TP201 actuellement distribué dans l’hexagone.

Grosse nuance par rapport au précédent modèle, il ne s’agit plus de machines “entrée de gamme” bâties un peu hâtivement pour concurrencer les Yoga. On retouve ici une vraie panoplie d’usages de l’engin et non pas juste un design. Les puces sortent du basique pour taquiner le haut de gamme. La diagonale de 13,3 pouce permet ainsi d’accueillir des Intel Core i3-6100U, des Core i5-6200U et même des Core i7-6500U. La mémoire vive sera en DDR3L et grimpera à 8 Go maximum.

Point de vue stockage, le VivoBook Flip proposera des options assez larges : En disque mécanique, la machine pourra accueillir des solutions 500Go ou 1To en 5400 tours ou des SSHD avec 1 To en 5400 tours associé à 8 Go de SSD. Des solutions 100% électroniques seront également disponibles en 128, 256 et 512 Go.

VivoBook Flip

La dalle est évidemment en IPS, il faut  pouvoir profiter du côté tablette de la machine et donc avoir des angles larges pour la manipuler, qui affichera en 1366 x 768 ou en 1920 x 1080 pixels en option.

La puce graphique de base sera le chipset Intel HD Graphics 520 des processeurs mais il sera également possible d’opter pour un Nvidia GeForce 920M. Le reste de la machine est classique, Wifi de type 802.11ac, Bluetooth 4.0, deux ports USB 3.0, un USB type-C 3.1, un USB 2.0, une sortie HDMI, un lecteur de cartes SDXC, une prise combinée casque et micro.

Le clavier est rétro-éclairé, la dalle est évidement tactile et lorsque l’on replie l’écran au dos du clavier on désactive, bien évidemment, ce dernier pour l’utiliser en tablette. Asus indique une autonomie de 10 heures pour son VivoBook Flip TP301 grâce à une batterie 55 Whr.

L’ensemble pèse 1,5 kilo pour des dimensions de 32,27 cm de large, 22,71 cm de profondeur et 19,9 mm d’épaisseur.

Aucun tarif ni aucune date n’ont filtré.

6 commentaires sur ce sujet.
  • 7 janvier 2016 - 13 h 01 min

    Tout simplement la perfection absolue dans sa version SSD et Full HD.
    Ça me permetrait de mettre ma tablette au placard définitivement (elle m’est quasi inutile) et changer mon PC portable pour n’en avoir qu’une seule machine polyvalente !

    Reste à voir les prix…

    Répondre
  • 7 janvier 2016 - 15 h 20 min

    Est ce que ceux qui ont ce genre de machines, ou simplement des portables a écran tactile se servent vraiment de la fonction tactile ? Je suis curieux de savoir ça.
    L’année dernière j’ai acheté un 14″ avec un Core i3 a écran tactile et j’ai trouvé d’abord que la qualité d’image est moins bonne et ensuite je ne me servait jamais de la fonction tactile donc vite acheté et vite revendu.

    Répondre
  • 7 janvier 2016 - 15 h 35 min

    @maxxou:
    Toi tu n’es pas adepte du fameux proverbe “Qui peut le plus peu le moins”.
    Si tu ne te sers pas du tactile mais que tu l’as quand même ou est le problème ? lol

    Pour ma part c’est très utile car étant sportif j’utilise beaucoup Garmin Connect et j’ai besoin de zoomer souvent sur les maps pour créer ou analyser mes parcours sur carte satellite. Et ça c’est carrément le bordel avec le pad d’un clavier, rien ne vaut le pinch to zoom d’un écran tactile.
    Rien que pour ça je trouve les écrans tactile indispensable sur les PC portables.

    Répondre
  • 7 janvier 2016 - 19 h 13 min

    @ maxxou

    En mode “normal”, je n’ai pas tout d’abord trouvé un grand intérêt à l’écran tactile.
    Mais ça, c’était parce que j’étais prisonnier de mes habitudes !

    Au fur et à mesure, j’ai petit à petit augmenté mes pratiques “au doigt”et j’ai gagné en efficacité.
    Je suis d’ailleurs devenu un inconditionnel de Windows 8.1 que je préfère nettement au 10 …

    Et dans les modes”tablette” et “tente” , l’écran tactile est tout bonnement indispensable.

    Répondre
  • 7 janvier 2016 - 19 h 49 min

    Alors j’ai un modèle similaire (TP300L avec i3 4030u, 4 gb de ram et un hdd de 500go)
    L’update vers windows 10 fu laborieuse (j’ai du désactivé le driver du touchpad qui faisait tout bugué mais c’est résolu depuis la dernière mise a jour de l’OS) , il démarre assez rapidement

    Après y a un petit hic , je sais pas si c’est “normal” mais y a un petit grincement au niveau de la charnière des fois
    Mais comme dit pierre on sent que ces machines étaient une ébauche !(mais pas mal)

    Répondre
  • 8 janvier 2016 - 13 h 41 min

    J’ai eu une machine de ce genre, l’idée est bonne et le passage de tablette en pc, la désactivation automatique du clavier et du track pad, tout marchait bien. Seul gros problème : en mode tablette, les touches du clavier sont exposées et hélas ont une fâcheuse tendance à s’arracher ! Il faudrait donc revoir le clavier, le chicklet à touches séparés à mon avis ne convient pas.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *