Windows 8 ne passera pas l’hiver (et Microsoft Edge non plus)

Si vous êtes toujours sous Windows 7, ou Windows 8, vous avez tout intérêt a considérer une mise à jour vers Windows 10 – ou Linux – rapidement.

Les mises à jour de sécurité des systèmes d’exploitation permettent à nos machines de résister aux attaques informatiques de toutes sortes. Elles sont indispensables que l’on soit un particulier ou une entreprise à partir du moment où sa machine est connectée à Internet. Microsoft a annoncé depuis un assez long moment la fin de ces mises à jour à la mi janvier 2023 pour ses systèmes Windows 7 et 8.

A cette date les machines équipées de ces solutions ne recevront plus de mises à jour de sécurité, ce qui veut dire que si une faille technique est repérée après cette date dans ces systèmes, ou qu’une faille déjà repérée n’a été ni exploitée ni corrigée, il sera possible de percer les défenses de votre système. Cela peut aller du parasitage de votre PC avec un virus à la paralysie de celui-ci en mettant en place un ransomware pour vous demander de l’argent en échange de vos données. Et cela peut commencer très vite si une faille est restée cachée…

Le navigateur Microsoft Edge ne recevra plus de mises à jour sur ces systèmes, ce qui veut dire que les nouvelles méthodes d’attaque effectuées lors de vos sessions de surf ne seront plus bloquées. Faisant de ce vecteur une large source d’infection possible. A minima, il sera possible de remplacer Microsoft Edge par un autre navigateur comme Firefox ou Chrome pour éviter ce souci. Mais dans l’absolu une évolution vers Windows 10 ou une distribution Linux semble indispensable. Les mises à jour de Windows 7 sont officiellement déjà terminées depuis 2020 pour les particuliers mais Microsoft a poussé de nombreux patchs de sécurité pour les entreprises ayant opté pour un abonnement supplémentaire vers ces mises à jour. Dès le mois de janvier, ce support étendu cessera également.

Pourtant, je croise encore régulièrement des postes sous Windows 7, connectés au réseau. Garages, restaurants, assistantes médicales, PC de caisses, autant de métiers qui dans mon entourage utilisent des machines équipées de systèmes qui sont dés aujourd’hui des passoires puisqu’ils n’ont pas payé pour les mises à jour de sécurité depuis 2020. Ce sont probablement des centaines de milliers de postes qui sont encore employés sans filet et qui peuvent devenir inexploitables du jour au lendemain. La majorité de ces postes ne disposant évidemment d’aucune sorte de sauvegarde de leurs données, un parasitage un peu violent ou une attaque chiffrant les données embarquées peuvent mettre à mal une société qui perdra d’un coup sa comptabilité, ses fichiers clients, ses bases de données ou les trois à la fois…

L’investissement dans un nouveau système, une mise à jour vers un nouveau Windows, peut paraitre couteux mais face au risque d’une panne générale de son entreprise, il reste finalement très abordable. Contacter une entreprise indépendante de conseil ou de dépannage informatique pour basculer vers Windows 10 ne vous coutera qu’un peu de main d’œuvre et le prix d’une licence. Dans le pire des cas, vous aurez à remplacer le PC par un autre et la licence de votre système sera fournie.

Petit point particulier pour les écoles, les mairies et les bibliothèques. De nombreux postes équipant ces entités sont toujours sous Windows 7 ou 8. Rien n’a été spécialement prévu pour ces machines et le jour J, elles seront soit toujours utilisées malgré les risques, soit mises au rebut. Entassées dans une cave où elles attendront quelques années avant de partir à la déchetterie parce que « trop vieilles ». Il existe un tour de passe passe magique qui permet de régler ce problème et de continuer à employer ces ordinateurs pendant de longues années : Linux.

Si cela sonne comme un gros mot ou que vous entendez le bruit pétillant d’un cachet d’aspirine effervescent plonger dans un verre d’eau à l’évocation de ce terme, il est temps de remettre vos pendules à l’heure. Installer un système Linux aujourd’hui n’est pas plus compliqué qu’installer un système Windows. La grande majorité des matériels standards sont parfaitement pris en charge par les grandes distributions aujourd’hui. Installer une distribution Ubuntu, une Manjaro ou une Debian est désormais enfantin. Essayer plusieurs distributions pour trouver la plus adaptée à vos besoins ne prendra pas forcément beaucoup de temps. Ce sera dans tous les cas plus rentable de payer quelques heures à un « technicien »1 pour trouver la bonne formule que de fermer une salle d’info par manque de machines alors que vous en entasserez des parfaitement exploitables dans une salle quelconque.

Linux permet aujourd’hui de faire énormément de choses allant de la programmation au traitement de texte en passant par l’emploi de tableurs, la publication papier et jusqu’au montage vidéo avec des programmes adaptés à de nombreuses tranches d’âge. Dans un souci de sécurité, l’abandon de Windows 7 et 8 est indispensable. Mais dans un souci économique et écologique, le passage à Linux pour ces engins l’est tout autant.

Faites découvrir le site en le partageant

Notes :

  1. Mot fourre tout désignant aussi bien une entreprise externe qu’un prof assez gentil pour se pencher sur le PIP(Problème Informatique Permanent) du lieu ou « club micro » avec des élèves capables de prendre en charge ce genre de soucis…

Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

23 commentaires sur ce sujet.
  • 13 décembre 2022 - 14 h 19 min

    Pour ma part, j’ai toujours un win7 en double boot assez peu utilisé, la partition Linux l’étant 99% du temps (raison pour laquelle win7 n’avait pas été MAJ, peu utilisé, en fait y’avait que le scanner initialement qui posait pb et il est reconnu par Linux direct depuis au moins la Debian 9 et on en est à la 11… et les MAJ du tomtom de la Renault volée il y a 1an 1/2).

    Astuce utilisée qqfois pour ceux voulant rester sous windows, une clef de licence win7 (et sans doute win8) permet d’installer un 10. Je pense qu’ils n’ont jamais retiré une possibilité présenté initialement comme temporaire.

    Sinon, en effet, installer un Linux est désormais (sauf config un peu pointue niveau GPU en particulier, type gamer) plus simple et rapide qu’un windows nécessitant en prime moult redémarrages (je dirais à peu près autant que de mois écoulés depuis la dernière ISO publiée, dans un système de MAJ par patch binaires incrémentaux). Le seul truc, c’est le choix de distributions et de bureaux multiples: Faut prendre le temps de voir selon ses besoins.

    Niveau distributions, pour ma part, j’avais démarré avec Ubuntu et je suis depuis 10 ans venu à l’originale Debian. Ubuntu avait à mon sens déconné avec ses essais sur le bureau et est devenue lourde avec le temps et cela ne s’arrange pas avec un recours croissant aux applis conteneurisées au lieu de la gestion de paquet historique.

    Et côté choix d’installeur, s’il m’arrive encore de charger une ISO live-DVD pour tester le support matériel sur un PC ou aucun Linux n’a encore tourné, l’installation se fait toujours via l’iso dite « net-install »: Avec cette dernière, on n’a qu’un système minimal permettant de faire tourner l’installeur (mode graphique ou texte disponible, c’est très classique avec choix de localisation/clavier/création comptes… et choix bureau, laisser également coché l’installation des utilitaires de base du système/services courants: ssh pour l’administration via le réseau qui n’intéressera pas forcément un utilisateur lambda et impression en particulier).

    Puis c’est un système totalement à jour qui est chargé direct depuis le réseau et au 1er démarrage, tout est là et à jour: Compter entre 15 et 30mn selon la connexion réseau et la rapidité du stockage, ce qui est assez appréciable par rapport à windows (même si depuis 10 des progrès ont été faits). Surtout qu’on a dans le lot tout l’applicatif de base dont la suite bureautique qui doit être ajoutée ensuite avec windows.

    Pour le bureau, j’utilise pour ma part Cinnamon (gnome 3 avec une présentation classique vs l’espèce d’hybride tactile avec grosses icônes du gnome 3 par défaut). KDE est l’autre bureau majeur en plus de Gnome3 (et dérivé Cinnamon). Ensuite, il y en a d’autres plus légers pour des configs plus ancienne. Dans le même esprit que Cinnamon, je prends dans ces cas là généralement MATE (basé sur l’ancien Gnome 2).

    Répondre
  • 13 décembre 2022 - 14 h 19 min

    Transition effectuée à l’annonce de la future fin de support Win10, mon PC étant incompatible avec Windows 11. Okay j’ai un profil geek, mais avec les solutions dérivées de wine, il y a largement de quoi remplacer 95 % de mes usages, y compris en gaming. Je ne pense pas revenir en arrière.

    Répondre
  • Luc
    13 décembre 2022 - 15 h 33 min

    Marrant ça: hier j’ai visité le site https://emmabuntus.org/
    Ils font dans le réemploi d’ordinateurs de seconde main à destination de personnes démunies et/ou éloignées de l’informatique et ont développé une distrib spécifique (basée sur Debian + Lxde/Lxqt) pour cela. Chouette projet.
    J’ai justement un candidat (même deux: l’ordi et l’utilisateur ;-) pour tester cela !

    Dans les bons plans il y a parfois des licences Windows10 pour une dizaine d’euros. Petit investissement au regard de l’enjeu.

    Un peu HS: ce dimanche, premier démarrage d’un portable sous Windows11: impossible de se passer d’une connexion réseau et de ne pas avoir à renseigner une adresse email valide (ou se créer une adresse Outlock ou fournir un numéro de portable). Ahurissant :-(

    Répondre
  • 13 décembre 2022 - 15 h 44 min
  • 13 décembre 2022 - 16 h 54 min

    Bonjour,

    C’est indigne de faire peur aux gens de cette manière …

    Quelque soit l’OS, sa sécurité dépendra surtout de sa suite de sécurité … dont on ne parle pas, si ce support suit ou non … à part pour XP qui est déjà loin et quasi plus supporté par personne, j’ai encore une suite Malwarebytes fonctionnant plutôt bien … idem pour W7 pour sa dernière version Malwarebytes Mbam4 …
    (ce n’est sans doute pas les seuls à supporter encore ces OS …

    A par Google dernièrement ayant annoncé ne plus supporter W7 en 2023 … heu vous avez d’autres navigateurs … Sous moteur Chromium çà ne vous changera pas de beaucoup

    Si l’on se souvient bien, à la fin du support XP, on trouvait encore des failles, à la fin de celui de Vista idem, idem W7, idem W8.1, idem W10 et on parle déjà du fin de support pour 2025 … Il y a toujours des failles et des failles et des failles … W11 çà fait un an déjà … et toujours des failles … lol *lol*

    Pas mal le ptit commerce !!! Ne se foutrait t’on pas de notre gueule … mais non, je crois rêver …

    Moi je vais vous parler de la version allégé W10 Entreprise LTSc 1809 (Septembre 2018) moins lourde qu’un W7 … et qui comme lui, n’a pas de Edge (quoi que pour W7 ils sont parvenu à le lui fourguer, chapeau bas !), pas de Cortana, pas de Win Store et pas de plein de trucs de la Merdasse Microsoft, qui alourdi votre OS et vous empêche de travailler !

    Et Bref le support de cette version W10 LTSc est de 10 ans jusqu’en 2029 … A voir si Microsoft ne va pas mentir la dessus et aborter cela ?

    Windows 10 LTSc … Linux Mint Mate 21 … aller aller au Taff …

    Salutations

    Répondre
  • 13 décembre 2022 - 17 h 20 min

    @Luc:

    >>>> Dans les bons plans il y a parfois des licences Windows10 pour une dizaine d’euros. Petit investissement au regard de l’enjeu.

    Dans les bon plans, il y a que tout le monde en parle, que pour W10 et W11 il est encore et toujours possible de les activer avec une licence W7 ou W8.1 … la gratuité n’était que d’un an … jusqu’en 2016 d’après les Faq Microsoft … Mais la méthode fonctionne toujours … Microsoft n’a jamais rien fait contre et le tolère …
    (Impératif cependant, pas abordé, que les licences W7 W8.1 soient désactivées … ou pour simplifier l’explication, que ces licences aient déjà subit une migration d’OS vers W10 ou W11. Les Licences sont désactivées et remplacées par une licence dite Numérique.
    C’est peut être pour cela, que certains qui disent avoir des licences neuves et que cela ne fonctionne pas. ( il reste toujours la solution d’installer vite fait un W7 (1/2 heure), de l’activer, puis de migrer W10 W11 par dessus … )

    Perso j’en ai quelques unes qui étaient collées au dos de mes PC sous W7 …et elle fonctionnent très bien, pour W10 et W11 … (Je ne vous dirais pas combien j’en ai activé … !

    Salutations

    Répondre
  • 13 décembre 2022 - 17 h 37 min

    @fjsorg: Difficile de répondre devant le décousu de votre commentaire. Mais je vais essayer.

    « C’est indigne de faire peur aux gens de cette manière … »

    Faire peur au gens en expliquant un risque ? Le panonceau obligatoire à l’entrée d’un chantier l’interdisant au public n’est pas là pour faire peur, il est là pour informer. Est-il indigne même si la très grande majorité des visiteurs ne courent pas le moindre danger à le traverser ? Il me semble plus important d’informer que de faire peur.

    « Quelque soit l’OS, sa sécurité dépendra surtout de sa suite de sécurité … dont on ne parle pas, si ce support suit ou non … à part pour XP qui est déjà loin et quasi plus supporté par personne, j’ai encore une suite Malwarebytes fonctionnant plutôt bien … idem pour W7 pour sa dernière version Malwarebytes Mbam4 … »

    Super mais est-ce le sujet ? Est-ce que conserver un OS qui n’est plus patché depuis des années pour les particuliers mais rustiné par un logiciel tiers est vraiment une meilleure solution que de basculer vers un OS viable et maintenu nativement ?

    « A par Google dernièrement ayant annoncé ne plus supporter W7 en 2023 … heu vous avez d’autres navigateurs … Sous moteur Chromium çà ne vous changera pas de beaucoup »
    C’est indiqué dans le billet indigne censé faire peur.

    « Si l’on se souvient bien, à la fin du support XP, on trouvait encore des failles, à la fin de celui de Vista idem, idem W7, idem W8.1, idem W10 et on parle déjà du fin de support pour 2025 … Il y a toujours des failles et des failles et des failles … W11 çà fait un an déjà … et toujours des failles … lol *lol* »

    Je ne vois ni ce qu’il y a de drôle ni la présence d’un quelconque argument. Il y a des failles parce qu’il y a des millions de lignes de code. Et ça ne changera sans doute jamais. Mais où est le point ? C’est parce qu’il y a et il y aura toujours des failles que l’on ne doit pas s’en soucier ? J’avoue que j’ai du mal a suivre.

    « Pas mal le ptit commerce !!! Ne se foutrait t’on pas de notre gueule … mais non, je crois rêver … »
    Là par contre je ne comprend pas…

    « Moi je vais vous parler de la version allégé W10 Entreprise LTSc 1809 (Septembre 2018) moins lourde qu’un W7 … et qui comme lui, n’a pas de Edge (quoi que pour W7 ils sont parvenu à le lui fourguer, chapeau bas !), pas de Cortana, pas de Win Store et pas de plein de trucs de la Merdasse Microsoft, qui alourdi votre OS et vous empêche de travailler ! »

    Super diatribe mais quel est le point ? Remplacer un OS non patché par un OS quia encore droit à des mises à jour ? Ne serait-ce pas une manière indigne de faire peur aux gens ? Parce que c’est EXACTEMENT le point de ce billet.

    « Et Bref le support de cette version W10 LTSc est de 10 ans jusqu’en 2029 … A voir si Microsoft ne va pas mentir la dessus et aborter cela ? »

    Oui et peut être que Microsoft est piloté par des ET qui vont voler les cerveaux des utilisateurs. C’est toujours amusant de voir quelqu’un conseiller un système puis cracher sur l’éditeur en imaginant un scénario potentiel… Tout en disant que conseiller un logiciel c’est faire peur aux gens… J’ai un peu de mal avec la logique présentée ici.

    « Windows 10 LTSc … Linux Mint Mate 21 … aller aller au Taff … »
    No comment.

    Répondre
  • 13 décembre 2022 - 17 h 38 min

    @fjsorg: Donc si je comprend bien, c’est normal de dire qu’il est indigne de faire peur aux gens en leur conseillant de faire des mises à jour de leur système puis c’est normal de donner des conseils pour effectuer ces mises à jour un commentaire plus loin ? Je suis un peu perdu.

    Répondre
  • 13 décembre 2022 - 19 h 09 min

    Windows8 était très mauvais, on ne va pas se plaindre de sa disparition ni plaindre ceux qui ne veulent pas débourser quelques euros, voir rien du tout selon les cas pour une mise à jour souvent gratuite.

    Répondre
  • 13 décembre 2022 - 20 h 17 min

    Sur mon petit n2807, w8.1 est bien plus léger que w7 et w10.

    En linux, rares sont les systèmes légers en processeurs. Et ce petit Atom est plus limitant que les 4Go de ram et son ssd.

    Il y a le très léger Manjaro (version pour noob de Arch) : ça se met à jour des années (rolling release) et tout se fait à la souris.

    Le très léger et un peu austère Q4Os en version Trinity : même l’imprimante scanner fonctionnait en plug and play. Testez la version Kde si votre pc a un céléron ou mieux.

    Ubuntu Unity fonctionne bien, la 22.10 (octobre 2022). Sans doute celui que je vais garder. J’aimais beaucoup deepin, mais ça a l’air de s’être alourdi.

    Un ipad pour l’administratif et une Switch pour jouer, le pc sous windows ressort vraiment comme une contrainte avec mon petit adsl.

    Répondre
  • 13 décembre 2022 - 20 h 41 min

    La suppression de Edge, impossible dans les faits à supprimer durablement de nos Windows, serait une très bonne nouvelle. Prions.

    Répondre
  • Luc
    13 décembre 2022 - 21 h 04 min

    @Bruce: Top, merci du tuyau.

    Répondre
  • 13 décembre 2022 - 22 h 34 min

    @Da Doo:
    Windows 8 mauvais ? Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre… Alors c’est sûr l’ergo du menu démarrer de Windows 8.0 était nulle, ça ok, mais ça a été vraiment corrigé avec 8.1, et au pire un petit ClassicShell / OpenShell et zou, tout est pardonné, on retrouve un menu démarrer classique.

    Et franchement windows 8.1 était un très bon système, très léger en Ram ejt HDD (moins de 8 Go de HDD en version 32 bits, 10 en version 64 bits) et plus stable que Windows 7. pt Par rapport à Windows 10 et ses mises à jour lourdingues tous les 6 mois impossibles à désactiver et qui échouent souvent péniblement, ses versions bugguées qui effacaient le dossier utilisateur (la 1809) windows 8 c’était bien moins de soucis.

    Répondre
  • PM
    13 décembre 2022 - 23 h 48 min

    @arpenteur Linux tourne parfaitement sur mon ASUS 1015B; soit un processeur c50 avec 4Go RAM. En ce moment Mint21 Cinammon 64b, car le Kubuntu précédent n’étant pas plaisant. Tous ces OS sur USB persistant. La bestiole étant livrée avec W7, il y est toujours, quasiment jamais lancé. Pas plus que W10 et W11 sur mes autres machines. Comme Pierre l’a indiqué, l’idée c’est de ne pas investir dans des kEUR pour une utilisation basique; très probablement le fait de 80% des utilisateurs. Quant aux logiciels… foison. Entr’autres Brave s’y comporte très bien.

    Répondre
  • 14 décembre 2022 - 17 h 21 min

    Une remarque pour les TPE/PME (pas pour l’utilisateur non professionnel à domicile comme il semble que ce soit le cas pour presque tous ici).
    La plupart de ces entreprises n’ont pas d’informaticien employé. Elles se débrouillent avec des bonnes volontés externes ou internes des gens ayant une petite expérience. La migration sous Win10 est un risque dur à envisager pour cela.
    Par ailleurs ces entreprises n’ont souvent qu’un ou 2 postes avec des logiciels professionnels dédiés installés dessus.
    Ces logiciels sont souvent très coûteux à migrer car ces TPE sont prisonnières de contraintes techniques, commerciales et légales. Ex: un garage, une secrétaire qui fait tout l’administratif et l »info avec l’aide des services techniques des logiciels.
    Elle a un soft de compta contôlé/certifié par l’état donc le fournisseur se « gave » puisqu’il vit sur un monopole/oligopole délégué par l’état. Si vous changez d’OS vous devez migrer votre logiciel.
    Ce logiciel nouveau n’a pas du tout les mêmes caractéristiques que l’ancien => changer toutes les habitudes de travail + licence chère + formation obligatoire plusieurs jours, …

    Idem gestion des stock, idem soft de connexion aux fournisseurs de pièces détachées, idem softs de connexion aux processeurs des différentes marques de voitures…

    Acheter un PC sous W10 ou 11, le patron garagiste peut faire, mais interrompre son travail pendant plusieurs semaines parce que la secrétaire sera en formation, les logiciels devront être achetés et reconfigurés et que ça va lui coûter plusieurs dizaines de milliers d’euros de licences et frais divers, ce n’est pas la même chose. Et ce alors que la crise du covid n’est pas encore effacée de son CA et que la crise de l’énergie lui faire courir le risque de devoir mettre la clef sous la porte et de licencier 4 mécanos et sa secrétaire.

    En conclusion, la migration de W7 il y a un bonne quantité de TPE/PME qui n’ont pas les moyens ni humains, ni techniques, ni pécuniaires de l’assumer. Alors si en plus vous leur dites qu’il faut migrer sous Linux (quand il mettent plus d’un an à changer de tél mobile en garder l’ancien en backup 2 ans pour passer en douceur de l’un à l’autre).

    Il y a des cabinets d’avocats qui tournent encore des applications 16 bits DOC en émulation. Renseignez vous : les métiers loins de l’info ont bcp de mal à migrer des petites applis et ont des contraintes légales qui les font refuser toute migration de peur de se retrouver coincés par l’administration.

    W7 est là pour encore des années, failles de sécurité ou pas. Ceux des TPE qui entrevoient leur retraite à moins de 5 à 7 ans en particulier ne sauteront pas le pas.

    Tout n’est pas aussi simple qu’un pb technique d’OS…

    Répondre
  • 14 décembre 2022 - 17 h 51 min

    @Gilles Maisonneuve: L’idée n’est pas de leur jeter la pierre mais de leur faire comprendre le risque. Et de proposer à minima de débrancher la machine du réseau. Les contraintes d’accès aux documents légaux de leur procès et à la remise des pièces des avocats demanderont forcément une mise à jour vers un système protégé à terme.

    Je ne conseille pas au garagiste de faire n’importe quoi mais peut être de séparer les postes. Avoir une machine sous Windows 10 ou 11 pour les emails et le net, et, si il le faut, une autre sou Windows 7 ou même XP mais déconnectée. C’est juste mieux pour eux. Là l’investissement n’est pas trop compliqué à gérer.

    Pour Linux, je doute que les logiciels pros soit tous maintenus dessus. Mais j’envisageais cela surtout pour des particuliers et des écoles/service publics. Pas pour faire l’état civil mais plutôt pour des postes de consultation ou d’accès à une BDD de bibliothèque par exemple.

    Répondre
  • 15 décembre 2022 - 12 h 57 min

    Merci pour cet article et le rappel sur Linux, alternative gratuite, communautaire, et écologique collant très bien aux besoins des écoles.

    J’ai une Surface Pro 2 que je compte migrer de windows 8.1 (système effectivement léger comme l’a mentionné un lecteur) vers windows 11 avec sa clé d’origine. Si ça galère en RAM (c’est fort possible), j’aimerais la passer sur Linux.

    Répondre
  • RV
    15 décembre 2022 - 16 h 57 min

    @Gilles Maisonneuve: @Pierre Lecourt:
    C’est vrai que dans la pratique, le changement et l’évolution informatique dans une PME est assez compliqué. Je travaille dans un société depuis 13 ans qui comptait une 10aine de garages à mes débuts. Il y avait à l’époque une personne à plein temps responsable informatique (et le pauvre, il avait du taf!). Le parc était complètement hétérogène (rachat de garages en cours de route), un vrai foutoir. Je me rappelle avoir débuté à la maison mère, où gravitait le boss, la compta et tout le gratin, où les machines étaient récentes (courant 2011 avec du Core 2nd/3th gen 4Go et Win7). Puis un jour je suis muté dans une petite succursale de campagne et de me retrouver avec une tour en Pentium 4 Win XP et 512Mo de Ram! J’ai supplié le responsable de fouiller dans son stock pour retrouver au min une barrette de DDR2 512! Il était tellement dépité et débordé qu’il est passé en coup de vent avec un carton plein de vielle ram: « tiens, fouille et prend ce que tu veux. Tu sais la placer toi-meme? » Depuis il m’appréciait bien car j’étais le seul avec un minimum de connaissance informatique et je lui déchargeait de pas mal de travaille :) J’avais meme le code Admin :D
    Bref, aujourd’hui bientôt en 2023 avec la crise qu’on connait, la boite survit à coup de licenciements, de ventes et de fermetures. Il ne reste que 2 établissements et le responsable informatique à été remercié depuis quelques années. Je me retrouve à jouer son rôle bénévolement, surtout pour aider les collègues. Le « bon » coté des fermetures est qu’on a récupérer pas mal de matériel assez récent. Du coup, encore hier, j’ai pris sur mon jour de congé pour aller changer 2 PC dans notre dernière succursale qui étaient encore en 4th gen, 4go, HDD et win7. Je vous dis pas la lenteur des bécanes… mes collègues étaient ravis avec leur « nouvelles » tour 7th gen, 8go, SSD M.2 NVME (svp!) et Win10. Il me reste encore 2-3 machines à changer: du genre la tour qui prend depuis 10 ans la poussière au fond d’un atelier, celles des pointeuses, etc. Très compliqué pour ceux là car utilisé au quotidien et tourne H24 avec de vieux programme. Autant dire « tant que ca marche je ne préfère pas y toucher » au risque d’être dans la m**** et aucune solution de dépannage.

    Répondre
  • 15 décembre 2022 - 19 h 19 min

    @fjsorg:

    « C’est indigne de faire peur aux gens de cette manière … »

    Non, justement et il faut aller encore plus loin : sur les réseaux que je gère on a encore du Win7, du win 2012R2, du win2008R2 et ça m’effraie tous les jours. On vit dans un monde où la moindre faille (matérielle ou logicielle) peut-être fatale pour la productivité de toute une entreprise.

    Les suites de sécurité ne protègent de pas grand chose de récent : DLL faisandées, scripts codés avec les pieds… et parfois impossible de passer à une autre version car ancien logicels métier plus maintenu etc.

    Non vraiment, même si je suis d’accord que MS a fait des efforts, la situation est critique dans trop d’entreprises encore.

    Quand je vois mes automates tourner sous windows xp, j’ai vraiment des sueurs froides en pensant à ce qui pourrait arriver de néfaste.

    J’aimerais que tout soit sous un Unix like mais bon… Active Directory reste quand même THE LDAP de référence pour une grosse entreprise. Bref…

    Répondre
  • 16 décembre 2022 - 8 h 12 min

    La sécurité d’un pc personnel dépendra de son utilisation et des fichiers présents dessus. C’est sur que si vous enregistrez vos mots de passe dans Windows et que vous laissez des fichiers sensibles sur le pc, le risque est grand pour votre sécurité numérique et informatique, si les applications essentielles tournent aucunes raisons de passer a une version supérieure ou alors ne pas faire de mise a jour pour alimenter le business d’une société si tout tourne correctement. Pour ce qui est de l’entreprise un seul pc doit être sécurisé, celui qui est connecté au réseau internet les autres ont s’en fout vu qu’ils sont en intranet. Moi je suis encore sous Windows 7 sous mes pc Intel 4eme génération a la maison avec les bons drivers pas les derniers qui font que les performances sont moindres et qui t’incitent a acheter du neuf, donc des drivers approuvés par bibi (moi) et le seul qui est connecté au réseau est sous linux derrière un switch filaire sécurisé et surtout pas de wifi ni de claviers sans fil à la maison. Tout tourne nickel chez moi et jamais de problème

    Répondre
  • 19 décembre 2022 - 12 h 50 min

    Bonjour Pierre,
    Tu indique que chrome sera une alternative, sur mon pc win 8.1 chrome indique qu’il ne sera plus mis à jour sur win8.1 et que c’est déjà effectif.

    Répondre
  • 19 décembre 2022 - 12 h 59 min

    @ThierryLR: C’est possible que chaque système ait des restrictions. Plus le système est vétuste, plus il est difficile de s’appuyer dessus pour combler les trous.

    Répondre
  • 17 janvier 2023 - 7 h 04 min

    @fjsorg:

    Merci du tuyau pour la ltsc 2019.
    Par contre licence limitée à 90 jours.
    Où se procurer une licence officielle pour 1 pc?
    Merciiii

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *