Waveshare présente des écrans à encre numérique alimentés en… NFC

La marque Waveshare propose désormais sur le marché une panoplie d’écrans à encre numérique qui fonctionnent sans aucune batterie. Leur seul source d’alimentation a lieu ponctuellement, lors du changement d’affichage via NFC.

Disponibles en quatre tailles de 2.13 à 7.5 pouces, ces écrans proposent des fonctionnalités d’encre numérique classiques. Comme vous le savez sans doute, cette technologie est basée sur un changement d’état physique de billes intégrées dans la dalle. Chaque bille présentant une face noire et l’autre une face neutre. Lors d’une impulsion électrique, le positionnement de ces billes change et dessine texte ou image.

Waveshare

Une fois l’image dessinée, aucun besoin d’énergie. L’image restera telle quelle dans le temps, il faudra au contraire une nouvelle impulsion électrique pour qu’elle s’altère. 

L’idée de ces écrans Waveshare est donc de profiter du NFC pour transporter l’énergie nécessaire à ce changement d’état en même temps que l’information à afficher. De telle sorte que les petits écrans à encre numérique peuvent se passer de toute batterie interne. Une vraie bonne idée pour beaucoup d’usages et surtout un excellent moyen de limiter la pollution liée aux batteries employées dans ces outils.

Les prix sont assez intéressants :

Avec un simple smartphone proposant du NFC, on pourra mettre à jour son écran Waveshare et lui “imprimer” des informations qui resteront en place jusqu’au prochain changement. Une excellente idée pour de nombreux usages. On peut imaginer des rapports d’état sur des matériels, par exemple. Une solution pour présenter une mise à jour d’intervention sur un ascenseur par exemple.

Waveshare

Mais cela peut également servir pour des usages de particuliers qui pourront afficher des infos de calendrier journalier par exemple. Des informations météo ou autres éléments qu’il sera intéressant d’afficher sur des endroits précis. Des messages, des informations techniques, des rendez vous et autres. L’intégration de ce type de technologie étant relativement abordable pour un simple affichage, il peut également convenir pour de nombreux projets de particuliers bricoleurs.

Waveshare

Waveshare propose d’ailleurs des kits de développement à 19.97€ pour piloter ces écrans. Ces kits comprennent un affichage OLED, un SoC STM32F103R et un lecteur de cartes MicroSD. On peut facilement imaginer une solution autonome qui ne consommera quasiment rien et qui pourra profiter du NFC pour analyser un milieu fermé et transmettre des informations de ce milieu via une communication NFC vers un écran situé à l’extérieur par exemple.

Source : CNX-Software

 

 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
6 commentaires sur ce sujet.
  • 19 mars 2020 - 13 h 52 min

    WaveShare, ils sont aussi des écrans noir et blanc + une couleur (rouge, jaune), qui fonctionnent très, très bien ! :-) Le fait d’y voir une couleur est vraiment bluffant

    Répondre
  • 19 mars 2020 - 14 h 11 min

    encore trop cher pour ma piece à poissons, identification des especes dans tel ou tel bacs.

    mais idée très intéressante.

    Répondre
  • 19 mars 2020 - 16 h 46 min

    L’image est trompeuse, on dirait que la dame utilise le kit pour mettre à jour l’écran en le passant devant lui. Il me semble à la lecture du site, que le kit doit bien rester connecté par USB à l’écran eInk, et on doit ensuite passer le smartphone dans la zone de l’antenne de réception du kit (avec l’app adaptée) pour faire la maj de l’écran, et cela doit prendre un certain temps (pas vu mentionné). Je ne sais pas à quoi sert la carte SD, à héberger les ressources que l’on ne veut pas communiquer par NFC pour raccourcir la transmission ?

    Donc ça reste intéressant, mais moi j’en détournerais volontiers l’usage, pour peu que le protocole de maj par USB de l’écran soit un peu standardisé, et je ne prendrais pas l’aspect NFC qui est sympa pour la maj d’étiquette, moins pour un affichage dans la maison.

    Répondre
  • 20 mars 2020 - 10 h 01 min

    @Bernique bleue:

    Pour les plus grands ecran , n’importe quel téléphone ne suffit pas à alimenter l’écran : donc ils préconisent d’utiliser ce kit qui lui a la puissance NFC correct.

    Répondre
  • 20 mars 2020 - 23 h 34 min

    J’espere que la norme Qi (recharge par induction) pourra permettre l’alimentation d’ecran plus large qu’aujourd’hui lors du catching NFC.

    Répondre
  • 24 mars 2020 - 8 h 32 min

    @Bernique bleue:
    J’ai pas assez lu les specs du kit, en effet il est clair qu’il sert à la mise à jour sans téléphone, avec une puissance plus élevée qu’un téléphone basique, et la sdcard à l’hébergement des données à émettre. My bad.

    Reste que je n’imagine pas l’usage à la maison, à part le geek de la famille communique avec les siens quand ils ne sont pas là .. Si qqun imagine un cas d’usage sympa ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *