Vers une stabilisation des expéditions du marché PC ?

Après des trimestres consécutifs de dégringolade, les expéditions de PC à travers le monde pourraient être en voie de stabilisation. Pourraient car les chiffres sont encore assez flous et surtout, les deux grands analystes de ce marché n’ont pas la même vision.

Pour IDC, les expéditions du marché PC ont représenté 60 millions d’unités pour le premier trimestre,une hausse de 0.6% par rapport à 2016 à la même époque. Un chiffre positif qui signerait peut être une certaine stabilisation de ce marché. Rien n’est sur et l’année peut se poursuivre à la baisse mais ce premier sursaut positif après des mois et des mois de baisse est tout de même intéressant à noter.

Minimachines.net

Pour IDC le marché est à la hausse

Mais dans le même temps, Gartner indique quand à lui une baisse de 2.4% sur ce trimestre par rapport à 2016 avec 64 millions de ces mêmes expéditions de PC. Une continuité dans la chute donc pour le deuxième cabinet d’analyses qui indiquerait que nous n’en avons pas fini avec cette détérioration du marché.

Evidemment, si les deux cabinets ne sont pas d’accord sur leurs chiffres d’expédition c’est parce qu’ils ne comptent pas la même chose. Pour chacun d’eux, la définition d’un PC n’englobe pas les mêmes éléments. A vrai dire, si ils avaient les mêmes définitions pour  chacun des secteurs qu’ils occupent, la moitié des salariés de l’ensemble des deux cabinets serait probablement au chômage. Proposer une analyse différente permet d’avoir un regard différent et donc de conserver toute sa “pertinence”.

Minimachines.net

Pour Gartner les expéditions sont à la baisse… 

IDC, par exemple, considère les Chromebooks comme des ordinateurs personnels, et comme les Chromebooks se vendent très bien aux US par exemple, notamment dans le milieu scolaire, le résultat est plus positif que pour Gartner qui a décidé de ne pas les inclure dans les PC. Par contre, pour Gartner les tablettes peuvent être des PC. Ajoutez à cela que les deux compères ne peuvent pas toujours réunir les chiffres exacts de l’ensemble des fabricants de machines, et vous aurez des dissonances importantes entre les deux.

Cela se traduit par des chiffres qui doivent donner des sueurs froides aux équipes marketing des fabricants. Pour Gartner par exemple, Lenovo est le numéro un mondial des fabricants en terme d’expédition et HP est second. Pour IDC c’est le contraire. Ils s’accordent juste sur le fait que Dell est troisième.

On remarque que Acer est positif chez IDC, normal il vendent beaucoup de Chromebooks, mais dans le rouge chez Gartner. Par ailleurs Asus est en chute libre avec -14% d’expédition chez Gartner mais n’apparaît pas chez IDC…

Difficile de voir l’état du marché avec un tel retour, des expéditions à la baisse encore ? Ce ne serait pas surprenant, on ne peut pas dire que les innovations aient brillé ce premier trimestre. Peut être que le retour d’AMD dans la course aux processeurs aura un impact sur le marché. Cela va forcer les constructeurs à réagir et à prendre en compte ces nouvelles puces pour répondre aux demandes des utilisateurs. Cela va forcer également Intel à réagir de son côté et aura probablement des conséquences sur la production du fondeur.

Un commentaire.
  • Max
    13 avril 2017 - 17 h 05 min

    est ce que les constructeurs vont se remettent en question ?
    à voir.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *