Avec ARCore, Google se tourne vers la Réalité Augmentée grand public

Project Tango, vous vous souvenez ? Cette technologie qui permettait de prendre la mesure de l’environnement et d’y intégrer de la réalité virtuelle ? Google abandonne le projet au profit d’ARCore, un autre environnement VR résolument tourné vers le loisir.

A la présentation de Project Tango, je me questionnais sur le potentiel de la solution pour le grand public. C’était amusant de s’imaginer “mesurer” sa maison, son immeuble ou d’autres architectures avec un smartphone mais il semblait quelque peu disproportionné de l’intégrer à des appareils grand public.

Quelques constructeurs l’ont fait, Google le premier avec un appareil sous format tablette 7″ équipé d’un Tegra K1. Asus a lancé un Zenfone AR et Lenovo un Phab 2 Pro. tous ces appareils avaient plein de points communs : Ils étaient performants, onéreux et surtout ils visaient un public de pros. Aujourd’hui, on apprend que Google va arrêter Tango et ses développements, cela ne devrait pas ennuyer trop de monde. Les développeurs en ont sûrement déjà fait le tour.

Il ne faut cependant pas prendre cela pour un échec de la marque, Tango a fait son boulot qui consistait à proposer une solution VR abordable dans les laboratoires de recherche. Vendue d’abord 1024$, la tablette 7″ n’a pas tardé à voir son prix divisé par deux un an après sa sortie.

2017-12-20 18_04_31-minimachines.net

Le Smartphone Asus Zenfone AR et ses nombreux capteurs nécessaires pour Tango

Mais il semblait impossible de faire fuiter cette technologie ailleurs que dans des laboratoires. Les smartphones d’Asus et Lenovo n’ont pas été renouvelés, personne d’autre n’a misé sur cette technologie qui s’est petit à petit confinée dans un rôle de développement et d’étude.

Pendant ce temps là, Google travaillait déjà sur Daydream et surtout son ARCore, son nouveau moteur de réalité virtuelle. Un moteur qui se différencie fortement de Tango par son approche grand public. Je vous parlais en Mai 2016 de l’approche VR qui se profilait dans le futur : Non pas une vision très haut de gamme comme ce que proposaient HTC ou Occulus Rift mais une vision beaucoup plus sobre et économique capable de toucher le grand public.

2017-12-20 18_03_44-minimachines.net

Tous les coûteux capteurs nécessaires à Tango ont été remplacés par du calcul et de l’IA sur ARCore

C’est exactement la différence entre ARCore et Tango. Le second est une vision très professionnelle de la VR, une vision qui ne touche qu’une toute petite part des usages et qui nécessite surtout un investissement matériel important pour fonctionner.

Au premier mars prochain, Tango sera abandonné. Du moins comme kit de développement indépendant, Google conservera sans aucun doute d’importants éléments de son projet qu’il injectera dans le futur. ARCore va prendre sa place et cristallisera l’attention de Google avec un kit de développement orienté vers la réalité mixte. Google accumule les projets de Réalité Mixte depuis le lancement des lunettes Google Glass en 2012. Tango n’est qu’un maillon d’une chaîne qui se déploie désormais depuis plus de 5 ans – sans compter le développement de ces technologies non rendues public – dans cette direction.

Le kit de développement ARCore est moins coûteux que les précédents projets de la marque d’un point de vue hardware. Il se glisse dans différents appareils et compense l’absence de capteurs spécialisés par du logiciel et de la puissance de calcul. Plus de camera de détection de mouvements ou de profondeur et uniquement besoin du gyroscope qui équipe tous les smartphones modernes. ARCore est développé pour Android afin d’offrir une expérience plus facile à programmer qui prendra en charge les possibilités graphiques des puces modernes.

Alors que Project Tango se résumait à un maigre parc de trois appareils compatibles, ARCore peut s’intégrer du jour au lendemain à des millions de smartphones et de tablettes. Présenté avec des fonctions gadgets comme les AR Stickers qui permettent aux capteurs photos des smartphones Google Pixel 2 d’ajouter des gadgets interactifs en Réalité Augmentée aux clichés, ARCore va bien plus facilement séduire le grand public.

Et Google soigne ses développeurs, la course contre la montre avec Microsoft et Apple est engagée. Alors que Windows Creators Update prend en charge les casques de réalité Mixte compatibles Microsoft, alors que l’ARKit d’Apple est également sorti…  Android doit proposer des applications rapidement pour créer un écosystème solide.

Une nouvelle version du Kit de développement ARCore vient donc de sortir avec plus de matière pour les développeurs : Une interface de programmation en C, des fonctions de gestion plus complètes, des applications de Réalité Augmentée comme, par exemple, une mise un pause le temps de répondre à une notification ou un appel.

Mais surtout Google tend une énorme perche que peu de développeurs vont refuser. Ceux qui ont essayé Projet Tango sont remerciés, leurs données ont probablement permis à Google de beaucoup apprendre sur la VR.

Un bond en avant qui va offrir l’opportunité à Google de glisser ARCore dans une centaine de millions d’appareils d’ici quelques mois. Au gré d’une probable mise à jour d’Android.

Le message est clair, développeurs, si vous trouvez la “killer app” de la réalité augmentée, votre application sera potentiellement téléchargée des millions de fois et fera de vous un homme riche.

2017-12-20 18_25_50-minimachines.net

Le challenge est énorme et on a vu que sur le Google Store, la bonne idée paye. Une application comme Pokemon Go qui mêlait une part de réalité augmentée a eu un succès important qui ferait envie à de nombreux développeurs. De l’autre côté de l’écran, de nombreux utilisateurs seraient ravis de pouvoir jouer en réalité mixte ou d’utiliser ce type de développement dans des usages pratiques du quotidien.

Les premiers arrivés seront donc les mieux servis, pas le temps de sécher une larme sur Tango, ARCore a bien trop de potentiel pour regarder en arrière

3 commentaires sur ce sujet.
  • to
    20 décembre 2017 - 19 h 51 min

    moins couteux, c’est vite dit, il faut quand meme a minima un S8 ou un Pixel donc plus cher que la tablette Tango.

    Répondre
  • 20 décembre 2017 - 20 h 00 min

    @to: Non c’est juste logique.

    Répondre
  • 20 décembre 2017 - 21 h 25 min

    Apple et ses iPhones ont déjà ARKit depuis iOS 11, Google se devait de proposer qqc d’équivalent.
    ARCore permettra peut-être de porter plus facilement les Apps utilisant ARKit

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *