Steam OS 3.0 passe au compresseur pour tenir sur Steam Deck

C’est une cure drastique, un régime extrême, qu’a subit Steam OS 3.0 pour pouvoir tenir sur la future console de Valve.

Steam OS 3.0 est un travail important pour Valve puisque c’est le système d’exploitation Linux qui sera employé sur le Steam Deck. Il faut non seulement penser au mieux son interface et ses spécificités techniques pour s’adapter du mieux possible à la console au petit écran et sans clavier physique, mais il faut également pouvoir tenir dessus sans trop encombrer la mémoire embarquée.

Steam Deck

C’est donc une réduction des 24 Go d’espace occupé par le système jusqu’alors à 10 Go environ sur cette nouvelle mouture. Une probable ablation de services inutiles sur la console portable et l’optimisation du reste pour gagner pas moins de 14 Go d’espace libre sur Steam OS 3.0. De quoi installer quelques petites choses supplémentaires sur la console notamment sur les modèles les plus entrée de gamme équipés de 64 Go de eMMC. L’utilisateur final aura donc 54 Go de disponible avec, on l’imagine, une partie réservée par le système pour se comporter comme un lieu d’échanges et de décompression pour certains éléments à l’usage.

D’autres postes ont été améliorés et Valve précise que le Wifi a, par exemple, été largement optimisé. La sortie HDMI est mieux gérée et la partie tactile de l’affichage est plus efficace. Des mises à jour logicielles pour la gestion du son et d’autres éléments sont également au rendez-vous. 

La date de sortie de la console, repoussée à Février 2022 par rapport au calendrier prévu pour ce mois de Décembre, ne proposera pas de Steam Deck dans la hotte du Pèere Noël. Mais les acheteurs pourront se consoler en se disant que les lutins et les rennes font leur maximum pour livrer un produit optimisé.

Steam Deck : la solution de jeu mobile de Valve


Jaune
13 commentaires sur ce sujet.
  • 17 décembre 2021 - 14 h 10 min

    Ce n’est guère étonnant d’arriver à cela, quand on peut tailler dans le vif pour faire un système dédié à un matériel précis sans devoir faire un « Linux de distribution » s’adaptant à tous.
    L’autre aspect, c’est que cela va rendre beaucoup plus difficile de faire tourner cette version sur d’autres matériels… Manière aussi de protéger son investissement matériel contre les clones?

    Répondre
  • 17 décembre 2021 - 14 h 22 min

    @yann: Vu le prix actuel des SSD 256/512 Go je pense que les clones se serviront du stockage pour tirer leur épingle du jeu.

    Répondre
  • 17 décembre 2021 - 16 h 50 min

    Hello, si je ne me trompe pas, un avantage de réduire les paquets, c’est aussi réduire l’envergure d’attaque au niveau failles de sécu.
    Donc en plus de la légerté de l’OS, Valve gagnerait potentiellement en sécurité.
    En tout cas, passer de 24Go à 10Go (donc -60% environ de gagné), c’est très impressionnant.

    Répondre
  • gep
    17 décembre 2021 - 21 h 31 min

    ça reste 10 Go ! Pour un os avec les librairies de base, c’est toujours énorme ! J’aimerai bien voir le log des paquets, parce que ça doit être sans les unrealengine et companie

    Répondre
  • JCB
    18 décembre 2021 - 12 h 19 min

    Je ne comprend pas pourquoi ce genre de console n’est pas en priorité en jeu en streaming, ce qui lui permettrait d’être beaucoup moins chère et lourde dans tous les sens du terme. OK, il y a le jeu en mobilité, mais justement c’est un des cas d’utilisation de la 5G dont on fait beaucoup de pub, et il va bien falloir le montrer un jour avec une console !

    Répondre
  • 18 décembre 2021 - 15 h 33 min

    @JCB: Parce qu’elle perdrait le public des gens sans la fibre ?

    Répondre
  • 18 décembre 2021 - 17 h 01 min

    Valve n’avait pas annoncé que l’OS serait basé sur Arch Linux? C’est l’un des Linux les moins gourmand qui soit…
    Je suis curieux de savoir comment on en est arrivé à 10go (sans parler des 24go d’avant…)

    Répondre
  • 18 décembre 2021 - 17 h 30 min

    @Annoshim: C’est une Debian.

    Répondre
  • 19 décembre 2021 - 9 h 32 min

    Heu…. je crois que c’est les anciennes versions qui étaient basées sur Debian. La version 3 est sur Arch.

    Ensuite j’ai du mal à comprendre comment on peut arriver à 24 Go avec une distribution Linux et surtout une Arch optimisée pour un matériel. Mon OS Arch (Endeavour OS) sur mon PC portable avec un tas de logiciel ne fait pas 7 Go…

    Même 10 Go ça me parait beaucoup. Quand elle sera dispo, je suivrai avec délices les démontages physique et logiciel de la Deck ;-)

    A+

    Répondre
  • JCB
    19 décembre 2021 - 14 h 13 min

    @Kikimoo Il faut les deux. Mais en priorité la grande majorité du marché qui a maintenant la fibre (et je pense que pour la définition de cette console, l’ADSL est suffisant). En tout cas celle ci moins chère et streaming only, j’achète. Là j’achète pas.

    Répondre
  • 19 décembre 2021 - 18 h 47 min
  • 19 décembre 2021 - 23 h 10 min

    @JCB: Pour ma part, avec le Shield et Geforce Now (lorsqu’il était en béta), l’ADSL était insuffisant. La console de Steam a peut-être besoin de moins de bande passante, mais je serai alors fortement impressionné.

    Quant à la grand majorité fibrée, je n’ai trouvé aucune étude allant dans ce sens. Ce serait même plutôt l’inverse. Certains opérateurs ont renoncé à fibrer des secteurs et attendent que la demande soit là.

    Pour les autres pays, je ne sais pas.

    Répondre
  • 21 décembre 2021 - 10 h 22 min

    @Daniel:
    Il suffit que leur distribution contienne beaucoup de Flatpak pour s’assurer de leur compatibilité, et la distribution va bien grossir.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *