Des SSD dans tous les portables Asus, même l’entrée de gamme

Le fabricant Taïwanais Asus vient de sauter le pas en proposant désormais une option SSD dans toutes ses gammes de machines portables. Si les Zenbooks, la gamme d’ultrabooks de la marque, étaient déjà livrés avec cette option, ce n’était pas le cas des VivoBooks et autres modèles. Ce sera désormais le cas, les nouvelles séries auront droit d’évoluer vers du SSD.

Pas forcément d’origine mais au moins optionnel, cela veut dire que même sur l’entrée de gamme les portables Asus auront droit de troquer un disque mécanique pour un stockage électronique. La forme dudit stockage n’est pas précisée mais cela va sans dire que pour remplacer les unités classiques, on devrait trouver des éléments au format 2,5 pouces.

Evidemment, l’utilisateur qui fera le choix du SSD perdra en espace de stockage par rapport à un disque mécanique classique. Il profitera en revanche d’une bien meilleure réactivité, de temps d’accès ultra courts et de débits sans commune mesure avec les solutions entrée de gamme que l’on retrouve en général sur ce marché. Les constructeurs ayant l’habitude de glisser habilement un disque fonctionnant en 5400 tours minute qui n’est pas des plus rapides dans leurs machines.

L’autre atout en terme de mobilité est l’insensibilité aux chocs contrairement aux système mécaniques traditionnels ainsi qu’une réduction effective des nuisances sonores de la machine.

Asus VivoBook F200MA

Qu’est ce que cela va changer pour le client final ? C’est difficile à dire pour le moment car le client ne décide pas exactement de la machine qu’il achète, il choisit parmi les options qui lui sont proposées par les revendeurs. Les portables Asus entrée de gamme n’arrêtent pas les solutions mécaniques, la marque indique juste que des options SSD seront disponibles même pour eux. Il faut donc que les distributeurs des produits Asus choisissent des modèles avec SSD pour venir étoffer leurs catalogues. Ce qui n’est pas forcément gagné pour le moment.

Le grand public est habitué à comparer les prix et quelques éléments clés qui lui sont encore compréhensibles comme justement la capacité de stockage ou la mémoire vive. Comment un revendeur va réagir si, en choisissant un SSD pour sa machine il se retrouve dans un listing avec un PC plus cher que ses concurrents avec moins de capacité de stockage sur un produit entrée ou moyen de gamme ?

HDD SSD

Le risque de totalement rater les ventes d’une gamme de machine est important, sans compter la crainte paralysante d’une gamme jugée trop chère face à la concurrence qui n’aura pas fait ce choix. Enfin, les revendeurs sont comme les constructeurs, assez frileux sur le fait d’accorder les mêmes privilèges à l’entrée de gamme qu’au haut de gamme. Pour beaucoup de monde sur le marché informatique aujourd’hui : SSD rime avec luxe et cela malgré la sévère baisse des tarifs des unités que l’on a pu constater.

Cloner un SSD

Confiner le SSD à une gamme assez onéreuse permet de justifier le tarif des machines. Permet de créer une différence de réactivité totalement artificielle. En laissant l’entrée de gamme patauger dans le mécanique, ils poussent naturellement la clientèle à mettre la main au portefeuille et à dépenser plus pour acquérir un engin qui ne se traîne pas comme une tortue à la moindre sollicitation. Les démonstrations en magasin parlent d’elles même. Après qu’un vendeur vous ait montré un portable sous Windows 10 sur disque dur et un autre sur SSD, même à équipement quasi égal, votre coeur et vos économies pencheront vers la solution la plus rapide. Ajouter un SSD à l’entrée de gamme c’est donc se priver d’une marge plus importante et rendre plus difficile la vente du haut de gamme.

A voir donc, la volonté d’Asus est louable et peut être que le public comme les revendeurs, lui emboîteront le pas. Si c’est le cas, la concurrence devrait suivre et des options SSD devraient rapidement débarquer sur toutes les gammes de machines et toutes les marques.

Cloner un SSD

A ce sujet, j’ai une super idée pour les constructeurs. Pour avoir le beurre et l’argent du beurre, pourquoi ne pas proposer un accès aux composants pour laisser le client passer du mécanique au SSD ou du petit SSD à un plus gros si le coeur lui en dit. Je ne sais pas moi, imaginez qu’il soit possible de mettre une trappe sous les portables permettant de glisser un stockage de son choix et, pourquoi pas, ajouter de la mémoire vive ? Je sais cela parait complètement dingo mais allez savoir, une idée comme cela pourrait peut être vous assurer des ventes non ?

Source : Notebookitalia

 

23 commentaires sur ce sujet.
  • 7 juillet 2016 - 10 h 56 min

    +1000 pour le dernier paragraphe…

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 11 h 09 min

    +10000 de mon coté pour le dernier paragraphe…. Totalement fou de voir que les petite machine de type “netbook”, n’ont même plus une trappe pour accéder à la mémoire et au disque (très souvent 32 mo soudés) Grrrrrrr !

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 11 h 12 min

    Pareil +1 pour le dernier paragraphe. Permettre d’ajouter des choses ou remplacer sans perdre la garantie constructeur…

    Pour les SSD, je ne sais pas quel sera la capacité pour le bas de gamme et haut de gammme, mais par exemple un SSD de 128gb pour le bas de gamme, et 512/1to pour le haut de gamme. De leur point de vue, je ne sais pas si ils fabriquent leur SSD. Mais si ils fabriquent ça ne leur coutera pas grand chose au niveau de l’integration, l’achat de millions de puce peuvent se negocier à bas prix. Si ils ne fabriquent pas, T’en fait pas qu’ils ont tres bien négocié les prix pour ne pas qu’ils soit perdant, De plus pour le fabricant çà sera benef pour lui aussi sur le long terme.

    De toute façons ils ne seront pas perdant, mais bien le contraire, car si çà permet de démocratiser les SSD, donc de faire baisser les prix… C’est tout benef pour les utilisateurs.

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 11 h 13 min

    Dans le meilleur des mondes voila comment ca devrait se passer :

    – sur les low cost : un emplacement M2 accessible par trappe et un disque physique.Ils peuvent proposer comme cela proposer soit des modèles peuplés en meca uniquement pour l’entrée; soit des petit SSD 64go en M2/ou2.5pouces, soit pour finir des premium low cost avec SSDsurM2 et stockage meca en sata2.5pouces.
    Dans tous les cas , la trappe pour le M2 et une autoconfiguration du bios pour boot par defaut sur ce dernier des qu’il est peuplé me semble le MINIMUM!!!!

    -machine normale/haut de gamme :
    => jusqu’a 12,6pouces, généralement un port M2/NVM…. et du SSD et point.(et ouyi sur haut de gamme : FINESSE DU CHASSIS!
    > 13 pouces: un port M2 avec un SSD et un emplacement 2.5pouces qui suivant les gamme est peuplé d’un gros méca ou d’un gros SSD pour les riches, on peuple l’un ou l’autre en option.

    Dans tous les cas, les SSD sont insensibles au choc mais le jour ou ils sont HS et que les cellules ont atteints leur cycle, meme si ca ne m’ai pas encore arrivé, je pense que l’accès facile est primordial. les gens savent mettre une carte SIM, ils peuvent clipser une stockage mini sur un peigne de connexion…
    En plus , pour gagner du blé, ils pourraient les brander en option avec déjà l’OS préinstallé (toute facon la clé est dans l’UEFI) si on commande depuis la machine concerné…on clipse, ça boot direct. ils font du pognon en plus… PAs vraiment compliqué pourtant, mais les grandes boites sont complètement nulles en marketing et en réponses au besoin du marché.
    Au lieu de ça ils essaie de crééer des besoins qui sont pas encore au point (VR) et n’innove pas là ou ils pourraient vraiment gagner de l’argent.

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 11 h 14 min

    Je ne pense pas apprendre quoi que ce soit à qui que ce soit, mais la marge se fait toujours sur le produit qui “fait luxe”… Comparons le prix du SSD en option (ou l’écart “machine avec HDD”-“La même en SSD”) à celui qu’on nous vend à part (idem pour la RAM) et nous comprendrons assez vite pourquoi y’a pas de trappe… ;)

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 11 h 28 min

    Bonne initiative, le passage au SSD est vraiment un gros plus lors de l’utilisation d’une machine.

    Je suis toujours surpris qu’Apple ose encore offrir des disques durs mécaniques sur ses portables, vu le prix demandé…

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 11 h 32 min

    @lc_lol: Le problème n’est pas la marge pour le moment, le problème est carrément de vendre des machines.

    Tu peux tenter de vendre des plats haut de gamme dans un bon restau, encore faut t-il qu’il y ait des gens qui poussent la porte.

    Aujourd’hui le marché PC se casse la gueule, alors tenter de vendre du haut de gamme et bloquer le bas de gamme, cela ne semble pas forcément si pertinent.

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 11 h 46 min

    Hyper Ultra Mega +++++++++++ pour le dernier paragraphe.

    Ma fois, si les marketeux avaient l’intelligence de caresser dans le sens du poil les consommateurs, cela se saurait ;-) Aujourd’hui, ils semblent plus obnubilés par le fait de gratter quelques pouillèmes de centimes par bécane, plutôt que de penser en terme de volume de ventes. Sauf que là, il y a péril en la demeure tant les ventes s’écroulent, à force de faire tout et n’importe quoi !

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 14 h 18 min

    @Momo:

    NON sur les apple portables ce sont du M.2 qui est proposé depuis quelques années..

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 16 h 43 min

    Bonjour,

    Mais avec tout ça, les constructeurs ne semblent pas communiquer sur les caractéristiques des SSD et encore moins sur les marques et les modèles qu’ils intègrent ? Quand on voit les différences de performances et de durées de vie entre les technologies SSD, il y a de quoi se poser des questions, n’est-ce pas ? (SSD c’est large comme désignation)

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 17 h 24 min

    C’est clair. Les laptop ASUS et autres qui, pour le remplacement du HD nécessitent de jouer du mediator pour ouvrir la coque (en cassant parfois un ergot mal placé) m’horripilent. Plus d’accès non plus à la batterie, et je parle bien des gammes classiques, pas des ultrabooks….

    HP réserve ça aux haut de gamme maintenant… C’est devenu un élement de sélection de mon côté.

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 17 h 31 min

    Tellement vrai. En 8 ans on s’est petit à petit fait verrouiller notre droit à l’upgrade bien comme il faut :(
    Il est illusoire de se dire que les constructeurs (qui lisent surement ton site) vont tenir compte de ton dernier paragraphe… :(

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 18 h 06 min

    On commence à trouver des SSD 500 Go à des tarifs intéressant. Et puis, il y a le cloud aussi. Giga.gg propose gratuitement 500 Go (et c’est français).

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 20 h 55 min

    @zafira500:

    Oui. Mais si un fabricant en met un d’origine, il fait payer 10 fois le prix.

    Répondre
  • 7 juillet 2016 - 22 h 22 min

    Même sans la trappe, qui fragilise le boitier, surtout avec les portables sans ventilation qui peuvent être assez fins, il y a quand même pas mal de gens capables de dévisser une dizaine de vis cruciformes (en plus il y a des tutoriels, ou des vidéos Youtube).

    Comme je l’a déjà écrit de nombreuses fois sur ce site (désolé, je radote), j’ai déjà rajouté un SSD M.2 sur un portable ASUS vendu à 250€ avec 32Go de MMC. Le seul problème est que le connecteur M.2 n’était pas soudé. Un truc à 50 centimes. Et il faut avoir accès à un peu de matos pour rajouter un tel connecteur microminuscule.
    Le BIOS gère ce SSD sans broncher.

    J’ai aussi fait ça sur un Lenovo Yoga 11 pouces. Fourni avec 32Go de eMMC, un emplacement 2.5 pouces pour un disque dur SATA, mais pas de petit câble entre le PC et le disque dur. Il faut s’en faire un. Par contre le BIOS gère le disque dès qu’on le rajoute.

    Si tout le monde peut s’offrir un tournevis pour rajouter de la RAM ou un SSD, il faudrait _juste_ que les constructeurs soient un peu moins _hostiles_ envers ceux qui sont prêts à investir 100€ de plus pour améliorer leur bécane.

    Marketing de m****.

    Répondre
  • 8 juillet 2016 - 8 h 50 min

    @Momoo:

    Vu les ventes de PC actuellement, je doute fort qu’ils puissent se permettre ce genre de caprice.

    Répondre
  • 8 juillet 2016 - 8 h 53 min

    @TREZA:

    “Comme je l’a déjà écrit de nombreuses fois sur ce site (désolé, je radote), j’ai déjà rajouté un SSD M.2 sur un portable ASUS vendu à 250€ avec 32Go de MMC. ”

    C’est quel modèle? Je suis intéressé là. Et un petit lien vers le tuto ne serait pas de refus non plus. ;)

    Répondre
  • 8 juillet 2016 - 11 h 04 min

    Certaines machines ont encore un accès disque et parfois ram. ce petit essentiel b en lien est un 14 pouces auparavent badgé chez médion dans une config inutilisable qui ressort chez boulanger cette fois avec une config très réussie (l’écran est du très bon ips mat et très lumineux) et figurez vous qu’à la place du lecteur de CD il y a un CADDIE pour y mettre le disque dur comme une disquette :)

    http://www.boulanger.com/ref/8001697

    Répondre
  • 8 juillet 2016 - 11 h 08 min

    @TREZA: Tu te rends quand même bien compte que ta remarque ne s’adresse qu’à un pouillème de la population ? Qui a l’idée de faire ce genre de modif ? Qui à la matériel nécessaire ? Qui à les compétences derrière ? Dans le meilleur des mondes si tout un chacun pouvait faire ce genre de modif, les constructeurs y remédieraient avec un blocage logiciel ou en modifiant les cartes mères. La trappe c’est autre chose, c’est un changement d’état d’esprit. La volonté claire du constructeur de laisser à l’utilisateur la possibilité de venir améliorer la machine.

    Répondre
  • 8 juillet 2016 - 23 h 24 min

    @Pierre Lecourt
    Je dis juste que :
    – Le fait qu’il soit difficile de rajouter un SSD dans les PCs bas de gamme est uniquement lié à une stratégie marketing, puisque le connecteur est déjà prévu sur le circuit imprimé et que le BIOS le gère. Je sais que le simple fait de ne pas monter un connecteur rend l’opération impossible pour 99.99% des gens. Et c’est certainement le but. Et ça m’énerve. Donc je râle !
    Si j’ai mentionné mes bricolages c’est juste pour “prouver” qu’il n’y a pas de limitation technique et que cela n’amènerait pas de surcout notable de rendre les PCs un peu plus extensibles.

    – Je ne crois pas trop à la trappe pour les portables récents de petite taille (genre <15 pouces), car ils sont plus fins qu'autrefois, sans ventilation, sans batterie amovible, sans lecteur optique, et la trappe crée de l'épaisseur, des trous, et réduit la solidité de l'engin. Mais la population susceptible de bidouiller un PC pour rajouter de la RAM ou mettre un SSD, par exemple des étudiants fauchés, serait capable de dévisser 10 vis pour enlever tout le capot arrière plutôt qu'une seule vis derrière une trappe.

    Répondre
  • 8 juillet 2016 - 23 h 49 min

    @TREZA: 1 : Ok je comprend mieux.

    2 : Mais personne ne comprend que la finesse proposée n’est PAS un atout ? C’est l’écran 3D version portable, c’est l’écran courbe de la TV : Un truc qui fait mouche masi qui n’apporte rien ! Ou plutôt si, des désavantages !

    Attention, je ne dis pas qu’il faut revenir aux mastodontes de 5 cm d’épaisseur. Simplement qu’entre un portable de 1.8 cm d’épaisseur et un autre avec 2,2 cm d’épaisseur, il n’y a pas d’intérêt pour le plus fin.

    Une fois au fond d’un sac, quelle différence ? Une fois posé sur un bureau ? Quelle différence ? Plus lourd ? Peut être ou de quelques grammes. Mais avec la possibilité de mieux les refroidir, de proposer un accès via une trappe et des composants modifiables. De proposer des bordures d’écran plus fines, des claviers mins mous, du rétro éclairage moins cher, une connectique complète, une meilleure autonomie, des batteries amovibles…

    La conquête de la finesse n’est pas une avancée pour les utilisateurs, c’est devenu une régression. Surtout désormais dans un monde ou les portables luttent avec les tablettes : Challenge qu’ils ne peuvent pas gagner. Il vaudrait mieux offrir une alternative plutôt qu’une mauvaise copie.

    Bref j’ai déjà parlé de tout ça : https://www.minimachines.net/a-la-une/tablettes-ultraportables-la-schizophrenie-des-utilisateurs-34839

    Répondre
  • 9 juillet 2016 - 3 h 02 min

    @Pierre Lecourt
    Article excellent !

    Oui, c’est sûr, cette maladie des ordinateurs et téléphones à couper le beurre…
    Il y a aussi la tendance à supprimer les connecteurs, pour imiter Apple (comme si avoir moins de connecteurs était un gage de qualité) et aussi parce que maintenant l’électronique est tellement compacte qu’elle peut souvent tenir dans un coin, et mettre des connecteurs des deux côtés sur toute la hauteur nécessite de rajouter ou agrandir les circuit imprimés : $$$.

    @zafira500 :
    Asus TP200sa

    Des photos :
    http://treza.chez.com/tp200sa/i1.jpg
    http://treza.chez.com/tp200sa/i2.jpg
    http://treza.chez.com/tp200sa/i3.jpg
    http://treza.chez.com/tp200sa/i4.jpg
    http://treza.chez.com/tp200sa/i5.jpg

    Avant (image 1). Comme je n’ai pas trouvé le connecteur d’origine, j’ai cannibalisé le connecteur M.2 d’un adaptateur acheté sur eBay (image 2). Il a aussi fallu rajouter un fil pour l’alimentation, parce que l’empreinte ne correspond pas (image 3) et comme le connecteur est un peu plus épais, j’ai enlevé un peu de feuille de cuivre sur le capot (image 4). Avec un SSD Samsung (image 5). Vue générale (image 6).

    JE NE CONSEILLE À PERSONNE DE SE LIVRER À CES EXTREMITÉS. Il faut avoir accès à du matériel de soudure adapté. J’ai fait ça ‘juste pour voir’.

    J’aime assez le format de ce PC, 1.8cm (c’est à dire fin mais pas pathologiquement anorexique), pas trop lourd pour le mode tablette (mon besoin est de lire des documents A4 en affichant au moins une page entière). Il faudrait que ASUS en fasse une version luxe avec 4Go de RAM, un proc. plus rapide et un écran HD. Pour 350€, merci.

    Répondre
  • 10 juillet 2016 - 3 h 17 min

    @TREZA:
    Ah j’avais espéré que ce soit le x205TA. Dommage.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *