Un clou de plus sur le cercueil de la console PC Smach Z

La console de jeu Smach Z promettait l’expérience du jeu PC en mobilité. Elle avait lancé un financement participatif à la fin de l’année 2015 et celui-ci avait été brutalement stoppé avant la fin de la période annoncée. Un second n’a toujours pas porté ses fruits… Aujourd’hui, le couperet semble être tombé.

En tout presque 1300 contributeurs avaient confié une partie de leurs économies à Smach Z pour mettre au point la console et obtenir une contrepartie. Relancée en Octobre 2016, la campagne de financement promettait une livraison en Avril 2017 des premières consoles. Nous sommes en Juin et personne n’a rien vu venir. Fin Novembre 2016, Smach Z a remis le couvert sous Indiegogo pour lever à nouveau 651 000$ avec des versions “pro” de sa console pour Octobre 2017…

smach-z_03

Les personnes qui ont fait confiance à Smach Z et investi  249, 279 ou 299€ pour l’obtenir commencent à perdre patience et sous la pression un des partenaires de l’équipe vient de lâcher quelques informations précieuses au sujet de l’engin. En gros, nous n’en verrons jamais la couleur.

Rhomb.io est un des fournisseurs de l’équipe de Smach Z, c’est même la partie de l’équipe qui connait semble t-il un tant soit peu la partie matérielle de l’opération. Cette société a été mandatée par Smach Z pour construire les prototypes qui ont été exposés par la marque lors de différents événements et qui ont servi au lancement de la seconde campagne de financement participatif.  L’internaute est par nature curieux et quand il ne  reçoit pas ce qu’il a  commandé, il devient carrément plus proche d’un inquisiteur espagnol que d’un moine Bouddhiste. Aussi,  il prend ses clics et ses liens hypertextes et part à l’aventure. De lien en lien il finit par tomber sur Rhomb.io comme le partenaire technique de Smach Z. Alors que les consoles tardent et que la communication est tarie, il finit par écrire au prestataire…

Minimachines.net

La carte AMD RX-421BD de Rhomb.io

Devant l’arrivée d’une masse d’emails, Rhomb.io communique alors sur son blog pour ne pas perdre sa réputation et mettre les choses au point. Rhomb est le propriétaire de la solution technique employée par la console Smach Z, une carte Core AMD RX421. Mais Rhomb n’est pas Smach Z.

La carte est en phase de développement, elle a été validée par AMD mais ne sera pas disponible avant la fin de l’année. A cette date, elle sera disponible pour tout partenaire intéressé. Au même titre qu’une carte mère classique. De là, les choses se corsent pour l’équipe en charge du financement participatif.

Rhomb.io n’a jamais approuvé le calendrier annoncé par Smach Z concernant la livraison des consoles. En clair, le développeur du moteur matériel de la console savait et a prévenu son client Smach Z que la date d’Avril 2017 n’était pas raisonnable et ne serait donc pas tenue. Le choix de cette date était donc purement “marketing” pour ne pas employer un mot plus vilain. Il était impossible de produire les consoles avant les cartes…

Minimachines.net

Pire, le fabricant de la carte mère indique que, selon eux, l’équipe en charge de Smach Z n’a jamais été en mesure de comprendre la complexité de développement et de production de ce type de produit. D’un point de vue purement technique d’abord mais également économique. Pour toutes ces raisons, Rhomb.io a décidé de ne plus travailler avec Smach Z et les deux parties ont donc interrompu toute collaboration.

Smach Z

En clair, Smach Z est un délire d’une petite équipe qui ne connaissait rien au matériel, qui ne connaissait rien aux contraintes techniques et rien aux coûts de développement d’une telle solution. Elle a juste eu le talent de monter une jolie page de financement participatif et trouvé un partenaire capable de réaliser le produit de leurs rêves. Problème, le côté technique ne correspondant pas au calendrier qui leur convenait,  ils ont annoncé des éléments impossibles sur leur pages de financement participatif pour attirer le chaland et lever presque 475 000€. Aujourd’hui, ils se retrouvent sans même une base de travail pour leur console et sont déjà en retard de deux mois pour la livraison de leurs consoles. Il leur faut recommencer de zéro, c’est à dire, au vu de leurs compétences, trouver un nouveau partenaire pour redémarrer la conception et la création de la console.

Petit souci, entre temps Smach Z a brûlé pas mal de cash : En payant Rhomb.io pour concevoir les prototypes de ses cartes et de ses consoles comme celle ci-dessus- et cela coûte cher – mais aussi en payant des stands pour exposer ses prototypes de consoles portables – et cela coûte aussi très cher – lors d’événements comme le CES.

Je doute qu’il reste aujourd’hui les moyens à Smach Z pour, sans même parler de recherche et développement à reprendre de A à Z, d’acheter les composants nécessaires à a la livraison des consoles. A vrai dire, ils n’ont même pas renouvelé leur nom de domaine

La bonne nouvelle ? Il va être possible pour des gens plus sérieux de s’appuyer sur la solution AMD développée pour concevoir des engins du même type dès la fin de cette année. Il n’y a plu qu’à attendre.

13 commentaires sur ce sujet.
  • 27 juin 2017 - 15 h 08 min

    Les membres de l’équipe ont surement gardé un peu de pognons pour se mettre 100k$ chacun de coté tranquilou. Belle opération pour Smach Z, et les backers l’ont comme trop souvent dans le fion. En voilà un des nombreux autre exemple sur kickstarster pour un projet de frontend multi emulateur sur Raspberry Pi : https://www.kickstarter.com/projects/1717505434/ignition-a-social-retro-gaming-os-for-the-raspberr/. Le mec a dégagé avec 10.000$ avec 2 pauvre renders photoshop.

    Répondre
  • 27 juin 2017 - 15 h 50 min

    Indiegogo what else

    Répondre
  • CHP
    27 juin 2017 - 16 h 50 min

    Je connaissait pas les Core AMD RX421. Après quelques recherches c’est un SOC et un vrai petit monstre.

    Répondre
  • 27 juin 2017 - 16 h 54 min
  • 27 juin 2017 - 17 h 17 min

    alors oui c est dommage pour la smach z qui etait une bombe mais d un autre cote ca veut dire qu a la fin de l annee la solution sera disponible pour tous prestataires voulant integrer cette solution et ca c est bon. On aura peut etre la smach z mais pas par smach z

    Répondre
  • 27 juin 2017 - 18 h 30 min

    J’ai pas investi car je pense que si ce type de consoles peut exister ce ne peut etre que par un gros constructeur ou une entité en ayant les moyens .
    Aussi ,il faut croire que les investisseurs oubli surtout de réfléchir .

    Regardons du coté de fabricant connu ,d’un coup plus de consoles avec processeur Nvidia hormis chez Nvidia et dans la SWITCH .

    C’est sur que si le concept console portable chères était si rentable depuis longtemps Microsoft aurai sortit la sienne .
    Sony a pour l’instant laisser tomber le domaine des consoles portables , pourtant le seul défaut de la PSP VITA c’est sa carte mémoire de stockage au format SONY .
    C’est sur qu’a 80 euros pour une carte mémoire ,le nombre d’acheteur diminuait vite .

    Pourtant c’est sur qu’il y a un marché pour de bonne portable entre 150 et 350 euros ,la réussite des GPD sous Android ou Windows le prouve .

    Reste ,il est vrai que GPD exporte ses consoles et les vends a des acheteurs de pays riches .

    Répondre
  • 27 juin 2017 - 18 h 58 min

    Dommage, j’ai connu cette console il y a même pas un mois en essayant de trouver la meilleur console Android portable du marché. Y avait aussi la PGS qui me faisait des appels avant de voir qu’elle n’est jamais sortie…

    Aujourd’hui, la valeur sûre semble être le GPD XD. J’espère même une mise à jour de leur produit, qui sait.

    Répondre
  • 28 juin 2017 - 9 h 17 min

    @ptitpaj “Aussi ,il faut croire que les investisseurs oubli surtout de réfléchir.”

    Qu’est-ce qui te dit que c’était pas une simple arnaque ? Dés le début, ils ont annoncés des dates foireuses en connaissance de cause…

    Répondre
  • 28 juin 2017 - 9 h 44 min

    @fofo:

    Je pense qu’il parle des gens qui ont investi en financement participatif. Pas les porteurs du projet.

    Répondre
  • 28 juin 2017 - 10 h 01 min

    @fofo: Des arnaqueurs simples n’auraient pas fait l’effort d’acheter des protos, ça aurait été du gaspillage irrationnel. Ils se seraient arrangés pour se les faire prêter et faire un max de photos montage avec ça. Ca ressemble juste à un projet qui tourne mal à cause de gens qui s’imaginait faire du lego, et qui découvrent que c’est un vrai métier en fait.

    Répondre
  • 28 juin 2017 - 11 h 01 min
  • 10 juillet 2017 - 10 h 25 min

    Y’avait quelque chose de louche quand même, les backers invités au forum devait signer un NDA avant de pouvoir lire et poster, c’est bien que l’ambiance était tendue, et je parle de plusieurs mois en arrière.
    Bref, content d’avoir choppé une GPD WIN, à vrai dire je l’aurais eu mauvaise si le projet était sorti vu la qualitance annoncée…

    Répondre
  • 21 février 2018 - 23 h 47 min

    […] 2015 qui est censée proposer une solution logique signée AMD… Une bonne nouvelle pour un projet qui accumule les mauvaises ? Personne n’a voulu commenter la présence de la marque sur sa présentation chez […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *