Samsung veut baisser le prix des écrans OLED dans les portables

Samsung concentre ses recherches sur l’OLED pour faire baisser le prix des diagonales de portables. Une bonne nouvelle pour une technologie réservée aux machines les plus luxueuses du marché.

Si on trouve déjà des dalles OLED sur le segment portable, il faut viser le très haut de gamme. Conséquence logique de dalles vendues par les fabricants à des prix très élevés. On ne va pas construire un engin entrée de gamme avec une dalle qui correspondra à un tiers de son prix ou plus.

15" OLED Dell

Samsung ne veut plus de cette situation et prépare l’arrivée massive de dalles OLED pour des diagonales plus petites que les téléviseurs haut de gamme. Fabricant plus, la marque Coréenne pourrait baisser le coût de sa production et ainsi le prix de ses dalles.

Pas moins de 10 diagonales devraient être annoncées allant du 13.3″ au 16″ avec différentes définitions. Un focus se faisant sur une dalle de 15.6″ en FullHD classique, un des moteurs de l’industrie portable puisqu’elle correspond au gros des ventes du marché grand public. Ce nouveau focus sur l’OLED concernera également les dalles plus haut de gamme affichant en UltraHD qui devraient mécaniquement baisser de coût et donc avoir des retombées sur les diverses options proposées par les marques intégrant de l’OLED dans leur haut de gamme : Dell, Razer, Gigabyte, Lenovo ou Asus, par exemple. Evidemment, la propre production de Samsung en matière de portables aura droit à la primeur des livraisons de ces dalles si nécessaire.

Asus 13.3" OLED

L’intérêt des dalles OLED est multiple, avec tout d’abord un vrai noir affiché à l’écran. Un point qui permet un contraste très net entre les zones sombres et les zones lumineuses ce qui enrichit beaucoup la qualité de l’image pour des usages multimédia. Le contrôle des couleurs est également plus fin et il n’est pas rare de proposer des dalles OLED avec de très bons espaces colorimétriques. Enfin, la technologie nécessaire à l’intégration de l’OLED nécessite moins de place en épaisseur que celle d’une dalle IPS classique, ce qui a un impact en terme de finesse de machine.

PacMan

L’écran CRT d’une borne d’arcade Pac-Man

Parmi les défauts de l’OLED, outre le coût plus élevé, on notera la propension de cette technologie à marquer les images statiques. Les dalles peuvent “graver” un élément à l’écran si il est persistant comme une barre de navigation par exemple. Comme les écrans des bornes d’arcades qui affichaient parfois le “décor” de leur jeu au bout de nombreuses années d’utilisation. Ce défaut est néanmoins rare et lié à une utilisation particulière de ce type de dalle. Elles ne sont pas conseillées par exemple pour une utilisation en tant que panneau d’affichage statique. L’usage informatique classique permettant d’éviter trop d’usage statique.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Jaune
10 commentaires sur ce sujet.
  • 5 janvier 2021 - 12 h 02 min

    Vu l’état de ma TV OLED 3 ans après son achat ( marquage de logo de chaine notamment ) , j’éviterai à l’avenir cette technologie pour tout hors smartphone/tablette car l’utilisation de l’écran reste “faible” et varié. Sur un ordinateur, rien que le menu démarrer qui reste ça va pas le faire !

    Répondre
  • 5 janvier 2021 - 13 h 50 min

    @Madpilot:

    depuis 2 ans il me semble que plusieurs technologies existe chez les différents constructeurs en tv décalage de plusieurs pixels lorsque la tv détecte des logos fixe, nettoyage de dalle a chaque extinction ou mise en veille etc.

    Répondre
  • 5 janvier 2021 - 14 h 08 min

    @alan sartor: surement , mais je reste sceptique , d’autant plus sur un ordinateur qui peut figer/planter. Si tu reste plusieurs heures sur un IDE de code tu vas en avoir des éléments de l’écran qui vont rester fixe !
    et puis la technologie LCD maitrisée peut sortir de belles surprises. L’écran de mon Razer Blade 14 en est le bon exemple.
    sur les TVs oui ils font des progrès, mais à 1500 € la TV, plus question de prendre ce genre de risque. dans 2 ou 3 ans, je changerai vers une technologie moins risquée qui aura surement fait les évolutions nécessaires pour être comparable avec de l’Oled ;)

    Répondre
  • 5 janvier 2021 - 15 h 23 min
  • 5 janvier 2021 - 19 h 21 min

    @Marc Collin: Tu ressors un article de 2006 tout de même !

    Il n’y a pas de techno parfaite, il faut donc choisir en fonction de son usage. Dans mon cas, si je suis très content de ma TV OLED, je partage l’inquiétude sur son usage sur un ordi, à moins de ne regarder que des vidéos YouTube, ce qui n’est pas mon usage…

    Répondre
  • 5 janvier 2021 - 19 h 36 min

    Comme un plasma en fait… zut

    Répondre
  • 5 janvier 2021 - 21 h 14 min

    Vu que Samsung n’est plus présent sur le marché des pc portables en France depuis des années…

    Répondre
  • 5 janvier 2021 - 21 h 25 min

    J’utilise un écran oled depuis plus d’un an maintenant pour travailler et je n’ai aucune trace de burn-in encore.
    Pourtant je fais aucune optimisation : développement sous linux, tout est très statique (ex: barre de tache).
    La démocratisation de l’oled est une bonne nouvelle !

    Répondre
  • 6 janvier 2021 - 17 h 34 min

    J’ignorais qu’un écran CRT pouvait avoir des marquages d’images.

    Répondre
  • 7 janvier 2021 - 19 h 17 min

    @Le Breton: C’était la raison d’être du fameux “économiseur d’écran”, lequel fera peut-être un come-back si les dalles OLED se généralisent dans les PC. ;)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *