Raspberry Pi Zero 2 W : le Pi concentré

La fondation ne baisse pas les bras et continue de proposer des nouveautés malgré un secteur en pleine crise de pénuries. Le Raspberry Pi Zero 2 W propose ainsi une formule ultracompacte, plus performante et au même format que son prédécesseur.

Le Raspberry Pi Zero 2 W est une petite surprise, il y a quelques jours à peine, la fondation expliquait ses difficultés d’approvisionnement qui la forçait remonter le prix de ses cartes classiques. Aujourd’hui, c’est l’annonce d’une nouvelle version de sa carte Zero W qui fait son actualité.

Raspberry Pi Zero 2 W

Le Raspberry Pi Zero 2 W est une évolution de la première formule lancée il y a quelques temps maintenant puisque la version W précédente est sortie en 2017. Cette solution hérite donc d’une puce beaucoup plus performante puisqu’il s’agit du SoC Broadcom BCM2710A1, la solution que l’on trouvait dans les premières cartes Raspberry Pi 3.

Minimachines-10-2021

Le Raspberry Pi Zero 2 W ne proposera cependant pas tout à fait les même performances que le Pi3 des débuts. Le SoC va un peu moins vite avec une fréquence limitée à 1 GHz pour ne pas voir la facture énergétique s’envoler. Mais on retrouve les mêmes quatre cœurs Cortex-A53 et les mêmes fonctionnalités 2D et 3D. On pourra ainsi décoder et encoder des flux H.264 FullHD MPEG4 en 30 images par seconde mais pas prendre en charge les codecs plus récents comme le AV1 ou le H.265. La puce graphique sait également prendre en charge les formats OpenGL ES 1.1 et 2.0. La mémoire vive est limitée à 512 Mo de LPDDR2 embarqués sur la toute petite carte du dispositif.  

Raspberry Pi Zero 2 W

Le résultat ? Une multiplication par 5 des performances de la nouvelle solution par rapport à celle sortie en 2017. Le reste ne bouge pas vraiment avec un Wifi4, du Bluetooth 4.2 BLE, une sortie MiniHDMI et comme toujours un stockage sur carte MicroSDXC. L’alimentation est assurée par un port MicroUSB dédié et un port USB 2.0 OTG est toujours disponible pour connecter d’autres accessoires ou dialoguer avec d’autres machines.

Evidemment, on retrouvera les 40 broches dédiées à la communication avec d’autres éléments, non brochés, directement sur la carte. A noter également la présence d’un port CSI-2 pour connecter un capteur d’acquisition d’images ainsi qu’un port vidéo composite et une éventuelle sortie audio. On pourra également facilement ajouter un bouton reset en le soudant sur la carte pour redémarrer le système facilement.

Raspberry Pi Zero 2 W

On retrouve un format identique au précédent modèle avec 65 x 30 mm, ce qui assurera une transition facile depuis un projet antérieur au nouveau avec, au passage, un gain de performances. La Raspberry Pi Zero 2 W est annoncée à 15$ HT, on la trouve à 16.31€ chez MC Hobby par exemple, le modèle antérieur n’est pas jeté aux oubliettes, la solution perdure et sera toujours proposée à un tarif plus accessible.

Source : Raspberry Pi


Jaune
21 commentaires sur ce sujet.
  • 28 octobre 2021 - 18 h 00 min

    Super, je vais pouvoir booster mon GPI Case !

    Répondre
  • 28 octobre 2021 - 18 h 44 min

    En stock chez Kubii pour 16€50 + 3€95 de fdp.

    Répondre
  • 28 octobre 2021 - 18 h 48 min

    Super de voir cette carte optimisée .
    J’ai une petite console utilisant un PI ZÉRO W ,passer au modèle au dessus si c’est possible afin d’avoir une console pour jeux NINTENDO et mon ANBERNIC pour autres jeux .
    A 15 euros ,c’est sympa ,j’ai du payer le Pi Zéro W environ 12 euros .

    Répondre
  • 28 octobre 2021 - 20 h 08 min

    J’ai beaucoup de mal à trouver une alimentation qui convienne à une pi3a+ alors attention, l’alim officielle semble être une des seules solutions. Je trouve que les pi2/3/4 consomment vraiment trop au vu de leurs performances et de la concurrence, c’est réellement dommage.

    Répondre
  • 28 octobre 2021 - 22 h 21 min

    La problématique de l’alimentation, c’est qu’il faut plus que les 2,4 ampères max. que l’on trouve classiquement sur les adaptateurs 5 volts sans protocole sous licence type QuickCharge.
    Il faut donc rechercher un adaptateur spécifique RaspberryPi qui sache délivrer au moins 3 ampères sur 5 volts pour un RaspberryPi 3B+.
    Mais bon, un PowerDelivery 100W, ça aurait été un peu trop [cher] je pense…

    Répondre
  • bob
    28 octobre 2021 - 22 h 54 min

    C’est excellent, ça fait moins cher qu’une Orange Pi Zero LTS et avec quatre cœur ça ne va pas être une plaie à utiliser. Commandé quelques unes pour les projets à venir, mais j’ai peur que ce soit en rupture rapidement. 200000 pour fin 2021 et 250000 de prévues pour début 2022.
    Merci Pierre pour l’article.

    Répondre
  • 28 octobre 2021 - 23 h 05 min

    Arm64 qui remplace le vieux armv7, c’est salutaire pour nombre de softs linux qui ne supportent plus depuis belle lurette que l’arm64

    Répondre
  • 29 octobre 2021 - 1 h 29 min

    @aka_mgr: Même un 3A Quickcharge marche mal chez moi, alors oui la qualité est peut-être pas top dans ce que j’ai pris mais c’est pénible d’allez vers des alims spécialisé quand le branchement est du microUSB (ils auraient dût mettre un branchement plus classique comme sur les Arduino).
    Enfin le vrais soucis c’est la consommation de la bête quand un smartphone complet consomme 2x moins pour 4x plus de perfs :(

    Répondre
  • bob
    29 octobre 2021 - 7 h 32 min

    Ben si tu n’es pas content tu peux aller chez la concurrence si ça correspond à tes cas d’usages.

    Par exemple les Orange Pi Zero LTS consomment très peu, moins de 0.5W et une Zéro 2 très puissante s’alimente avec n’importe quoi.

    Répondre
  • 29 octobre 2021 - 8 h 30 min

    @youri_1er:
    Jamais eu de problème avec le 3B qui gère la baraque depuis 5 ans (domotique…) niveau alim. Il a même longtemps été alimenté par le 5V de l’USB livebox (play) 3 ans!
    Par contre, install raspbian minimale, sans bureau etc: Usage headless, c’est inutile et ferait consommer le GPU pour rien dans mon cadre.
    Domoticz et tous les petits services perso ajoutés au fil du temps (captures caméras, alarme…) consomment peu de CPU et il est rare qu’il monte en fréquence!

    Ce PI zero W me parait juste en ram pour un usage 24/7 par contre: Mine de rien, ne pas trop taper dans la SD nécessite des tmpfs… qui bouffent de la ram! Là ca risque de poser un problème que l’on n’aurait pas avec les 1GB d’un 3B classique.

    Répondre
  • 29 octobre 2021 - 11 h 07 min

    vraiment dommage que le wifi soit toujours en 2,4 ghz. Ça sera donc sûrement pour la prochaine version.

    Répondre
  • Alu
    29 octobre 2021 - 12 h 02 min

    @[email protected]:
    « En stock chez Kubii pour 16€50 + 3€95 de fdp. »

    Pas d’insultes stp! :-D

    Répondre
  • 29 octobre 2021 - 12 h 02 min

    @bob: Allez à la concurrence ne règle pas le soucis exposé sur le RPI. je pense que la fondation fait de son mieux mais ils souffrent aujourd’hui de matos très/trop en retard face à la concurrence et c’est extrêmement dommage au vu de leur travail et de ce qu’ils apportent à la communauté.

    @yann: Oui en headless ça passe, c’est le GPU qui doit pas être optimisé malheureusement :(

    Répondre
  • 29 octobre 2021 - 12 h 58 min

    @Thomas57000
    Avec le double de puissance dissipée c’est pas la meilleure idée, la carte est vraiment a l’étroit dans la cartouche.

    Répondre
  • 29 octobre 2021 - 14 h 33 min

    Perso ,meme si le RPI a pas mal de concurrence ,il y a un point sur lequel il sont imbattable :
    La communauté RPI ,les divers projets réalisable par un utilisateur lambda ,de plus c’est généralement bien expliqué et un novice arrive a s’en sortir avec pas mal de projet clé en main .

    Je pense que si cette petite RPI Zéro 2W dispose d’une installation facile sur mon GPI Case j’en prend une .
    J’imagine bien aussi ce type de carte en carte fille contenant le processeur sur une carte disposant d’un supplément de RAM et d’un emplacement SATA natif .

    Répondre
  • Alu
    29 octobre 2021 - 15 h 18 min

    @cinos:
    Bon l’émulation ça stress généralement qu’un seul core…

    Si je me fie au test le pi zero 2 passe en 45° pour le pi zero 1 à 64° pour le pi zero 2 en stressant les 4 coeurs avec stressberry:

    https://www.tomshardware.com/reviews/raspberry-pi-zero-2-w-review

    Il y a peut être de l’espoir…

    A voir donc, mais, tu as raison, il faut être vigilant et attendre les premiers tests GPI case + pi zero 2.

    Répondre
  • bob
    2 novembre 2021 - 7 h 38 min

    Juste 16 commentaires pour le produit de l’année ? Enfin, à égalité avec la Orange Pi Zero 2 de Xunlong.

    Ça fait pas beaucoup.

    Répondre
  • bob
    6 novembre 2021 - 10 h 59 min

    J’ai l’impression qu’il y a un problème sur le PCB et ou la gestion de l’USB… Enfin non, je suis certain d’un problème, j’ai passé la soirée dessus et ce matin j’ai trouvé. Grr !

    Répondre
  • 6 novembre 2021 - 12 h 45 min

    @bob: Quel problème rencontres-tu ?

    Répondre
  • bob
    6 novembre 2021 - 17 h 58 min
  • 7 novembre 2021 - 8 h 54 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *