Qualcomm présente un écran réfléctif Mirasol haute définition

Bonne nouvelle ! Très bonne nouvelle ! Alors qu’on croyait Mirasol, la technologie d’écran couleur réflectif rachetée par Qualcomm, sur une voie de garage, voilà que la marque annonce un retour en fanfare de cette technologie au SID de Vancouver. Des écrans désormais adaptés à la téléphonie, un modèle taillé pour les montres connectées et de très hautes définition d’écran annoncées mais… pas de produits en vue sur le marché pour le moment.

Si la technologie d’écrans Mirasol a déjà été exploitée par des produits commerciaux, en l’occurrence des liseuses Kyobo couleur avec une dalle 6.7″ réflective, elle n’a pas rencontrer de succès. Produit trop en avance ? Mauvaise offre commerciale ? Prix trop élevé ou affichage pas assez différenciant pour craquer pour l’encre électronique couleur ? Et si il fallait compter sur des écrans Mirasol haute définition pour se démarquer réellement de l’offre tablette ?

Malheureusement la commercialisation des liseuses a été un cuisant échec pour le fabricant et Qualcomm semblait avoir fini par enterrer cette division d’affichage pour se concentrer sur son autre cheval de bataille, bien plus dans la course actuelle du marché de la mobilité, le Snapdragon.

Mauvais calcul, Qualcomm a poursuivi son travail de développement pour concevoir des écrans Mirasol haute définition. Très haute définition et qui ne semble plus vraiment se focaliser sur l’affichage à destination des tablettes mais vise plus petit, plus tendance, avec des propositions pour des smartphones et des montres connectées.

Le SID (Society for Information Display) est le salon  idéal pour lancer cette nouvelle gamme, Engadget y était et a pu filmer ces engins en action. C’est l’endroit où tout le monde lâche ses petits monstres et prototypes en terme d’affichage. Et parler de petit monstre est exactement le bon terme pour parler de ces écrans Mirasol Haute définition. 2 modèles ont étés exposés.

mirasol haute definition

Un 5.1″ a destination des phablets, en encore numérique couleur et donc réflectif  il ne réclame pas de rétro éclairage pour être lisible. Au contraire, là où un détecteur d’ambiance lumineuse est nécessaire sur un smartphone classique afin de pousser à fond le rétro-éclairage en plein soleil, la technologie Mirasol affichera un écran parfaitement lisible et détaillé. Cet écran 5.1″ de diagonale affiche une très belle définition de 2560 x 1440 pixels. Soit une densité de 577 PPP. De quoi afficher des images très détaillées sans perdre une seul petit pixel de définition.

Cerise sur le gâteau, cet écran est 6 fois moins gourmand qu’un affichage LCD de même diagonale et pourrait proposer des autonomies records aux smartphones l’employant. Difficile de savoir pour autant l’avenir de cette technologie : On n’en connait ni le prix ni la disponibilité réelle. Qualcomm est un fournisseur de processeurs pour smartphones mais ne construit pas de terminaux, il ne peut donc qu’inciter les constructeurs à s’intéresser à ces écrans Mirasol haute définition.

mirasol haute definition

Un second écran est également exposé sur ce salon de Vancouver, un 1.5″ 600 x 600 a destination des montres connectées ou autres engins de petites tailles. On y découvre une fluidité largement améliorée par rapport aux anciens écrans de la marque. Cette évolution en densité se traduit donc également par une évolution en réactivité. 2 éléments clés pour conquérir le marché.
Il ne faut pour autant pas s’attendre a voir des machines équipées de ces écrans Mirasol haute définition sur le marché cette année ou même l’année prochaine. Il est probable que la technologie aie encore besoin de temps pour s’améliorer et notamment proposer des couleurs un peu plus vives et nuancées que ce que nous montrent ces images. Pour autant, Qualcomm a là une technologie intéressante, surtout après le rachat de Liquavista par Amazon. Des concurrents vont surement avoir envie de proposer des alternatives de liseuses aux Kindle couleur que prépare sans doute déjà le géant de la distribution US. Une belle occasion que ne manquera pas de saisir Qualcomm pour pousser sa propre technologie.

8 commentaires sur ce sujet.
  • 23 mai 2013 - 9 h 38 min

    Du Mirasol sur une montre “intelligente”, en voilà une bonne idée. Fini les trucs illisibles en extérieur. Même sans être d’une résolution extrême comme cette 600*600, un petit 300*300 sur une telle dalle de 1,5″, je pense que ce serait une bonne approche.

    Répondre
  • 23 mai 2013 - 12 h 21 min

    En effet, j’attends cela aussi depuis un bail maintenant.
    La qualité des couleurs sur un appareil portable devrait être secondaire quand on pense aux apports qu’apporte un écran e-ink.
    Ma liseuse kobo avec éclairage est tout juste géniale.
    En plein soleil, le soir au lit.idéal!!

    Répondre
  • 23 mai 2013 - 15 h 53 min

    Cool reste plus que la fidélité des couleur et la qualité..la ca fait un peu pastelle! Faut que j’aille voir la kobo couleur je pensé que l’écran été ips @)

    Répondre
  • 24 mai 2013 - 15 h 12 min

    ya quelques données qui manquent cruellement pour réellement s’intéresser à ces dalles : le nombre de couleurs possible
    là ça ressemble à du 65000 voire 256000 couleurs alors qu’actuellement les autres gèrent 16,7Millions voire 1,1Billions de couleurs
    et le temps de réponse où on doit être très loin de 2millisecondes
    peut on regarder un film mouvementé avec cette techno? je n’ose parler de jeu.

    donc si comme je pense cet affichage ne permet pas de visualiser ne serai ce que ses photos aux couleurs natives donc se limiter à des schemas, icones et du texte ça limite son utilisation, pour une montre ça passe très bien mais pour un smartphone non, pour un APN pourquoi pas si on a un autre moyen portable de consultation de ses clichés

    bref ça ne remplace pas un écran mat

    Répondre
  • 27 mai 2013 - 13 h 13 min

    Pour ma part, si quand un smartphone sortira, l’autonomie moyenne de ce type d’appareil n’a pas évolué, j’achète immédiatement quelque soit le nombre de couleurs ou la réactivité.

    Répondre
  • 10 juin 2014 - 11 h 33 min

    […] des liseuses, Mirasol est coloré, et de plus en plus précis et efficace dans ce type affichage. Les premiers écrans exploitants cette technologie affichaient bien une image couleur mais souvent t…. il semblerait que des efforts aient été fait par Qualcomm pour améliorer cette […]

  • 13 janvier 2015 - 8 h 18 min

    […] la technologie d’écran, comme les autres technos réflectives annoncées d’ailleurs (Mirasol, […]

  • 12 avril 2017 - 12 h 15 min

    […] de lecture ? Ou sont passées les évolutions vers des liseuses à encre colorée depuis que Qualcomm a racheté Mirasol ? Depuis que Amazon a racheté Liquavista à Samsung ? Ou est la Kindle couleur qui pourrait […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *