Project Discovery, la tablette du futur d’AMD

Project Discovery, une tablette signée AMD, un concept comme il en existe beaucoup dans l’industrie mais qui pourrait voir le jour. AMD vient d’annoncer avoir reçu 2 prix pour cette minimachine de la part du CES Innovation, une “commission” qui récompense les produits qui seront exposés au CES en Janvier prochain.

Résumé : Project Discovery, le nom fait immanquablement penser à la console de jeu de Nvidia. Project Shield, le nom de développement de ce qui est devenu Shield aujourd’hui. AMD suit donc le même principe de développement que son éternel rival, ce qui ne veut pas dire qu’il s’en inspire, les processus de création de ce type d’engin sont à la fois très longs et totalement dans l’air du temps.

Project Discovery

On a vu plusieurs concepts du genre avec notamment le projet Wikipad, là encore il s’agit d’une tablette que l’ont peut extraite d’un support servant à jouer avec. La grosse différence étant bien entendu dans les composants embarqués. Il s’agit ni plus ni moins d’un porte étendard pour AMD, un objet conçu pour promouvoir les capacités de son futur processeur baptisé “Mullins”. Une version très basse consommation, gravée en 28 nanomètres, qui devrait offrir de bonnes performances tout en se passant d’une ventilation pour fonctionner.

Project Discovery

Conçu pour intégrer des tablettes, hybrides et autre portables ultrafins, la puce d’AMD devrait consommer 2 watts maximum malgré l’emploi d’un chipset graphique hérité d’ATI.

Project Discovery

“Project Discovery est là pour montrer au monde ce dont AMD est capable dans le monde des tablettes” déclare le fondeur, ce qui nous indique que ce produit n’est pas destiné à être commercialisé. Peut être simplement un guide pour montrer aux fabricants comment employer la puce. AMD peut également jouer lui aussi sur son réseau de distribution et proposer des solutions aux fabricants de cartes graphiques pour promouvoir ce type de machines. C’est ce qu’a fait  Nvidia avec sa Tegra Note pour promouvoir son Tegra 4.

Project Discovery

La tablette fonctionne sous Windows et peut s’intégrer au choix dans un dock permettant une utilisation sédentaire ou dans un accessoire de jeu muni de manettes et d’un système audio amplifié. Evidemment la tablette peut également être utilisée en solo.

Project Discovery

La Project Discovery est donc un exemple à suivre, un vœu pieux de la part d’AMD pour son futur processeur “Mullins”, reste à savoir si pour une fois il y aura des constructeurs pour suivre ce projet. Les précédents modèles d’APU de la marque n’ayant pas spécialement été repris par ceux ci dans de nombreuses machines.

Source : TechRadar.com

7 commentaires sur ce sujet.
  • Xo7
    18 novembre 2013 - 15 h 50 min

    Fulguro lazer / astéro_hache / fulguro poing / transformation / auto-largue…

    J’ai comme une idée de déjà vu et un manque de confiance dans la configuration jeu proposée : un auto-largue de trop et c’est la tuile qui se crasche , adieu veau vache cochon, et la durdur de refaire surface ;-)

    Répondre
  • 18 novembre 2013 - 17 h 46 min

    @Xo7:

    j’ai rien compris…

    Répondre
  • 18 novembre 2013 - 18 h 57 min

    Du haut de ma longue carrière, AMD est une des rares marques qui ne m’as jamais déçu (les promesses sont tenus) mais pourquoi mettre du wincro$oft dessus ?!?

    En 4 ans d’Androïd (EN UTILISATION NORMALE) je n’ai jamais réussi a le planter.
    En 6 mois de Windows 7 j’ai planté de nombreuse fois téléphones et tablettes…
    Peu importe la machine, micro$oft est pourris de l’intérieur (très peu de bons techniciens mais de très bons commerciaux).

    AMD doit se ressaisir et choisir un os bien mieux implanté et plus stable comme Androïd ou même se servir d’une distribution Linux.

    Répondre
  • 18 novembre 2013 - 20 h 22 min

    @dgrgt:

    Tellement troll, merci pour la barre de rire ;).

    Répondre
  • 19 novembre 2013 - 9 h 23 min

    […] Project Discovery, une tablette signée AMD, un concept comme il en existe beaucoup dans l’industrie mais qui pourrait voir le jour. AMD vient d’annoncer avoir reçu 2 prix pour cette minimachine de la part du CES Innovation, une « commission » qui récompense les produits qui seront exposés au CES en Janvier prochain.  […]

  • 19 novembre 2013 - 11 h 22 min

    @dgrgt:

    fais gaffe ce se dit pas trop ce genre de vérité …

    Répondre
  • 21 octobre 2016 - 21 h 38 min

    […] totalement pompé par Nintendo. Et qui avait rapporté une récompense à AMD au CES 2014, comme le rapportait à l’époque le site spécialisé MiniMachines. La célèbre marque de jeux vidéo japonaise doit donc tout à l’industrie californienne des […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *