Pine64 QuartzPro64 : une carte de développement sous RK3588

Pine64 va proposer la QuartzPro64, une carte de développement très prometteuse avec un SoC RK3588 et un équipement très haut de gamme.

Pine64 est un « vieil » acteur du monde des cartes de développement, son expérience acquise et la liste de ses produits passés montrent que les ambitions inscrites dans le développement de cette carte QuartzPro64 sont sérieuses. Avec un SoC RK3588, 16 Go de mémoire vive et une connectique très complète, cette solution est très prometteuse.

La QuartzPro64 sera une grande carte, 18 cm sur 18, c’est plus que le format ITX standard qui est de 17 x 17 cm. Un format qui permettra à la solution de déployer un bel éventail de possibilités. Ce sera également une carte assez onéreuse puisqu’on parle d’une solution qui devrait être proposée sur une base de 300$ HT… Et si elle ne sortira, à priori, pas dans une distribution grand public, elle préfigure de ce qui est possible de construire aujourd’hui avec ce type de puces ARM.

Pine64 réservera la production de ses QuartzPro64 à des développeurs interessés. Ceux-ci devront réserver leur produit au préalable en s’inscrivant en ligne un peu plus tard cette année. Il n’y aura pas, à priori, de commercialisation classique. Il faut dire que ce genre de solution est vraiment particulier et que je ne suis pas sûr qu’il y ait un potentiel de vente si important que cela pour une carte à ce tarif. Mais, qui sait, peut être que la marque révisera ce jugement suite à un éventuel succès.

A bord de la QuartzPro64, on retrouvera donc un SoC RK3588. Une solution proposant 4 cœurs ARM Cortex-A76 cadencés à  2.4 GHz et 4 coeurs ARM Cortex-A55 à 1.8 GHz. La partie graphique sera confiée à une solution ARM Mali-G610 et un circuit neuronal développant 6 TOPS accompagnera cet ensemble. Cette puce sera accompagnée de différentes solutions de mémoire vive soudée de type LPDDR4X et de stockage de type eMMC. On retrouvera ainsi des solutions pouvant atteindre 16 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage eMMC.

La connectique de la carte est des plus complètes, avec un ensemble comprenant USB Type-C avec prise en charge de signal DisplayPort, de l’USB 3.0 et 2.0, deux sorties HDMI mais également un port HDMI en entrée puisque la puce Rockchip est capable d’encoder des signaux à la volée. Un port PCIe 3.0, deux SATA3.0, deux ports Ethernet Gigabit, quatre MIPI, un module Wifi6 avec deux ports d’antenne SMA, un lecteur de cartes SD, une entrée d’alimentation 12 volts, un gestionnaire de batterie, une alimentation de ventilateur et divers boutons et connecteurs et broches pas encore totalement détaillés pour le moment.

Le potentiel de la carte est énorme et on imagine déjà 1000 scénarios d’usage. De la domotique avec un engin aussi bien capable de prendre en compte des flux de vidéo – et de les analyser via une IA – en passant par de la gestion réseau ou le pilotage de matériels sur mesures, la QuartzPro64 est une projet très ambitieux pour Pine64.

Je rêve d’une équipe de développement travaillant autour de ce type de carte et déterminant un ensemble de postes à développer autour de ce RK3588 pour proposer divers scénarios  d’usage. Une solution OpenSource pour créer une centrale domotique ouverte. Et, via un autre scénario logiciel, en faire un outil différent. Je ne sais pas, piloter un NAS ou créer une station automatique de numérisation de livres, une station de pilotage quelconque. Assez d’usages pour décider Pine64 de proposer une version grand public de la carte, un site web bien fichu et un vrai support technique. De quoi inciter les gens à sauter le pas d’un investissement conséquent grâce aux services rendus par la solution. Que l’on puisse acheter une carte de ce type, l’assembler et profiter d’une solution fiable et efficace dans la durée.

Source : Pine64.org

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

5 commentaires sur ce sujet.
  • 18 mars 2022 - 14 h 56 min

    Quelqu’un connaitrait un site qui compare ces puces arm (façon ce qui se fait sur x64, genre sur phoronix) avec différents benchmarks, afin de placer ces solutions en terme de performance entre elles (avec un soc M1, RK3588, RK3566 & RK3399 par exemple) et avec les solutions x64 ?

    Et sinon, y’a-t-il une raison qui ne permet pas d’imaginer ce genre de carte avec la possibilité via un socket de remplacer le soc arm ? Les connexions et sorties sont non standards ?

    Répondre
  • 18 mars 2022 - 19 h 26 min

    Il est un peu dommageable pour le public qu’il existe des standards de fabrication et que personne ne semble vraiment vouloir les respecter .

    A quand une carte mère de format standard genre mini ITX par exemple disposant de sortie arrière comme un PC et disposant d’une possibilité d’intégration dans un boitier de PC .

    Il suffirait d’avoir un slot pour glisser la carte avec le processeur ARM ou RISC dessus et de connecter aussi nos diverses pièces de PC dessus .

    Beaucoup de bla-bla mais c’est évident qu’avec toutes ces puces ARM on ne sait pas vraiment la quelle acheté et en plus c’est a chaque fois une mini boite avec une alimentation et la connectique .

    Un bon truc générique comme nos PC du début ou on changeait les pièces au fur et a mesure .
    PAS SPÉCIALEMENT PLUS ÉCOLO MAIS PLUS REPOSANT A LA LONGUE .

    300€ pour une carte mère pourquoi pas si certains peuvent et veulent payer ce prix .
    C’est le prix d’une bonne petite mise a jour de PC ,une petite carte mère ,un bon processeur ,16 Go de RAM ,ce serait plus mon achat préférentiel .

    Répondre
  • 18 mars 2022 - 20 h 22 min

    Ça sent le nouveau PineBook et la nouvelle PineTab a venir…

    Répondre
  • 18 mars 2022 - 21 h 33 min

    Effectivement, il semble probable que ce Soc soit la base des prochains produits de Pine64. Laptop, tablette, smartphone… Avec pas mal plus de puissance que la génération précédente. Espérons que le linux qui tourne dessus soit bien optimisé.

    Répondre
  • 19 mars 2022 - 7 h 36 min

    @Gab76: Pour PinePhone, j’en doute, le Pro vient tout juste de sortir, il va falloir un minimum d’amortissement.
    Pour une meilleure optimisation de linux mais surtout des apps selon l’appareil (tablette, smartphone, desktop), les choses avancent pas mal https://mauikit.org/

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *