Le PCIe 5.0 promet jusqu’à 64 Go/s de débit

Le PCIe 5.0 vient d’être dévoilé par le PCI-SIG, l’organisme qui gère ce standard. Alors que le PCI Express 4.0 commence tout juste sa carrière, la nouvelle norme continue de promettre des débits toujours plus impressionnants.

Le PCI-SIG ne fait que communiquer pour le moment, son annonce du PCIe 5.0 montre surtout l’ambition de ce format qui avance très rapidement après des premières années beaucoup plus calmes. Lancé en 2003, le PCIe 1.0 n’a pas évolué avant 2007. Le PCIe 3.0 est, quant à lui, apparu en 2010 et il a fallu attendre 2017 pour découvrir le PCIe 4.0. L’annonce en 2019 d’un PCIe 5.0 est clairement une manière de montrer que le standard continue sur sa lancée.

2019-06-06 14_22_53-minimachines.net

Car on ne s’y trompera pas, si en 2017 le PCIe 4.0 était dévoilé, il a fallut en réalité attendre cette année pour commencer a voir des composants capables de l’exploiter. Les deux calendriers sont totalement déconnectés. Entre les annonces de PCI-SIG qui dévoile les standards technologiques et la mise en pratique de ces standards dans des produits publics, il y a un décalage important. On pourrait même créer un troisième calendrier avant que le dernier standard soit déployé dans des solutions vraiment abordables et grand public.

2019-06-06 14_22_26-minimachines.net

Le passage vers le PCIe 5.0 signifie comme d’habitude le doublement de la bande passante du format. On passe donc de 32 Go/s à 64 Go/s sur 16 lignes. Et de 2 Go/s à 4 Go/s sur PCI X1. Une évolution impressionnante puisque le standard maximal du premier PCIe 1.0 en 2003 était de 4 Go/s sur un PCI X16…

L’intérêt de cette évolution des débits est dans la possibilité de gérer plus de données en temps réel, si il parait difficile de concevoir quelles solutions pourront profiter de ces 64 Go/s en PCI X16 (Et on devait se poser cette même question au passage vers les 32 Go/s), l’augmentation de 2 à 4 Go en PCI X1 est une excellente chose à terme. Surtout pour les machines très compactes qui n’héritent pas souvent de nombreuses lignes PCI.

9 commentaires sur ce sujet.
  • 6 juin 2019 - 14 h 34 min

    Hello, il y a quelque part une synthèse des différents PCi et slots ? Et comment les reconnaître sur une carte mère ?C’est un peu le souk tout ça..

    Répondre
  • 6 juin 2019 - 15 h 12 min
  • 6 juin 2019 - 16 h 28 min

    Bonjour, concrètement “qui” sur la carte-mère utilise le PCIE à part les GPU ? Est-ce le cas des CPU, de la RAM ?
    Quel serait en pratique un tel avantage, y a-t-il un exemple svp ? Merci.

    Répondre
  • 6 juin 2019 - 17 h 38 min

    @prog-amateur:
    Brancher un SSD au format PCIE….qui pourra tirer parti de ce gain de bande passante.

    Répondre
  • 6 juin 2019 - 17 h 49 min

    @prog-amateur:
    C’est là qu’on reconnaît le côté “amateur”! La DDR mais oui bien sûr, en voilà une idée…

    Pour le reste, chez Intel, tout est vu depuis les débuts du PCI de manière assez standardisée ainsi et le PCIe a suivi.

    C’est le point fort de la plateforme (sans doute un des seuls, malgré les bricolages pour assurer une compatibilité ascendante avec les définitions successives).

    Même un contrôleur réseau désormais souvent intégré est vu comme un périphérique PCIe (ou le contrôleur DDR!). Interne ou externe, c’est pareil, le driver va s’accrocher sur les ID trouvés à l’énumération identifiant de manière unique le matériel et roule.

    Le point négatif, c’est le temps de démarrage, vu que c’est le BIOS qui énumère… Il n’y a bien que chez Intel que le boot loader (BIOS ici) prenne désormais souvent plus de temps que le chargement de l’OS complet derrière (les SSD sont passés par là).

    Répondre
  • 6 juin 2019 - 18 h 22 min

    @gregoz: Justement j’ai été voir, c’est inbitable. Je cherche juste une synthèse qui ne rentre pas trop dans les détails. Idéalement une infographie. Les fréquences bandes passantes & co ne m’intéressent plus.

    Répondre
  • 6 juin 2019 - 19 h 15 min

    [email protected]Francosi: si je ne me trompe pas, depuis le début du pci-e en 2006 t’a que les debit qui ont changer. Les broche non pas changé donc tu peux mettre une carte de 2005 sur les dernière cm pci-e si je dis pas de betise

    Répondre
  • 6 juin 2019 - 19 h 37 min

    @Mat&Meth: @yann: merci pour les retours, pour mon pseudo, il s’agit bien d’un jeu de mot je ne bosse absolument pas dans l’informatique.

    Répondre
  • 8 juin 2019 - 21 h 38 min

    @prog-amateur: pour te donner une idée, sur ma vielle config (i7 920 @4ghz/PCIe 2.0) j’ai :
    1 carte en pcie 4x pour un ssd nvme
    1 GPU 1070 16x
    1 carte USB 3 8x
    1 carte RAID 8x

    Avec le nvme qui devient très accessible et ultra performant, avoir des lignes dispos c’est indispensable a mes yeux..

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *