10 ordinateurs historiques photographiés par Docubyte

Docubyte, aka James Ball, est un photographe Anglais au style minimaliste qui s’intéresse beaucoup à la technologie. Il a travaillé à une superbe série mettant en scène 10 ordinateurs historiques. 10 machines célèbres aux designs d’avant garde conçus à une époque où les rares clients qui pouvaient se les offrir les gardaient pourtant jalousement à l’abri des regards et ici photographiés dans leur plus simple appareil.

J’ai toujours été fasciné par ces machines qui réussissent l’exploit d’allier beauté et symétrie à un cahier des charges très complexe et précis. Nécessitant une interface gestuelle lourde, ces machines devaient laisser un accès à leur interface. Souvent, les designers de l’époque expliquent comment la nécessité d’accéder à tel ou tel composant, bouton ou bande magnétique dictait le dessin final de l’objet.

pilot_ace

Cette série d’images réalisées par Docubyte en collaboration avec le studio de retouche INK, montre à quel point le travail esthétique effectué était important à l’époque. Si la mise en scène colorée participe beaucoup à la réussite de ce projet photographique, les lignes et choix dessinés par les fabricants et leurs équipes ne sont absolument pas dues au hasard.

ibm_729

 Des engins de cette série comme le prototype du ACE d’Alan Turing ou l’IBM 729, avec ses bandes magnétiques que les plus anciens ont du voir tourner dans énormément de films d’anticipation, sont de vraies icônes du genre.

g_meda

D’autres modèles que je ne connaissais pas sont de vraies réussites esthétiques au delà de leur principe de  fonctionnement. Ce Media 42TA conçu et fabriqué dans les années 70 en Tchécoslovaquie est par exemple fantastique.

control_data

Ce Control Data 6000 montre à quoi ressemblait un double écran en 1965 avec un clavier bien placé et une série de boutons à portée de main.

eai_pace

Jamais vu non plus ce EAI Pace TR-48 de 1962, un des premiers ordinateurs  “de bureau” qui pesait 190 Kilos. Il était livré avec son propre bureau…

ibm_1401

En 1965, cet IBM 1401 est plus connu, il est à l’exact opposé des productions actuelles. La partie logique occupe onze douzième de l’espace disponible, ne laissant à l’interface que le dernier restant.

i-c-l

Cet ICL 7500 Anglais des années 1970 était un ordinateur utilisé par de nombreux services d’état : Des bureaux de postes aux ministères.

endim

Cet Endim 2000 fabriqué dans les  années 60 à 20 exemplaires en Allemagne de l’ouest est également étonnant.

dekatron

Enfin cet Harwell Dekatron, dont je vous ai déjà parlé, est le modèle restauré récemment, celui qui a redémarré pour fêter ses 60 bougies il y a quelques années.

Bref un bel assortiment d’images d’ordinateurs historiques qui nous rappellent les efforts faits à l’époque pour construire des engins agréables à l’oeil à défaut d’être des plus ergonomiques. Si vous cherchez un nouveau fond d’écran…

8 commentaires sur ce sujet.
  • 17 mai 2016 - 9 h 49 min

    Certains comme le EAI Pace TR-48 étaient des “ordinateurs” analogique donc ils ne reposaient pas sur des circuits numériques. D’où les nombreux fils en face avant (le programme en quelque sorte) qui reliaient les opérateurs.

    Répondre
  • Vlk
    17 mai 2016 - 9 h 49 min

    Magnifique ! Merci Pierre. Le 10è qui n’est pas montré ici est très bô aussi.
    J’ai hâte de voir tout ça en test dans ton labo !

    Répondre
  • 17 mai 2016 - 10 h 33 min

    Très bon Vlk ! Et Merci Pierre pour l’article. C’est sympa et ça rappelle Dieter Rams et les objets fabriqués chez Braun. Très beaux.

    Répondre
  • 17 mai 2016 - 16 h 14 min

    Une gueule très films SF des années 50/60 .
    Certains look pourrait même avoir été repris d’anciennes BD américaines .

    C’est évident que sans microprocesseur ni même circuits logiques les ingénieurs en avaient vraiment dans la tête pour concevoir tout cela .

    Aujourd’hui c’est sur que seul change le look pour le reste à quelques chouyas près c’est identique .

    Certains diront qu’entre un Oric ,un BBC Électron ou un Commodore 64 c’est juste le look qui change .

    C’est vrai que c’est plus facile d’acheter PC ou MAC aujourd’hui que de choisir son premier micro 8 bits .

    Répondre
  • 17 mai 2016 - 20 h 13 min

    Splendide vraiment ! Très bon article qui présente assez bien la démarche. Félicitations pour cette trouvaille !

    Répondre
  • 17 mai 2016 - 23 h 22 min

    Ces photos sont totalement plates ! Elles ne donnent aucune épaisseur aux ordinateurs. A les voir ainsi, on a l’impression que les boutons sont sensitifs et la distance ne permet de distinguer quoi que ce soit.

    On a l’impression de voir des motifs de papier peint pour technophiles nostalgiques des années 60, on ne voit que les contours et les couleurs pastels.

    Ce style est joli, mais pas réaliste.

    Répondre
  • Cid
    18 mai 2016 - 10 h 33 min

    Celui avec le double écran me fait penser aux bureaux qui font office de boitier “gamer” qu’on commence à voir pulluler.

    Ces machines sont très bien présentées mais pour le coté minimachines on en parle ? :D

    Répondre
  • Xo7
    18 mai 2016 - 22 h 56 min

    Bizarrement je pense plus Fantômas qu’à startreck… Belles photos mais trop plates trop lisses sans vie, ni chaleur…. …..manque peut-être la tête bleue de Fantômas !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *