Odroid-H2+ : une nouvelle carte sous Celeron J4115

La dernière carte d’Hardkernel est une solution ultracompacte, dénuée de ventilation active et qui embarque un processeur Intel Celeron J4115. Une solution x86 avec beaucoup beaucoup de points intéressants à souligner.

La carte Odroid-H2+ de Hardkernel mesure 11 cm de long comme de large sur une épaisseur de 4.3 cm. Ce format hybride un peu bizarre n’est pas spécialement pensé pour intégrer un boitier classique mais plutôt venir équiper un projet personnel ou professionnel. La carte est en effet taillée pour venir à bout d’énormément de tâches.


ODROID-H2+
La base de la carte Odroid-H2+, c’est un processeur Intel Celeron J4115, une puce pas encore officiellement annoncée par Intel mais que l’on a déjà vu sur le Chuwi Larkbox. Il s’agit d’un quatre cœurs Gemini Lake Refresh, cadencés de 1.8 à 2.5 GHz, associés à un circuit graphique Intel UHD 600 avec 12 EU à 700 MHz. Une solution qui devrait proposer des capacités plus que correctes.

Surtout que les choix opérés par Hardkernel sont excellents ! Le fabricant n’a pas hésité à intégrer un double slot So-DIMM DDR4. Cela suppose que la machine pourra embarquer jusqu’à 32 Go de mémoire vive en double canal. Mieux encore, la petite solution peut piloter un port M.2 uniquement compatible PCIe x4 NVMe ainsi que deux SATA 3.0 et un eMMC. Trois solutions de stockage différentes et quatre unités possibles par défaut. On pourra construire aisément un système avec un démarrage en NVMe ultra rapide et du stockage de masse en SATA 3.0.

ODROID-H2+

Les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là avec pas mal d’autres bonnes intégrations connectiques. La carte propose pas moins de deux ports Ethernet Gigabit pour adresser deux réseaux différents. Elle promet également deux sorties vidéo avec un port HDMI 2.0 et un DisplayPort 1.2. Enfin, elle propose pas moins de quatre ports USB Type-A, deux en USB 2.0 et deux en USB 3.0. La partie audio est également complète avec deux jacks audio séparés pour casque et micro mais également une sortie S/PDIF optique. Enfin, pas moins de 24 broches sont disponibles pour piloter des extensions externes.

ODROID-H2+

Proposée à 119$ directement chez Hardkernel, la solution est très intéressante pour de multiples usages. Elle pourra piloter une solution domotique, servir de serveur d’appoint ou de carte de développement. Parfaitement silencieuse avec son gros dissipateur en aluminium qui encaisse les 10 watts du processeur, elle pourrait également venir se glisser dans une solution multimédia ou le circuit graphique ne démériterait pas en décompression vidéo et audio grâce à sa connectique numérique complète.

ODROID-H2+

La carte est en effet capable de prendre en charge deux affichages UltraHD en parallèle, ce qui lui ouvrira sans doute les portes d’usages d’affichage numérique. La Odroid-H2+ propose également un pilotage CEC via une carte d’extension à connecter à ses broches d’extension. La carte propose même des fonctions de Wake-On-Lan pour être totalement pilotée à distance via un réseau. Un connecteur pour ajouter un ventilateur est également disponible afin de glisser la solution dans des boîtiers étroits. Deux boutons et quelques LEDs terminent le listing de l’équipement de cette solution originale : un premier pour démarrer l’engin, l’autre pour un reset système. 

ODROID-H2+

Compatible Windows et Linux,1, la Odroid-H2+ est une solution très complète qui ouvre pas mal de perspectives d’usages. 

Source : Harkernel et CNX-Software

Soutenez Minimachines, partagez le !

Notes :

  1. Il sera nécessaire d’installer le pilote du circuit réseau RTL8125B à l’installation.

Soutenez Minimachines.net !
22 commentaires sur ce sujet.
  • 19 juin 2020 - 9 h 31 min

    en dehors du passage à 2 x 2.5Gbit Ethernet pas de gros changement

    Je possède la H2, elle est nickel pour un HTPC, j’y ai mis 8Go de ram, un SSD NVMe 1To ainsi qu’un HDD 2,5″ 5To

    le tout dans un vieux boitier K7 hifi, avec un écran 4″ dans la façade à la place du tiroir K7

    Très bon matos je trouve !

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 9 h 42 min

    Bonjour,

    C’est bien CELERON J4115 ? Je ne le trouve pas ni sur Ark Intel ni wikichip.

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 10 h 00 min
  • 19 juin 2020 - 10 h 02 min

    Et je rajoute encore un message Pierre l’indique bien dans son article, mais j’avais du louper la ligne…

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 10 h 33 min

    @Strik9: C’est un Strike ^^

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 13 h 14 min

    C’est une carte parfaite pour monter un pare-feu PfSense.

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 15 h 08 min
  • 19 juin 2020 - 15 h 24 min

    Quelqu’un pourrait me dire comment ils ont fait pour élever les fréquence turbo de Gemini (donc aucune évolution architecturale sur la gamme refresh) en gardant la même consommation et en restant en 14 nm ?
    Peut-être qu’ils tiennent moins longtemps les hautes fréquences ?

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 15 h 26 min

    Est-ce le CPU de cette carte est suffisant pour décoder des fichiers 4K type h265 ?

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 15 h 27 min

    @Le Breton: Les gammes Refresh sont souvent des gammes optimisées. L’optimisation peut mener à des hausses assez spectaculaires de fréquences.

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 17 h 17 min
  • 19 juin 2020 - 17 h 26 min

    Bonjour à tous

    Un mini boitier pour cette carte ?

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 17 h 38 min

    @PRUDENT: N_importe quelle solution MiniITX ou Thin Mini ITX je pense.

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 19 h 01 min

    @Pierre Lecourt: Merci

    @pilef: Possible, la fréquence maximale chez Intel fonctionne à son plein potentiel sur un seul coeur, pour les autres coeurs, il monte probablement jusqu’à 2,3 ghz, je n’ai pas vérifier pour celui-là mais tous les autres Atoms avec un boost fonctionnent comme ça avec 100 mhz ou 200 mhz de différence selon une utilisation mono ou multicoeurs.
    Evidemment, Intel ne le précise presque jamais mais si on veut une petite consommation, il faut faire des sacrifices.

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 19 h 43 min

    ppur avoir acheté récemment une asrock itx en j4105 à 100 balles sur amazon, aux performance équivalentes d’après les benchs, c’est une super solutio pour un mini serveur destiné à être allumé h24 en consommant presque rien.

    pour le moment (confinement et télétravail oblige) je l’ai installé comme ordi desktop sous win10, franchement, ça fait tout ce dont on a vesoin en bureautique.

    Répondre
  • zer
    20 juin 2020 - 13 h 47 min

    Dommage les 42$ de frais de port… ça ramène le produit à 145€ ce qui le rend nettement moins intéressant.

    Next.
    (A moins de le trouver autours de 110€ en prime sur Amazon dans quelques semaines, mais j’en doute.)

    Répondre
  • 20 juin 2020 - 15 h 59 min

    @Empy: Oui, il devrait les décoder sans souci.

    Répondre
  • 21 juin 2020 - 12 h 29 min

    La carte est dépourvue de Windows ?

    Répondre
  • 21 juin 2020 - 21 h 41 min

    @zer
    En plus si je ne me trompe pas chez hardkernel c’est tva + taxe à acquitter au transporteur à la réception, probablement 40 à 45 euros supplémentaires.

    Répondre
  • 21 juin 2020 - 22 h 10 min

    @Gjuju: Oui, d’où les commandes groupées…

    Répondre
  • 22 juin 2020 - 8 h 34 min

    @Gjuju: Je confirme également, j’avais commandé un kit DIY et j’ai du payer les taxes (le transporteur est FEDEX de mémoire).
    Ils font chier ces revendeurs honnêtes qui ne veulent pas faire d’arnaque à la TVA :D

    Répondre
  • 22 juin 2020 - 14 h 00 min

    @Empy, c’est surtout du côté de FedEx qu’il faut râler,les 22€ de tva sur le produit c’est totalement compréhensible.
    Par contre les presque 70€ à FedEx entre les frais de ports et les frais de “recouvrement de tva” là c’est fort.
    C’est vraiment le truc qui me freine à acheter chez Hardkernel alors que leur matos semble excellent.
    Pierre a déjà fait un billet la dessus il me semble.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *