SilverStone P102 : un boitier alu pour cartes Raspberry Pi 4

Le SilverStone P102 est un petit boitier en aluminium conçu spécifiquement pour les cartes Raspberry Pi 4. Une solution qui marque encore une fois un certain âge de raison pour ce genre d’accessoires.

Il aura fallu 4 générations de Raspberry Pi pour que le marché soit suffisamment mûr et intéressant pour que l’industrie se penche enfin sur le berceau de leur emballage. 4 génération de cartes pendant lesquels les boîtiers mis à disposition étaient souvent assez médiocres, voir bourrés de défauts.

SilverStone PI02

Avec cette quatrième génération, le marché a évolué suffisamment pour que les constructeurs de grandes marque se penchent sur le sujet. Il faut dire que les Raspberry Pi 4 sont plus sujettes à l’échauffement que leur prédécesseur. Du coup, on commence vraiment à trouver des solutions haut de gamme. Les Akasa Gem, par exemple. Mais aussi les Argon One et désormais les Silverstone P102 qui viennent d’être présentés.

SilverStone PI02

Ce nouveau boitier  très compact et fabriqué en aluminium brossé est un kit de quatre morceaux d’aluminium. Les parties supérieures et inférieures classiques mais également deux blocs d’aluminium qui viennent faire le contact entre les composants et le châssis lui même. Un premier bloc se positionne sur le SoC et un second, plus petit, sur le contrôleur USB 3.0 qui a également tendance à chauffer.

SilverStone P102

Cette solution est plus économique à concevoir pour la marque et probablement moins efficace que les productions d’Akasa… Mais qui pourrait avoir un impact important sur le prix de l’objet. On n’en sait rien pour le moment puisque la marque n’a pas annoncé de tarif.

SilverStone P102  

Le boitier mesure 9.42 cm de long sur 6.5 cm de large et 3.37 cm d’épaisseur. Il pèse 116 grammes et propose des ouvertures pour toute la connectique des Pi4 ainsi qu’un passage pour une nappe à destination des broches de l’engin.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
16 commentaires sur ce sujet.
  • 18 juin 2020 - 19 h 00 min

    Perso ca me traumatise de payer aussi cher pour le boitier que pour le PC, donc je prends des boitiers “sandwich” 2 plaques + des entretoises, a 5€ chez kubii. Bon, faut pas d’eau dans le coin, mais les boitiers chers ne sont pas etanches non plus.

    Répondre
  • 18 juin 2020 - 19 h 05 min

    Sur le côté mis en avant sur l’emballage, il y a un emplacement pour connecteur SMA ou RP-SMA.

    C’est pour un bête modem 4G ou est-ce que Silverstone va se mettre à vendre des Raspberry Pi modées pour utilisation d’une antenne WiFi / Bluetooth externe ?

    A moins que la fondation n’ai déjà prévu cette amélioration pour la prochaine version ?

    Répondre
  • fpp
    18 juin 2020 - 19 h 17 min
  • 18 juin 2020 - 19 h 23 min

    @Olivier Barthelemy:
    pas mal de fablabs et de pros ne peuvent pas se permettre d’employer des boîtiers trop “ouverts”.

    Répondre
  • fpp
    18 juin 2020 - 19 h 25 min

    Le vieux bug a encore frappé, ou mon commentaire d’il y a 5mn a été censuré ? :-)

    Répondre
  • fpp
    18 juin 2020 - 19 h 28 min
  • 18 juin 2020 - 19 h 42 min

    Ils ont fait le minimum syndicat
    Pas de coeur en cuivre, pas de heatpipe/caloduc.
    Les perfs ne doivent pas être ouf

    Répondre
  • 18 juin 2020 - 19 h 46 min

    @Olivier Barthelemy: tu peux en faire de même à partir de ton boîtier en sandwich en remplaçant le top par un rad de la même taille (ou découpé) et en rajoutant des petits blocs d’alu de la même façon pour moins cher.

    Répondre
  • fpp
    18 juin 2020 - 19 h 57 min

    Désolé pour le spam :-)

    Répondre
  • 18 juin 2020 - 21 h 27 min

    @Will: Caloduc + cuivre inutiles dans un châssis invendable parce que trop cher ? La bonne idée !

    @fpp: Je vois mal un pro utiliser ce genre de bricolage sujet au panne moteur perso. Aujourd’hui les Pi sont emplyés dans des solutions commerciales et c’est clairement la cible de Silverstone, Akasa et consorts.

    Répondre
  • 18 juin 2020 - 22 h 01 min

    C’est une bonne chose qu de grande marques commencent a s’intéresser au refroidissement du Pi, malgré cela il est assez dommage de voir que celle ci ne proposent pas de chose qui apporte une évolution à son refroidissement. En effet on voyais ici déjà depuis quelques temps déjà des boîtiers alu qui en effet ont pour avantage de bien conduire la chaleur sur les radiateurs extérieurs de ceux ci, certains ayant aussi une intégration de ventilateur (certes de piètre qualité et bruyant mais qui font le taf).
    Ici donc rien de bien nouveau si ce n’est une marque qui en reprend le concept.
    Depuis bien des mois (pour ne pas dire plus) le seul boitier réellement pensé et développé pour le Pi serait encore bien le Argon One (qui certes en augmente beaucoup la taille mais qui à l’avantage de proposer un refroidissement actif et un mode déporté des prises bien pensé).

    Répondre
  • 19 juin 2020 - 2 h 10 min
  • 19 juin 2020 - 9 h 16 min
  • fpp
    20 juin 2020 - 16 h 10 min

    @Pierre Lecourt: une panne de moteur sur une raspberry ??? :-)
    (sinon je comprends bien l’idée, mais il me semble que ton audience n’est pas en majorité Pro…)

    Répondre
  • 20 juin 2020 - 16 h 12 min

    @fpp: ET donc le mieux serait de ne pas en parler même si ça peut dépanner ou intéresser quelqu’un ? Je pars du principe que plus le monde RPi se démocratise et mieux c’est. Pour tout le monde.

    Répondre
  • fpp
    22 juin 2020 - 12 h 49 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *