Nvidia Shield TV, passage à Android 6.0

En beta test depuis quelques jours, le passage à Android 6.0 Marshmallow de la Nvidia Shield TV apporte son lot de nouveautés et d’avantages. En plus de l’arrivée de Lara Croft et de nombreuses fonctions liées au système lui même, Nvidia a apporté une petite couche de fonctionnalités maison.

Le point le plus intéressant pour un possesseur de Nvidia Shield TV en version 16 Go comme moi, c’est la possibilité d’exploiter sa carte MicroSDXC interne comme partie intégrante du stockage de l’engin. une manière de facilement transformer une solution 16 Go en une console 80 Go à peu de frais.

Minimachines

Les débits du lecteur intégré à la Shield TV sont bons, ce qui permet d’employer une carte rapide pour éviter les longs temps de chargement. Avec 80 Go de stockage, la solution est parfaitement taillée pour le jeu Android, les médias étant stockés ailleurs sur le réseau. Un effet pervers de cette mise à jour technique est souvent dans la perte de contrôle des périphériques et réglages déjà en place. Par exemple, si votre Kodi a un chemin d’accès qui pointe vers un périphérique USB, il perdra peut être les pédales.

Autre nouveauté intéressante, la possibilité de modifier l’aspect de l’écran d’accueil de la Shield TV de manière à mieux organiser celui-ci suivant vos goûts personnels. On pourra désormais virer quelques têtes que Youtube pousse en avant sur votre écran.

Parmi les points liés à la Shield TV en particulier, plusieurs choses intéressantes à commencer par la prise en compte d’un appui long sur la télécommande. Celui-ci ouvrira le menu permettant de mettre en veille la console, de la redémarrer ou, et c’est nouveau, de l’éteindre totalement.

Nvidia Shield TV

La manette subit également une mise à jour, incomplète mais positive. Il sera possible désormais de la recharger en USB et de l’utiliser en Wifi en même temps. Pratique si on veut recharger la manette grâce à une batterie externe et non pas un câble relié à la console. Par contre, la zone tactile n’est toujours pas de retour sur la solution… dommage.

Des détails techniques concernant les capacités de lecture de vidéo ont également été mis à jour. Il sera possible de choisir un format 1080p  et 60 Hz même sur les télés UltraHD pour forcer l’affichage de certains contenus. Possible également de mieux choisir sa calibration de couleurs RGB et le HDMI CEC gagne également en compatibilité. Plus de périphériques pourront voir leur volume piloté via la console. Enfin la Shield TV supporte désormais Vulkan 1.0, ce qui ouvre la porte aux développeurs pour en tirer parti. Tout le détail des mises à jour est disponible sur le site de Nvidia.

Nvidia Shield TV

Dernier point, on me souffle dans l’oreillette que l’offre actuelle de télécommande offerte avec les Nvidia Shield TV va bientôt toucher à sa fin, si vous êtes intéressés par la bestiole, la solution Shield plus manette et télécommande est encore disponible.

La Nvidia Shield TV est toujours disponible en version 16 Go avec manette et télécommande à 199,90€ et en version 500 Go avec manette et télécommande à 289,90€

nvidia-shield-tv-test

Lire le test de la Nvidia Shield TV

 

11 commentaires sur ce sujet.
  • 23 février 2016 - 10 h 47 min

    Petite coquille : recharger la manette et Non la tablette. 😊

    Répondre
  • 23 février 2016 - 12 h 20 min

    j’hesite à me prendre cette shield ou un zotac fanless sous windows.
    ce serait pour faire tourner Kodi.
    le but etant que ça soit plug and play, sans bidouille.
    et que la solution soit compatible HDMI2 CEC et H265.

    est ce que cette box avec kodi serait compatible avec YATSE sous android?
    est ce que les 16go de la shield sont suffisant pour stocker la bibliotheque de kodi ?

    merci

    Répondre
  • 23 février 2016 - 13 h 33 min
  • Moi
    23 février 2016 - 15 h 39 min

    Pour ceux qui n’ont pas voulu fusionner la carte sd avec le stockage interne, il n’est meme plus possible d’écrire sur la carte sd avec un explorateur de fichiers !
    Avant, il suffisait d’autoriser pour que ça marche.

    Répondre
  • 23 février 2016 - 22 h 01 min

    Je l’ai acheté il y a quelques temps, et j’avoue ne plus m’en servir du tout.
    C’est une superbe machine avec un chouette design, bonne télécommande et manette; mais, pour quoi faire?
    Pour jouer à Asphalt 8 au prix d’une Xbox One?
    Pour Kodi? le moindre miniPC de GearBest avec un SSD ou une clé miniPC Windows tourne très bien.

    Du coup, elle prend bien la poussière. Ca m’apprendra à être un acheteur compulsif. :)

    Répondre
  • 24 février 2016 - 11 h 43 min

    Ca fait plaisir de voir un constructeur mettre à jour son matos rapidement.
    Shield + kodi = combo multimédia au top
    Il ne manque que des applications TV pour remplacer pour remplacer ma box sfr

    Répondre
  • 24 février 2016 - 13 h 07 min

    C’est une MaJ Android TV j’imagine, ce n’est pas le vrai Android ?
    J’avoue que je suis satisfait de ma Shield passée en rom Android 5.1 au lieu de cet affreux Android TV.

    Répondre
  • 24 février 2016 - 21 h 38 min

    mise à jour de la shield tv et de la tablette shield en 6.0 le meme jour, cool!

    Répondre
  • 26 février 2016 - 0 h 11 min

    […] bonne occasion de tester ce joujou testé par mes soins et qui vient tout juste de passer à Android 6.0. C’est la première console du genre sous Tegra X1, une puce qui lui donne des aptitudes sans […]

  • 26 février 2016 - 9 h 10 min

    Bonjour pourriez vous me confirmer que cette mise à jour est bien en Android 6.0.1 et non seulement en 6.0.

    la 6.0.1 comprends un patch pour le Bluetooth Low energy, nécessaire au bon fonctionnement des boutons connectés flic.

    Merci pour vôtre aide.

    Répondre
  • 4 avril 2016 - 13 h 09 min

    […] bonne occasion de tester ce joujou testé par mes soins et qui vient tout juste de passer à Android 6.0. C’est la première console du genre sous Tegra X1, une puce qui lui donne des aptitudes sans […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *