MSI MS-C918 : un MiniPC Intel N100 peu intéressant

Le MS-C918 de MSI est un MiniPC à vocation utilitaire et industrielle, il est équipé d’un Intel N100 mais pas de grand chose d’autre.

Prenez un Intel N100, ajoutez lui un tout petit peu de mémoire vive, un stockage pas brillant et enfermez le dans un boitier compact mais basique. Vous aurez le MSI MS-C918.

Ce MiniPC a une vocation purement professionnelle, le MSI MS-C918 ne sera vraisemblablement pas proposé au grand public. La raison en est assez simple, si avec un Intel N100 on peut construire une machine à vocation familiale qui fonctionnera de manière efficace pour la majorité des usages, il faut l’épauler par un équipement un petit peu conséquent. Au moins 8 Go de mémoire vive pour un minimum de confort. Et la tendance semble être désormais de proposer 12 ou 16 Go de mémoire avec ce type d’engin pour augmenter les capacités proposées en multitâche. Ici, MSI a choisi d’intégrer 4 Go de mémoire vive seulement, ce qui est très faible. Et comme cette mémoire est de type LPDDR5-4800, elle sera soudée à la carte mère et non évolutive.

Même constat pour le stockage. Le MSI MS-C918 propose 128 Go implanté sur une solution eMMC, elle même non évolutive. C’est fort peu et cela ne correspond plus aujourd’hui qu’aux besoins d’un MiniPC destiné à des tâches minimalistes ou à se connecter à un serveur. Pas vraiment aux besoins d’un particulier.

Alors cet engin ara beau mesurer 8 cm sur 8 et 3.6 cm d’épaisseur, il n’aura probablement pas sa place sur un bureau ou dans un salon prés d’un téléviseur. Plutôt près d’un écran de contrôle dans une entreprise, pour piloter un affichage extérieur ou devenir un poste de contrôle.

C’est bien dommage car sa taille est sympathique et sa connectique suffisante pour bien des usages. Le petit engin propose deux ports USB 3.2 Gen2, un USB 2.0, un Ethernet Gigabit, deux sorties HDMI 2.0 dont une compatible CEC et un lecteur de cartes MicroSDXC. Pas de port jack mais un Antivol type Kensington Lock et un module Wi-Fi6E et Bluetooth 5.2.


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

13 commentaires sur ce sujet.
  • 4 juillet 2024 - 9 h 00 min

    4 Go de RAM c’est suffisant pour un routeur domestique. Pour cet usage 128 Go de stockage sont bien plus qu’il n’en faut. Dommage qu’il n’y ait qu’une seule interface réseau par contre.

    Répondre
  • gUI
    4 juillet 2024 - 9 h 28 min

    À 80€ j’en achète 2 ou 3 palettes pour en faire des esclaves de banc de test automatique. mais comme je doute que ce soit à ce prix-là…

    Répondre
  • 4 juillet 2024 - 13 h 41 min

    @gUI: pour 10€ de plus tu as une version en 8/256 GB sur slot…

    4GB c’est vraiment peu et à mon avis la différence de tarif pour passer à 8GB ne doit pas être énorme. Après, les 4GB sont peut-être plus facilement disponibles aujourd’hui.

    Répondre
  • 4 juillet 2024 - 14 h 07 min

    eMMC, sûrement le truc rébarbatif…

    Répondre
  • 4 juillet 2024 - 22 h 34 min

    Désolé, tous, là, mais je sais pas ce qu’il vous faut..

    On parle ici d’un intel N100, qui est un processeur très très capable…

    Un N100 c’est à *très peu de choses près* exactement le niveau de puissance d’un quad-core intel i7-4770 d’il y a 10 ans devant lequel vous baviez tous à l’époque..

    Avoir aujourd’hui autant de puissance dans une minuscule boite de 8cm de côté et pour 10W de consommation, c’est juste dingue !

    et vous trouvez pas ça intéressant ?

    Un N100 ça atomise n’importe quel processeur Risc-V d’un facteur 10 easy peasy…
    ça double sur place aussi bien sûr n’importe quel Rpi (5 compris), qui n’a même pas pour lui de stockage fiable, ni RTC, ni fonctions de wake from S5, wake-on-Lan, un réseau anémique, pas de vrais ports HDMI, etc.

    J’ai sur mes établis électroniques des NUC i3 d’il y a 10 ans qui servent à pleins de trucs sous Windows 10 : consulter des PDF, lire des mails, regarder des tutos, consulter des schémas avec FlexBV, programmer ou flasher plein d’eeprom ou de puces différentes, faire tourner des oscillos numériques…
    ils ont 4 Go de ram et des SSD 2280 de 128 Go d’il y a 10 ans, ils me vont super bien et j’ai pas l’intention d’en changer.
    Mais ils consomment environ 30W en fonctionnement.

    Je peux vous dire que si je les remplaçait par ce MSI en N100 et 4Go de ram et 128 de eMMC, de une ça me suffirait laaaaaaargement (on a pas besoin de plus de ram aujourd’hui qu’à l’époque) et de deux, j’économiserai environ 80€ d’électricité par an…

    j’ai des machines CNC pilotées par des petit mini-PC fanless, pareil sous Windows, ce genre de mini-PC convient tout-à-fait (bon je ne crois pas qu’il soit fanless, ce que je préfèrerais pour mieux supporter la poussière).

    Même à la maison pour faire un lecteur Kodi / OpenElec un truc comme ça c’est juste parfait, limite overkill.

    bon c’est sûr j’aurais pas craché sur du stockage UFS mais en vrai, de l’eMMC (je suppose 5.1) ça reste trèèèèèèès suffisant… il y a même pas 10 ans je vendais par pelle des SSD beaucoup plus lents, à peine SATA-II.

    et vous savez quand même qu’on a pas tous besoin de 8 Go de ram ?
    @raspbeguy tu dis que 4 Go de ram pour un ROUTEUR c’est suffisant… oui je suis d’accord, mais en fait je vais aller plus loin : c’est même du gâchis !!

    je veux dire par là, j’ai à mon entreprise un Vigor 3910 qui est un vrai monstre, limite overkill…
    il me fait du load balancing entre 2 Fibres (l’une 10Gb/s, l’autre 2Gb/s), il fait serverr VPN (j’ai eu jusqu’à 20 connexions VPN simultanées de l’extérieur), et ce machin a… 2 Go de ram !

    et jamais, jamais, jamais je n’ai approché du commencement qu’il soit à genoux par manque de ram..
    Je pense que si je revenais à un routeur qui a que 256 Mo de ram je n’en mourrais pas.

    Bref… je sais pas si c’est moi qui suis fou ou qui comprend plus rien, mais quand je vois autant de gens cracher sur une machine qui a la puissance du plus puissant des PC desktop d’il y a 10 ans, tout ça pour 10W et probablement pour un TCO absolument ridicule, je me pose des questions…

    Pour rappel, les gens raisonnables réfléchissent de plus en plus (et c’est heureux) en TCO.
    TCO = total cost ownership = coût d’achat + coût d’usage + coût de mise au rebut.

    Le coût d’usage c’est l’électricité.

    Si on compte le TCO d’un petit PC comme ça sur 10 ans, sachant qu’1W de consommation électrique 24h/24 revient à peu près à 2€ annuels (365j x 24x 0,25cts/kWh), un petit PC comme ça sur 10 ans, mettons qu’il consomme 10W en moyenne, a un coût énergétique de seulement 200€..
    De la ram inutile, du stockage inutile, ça consomme, ça coûte…
    Un PC qui consomme 30W en moyenne ce sera 400€ de TCO en plus !

    bref…

    Répondre
  • 4 juillet 2024 - 22 h 50 min

    @Gilles: Je crois que tu ne comprend pas le propos développé ici…

    Tout le monde est bien d’accord pour trouver cet engin pas intéressant parce que sur le marché grand public actuellement il y a :

    Des N100 8/256 Go à moins de 100€ https://www.minimachines.net/actu/gmktec-nucbox-g3-122340
    Des N100 16/512 Go de même taille que ce MiniPC MSI à 125€ https://www.minimachines.net/actu/t8-plus-119425
    Des N100 16/512 Go à 150€ : https://www.minimachines.net/bon-plan-continu/insoluxia-un-minipc-complet-intel-n100-16-512-go-a-149-99e-127989

    Et donc, comme l’engin risque d’être sur un marché pro avec un prix pro, il n’intéressera pas forcément le grand public parce que mon petit doigt me dit que pour l’obtenir il faudra probablement débourser autant qu’un 16/512 Go et peut être en commander un paquet pour en voir la couleur. Le distributeur français c’est : https://www.syscom-prorep.com/ et c’est pas le genre de boite qui te demande si tu veux un papier cadeau pour une livraison d’une seule machine. Je suppose que la machine ne sera vendue qu’avec un développement ou un suivi technique et que son prix d’entrée sera plus proche des 200€ HT que des 100€ TTC.

    Le billet commence donc assez clairement sur une mise en garde « Ce MiniPC a une vocation purement professionnelle ». Pour un pro c’est très bien et pour plein de métiers différents effectivement. Mais c’est une mauvaise affaire pour un particulier par simple soucis de concurrence. Il existe pléthore de solutions moins chères et plus évolutives.

    Quand à l’intérêt du N100 et de la gamme Alder Lake-N en général, je t’invite a relire ce billet de janvier 2023 qui explique a quel point ces puces ont bouleversé le marché Low-Cost : https://www.minimachines.net/actu/alder-lake-n-114744

    Et tu verras que nous sommes bien d’accord sur les usages…

    Répondre
  • 5 juillet 2024 - 0 h 26 min

    @Pierre Lecourt:>

    bonjour Pierre,
    merci de ta réponse.

    Je pense pourtant ne pas avoir loupé l’idée derrière tous les commentaires : cette machine ne serait « pas intéressante » parce qu’elle n’offre qu’une emmc de 128 et que 4 Go de ram…
    et que pour le même prix on peut « avoir plus ».

    Mais à quoi ça sert d’avoir plus quand ça sert à rien ?
    Pour avoir la plus grosse ?
    permets-moi de penser (et dire) qu’il y a quand même une différence fondamentale pour un acheteur (pro ou particulier) entre un PC MSI et les « no-name » que tu places en opposition.

    Un PC « no-name » ça veut dire :
    – RMA compliqués voir infaisables
    – pas de support long terme voir même pas de support court-terme.

    Alors pour moi entre un no-name fut-il 16/512 et un MSI 4/128 malgré tout dans beaucoup de cas la question elle est très vite répondue : je prends le MSI parce que j’aurais une garantie et un support.

    Je compte pas le nombre de mini-PC no name que j’ai testés dans ma vie et dont j’ai abandonné, moi qui suis un acharné, l’idée même de me les faire remplacer ou rembourser alors qu’étant en panne sous garantie.

    Si j’ai pas besoin de plus de 4 Go et de 128 de stockage (et je crois avoir démontré qu’il y a plein d’usages ou même à long terme ça ne changera jamais) hé bien c’est plus raisonnable, plus rentable économiquement et lême plus écologique sur le le long terme de prendre une marque fiable et qui offre du support, une page où télécharger des pilotes, des mises à jour EFI etc.

    On sait que dans 10 ans on trouvera encore sur le site de MSI des pilotes des mises à jour etc.

    Répondre
  • 5 juillet 2024 - 3 h 54 min

    @gilles: La différence entre un PC N100 16Go / 512 Go SSD et un N100 4Go / 128 Go eMMC. C’est que le premier correspond à 90% des besoins d’un particulier aujourd’hui dans une forme finalement très confortable. Le modèle 4 Go et eMMC l’est franchement beaucoup moins.

    Pour avoir essayé des PC N100 en 4, 8, 16, 24 et 32 Go. 16 Go c’est le « sweet spot » pour un usage en tant que particulier sous Windows 10/11. Cela change considérablement la donne et ouvre plein d’usages confortables. Notamment pour le web et la bureautique mais aussi pur le multimédia, la création, le jeu. 4 Go c’est trop juste pour lancer un éditeur photo, la machine est lente et rame. Cela limite trop l’usage multitâche également.

    Pour la différence entre PC noname et PC de marque, je suis assez d’accord sans l’être tout à fait. Des MiniPC et des PC Noname j’en ai eu plein, je dirais entre 180 et 200 modèles différents entre les prototypes et les modèles finaux que j’ai pu avoir au fil des années. Et oui, il y a des engins franchement mauvais et d’autres tout à fait convaincants. Alors pour un pro je ne dis pas, il n’y pas photo. Et c’est d’ailleurs pour cela que je parle de ce MiniPC MSI qui ne sera même pas accessible aux particuliers. Parce que je sais qu’il y a des pros qui seront ravis de le découvrir et le commander. Et pour leur usage, typiquement piloter un outil industriel, une borne ou autre affichage, ce sera parfait.

    Pour un particulier par contre, le jeu de l’achat « noname » vaut à mon avis la chandelle quand tu identifies les bons modèles des mauvais. Il y a plein de machines dont je ne parle pas ici car c’est trop la loterie. Je ne parle même plus des portables noname au vu des déconvenues du passé. Mais sur les modèles de qualité, à moins de manquer de bol comme cela arrive avec toutes les marques, les retours sont excellents.

    Pour le SAV, je ne fait des promos qu’avec des sites que je connais bien et qui assurent un service de SAV ou des plateformes de distribution qui les gèrent. Et je n’ai pas de mauvais échos de ces SAV. Alors bien sur pour un pro, devoir renvoyer un PC en France, en Allemagne ou en Chine ce n’est pas tenable. Si il travaille avec son PC il lui faut un service avec 24 ou 48 H de SAV. Et il est prêt a payer pour. Mais un particulier qui commande un PC chez un revendeur connu en boutique n’aura pas le SAV immédiat d’un pro. On le fera patienter le temps de la réparation et cela peut prendre plusieurs jours, voir plusieurs semaines. Le fait de commander chez chez un distributeur ayant pignon sur rue n’assure en rien qu’il y aura un SAV immédiat. Loin de là. J’ai des histoires assez incroyables de SAV pour des portables achetés dans de grandes enseignes qui restent 2 mois en transit avant qu’on finisse par les rembourser.

    Pour un particulier, un achat noname peut également s’envisager si le produit acheté est absolument introuvable sur le marché français. Imaginons que je veuille acheter un MiniPC N100 8/256 Go aujourd’hui en grande marque ? Je fais comment ? Où sont-ils ? Il y a un MSI Cubi N100 4/128 Go à 270€, un Zotac Edge MI331 en barebone a 240€ sur le marché ou un Zotac CI337 nano au même prix et dans les mêmes conditions. Avec 8 Go de ram et un SSD de 128 Go a ajouter sur la facture j’arrive a combien ? 300€ ? Plus ? En cas de panne, combien de temps entre l’expédition de la machine vers le revendeur et un retour ? 15 jours ? 30 jours ? Plus ?

    Ce n’est pas que le grand public soit absolument fan des MiniPC exotiques mais il faut bien reconnaitre que Lenovo, HP, Dell, Asus, MSI, Acer et autres marques ne considèrent pas ces puces comme des produits assez rentables pour eux. Ils préfèrent nous vendre des machines Core i5/i7 à 600/800€ que des MiniPC N100 à 250/300€.

    Tu parles de support mais je ne vois pas le problème. Alder Lake comme les dernières générations de Ryzen ou les Core modernes sont des plateformes maitrisées par les marques et on trouve désormais les pilotes automatiquement lors d’une simple installation de Linux ou Windows. En deux reboot le système est à jour et parfaitement fonctionnel. Ce n’est plus le temps des Athlon, des Atom ou des Celeron avec des composants bizarres et des tableaux systèmes dont la moitié des éléments n’étaient pas reconnus. Installer un MiniPC aujourd’hui ne requiert plus de grandes compétences. Peut être un vague pilote réseau Wi-Fi sous Debian et encore, c’est si il s’agit d’une puce Realtek trop exotique… L’avantage proposé par les marques là dessus devient dérisoire et doit se mesurer avec leur gros défaut, celui de la pelletée de bloatwares qui sont souvent proposés avec les machines.

    Bien sûr, je ne dis pas que cet engin ne te correspond pas et je ne veut pas te faire acheter un truc dont tu n’as pas besoin. Mais ton besoin est celui d’un pro et comme indiqué c’est une machine pro. Pour un particulier par contre il serait un peu dommage à mon sens de prendre ce MiniPC MSI avec 4/128 Go eMMC qui sera lent et désagréable dans un usage familial classique alors qu’on pourrait acheter pour le même tarif un PC beaucoup plus compétent. La formule N100 16/512 Go je l’ai conseillée à plein de monde et avec d’excellents retours depuis la sortie des puces Alder Lake-N. Et avant cela les Gemini Lake et Gemini Lake Refresh ou les Ryzen de toutes sortes. Avec assez de mémoire cela correspond à tous les besoins d’un collégien ou d’un lycéen, à une famille pour des usages classiques et assez vastes. Je fais de la retouche photo, de la programmation, de la 3D et du Plex et du Handbrake sur des N100 !

    Quand aux pilotes proposés par les marques, bof, franchement bof. C’est une illusion pour moi. Pour faire pas mal de SAV pour des vieilles machines dans mon association, je peux te dire que les pilotes des marques c’est pas génial pour le grand public. Tu prends un vieux portable comme un modèle que j’ai réparé il y a pas longtemps. Un MSI GE72VR « Apache », lancé en 2016 il me semble. Donc il y a 8 ans. Sur le site de MSI on a quoi :
    https://fr.msi.com/Laptop/GE72VR-6RF-Apache-Pro/support#driver

    1 mise à jour de BIOS de 2018 pour mitiger Metdown et Spectre. Tout le reste des composants n’a qu’un seul pilote qui correspond au moment de la sortie du portable. Et ils ne sont pas à jour. Windows comme Linux trouvent des pilotes largement plus récents.

    Les dates des pilotes listés : USB : 2016/11/18, Bluetooth : 2016-08-16, TouchPad : 2016-07-22, Wi-Fi : 2017-11-07, Ethernet : 2016-08-16, Audio : 2017-08-01, Chipset : 2016-11-03…

    Cela veut dire que JAMAIS MSI n’a proposé de mise à jour de ses pilotes en réalité, tous datent de la sortie du portable. Du coup Windows et Linux trouvent des mises à jour bien plus récentes que ce que propose le site. Et lors de l’installation d’un système il n’est plus nécessaire d’aller sur le site du constructeur. Ce n’est que 8 ans plus tard et la messe a été dite seulement quelques semaines après la sortie des engins puisque mis à part une faille critique du BIOS, rien n’a été proposé.

    Si je résume, ici on ne critique que l’usage de cet engin pro pour des particuliers parce que le positionnement de prix n’est pas idéal. MSI ne propose pas d’équivalent en N100 mis à part un MSI Cubi N100 qui n’a jamais été sérieusement distribué en France pour le grand public et qu’on trouve en import à 270€ en 4/128 Go : https://amzn.to/3zw0CYN

    Le particulier doit donc choisir entre : rien acheter parce que rien n’est vraiment dispo. Tenter de trouver des produits pros pas vraiment adaptés à son usage, produit qu’il payera à un tarif trop élevé et qu’il faudra négocier à des gens qui commencent toujours par te demander ton N° de Siret pour pouvoir les commander. La dernière fois que j’ai appelé un pro pour un produit, on m’a dit d’en commander 6 minimum. J’ai du passer par un copain revendeur pour le récupérer… Et vu les tarifs pratiqués, pour un particulier autant acheter un portable de marque d’occasion en refurb. Chez AFB Shop on peut trouver un Thinpad X280 12.5″ 8/256 Go Core i5-8250U à 199€

    Dernière solution ? Acheter un MiniPC noname pas cher et efficace, recommandé par plein de monde et qui fera parfaitement bien l’affaire.

    La décision est finalement assez vite prise.

    Répondre
  • 5 juillet 2024 - 10 h 31 min

    @Pierre Lecourt:

    bonjour Pierre,

    Effectivement si tu es absolument absolument certain que ce modèle précis ne se retrouvera jamais ni sur amazon ni sur LDLC ou autres effectivement, pour un achat en tant que particulier la messe est dite.
    On verra…

    Ça n’empêche pas que, encore une fois, la dotation 4Go /128Go n’est absolument pas un problème pour beaucoup d’usages de *particuliers* :
    – sous une TV en mediacenter sous Openelec ou autres
    – pour des usages de bricolage
    – et des personnes agées dont l’usage d’internet consiste à ouvrir leurs comptes bancaires 1 fois par semaine. J’en vois beaucoup.

    Pour un usage *familial* c’est radicalement différent et là je suis d’accord avec toi 16/512 c’est confortable.
    J’ai même plutôt tendance à dire que la vie est mal faite car les jeunes (étudiants) et les familles, ont plus de besoins et hélas ont en général moins d’argent que beaucoup de « boomers » retraités à qui une machine de 4Go/128 suffirait…

    Je maintiens et j’assume qu’il n’y a pas besoin de 16 Go dans plein de cas.
    Je me permets de dire ça parce que j’entends le même discours « progressiste » depuis 20 ans qui vient de « power users » comme toi et moi ou d’autres commentateurs qui sous prétexte que leur usage c’est 16 Go de ram il faut que tout le monde aie ça…

    Non : pour consulter ses comptes bancaires et ouvrir 3 onglets 4 Go c’est suffisant, pour un openelec aussi, je parle même pas de mettre une machine sous xubuntu ou autre.

    Moi-même ma machine principale a 8 Go de ram. La précédente avait 16 parce que je faisais beaucoup de VMs mais maintenant que j’en fais moins 8 Go me suffisent.

    Tu dis avoir essayé des centaines de mini-PC et je suis certain qu’on peut te faire une confiance absolue là dessus.
    Ce que je te dis juste c’est que mon activité historique et principale étant la réparation, franchement je le répète pour la longévité, si je veux trouver un mini-PC pour une cousine, le vieux père de mon voisin, mette sous la tv, etc, hé bien un MSI comme ça, ou même un lenovo genre M93 d’occase, ce sera 10 fois plus « sûr » pour moi, à savoir que :
    – je sais que le truc ne tombera pas en panne pendant 10 ans
    – si jamais c’était quand même le cas sous garantie je n’aurais aucun soucis (et encore une fois je sais plus si ce sont des PC que j’avais vu sur ton site ou ailleurs mais ça m’est arrivé plein de fois d’avoir commandé des noname à tort, et devoir renoncer à les passer sous garantie, voire même d’avoir quand même reussi à obtenir un RMA, envoyés à l’importateur allemand pour que le truc le soit jamais renvoyé)
    – si l’alim crame j’aurais pas à m’embêter je trouverai facile l’alim de remplacement, ce sera soit un jack 5,5 (msi) et même si c’est du lenovo c’est tellement répandu que ce sera facile à trouver, contrairement à certaines prises exotiques.
    – j’aurai quand même eu des mises à jour de bios.

    Quoi que tu en dises je préfère infiniment un PC pour lequel j’aurais eu seulement 2 ans de mises à jour de bios (donc meltdown et spectre) que 0 pointés…
    Sans compter que les bios/uefi de MSI et consorts sont infiniment plus complets.

    Et les pilotes sont, c’est sûr, moins un problème mais quand même… Essaie aujourd’hui d’installer windows 10 sur un vieux truc noname, tu n’y arriveras pas, même en W10 32 bits : le pilote audio ne déctera pas la prise casque parce que le layout est bizarre, si c’est un portable les touches de clavier avec fonction ne seront pas reconnues, etc.

    Historiquement, les bons fabricants taiwanais d’aujourd’hui (Asus, MSI etc) et certains chinois comme Lenovo ont appris avec le temps à fournir un vrai support. Ils rognent plus sur les condensateurs. Les SSD intégrés dedans sont de qualité.

    J’aimerais que ce soit pareil avec les noname actuels, cela se fera probablement un jour ou l’autre.

    mais en attendant, comme disait un copain « j’ai pas les moyens d’acheter bon marché »…

    Je préfère justement conseiller aux gens qui ont ps d’argent d’acheter de la marque d’occasion, ou de la marque neuve mais sans gonfler inutilement les caractéristiques, afin qu’ils dépensent moins au final.

    Si je leur fais acheter de la mauvaise qualité mais qu’ils doivent remplacer tous les 3 ans, ça leur revient beaucoup plus cher à la fin.

    Des gens qui ont pas de thunes mais besoin de 16 Go de ram, je leur prends un lenovo m900 ou m93 chez un broker, ça leur coûte 100€ nu et plus un SSD de marque et un disque de sauvegarde et une licence Office chez gamersoutlet , ils en ont pour 200€ ils ne seront jamais emmerdés, ne perdront jamais de données, ça leur tiendra 10 ans en coût à l’année c’est imbattable.

    Répondre
  • 5 juillet 2024 - 12 h 46 min

    Ben c’est un modèle pro avec un prix pro, peut être que LDLC va le proposer sur son site, je ne sais pas. Mais le tarif risque de piquer.

    « Ça n’empêche pas que, encore une fois, la dotation 4Go /128Go n’est absolument pas un problème pour beaucoup d’usages de *particuliers* :
    – sous une TV en mediacenter sous Openelec ou autres
    – pour des usages de bricolage
    – et des personnes agées dont l’usage d’internet consiste à ouvrir leurs comptes bancaires 1 fois par semaine. J’en vois beaucoup.
     »

    Oui, je suis bien d’accord mais, je ne comprend pas ton point. Entre un MiniPC 16/512Go NVMe à 125/150€ et un MiniPC 4/128Go eMMC plus cher, pourquoi choisir le second ? Même si il s’agit de le placer sous la télé ? Le modèle 16 Go ouvrira la porte à plus d’usages comme le jeu par exemple. Le stockage interne permettra de laisser des dessins animés pour les enfants dessus ? On pourra installer ChimeraOS et en faire une console basique ? Pour du bricolage également je veux bien mais là encore Cura ou Orca Slicer se comportent beaucoup mieux avec 16 Go de ram qu’avec 4. Les personnes âgées qui vont lancer un PC et qui vont se retrouver avec 3 navigateurs ouverts parce que la machine manque de réactivité à cause d’une mémoire vive trop faible, je connais aussi.

    Tu m’explique en gros que pour le même prix on a moins bien, je veux bien essayer de comprendre mais a part dans une optique vraiment spécifique – les pros – je ne vois pas le point. Tu me dirais que ca sert à rien de dépenser plus pour tel usage, ok. Mais on parle d’engins qui seront moins chers au final avec un meilleur équipement.

    « Moi-même ma machine principale a 8 Go de ram. La précédente avait 16 parce que je faisais beaucoup de VMs mais maintenant que j’en fais moins 8 Go me suffisent. »

    Super mais encore une fois, tout comme je n’impose a personne mon point de vue, je ne vois pas en quoi ton exemple est à suivre. Si j’ai le choix entre un MiniPC 16/512Go évolutif à 200€ et un MiniPC avec la même puce en 8/128 Go soudés au même prix, je ne vais pas choisir la seconde option. Parce que « ça me suffit » ? D’abord parce que ça ne me suffit pas 51% de mes 32 Go de RAM sont utilisé au moment où j’écris ces lignes. Parce que la majorité de mes usages demandent plus de 8Go de mémoire et 128 Go de stockage au quotidien. Je suppose que c’est le cas pour pas mal de monde. Et ensuite parce que comme expliqué, le N100 est parfait avec 16 Go de ram sous Windows 10/11. C’est un tout autre calibre d’usages.

    « Quoi que tu en dises je préfère infiniment un PC pour lequel j’aurais eu seulement 2 ans de mises à jour de bios (donc meltdown et spectre) que 0 pointés… »

    Parfait. Je fais un autre choix. Par ailleurs pour le portable ci-dessus, où sont les mises à jour pour les failles plus récentes ? Downfall par exemple ? Elles n’existent pas. L’effort fait par MSI s’est arrêté en 2018 et Downfall découvert en 2023 mais qui concerne des puces depuis 2015 n’existe pas. Zéro pointé donc.

    « Et les pilotes sont, c’est sûr, moins un problème mais quand même… Essaie aujourd’hui d’installer windows 10 sur un vieux truc noname, tu n’y arriveras pas, même en W10 32 bits : le pilote audio ne déctera pas la prise casque parce que le layout est bizarre, si c’est un portable les touches de clavier avec fonction ne seront pas reconnues, etc. »

    Je ne comprend pas pourquoi tu me dis ça. On parle d’un PC moderne sous Intel N100 pas d’un truc ancien et obscur. Encore une fois ton point c’est de dire que 4Go ça suffit, pas de dire qu’il s’agit d’une vieille puce mal maitrisée. Je dis juste que l’argument du « pilote constructeur » a été vrai pendant longtemps, désormais c’est du passé. Je lance l’install de mon OS sur un MiniPC moderne, je reboote une fois ou deux et c’est prêt. Rien de particulier a faire. Les vieilles machines avaient plus de soucis, c’est vrai, mais où est le rapport ? On parle juste de dire aux gens de choisir entre un MiniPC évolutif et rapide moderne ou un MiniPC tout soudé, plus lent et plus cher tout aussi moderne.

    Je suis bien d’accord avec toi pour le refurb, c’est mon argument au dessus. Maintenant j’ai des lecteurs qui on acheté en masse des MiniPC de tout type et certains modèles par centaines comme les HeroBox de Chuwi : Du pur noname fanless (jusqu’à ce qu’ils arrêtent et collent un ventilo dedans) : A l’intérieur de la mémoire entrée de gamme fiable, des SSD entrée de gamme fiable et un moteur N4100 ou J4125 robuste. Pour la majorité, ces machines tournent depuis des années H24 sans broncher. Ce billet de 2020 a eu un énorme succès et les promos de 2021 ont poussé plein de lecteurs a acquérir cet engin. https://www.minimachines.net/actu/chuwi-herobox-85645

    Et les retours que j’en ai de temps en temps sont de dire que ces machines tournent toujours H24 depuis. Alors je ne dis pas que la fiabilité des MiniPC noname est meilleure que celle des machines de grande marque. Simplement qu’il y a encore pas mal d’idées reçues. Une fois qu’on a identifié un bon modèle, c’est souvent un très bon plan quand il est en promo.

    Pour conclure, je suis un peu surpris que tu viennes me dire que le site pousse à un investissement inutile quand je conseille du 16 Go de RAM. On est sur mminimachines un site qui ne fait justement pas l’apologie des grosses configs et des cartes graphiques vendues à des milliers d’euros ou des boitiers à LEDs. Ma logique est simple, je m’adresse à des gens que je ne vois pas et donc je propose des engins qui vont convenir au maximum de profils. Et aujourd’hui un MiniPC N100 16/512 Go évolutif semble beaucoup mieux correspondre à ces profils qu’un engin 4Go/128Go eMMC soudé. C’est il me semble d’une logique simple et claire.

    Peut être que si j’avais comme toi des clients en face de moi j’aurais un autre regard mais pour avoir pas mal de connaissances qui ont des petites boutiques un peu partout en France et qui font de la vente en direct. Ils sont depuis longtemps passés à la vente de MiniPC en import. Ils s’en portent très bien et ont des clients ravis. Ils achètent des barebones et font du sur mesures pour leurs clients pro et particuliers : Ils adaptent la ram, le stockage, le système suivant les besoins. Ils font du service et de l’installation. Ils ne gagnent pas grand chose sur le MiniPC, c’est leur produit d’appel. Mais ils se rattrapent sur le service. Ils ont bien compris qu’il était difficile de battre les prix des minimachines. Alors au lieu de lutter contre, ils s’adaptent et ça marche bien pour eux. Leur CA a augmenté en vendant des MiniPC et surtout des installations à domicile.

    Répondre
  • 5 juillet 2024 - 16 h 18 min

    @Pierre Lecourt:

    Pierre, merci de ta réponse.

    On est sur ton site, que j’apprécie énormément, et je ne critique pas la « ligne » qui ne fait effectivement pas l’apologie de grosses configs.
    Et tant mieux si des boutiques vendent des minimachines, que leur CA augmente, c’est pas du tout ça que je critique ?

    Moi je suis juste un technicien, un réparateur, qui ne vend rien à part sa prestation, et je ne suis, moi, commissionné sur aucune vente.
    Je fais tenir les machines de mes clients le plus longtemps possible : 10 ans, 12 ans, 15 ans.
    Depuis 25 ans je vois les machines naitre, être utilisées, puis jetées, et je me sens d’ailleurs bien seul quand je recycle et démonte les machines, qui étaient « adulées » il y a 20 ans parce qu’elles avaient 512 go.

    Du coup cette expérience d’avoir autour de moi des gens qui disent « il faut ci il faut ça » fait que je peux un peu critiquer les avis péremptoires disant que 4 Go « c’est nul » ou « pas intéressant il faut 16 Go ».

    Pourquoi s’arrêter à 16 Go alors ? C’est quoi la limite, 32 Go ? Pourquoi pas 64 pour tout le monde alors ? Pourquoi pas 128 ?
    Personne n’a appris le proverbe « le mieux est l’ennemi du bien » ?

    Où est la limite ?

    Excuse-moi mais je ne peux pas non plus entendre ton argument que tu as 51% de 32 Go utilisés… et donc quoi ?
    ça n’a aucune valeur technique, tu sais toi-même que les OS actuels se « vautrent » dans la RAM dès qu’il y en a de dispo pour faire du cache de fichiers et que leur usage constraint n’est pas le même que quand ils peuvent se vautrer.

    Tu aurais 128 Go de ram tu en aurais probablement aussi 50% d’utilisés. alors quoi ?

    Je dis juste qu’on est dans un monde fini, va falloir se le rentrer dans la tête un jour ou l’autre.
    Arrêter de vendre aux gens des besoins qui n’existent pas forcément.

    Et arrêter la boucle infernale suivante :
    – on met plus de ram parce que pourquoi pas
    – les développeurs pensent qu’ils peuvent écrire leurs programmes avec les pieds parce que « on s’en balec » y’a plein de ram (je te jure que j’ai entendu ça des dizaines de fois)
    – du coup faut encore plus de ram…

    Encore une fois, de mon expérience, 4 Go c’est suffisant pour plein d’usages. Industriels, mais aussi particuliers.

    Je ne te l’impose pas !
    J’ai même dit ici même que pour une machine principale de « jeunes » on peut avoir besoin de plus.

    Mais je dis juste, et je maintiens que, pour plein d’usages, si le choix c’est une machine noname en 16/512 ou une machine de marque en 4/128, mon point de vue (et je ne l’impose pas) c’est que la machine de marque et de qualité tiendra plus longtemps et durera plus longtemps, parce qu’elle n’économise pas 1 cts sur un condensateur, elle n’économise pas 30cts sur un contrôleur de SSD.

    Je sais que c’est dur à entendre.
    Je sais que c’est dur à comprendre.
    Mais si ça « suffit », c’est mieux.
    ça coûtera au final moins cher.
    Et ce n’est pas « peu intéressant ».
    C’est un autre besoin.

    On a le droit d’être économe et de vouloir des mini machines fiables non ?

    Je peux me tromper, mais une mini-machine un peu moins « costaude » en config qu’une autre, mais plus fiable, me semble mieux de tous les points de vue :
    – du point de vue économique (si elle dure 2x plus longtemps, elle coûte 2x moins cher à l’année)
    – écologique (empreinte carbone des RAMs et du SSD directement liée à la capacité, si elle dure 2x plus longtemps l’empreinte éco est aussi divisée par 2)
    – consommation d’énergie

    J’ai quand même le droit de dire que tout ça compte, non ? et que ça peut avoir autant d’importance si ce n’est plus que prétendre qu’en dessous de 16/512 point de salut…. mais pour faire quoi ?

    Sur une note personnelle, Pierre, j’ai des enfants et dans tous les domaines (informatique mais aussi habitation, alimentation, déplacements, etc) j’essaie de raisonner en termes de besoins, pas d’envie, et suis dégouté du « toujours plus » aveugle.

    Toujours plus gros, toujours plus lourd, toujours plus puissant, tout ça pour de moins en moins d’intelligence, de collaboration, d’échanges.

    Faire de l’informatique en se donnant des « contraintes » et en arrêtant de ne mettre aucune limite, je trouverais pas ça idiot.

    Si tu pouvais, Pierre, inclure un peu des notions de durée de vie dans tes conseils, je ne dirais pas non.

    C’est difficile, et personne n’est Nostradamus, mais on peut se baser sur l’expérience : qu’est-ce qu’on voit en vente aujourd’hui comme machines qui ont 10 ans ?
    Pour les mini-PC : des nucs, des sff Lenovo.
    Pour les portables : des dells, des asus, des MSI, des Lenovo.
    Pour les téléphones portables : des iPhones

    J’ai bien peur que beaucoup de mini-machines en promo ont été jetées et n’ont duré que 3-4 ans…
    Je peux avoir tort… On en reparle en 2031 quand les machines en promo en 2021 auront 10 ans ?

    Pour revenir à la machine du billet ici, ça ne me paraît pas complètement fou et con de dire : « si vos besoins se contentent de 4Go / 128 Go, cette machine étant d’un fabricant taiwanais réputé et habitué à faire de la qualité, elle sera probablement plus intéressante et vous coûtera moins cher sur le long terme qu’une no-name mieux équipée »…

    C’est si difficile à dire ?

    Répondre
  • 5 juillet 2024 - 18 h 32 min

    « Où est la limite ? »

    Ben c’est simple, c’est ce que j’appelle le « Sweet spot ». Sur un MiniPC N100 je le vois très clairement. Le meilleur ratio prix/performance c’est 16 Go sous Windows 10/11. Je ne dis pas que c’est parfait ou qu’on ne peux rien faire avec 4 ou 8 Go. Juste qu’au vu de l’offre actuelle, les solutions en 16/512 Go sont les plus intéressantes. Au delà cela devient trop cher et pas utile pour un profil non spécialisé.

    Sur d’autres machines et d’autres segments je n’aurais probablement pas le même discours. Mais avec l’arrivée de Windows 11 et le tassement continu des prix de la ram dans le temps, le 16 Go va devenir la norme. Comme le 8 Go l’a été pendant une dizaine d’années avant.

    L’argument du « 8Go ça suffit » seul est peu utile. Si demain une techno fait qu’il est possible de faire une barrette de 1 To de RAM DDR6 pour 15$, que cela coute moins cher d’avoir 1 To de DDR6 que 8 Go de DDR5 ? Alors la formule « 8 Go ça suffit » n’a plus aucun sens. On vient de voir avec l’actualité Kioxia qu’avoir un SSD 2 To avec un seul composants sera peut être un jour moins cher a produire qu’un SSD de même type de 1 To… La question n’est pas « où est la limite ? » mais quel est le meilleur choix a faire compte tenu de multiples facteurs : prix, évolutivité, OS choisi et usages envisagés. Tu me dis que 4 Go suffisent en LPDDR soudé. Je ne suis pas d’accord parce que mon usage perso nécessite a minima 16 Go pour travailler confortablement et que les configurations 8 Go sont souvent pénibles pour mon usage. Apres chacun fait comme il veut mais j’ai aussi tendance a conseiller l’achat des produits évolutifs et réparables ce que ce MSI ne sera pas.

    « On a le droit d’être économe et de vouloir des mini machines fiables non ? »

    Bien sur, pas de soucis. Juste que tu fais un procès en fiabilité basé sur quoi ? As tu eu ce MSI en main pour juger de sa chauffe ? De la qualité de son eMMC ou autre ? Perso depuis l’arrivée des Alder Lake-N je n’ai pas lu beaucoup de plaintes de lecteurs (ici ou ailleurs) ayant eu des problème de fiabilité, au contraire.

    « – du point de vue économique (si elle dure 2x plus longtemps, elle coûte 2x moins cher à l’année) »

    Mais c’est basé sur quelle stat cet avis sur le NoName ? Sur les formules passées sous Celeron ou Atom ? Cela n’a plus rien a voir. La concurrence est féroce, des marques comme Geekom ou Minisforum ont monté la barre très haut en terme de qualité, elles innovent et bossent même en sous marin avec des « grandes marques ». Beelink, Minix ou MeLE sont désormais des fournisseurs d’intégrateurs. Le fabricant qui propose les MiniPC AceMagician, TopTon, SZBox, Aoostar et autre est un géant en Chine avec une usine colossale et des moyens d’achat énorme. Il négocie des composants de qualité et propose des produits fiables. C’est fini les MiniPC construit à l’arrache sur un bout de carton. Il reste des marques un peu bizarres mais leur côte de popularité s’effondre et elles disparaissent peu à peu.

    « – écologique (empreinte carbone des RAMs et du SSD directement liée à la capacité, si elle dure 2x plus longtemps l’empreinte éco est aussi divisée par 2) »

    Tu oublies un petit détail : les gens en ont besoin ? Je suis le premier a applaudir à la limitation écologique de certains trucs comme la 5G et bientôt la 6G et ensuite la 7G imposés et pas forcément utile pour beaucoup. Mais si les gens choisissent un modèle a 16Go c’est parce qu’il va répondre à leur besoin. Du reste entre la fabrication d’une carte mère avec des puces soudées de LPDDR et un module SODIMM lequel est le plus valable ? Parce qu’on peut aussi imaginer un scénario ou un composant a 2 centime pose soucis sur ton MSI et là ton empreinte carbone explose puisque tu vas devoir jeter : un processeur fonctionnel, un eMMC fonctionnel, de la RAM fonctionnelle, un chipset réseau, des composants variés encore parfaitement valables pour un soucis sur une résistance ?

    Et encore une fois ton assertion « dure 2 x plus longtemps » n’est absolument pas démontrée. J’ai un MiniPC Fanless HYTSOU acheté en 2015 qui tourne 24H/24 depuis et qui ne pose aucun soucis. Cela ne fait « que » 9 ans mais je pense l’avoir amorti sans problème.

    Enfin, l’empreinte carbone des RAM et SSD n’est pas forcément liée à leur capacité. Une puce de 512 Mo ou une puce de 1 Go de NAND dépendent de la densité du Wafer et pas de leur nombre. Cela dépend de plein d’autres facteurs que la quantité.

    « – consommation d’énergie »

    Un MiniPC noname sous N100 ou un MiniPC de marque sous N100 consomment chacun la même chose à quelques milliwatts près. Il faudrait que le constructeur le fasse exprès pour que l’un ou l’autre consomme plus. Et on parle de quelle conso ?

    Je viens de tester un modèle sous N100. A l’arrêt il indique 0,9 W. En utilisation basique 8 Watts. En usage classique 13 Watts. Et en usage maximal (Prime95) 19 Watts. Cela veut dire que si je laissais tourner 24H/24 ce miniPC encoder des fichiers vidéo pendant un an à 0.20€ le Kilowatt sous Handbrake il me couterait 34€… Je veux bien que ce soit un scénario possible mais en pratique l’usage fait qu’il va plutôt tourner entre 8 et 13 watts 8 heures par jour. Mettons 11 watts x 8 heures pendant 1 an : Cela donne 6.62€ pour l’année. Même en iaginant un concurrent 2 fois moins gourmand – je doute – cela change assez peu la donne.

    « J’ai quand même le droit de dire que tout ça compte, non ? et que ça peut avoir autant d’importance si ce n’est plus que prétendre qu’en dessous de 16/512 point de salut…. mais pour faire quoi ? »

    Personne n’a dit qu’en dessous de 16/512 Go point de salut, je dis juste que tenter d’acheter un modèle 4/128 Go introuvable parce que réservé aux pros quand pour le même prix on peut avoir 16/512 Go ne me parait pas être une bonne piste. C’est très différent.

    Pour faire quoi ? Ben ce qu’on veut. C’est fou que tu essayes de dire que les gens devraient montrer patte blanche pour acheter un appareil correspondant à leurs besoins. Et que sans une raison valable ils ne devraient pas pouvoir acheter une machine plus capable. Ce n’est pas comme cela que ça marche. J’ai commencé l’info en jouant, puis j’ai fait du traitement de texte, puis de la musique, puis de la 3D, puis de la photo, puis de la vidéo. Pendant des années j’ai du mettre à jour ma machine et ça m’a couté les yeux de la tête. Aujourd’hui un particulier peut trouver un produit qui permettra de faire tout ça, de le filer à son enfant qui entre au collège ou au lycée. Pour 150€ elle a suffisamment de RAM et de stockage pour ne pas se poser de questions. Il pourra jouer, faire du Python ou du Scratch, monter des vidéos, retoucher des photos, dessiner, faire ses devoirs, regarder des films, lancer Blender ou Fusion360 pour modéliser en 3D avant d’imprimer avec Cura. L’engin à 150€ associé à un écran 17″ LCD basique a 15€ sur LBC (ou gratuit en déchetterie) et un kit de vieux clavier et souris, c’est parfait pour tous les usages. Par contre si les parents achètent un MiniPC 4/128 Go il faudra que l’enfant se limite à de la bureautique, du web et de la vidéo. C’est à mon sens dommage. C’est comme acheter une calculatrice de base en CM2 quand tu sais qu’il en faudra une programmable dès la 6e.

    Si ton enfant te dit « papa je veux faire du montage vidéo j’ai pas la place d’installer DaVinci Resolve sur 128 Go. Et puis c’est super lent ? » Tu fais quoi ? C’est quoi l’empreinte carbone de ton investissement ? Elle vient de doubler ca il faut racheter un PC complet. Ou alors dire « non » à son enfant qui a un projet vidéo ? J’ai 3 enfants, la plus jeune a 10 ans. Elle sait : faire du scratch, retoucher des images, lancer un slicer et le régler, monter une vidéo sous Resolve, surfer, faire de bureautique de base. Elle est en demande permanente d’apprentissage, je me vois mal lui dire « non » parce que j’aurais choisi un engin qui colle avec mon a priori d’usage et pas avec la réalité de ses besoins.

    « Toujours plus gros, toujours plus lourd, toujours plus puissant, tout ça pour de moins en moins d’intelligence, de collaboration, d’échanges. »

    Tu es en train de comparer un chou avec un chou ici hein, on est bien d’accord ? Le sujet c’est bien un MiniPC MSI avec 4Go/128Go non évolutif et un autre MiniPC 16/512 Go évolutif au même prix voir moins cher. On est ok la dessus ? Parce que tu es en train de dériver fortement. A te lire j’ai l’impression que tu compares la marche à pied avec un 4×4 Diesel. Cela n’a aucun rapport. C’est juste ton point de vue d’usage en dehors de toute considération des usages des autres et de toute perspective économique. Ce qui devrait pourtant être dans la balance.

    « Si tu pouvais, Pierre, inclure un peu des notions de durée de vie dans tes conseils, je ne dirais pas non. »

    Comme quand je conseille d’acheter un engin avec des composants non soudés par exemple ? Je précise systématiquement, l’emploi de LPDDR et leur principal défaut. Comme je précise systématiquement l’emploi de eMMC et son principal défaut : une durée de vie problématique car pas d’évolutivité.

    « Pour les mini-PC : des nucs, des sff Lenovo. »

    Ah non moi j’ai une boite email qui regorge de questions sur des MiniPC de toutes marques. Evidemment tu as ton avis biaisé de part ton boulot et j’ai mon avis biaisé de part mon activité. Mes lecteurs sont des passionnés et ils s’acharnent a remettre en état et faire durer. Tes clients sont des pros qui ne se poseront pas la question pour un ordinateur amorti au bout de 5 ans. Du reste est-ce que tes clients achètent des MiniPC noname ? Probablement pas puisque tu ne les vends pas.

    Il ne faut pas croire j’ai des lecteurs qui ont des MiniPC qui dépassent les 10 ans. Les machines qui nous préoccupent aujourd’hui, Alder Lake-N avec un TDP faible et une conception robustes, sont montés en suivant un cahier des charge fourni par Intel : tout est Intel ou presque très souvent d’ailleurs. Le PMIC est listé par Intel, les chipsets audio sont listés par Intel, les contrôleurs Wi-Fi et Ethernet sont de marque Intel ou certifiés par Intel. Ce n’est plus le temps des Athlon ou Celeron bidouillés, les véritables fabricants de ces machines en sortent des milliers chaque jour et n’ont pas envie de montages foireux. Ce sont des engins fiables et qui durent.

    « J’ai bien peur que beaucoup de mini-machines en promo ont été jetées et n’ont duré que 3-4 ans… »

    Tu te base sur des idées reçues et des « peurs » que personne ne semble partager et particulièrement pas les premiers interessés. Et surtout tu mélanges deux trucs. D’un côté tu dis aux gens qu’au delà de 4Go de ram c’est pas utile et la qualité supposée des machines.

    Encore une fois : où est l’offre MiniPC N100 de marque en France ? Tu dis que c’est inutile d’acheter plus mais quel choix ont les gens ? Personne ne peux acheter un PC avec 4Go aujourd’hui hormis les pros, cela n’existe plus pour les particuliers. Il reste quoi ? Acheter une mid tour en Core i3-10105 8/256 Go avec une alim 180 watts à 550€ comme un ASUS ExpertCenter au lieu d’un MiniPC 16/512 Go ? Tu te rend compte que c’est ça l’alternative ? Le Top des ventes LDLC c’est un PC Mid tour Celeron G590S 8/500Go sans Windows et pas monté à 300€… L’alimentation est une 350 watts ! Le processeur a un TDP de 58 watts ! Super alternative. Je suis désolé mais entre ça et un MiniPC noname 16/512 Go prémonté avec Windows a 150€ mon choix est vite fait.

    « Je peux avoir tort… On en reparle en 2031 quand les machines en promo en 2021 auront 10 ans ? »
    Ah ah ok…

    « Pour revenir à la machine du billet ici, ça ne me paraît pas complètement fou et con de dire : « si vos besoins se contentent de 4Go / 128 Go, cette machine étant d’un fabricant taiwanais réputé et habitué à faire de la qualité, elle sera probablement plus intéressante et vous coûtera moins cher sur le long terme qu’une no-name mieux équipée »…

    C’est si difficile à dire ? »

    Oui c’est difficile parce que ce n’est pas mon avis. Pour les besoins évoqués ci-dessus parce qu’un PC 16/512 Go sera plus pérenne puisque évolutif, ne consommera pas plus, n’aura pas une facture électrique plus élevée, permettra de faire plus de choses et correspondra a un plus large public…

    Et surtout, encore une fois, conseiller une machine que les gens ne pourront pas acheter a moins de créer une société, de réussir a ouvrir un compte chez un revendeur pro et enfin d’en commander 6 ou 10 d’un coup en les payant plus cher qu’un modèle qui correspond mieux à leurs besoins, cela me parait pas fou comme conseil.

    Répondre
  • 6 juillet 2024 - 13 h 32 min

    @Pierre Lecourt:

    Bonjour Pierre

    tu consideres que j’ai un avis biaisé parce que je n’ai que des clients pro hors c’est exactement l’inverse : je ne bosse historiquement et actuellement que pour des particuliers (et je suis dans des asso aussi).
    la startup dont je me suis occupé de toute la partie logistique et matérielle pendant 10 ans s’est faite racheter 37 millions et m’a virée comme un vieux chiffon :)

    Et tu fais comme si mon propos était que cette machine serait suffisante et idéale pour un usage comme machine principale pour un jeune hors je dis exactement l’inverse justement dans le passage où je dis que les jeunes ont des besoins plus élevés que les boomers.

    Je sais pas pourquoi tu m’attaques la dessus et je vais donc pas réagir à ça…

    Sur l’empreinte eco de la ram et des SSD, « toutes choses égales par ailleurs » (c’est à dire à finesse égale) une machine en 16/512 n’a pas une empreinte eco inferieure ni même égale à une 4/128, elle est quadruple.

    J’essaie de me mettre à ta place et je comprends bien que, de maniere générale, tu recommandes plutôt une machine évolutive noname mais en 16/512 qui correspond à plus d’usages. C’est vrai et tu as raison.

    Mais voilà je dis pas que tu as tort

    Je dis juste qu’énormément de situations et d’usages se contentent de moins et que ça peut être plus important de penser à la fiabilité.

    ceci ne contredit pas tes conseils, si ?

    Quant à la fiabilité, je suis désolé mais j’insiste : les fabricants actuels taiwannais, qu’on moquait autrefois (tout comme les japonais encore avant) ont appris à faire de la qualité et ils ont réellement investi dans la fiabilité et en ont même fait un argument de vente pour MSI.

    Après le jour où on trouve un test qui compare la resistance au veillissement des condensateurs et autres composants utilisés dans les produits que tu conseilles par rapport à ceux utilisés chez Asus ou MSI ou Lenovo, je veux bien et je suis intéressé en toute sincérité, et sans a-priori.

    en attendant je crois ce que je vois depuis 20 ans en reparation, et les composants utilisés chez MSI / lenovo etc j’ai accès à leur datasheets, leur durée de vie à 105°C. Ce sont des informations publiquement accessibles.

    J’aimerais bien aussi tester le vieillissement et avoir le taux de panne des SSD des pc que tu recommandes C’est un domaine dans lequel j’ai bcp travaillé et je suis pas plein d’a-prioris aveugle : il y a eu des series carastrophiques chez de très grande marques de HDD ou SSD (ibm 60gxp – quantum Fireball – Seagate ST1000dm003 de 2010-2011, OCZ, Samsung 960 evo 1ere gen, récemment WD externes, Lexar NQ100…)

    Enfin, il n’existe pas de bios/UEFI parfait et sans bug.

    Alors je préfère infiniment un fabricant qui fait des mises à jour pendant 2 ans, au moins c’est « déverminé » et la plupart des failles sont bouchées.

    Alors tu dis que j’ai des préjugés mais non, désolé j’ai vu tellement de bugs jamais corrigés dans les PC noname (et même chez Bleujour… lol)

    Bref je ne remets pas en cause ton travail.

    J’essaie de faire passer le message qu’on est dans un monde fini et qu’on doit calculer ses besoins et peut-être, peut-être, plutôt favoriser les fabricants qui font des efforts sur la fiabilité et qui corrigent les bugs.

    Je ne dis pas du tout que le fabricants que tu conseilles font de la mauvaise qualité, je dis juste que entre deux produits, je vais avoir le choix contre-intuitif de prendre celui qui donne moins de ram et SSD mais qui a prouvé sa fiabilité, parce que ça me reviendra très probablement moins cher sur la durée.

    Je sais qu’il y a des exceptions

    et ça me choque que tu dises qu’une machine 4/128 a pas sa place sous une TV et qu’il faut le quadruple :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *