Minix NGC-1, la version finale du Mini PC fanless sous Celeron N3150

Minix a enfin arrêté un nom pour sa minimachine très complète sous puce Intel Braswell. Le Minix NGC-1 embarquera un processeur Intel Celeron N3150, n’aura pas de ventilation active et promet une compatibilité aussi bien avec Windows 10 qu’avec Ubuntu.

Les éléments qui composent cet engin sont bons, le support de la marque est excellent et le prix annoncé est donc logiquement élevé. Ce Minuscule PC sera proposé à 399€. Un tarif qui l’éloigne des solutions Cherry Trail habituelles mais qui s’explique facilement.

Minix NGC-1

En effet le Minix NGC-1 est réalisé dans un châssis entièrement en aluminium brossé qui cache un processeur Intel Braswell Celeron N3150 quadruple coeur cadencé de 1.6 à 2.8 GHz. Il dispose d’un chispet graphique Intel HD avec 12 unités d’exécution. Cette puce est conjuguée avec 4 Gigaoctets de mémoire vive DDR3L sur slot So-Dimm pour faire tourner Windows 10 64 Bits dont la licence est livrée mais également avec un support d’Ubuntu.

Minix NGC-1

Au contraire de bien des MiniPC, le stockage est assuré, non pas par une série de puces eMMC soudées et non évolutives, mais par un slot M.2 de 128 Go. De quoi non seulement embarquer une solution complète avec cet espace mais également la possibilité de passer à un stockage plus grand plus tard.

Minix NGC-1

Le Wifi est de type 802.11 ac sur deux canaux, deux antennes amovibles sont intégrées, un module Bluetooth 4.2 est présent et le réseau filaire est Gigabit.

Minix NGC-1

La connectique comprend une sortie vidéo HDMI 1.4, une sortie Mini DisplayPort. La partie audio pourra être externalisée au choix via un port jack 3.5 mm traditionnel, la sortie HDMI ou un port S/PDIF optique.  Trois ports USB 3.0 sont également disponibles.

Minix NGC-1

L’implantation de la connectique est inhabituelle : Les antennes sont situées vers l’arrière et entre elles se trouve un port Antivol. La connectique USB est en façade avec le bouton de démarrage de la machine. Sur le côté droit, on retrouve les ports réseau, jack, d’alimentation et vidéo. Une disposition par forcément inintéressante si on considère l’effet pieuvre habituel de ce genre de solution. J’aurais préféré néanmoins la possibilité d’avoir un port USB déporté sur l’arrière. Mais en imaginant le Minix NGC-1 posé sur le côté d’un bureau, on peut très bien concevoir une distribution de toute la filerie directement dans un passe câble et un encombrement minimal.

Reste à connaitre le disponibilité réelle de ce Minix NGC-1, à 399€ l’engin ne sera évidemment pas le meilleure ratio performances prix du marché. Mais la solution est complète, évolutive et parfaitement silencieuse. Une somme d’avantages qui est à prendre en compte face à l’encombrement très réduit proposé.

6 commentaires sur ce sujet.
  • 1 février 2016 - 13 h 48 min

    A 400€ celle solution n’a aucun avenir. Produit mort né donc…

    Répondre
  • 1 février 2016 - 14 h 37 min

    Si on prends une minimachine avec sensiblement le même encombrement et surtout le même processeur, ce Minix n’est vraiment pas compétitif en terme de prix !

    AsRock, Zotac et Intel propose une machine N3150 + 2 Go + 32 Go + licence Win à peu ou prou 250€/300€. En leur rajoutant un SSD de 128 Go et 2 Go de ram, on arrive sensiblement au même prix tout en bénéficiant d’une garantie “locale”.

    Le seul vrai bon point pour ce Minix Ngc, c’est ses antennes Wifi extérieures ; car quand je vois le Wifi N et le bluetooth à la ramasse sur mon Beebox, j’aurais préféré ce système.

    Répondre
  • 1 février 2016 - 15 h 04 min

    Un Onda M2 Mini (J1900) aura des spec assez proche pour un prix divisé par 2…

    Répondre
  • 1 février 2016 - 16 h 07 min

    @Philippe: Je plussoie ! Ce produit est déjà mort avant même d’être en vente. Et en plus du Celeron mdrrrrr ! :D

    Répondre
  • 2 février 2016 - 10 h 50 min

    Et en position murale ? Les antennes vers le haut, et les câbles vers le bas, ça le fait, non ? A considérer qu’il y ait une empreinte dessous.

    Répondre
  • 26 mars 2016 - 0 h 34 min

    Pas du tout d’accord avec les commentaires negatifs, car tous les produits que vous citez sont ventilés ce qui est infernal pour un mediacenter de salon.
    De plus les minipc ventilés prennent la poussière.
    En fanless un peu correct il n’existait que fitpc qui fait de bonnes machines mais hors de prix

    Franchement avoir du 4k, une machine correcte et surtout fanless, pour moi ce minix est le graal!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *