MeegoPad T03 Pro : Une prise en main de la Clé HDMI Cherry Trail

La clé HDMI MeegoPad T03 Pro annonce l’arrivée de solution Cherry Trail à bas coût pour un prix situé autour des 100€ dans un format ultra compact. Une solution qui a évidemment beaucoup d’arguments pour séduire et j’attendais avec impatience les premiers retours. Malheureusement, ils ne sont pas bons.

C’est HDBlog.it qui teste l’objet et ses conclusions ne sont pas bonnes. Non seulement le modèle testé est instable mais il pose de vrais soucis de chauffe rendant certains tests tout bonnement impossibles. Il y a beaucoup de problèmes matériels qu’il semble difficile de régler avec une simple mise à jour.

MeegoPad T03 Pro

L’engin présente bien, cette Meegopd T03 Pro annonce un materiel embarqué intéressant : Un Atom x5-Z8300, 2 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage. Un stockage déjà bien entamé puisqu’il ne reste que 18 Go de libre au testeur mais il y a la possibilité de lui insérer une carte MicroSDXC de 64 Go maximum.

MeegoPad T03 Pro

Le wifi est de type 802.11 b/g/n et l’engin dispose d’un Bluetooth 4.0. Un port USB 3.0 est accessible ainsi qu’un MicroUSB OTG. Il mesure en tout 10,2 cm sur 3,6 et 9,9 mm d’épaisseur pour 50 grammes. Les accessoires sont minimalistes, un câble USB vers MicroUSB et un chargeur USB. Pas de rallonge HDMI pourtant bien pratique si l’on veut utiliser un port HDMI situé derrière l’appareil.

MeegoPad T03 Pro

Le processeur est à la fois dissipé par un petit radiateur en aluminium et ventilé, cela empêche la machine de chauffer : La température atteinte par la  coque de clé grimpe à 41°C tandis que celle du processeur monte à 87°C en usage intensif. C’est très correct pour un engin de ce type et jamais la puce ne baisse ses performances de manière préventive, elle est toujours en dessous de ce point de rupture.

MeegoPad T03 Pro

Certains tests ne passent pourtant pas, c’est la cas d’un GFX Bench qui n’arrive pas à son terme, problématique pour un engin équipé d’une puce censée pouvoir obtenir une note sur ce type de logiciel. Mais surtout les résultats sont bien en dessous de ceux proposés par la même puce sur une autre plateforme (Un Asus T100 HA). Pire, les résultats sont, à peu de  choses près, identiques à ceux proposés par une puce Intel Atom Bay Trail de génération précédente ( Z3736F avec 2 Go de mémoire vive également.)

MeegoPad T03 Pro

Le wifi est également médiocre avec une bande passante de 10Mbit/s maximum une fois le châssis ouvert. Les antennes internes ont donc du mal à communiquer une fois le petit boitier de la clé refermé. On imagine aisément le résultat quand celle-ci se retrouvera derrière un écran de télévision. En l’état, il est impossible d’utiliser la Meegopad T03 Pro pour streamer des vidéos HD depuis un NAS sous Kodi. La faute à un débit trop instable même si la puce d’Intel est capable de lire un fichier H.265.

La solution de ventilation choisie par la marque est bruyante, le petit ventilateur de 3 x 3 cm émet un son de fonctionnement sourd constamment qu’il semble impossible à ignorer. Il n’y a pas beaucoup d’alternatives de gestion à ce problème. Meegopad propose d’arrêter logiciellement le ventilateur ou de le laisser en  marche en continu, aucun système de variation basée sur la température du processeur n’a été implanté.

Il est parfaitement possible d’utiliser la licence de Windows 10 32 bits fournie, de naviguer avec plusieurs onglets ouverts ou d’exploiter les applications de streaming du type Netflix. L’autre point clé est le bios UEFI très complet et accessible, qui laisse la possibilité d’installer Android ou Ubuntu.

MeegoPad T03 Pro

Cependant, le testeur met bien en garde contre ce type d’investissement car la solution n’apporte rien au marché. Les performances sont équivalentes à la génération précédente, et surtout les éléments principaux sont en deçà de ce que l’on attend d’une clé HDMI. Wifi médiocre et sifflement permanent ne sont pas pardonnables pour un engin de ce type.

Lire l’article de HDBlog.it

9 commentaires sur ce sujet.
  • 1 février 2016 - 19 h 53 min

    Outch dommage :s Un wifi de 10Mbps, la honte, à la limite du 100mbps c’est largement suffisant à l’heure actuelle mais là non, tant pis.
    Tiens d’ailleurs, quelqu’un sait si une machine de ce type, genre Compute Stick, est capable de stream des jeux Steam?

    Répondre
  • 1 février 2016 - 20 h 34 min

    Pourquoi s’entêter à faire des clefs HDMI avec des procs Intel avec des techno de gravage super évolué ? un fer à repasser revient bien moins cher ;)
    ARM fait toujours mieux avec une technologie de gravage standard mais bon…
    Cette clef devrait quand même être utilisable en la sortant de son boîtier et en revoyant le système de refroidissement. Ce format clef est décidément pas pour Intel !

    Répondre
  • 1 février 2016 - 20 h 49 min

    @airvb: La question c’est pourquoi s’entêter a comparer ARM et Intel alors que les puces, leur destination et leurs capacités sont totalement différentes ?

    La seconde question ? Pourquoi faire du cas Meegopad qui nous démontre depuis ses débuts sa grande capacités a sortir rapidement des produits inachevés, pour généraliser à tous les autres produits ?

    Répondre
  • 1 février 2016 - 22 h 38 min

    intel a encore du boulot pour rattraper arm dans les clé hdmi . Les procs intels surchauffent de trop .

    Répondre
  • VB
    2 février 2016 - 12 h 54 min

    @Pierre Lecourt: Tu voulais sans doute écrire :«…pourquoi…comparer ARM et INTEL» sinon on croirait à un troll anti-AMD et pro-INTEL ! ;-)

    Ensuite la comparaison entre ARM et INTEL se justifie complètement à partir du moment où les clés PC sont d’abord sorties sous ARM avant qu’INTEL vienne tenter de concurrencer le marché avec ses propres puces. D’ailleurs les clés PC sous ARM ça devient quoi au fait ?

    Répondre
  • 2 février 2016 - 13 h 27 min

    @VB: Voui j’ai fourché mais j’ai le pouvoir de me corriger ^^

    Sinon il ne te viendrais pas à l’esprit de comparer un VTT à un vélo de course et juger le premier inapte sur route parce que les vélos de course sont apparus avant les VTT même si leur destination d’usage est différente ? Intel est arrivé sur segment des clés HDMI après ? Et alors ? Les VTT sont arrivés après les vélos de course, cela ne sert pourtant à rien de les comparer.

    Les clé Intel sont destinées a faire tourner Windows pour des usages classiques tandis que les clés ARM sont destinées a se transformer avant tout en machines multimédia. Les possibilités offertes par l’une et par l’autre sont totalement différentes et les comparer c’st comme juger un vélo de course comme un mauvais VTT arrivé en bas d’une montagne à mon sens.

    Sinon, les clés ARM, il en subsiste encore quelques unes. Plus grand chose en réalité mais des modèles assez solides.

    Répondre
  • VB
    2 février 2016 - 14 h 37 min

    L’analogie avec les vélos se vaut mais je croyais que Windows était dispo sur ARM depuis RT quant aux linux la debian est portée sur ARMv7 depuis belle lurette alors ce type de clé avec un des plus récents processeurs pour téléphone/tablette ARMv8 (64bits) en debian ou dérivée sur archi arm64 aurait eu tout son sens pour faire office de TTT (Trottinette Tout Terrain)…

    Répondre
  • 2 février 2016 - 14 h 42 min

    @VB: Disons que Windows RT est plus en mort cérébrale qu’un parpaing… Et son portage sous ARM a été efficace sur quelques puces seulement et uniquement pour quelques constructeurs.

    Quand a Linux sur clé ARM, c’est souvent assez catastrophique. C’est viable, ça se lance, mais difficile de l’exploiter par contre. C’est plus pour dire “on peut l’installer” mais pas s’en servir.

    Répondre
  • VB
    2 février 2016 - 17 h 59 min

    @Pierre Lecourt: Après quelques recherches le proc ARM le plus véloce à avoir été intégré sur clé PC semble être le Rockship RK3288 (40000pts antutu) quand les cartes de développement fanless en sont au Allwinner A80 (54253pts antutu sans doute à peu près comparable à l’Atom x5-Z8300 de l’article) et bientôt au H8 (ARMv8) sur Cupieboard5 par exemple.
    Avec un Apple A9 à plus de 120000pts antutu il y a de la marge de progression pour les futures clés PC et donc je ne désespère pas de pouvoir bientôt utiliser confortablement une Debian sur une clé de ce genre sans ventilateur.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *