Microsoft ajoute le contrôle par eye-tracking à Windows 10

Les systèmes d’eye-tracking qui permettent de piloter des interfaces en analysant le mouvement de vos yeux sont en général des options assez coûteuses. Microsoft devrait démocratiser ce type d’usage avec l’intégration d’une solution directement dans Windows 10.

L’Eye-tracking n’est pas une fonction qui intéressera la majorité des utilisateurs, hormis une frange de curieux qui se pencheront sur le procédé pour piloter plus ou moins adroitement le curseur de leur regard, cet ajout ne devrait pas bouleverser les habitudes du grand public.

Une solution d’Eye-Tracking materielle et logicielle signée Tobii

Mais si Microsoft annonce une intégration d’un système d’Eye-tracking dans la Insider Preview Build 16257 de Windows 10, c’est avant tout pour un public particulier. De nombreuses personnes ne pouvant pas se servir d’un ordinateur de manière classique ont recours à des solutions alternatives. Toutes sortes d’handicaps peuvent mener à exploiter des systèmes et interfaces différents des traditionnelles solutions clavier et souris. Le tactile est désormais entré dans les mœurs mais d’autres fonctions sont très utilisées : La reconnaissance vocale, la lecture à voix haute et l’eye-Tracking en font partie.

2017-08-03 03_56_10-

Pour le moment cette fonction est uniquement compatible avec un matériel particulier, à savoir une « camera » Tobii Eye Tracker 4C et ne prend en compte que des claviers US. Microsoft indique néanmoins que d’autres matériels seront supportés dans le futur.

Eye-tracking

L’activation de ce mode lance une interface supplémentaire sur l’écran que l’on manipulera par le regard. L’ensemble demande une certaine habitude mais propose non seulement de déplacer votre curseur mais également d’exécuter des clics droits et gauche ou même un double clic. Un clavier conçu spécialement permet de sélectionner les lettres une à une en glissant son regard sur le clavier. L’utilisateur profitera même d’un système de prédiction de mots semblables à ceux des systèmes de smartphones.

Eye-tracking

Un système de lecture orale permettra d’écrire un texte par le regard avant qu’il ne soit lu à haute voix par le système. Une solution qui pourra donc permettre de communiquer à voix haute avec un autre interlocuteur.

Eye-tracking

Difficile de voir de quelle manière ces fonctions pourront être étendues à d’autres matériels : Si il faut un équipement véritablement spécifique ou si des outils grands public pourront être employés. Les usages sont en effet très variés et si le support de personnes handicapées est un enjeu majeur, il est possible que Microsoft s’intéresse à des développements grand public.

Le Tobii Eye Tracker 4C est avant tout un périphérique de jeu avec une fonction de détection des mouvements de la tête et du regard inventé pour le marché PC. Il permet de piloter des interfaces avec le regards dans une assez large liste de jeux. A 159€ pièce, il est accessible et offre la possibilité, par exemple, de piloter des interfaces ou d’améliorer l’immersion dans certains titres.

Le fait d’utiliser ce type de périphérique pour piloter nativement un système comme Windows 10 est donc une excellente nouvelle, la solution présentée au début de ce billet en vidéo ne doit pas – du tout – être au même niveau tarifaire. On imagine également le gros avantage d’une solution Windows sur tablette, très compacte et peu encombrante associée à la petite barre de Tobii pour une personne en fauteuil roulant.

source: Microsoft, Microsoft et Liliputing

 


secret
61 commentaires sur ce sujet.
  • 3 août 2017 - 10 h 44 min

    Et à terme savoir où regarde exactement un utilisateur quand par exemple il surfe sur la toile avec son beau Edge, et ainsi pouvoir mieux optimiser les campagnes de pubs ou autres… un bel argument à vendre auprès des annonceurs pour encore mieux cibler la clientèle et améliorer la lisibilité des annonces par exemple ;)

    Répondre
  • 3 août 2017 - 10 h 55 min

    L’eye tracking va surtout servir à analyser le déplacement de notre regard sur l’écran.
    Les publicitaires regarderons comment il faut agencer les pages pour capter encore plus notre attention et ils pourront s’assurer qu’on regarde bien leurs publicités.
    ça mettra même en pause les vidéos lorsqu’on ne regardera pas l’écran temporairement.
    Que du bonheur!

    Répondre
  • 3 août 2017 - 10 h 56 min

    @NicoLeOca:
    Ah bah je me suis fait griller par pjotr :-)

    Répondre
  • 3 août 2017 - 10 h 56 min

    Je cherchais justement une solution sympa pour piloter un mirroir connecté dans la salle de bain, sans avoir à mettre ses doigts grssouillets sur le moirroir pour interagir avec.

    Répondre
  • 3 août 2017 - 11 h 00 min

    Je vois que tout le monde a bien anticipé ce à quoi va servir cette technologie au final… :D

    Répondre
  • 3 août 2017 - 11 h 05 min

    @Dimitri: oui, un peu comme quand certains nous expliquaient que l’Internet c’était l’avènement d’un monde peuplé de psychopathes, assassins, terroristes et autres pédo-machin-trucs.

    A un moment, faut arrêter d’être réac deux minutes. Surtout pour alimenter une forme de théorie du complot d’autant plus grotesque que là on parle clairement d’un périphérique qui n’a vocation qu’à se répandre dans un marché de micro niche.

    Répondre
  • 3 août 2017 - 11 h 06 min

    Que des commentaires négatifs. C’est fatiguant, à la longue de vivre au milieux de rétrogrades. Le mec qui n’avait plus que ses yeux pour écrire, aurait été surement content de trouver une solution intégrée. Mais au fait, qu’est-ce qui oblige à avoir une caméra en face de soi ?

    Répondre
  • 3 août 2017 - 11 h 27 min

    @brazomyna: c’est pas internet qui est peuplé de ces gens là mais notre planète ;(

    Répondre
  • 3 août 2017 - 11 h 34 min

    On s’en fout des histoires de « complot » et autres…
    Il faut juste regarder la réalité en face (ou la caméra), et si tu t’intéresses un peu à ce monde de l’informatique, tu t’apercevras très rapidement que Microsoft et autres géants du web font un profilage systématique de leurs utilisateurs. N’as-tu jamais vu de reportage sur des Facebooks, des Google et leurs potes assoiffés de $$$ à se faire sur ton dos ?
    Ouvre les yeux, s’il te plait, avant de nous qualifier de « rétrograde » ou « réac ».
    Si vous voulez vous faire enfiler par toutes ces entreprises qui n’ont que le respect de leur compte en banque, et certainement pas celui de ta vie privée, fais comme tu veux.
    J’aurais imaginé que si tu venais surfer sur ce site, tu aurais un minimum de connaissances dans le domaine, et qu’énoncer le nom de Edward Snowden te parlerait très probablement…
    Bon courage.

    Répondre
  • 3 août 2017 - 11 h 37 min

    J’oubliais la base de l’article, effectivement c’est une super feature pour les gugusses qui en ont physiquement besoin !

    Une version wikipedia sur ce sujet qui est très proche :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Oculom%C3%A9trie

    Répondre
  • 3 août 2017 - 11 h 44 min

    Moi je pensais surtout à Stephen Hawking.

    Pour les handicapés, ce truc là semble accessible et permet donc de se servir d’une machine. C’est bien. Enfin il me semble.

    Répondre
  • 3 août 2017 - 11 h 52 min

    @Starlord
    Effectivement je pense aussi que ce type de feature est très positive pour les handicapés.
    Il faut cependant rester vigilant par rapport au côté sombre de la feature…

    Mais bon, quand on regarde sur Wikipedia « eye tracking », il y a des infos sympas aussi ;)

    Répondre
  • 3 août 2017 - 11 h 53 min
  • 3 août 2017 - 11 h 54 min

    @brazomyna: Y’a « réac/complot » d’un côté, « bisounours » de l’autre… Je suis sûr qu’avec un minimum de raisonnement tu dois pouvoir te positionner parmi les 1000000 de possibilités entre les deux ;). Si tant de personnes ont réagit de cette manière à l’annonce de cette technologie c’est bien qu’il y a un vécu, un historique des technologies qui au départ sont censé profiter à ceux qui en ont besoin ainsi qu’au plus grand nombre mais au final…

    Répondre
  • 3 août 2017 - 12 h 07 min

    Rien n’oblige non plus à ce que l’application d’eye-tracking renvoie d’autres infos au système que celles qui sont nécessaires au déplacement du curseur et aux clicks.

    Je m’étais amusé il y a quelques années à développer une petite application de ce genre, utilisant simplement la webcam de mon PC. La difficulté, faute d’une caméra spécialisée, était le traitement de l’image pour détecter la position et les mouvements des yeux. En fait j’avais dû me contenter de traiter les mouvements du visage, après une étape de configuration permettant de faire reconnaître les principaux contours de celui-ci par l’appli. Bon, ça marchottait: sous réserve d’un éclairage correct (ou de devoir passer deux minutes à ré-étalonner l’appli pour s’adapter à l’éclairage), j’arrivais à piloter Windows avec ça, mais les mouvements saccadés de la tête, surtout pour les clicks, ne devaient pas me donner l’air spécialement futé, surtout quand je testais ça au boulot devant mes collègues :)
    La même appli, mais capable d’exploiter le mouvement des yeux, aurait pu être assez sympa. Mais quand j’ai voulu aller plus loin, je me suis aperçu que ça existait déjà : c’était l’époque où Samsung avait déposé des brevets liés à ce type de fonction, et commençait à parler de l’intégrer sur ses smartphones au moins pour des fonctions « eye-scroll » et « eye-pause »; je ne sais pas si depuis certains d’entre eux ont bénéficié de cette technologie.

    Bref, ça n’a rien de révolutionnaire, surtout avec une caméra dédiée à l’eye-tracking. C’est déjà utilisé par des applis spécialisées, en particulier pour permettre à des handicapés de piloter leur ordi. Et même sans avoir eu l’occasion d’utiliser une appli de ce genre, j’imagine que le résultat obtenu est nettement plus fluide que celui auquel j’étais arrivé…

    En revanche, l’intérêt d’intégrer ça à une solution plus grand public n’est pas nul. Déjà, sur une tablette ou un smartphone, ça éviterait les traces de doigts sur l’écran :), et ça permettrait un pilotage plus fluide de l’interface par exemple lors de la lecture d’un document. Ou ça permettrait d’utiliser plus facilement une tablette lorsqu’on a besoin de la tenir à deux mains (tablette un peu lourde / encombrante) ou qu’on a une main occupée par autre chose. Eventuellement ça permettrait aussi d’interagir avec un écran à une distance supérieure à la longueur du bras. Je vous laisse imaginer tous les usages possibles en fonction des appareils que vous utilisez et de vos habitudes.
    Mais pour une solution grand public il vaudrait sans-doute mieux éviter de faire appel à une deuxième caméra, pour éviter le surcoût non seulement du matériel mais aussi de son intégration dans une tablette. Peut-être avec le développement d’une puce dédiée à la détection de la position et du mouvement des yeux, qui pourrait s’intégrer simplement avec la webcam habituelle (dans mon appli j’avais dû faire des compromis à cause du temps de traitement nécessaire par le CPU de mon PC, écueil qui pourrait être évité à l’aide d’une puce dédiée à ce traitement – certainement moins coûteuse à intégrer qu’une caméra spécialisée).

    Répondre
  • 3 août 2017 - 12 h 15 min

    cela peut toutefois avoir un intérêt pour les personnes handicapées ou en milieu professionnel humide ou salissant . . .

    Répondre
  • 3 août 2017 - 12 h 42 min

    Et pour faire le CTR-Alt-Suppr on cligne les yeux 3 fois

    Répondre
  • Xo7
    3 août 2017 - 13 h 18 min

    .-.

    Répondre
  • Xo7
    3 août 2017 - 13 h 19 min

    Oups j’ai cligné trois fois…

    Répondre
  • 3 août 2017 - 13 h 33 min
  • 3 août 2017 - 13 h 41 min

    Moi je trouve ça super positif. Génial en fait de penser qu’une personne en situation de handicap va pouvoir peut-être même sans surcoût à terme utiliser un ordi et communiquer autour de soi.
    Quant aux personnes agressives (si, si) qui réagissent négativement, ils peuvent coller un sparadrap sur leur webcam et respirer un grand coup. Ils peuvent aussi changer de crèmerie, hein. Personne n’est contraint d’utiliser Windows même si le gars coincé au fond de son lit sera très heureux de le faire.

    Répondre
  • to
    3 août 2017 - 16 h 03 min

    Bonjour la tension oculaire et le mal de crane.

    Répondre
  • 3 août 2017 - 16 h 59 min

    Je crois pas que le brief du marketing de Microsoft soit de tracker l’activité d’handicapés moteurs pour leur vendre des trucs en ligne : J’imagine mal MS vendre à cocacola les profils de gens qui ont en général un régime très strict. Difficile de leur vendre des gadgets qu’ils ne pourront pas utiliser et des voyages qu’ils ne pourront pas faire. Je vois pas trop à qui ils vont vendre ces données publicitaires ? Eclairez moi ?

    Si il s’agissait d’une fonction intégrée de base et non optionnelle, qui se servait de votre webcam par défaut et qu’il fallait désactiver dès le démarrage, alors je dirais que les craintes sont crédibles et je crierais au viol de vie privée. Mais il s’agit d’une option, a activer manuellement qui nécessite l’achat d’un périphérique spécialisé qui n’est installé par défaut sur aucun PC commercial ? Une option qui va toucher une population handicapée qui n’intéresse absolument pas les marques et les médias, il n’y a qu’a voir comment sont couverts les jeux paralympiques pour comprendre que jamais Cocacola n’y injectera un centime.

    Je veux bien que l’on reste vigilant sur le sujet, c’est même un devoir pour un internaute, mais il faut parfois aussi saluer une option de ce type. Microsoft le fait pour des raisons intéressées, autant que la plupart des sponsors qui associent leur image au CSPF, mais le service rendu est là et je le trouve totalement pertinent et intelligent.

    Répondre
  • 3 août 2017 - 17 h 58 min

    Wow les commentaires sur cette news… ahahahah, c’est du lourd les gars… serieux… Y a tellement d’endroit et de news pour ce genre de polemique mais venir pourrir celui sur une aide au handicap a l’utilisation d’un ordi, vous etes trés fort !!

    bon, alors, Le eye tracking … pour une personne handicapé oui ou non ? j’ai essayé ! surtout les version open source, car j’ai pas beaucoup d’argent ! Handicapé des deux mains, je ne gueris pas de mes problemes de mains (suffisament grave pour que j’ai été operé y a 2 ans) a cause du fait que je fais trop d’ordi (et a celui qui dit « bah arrete d’en faire » , merci, t’es trés sympa mais passe ton tour :D ! merci !)

    donc j’ai essayé pas mal de solution, notament banni depuis longtemps (8 ans desormais) la souris de mon « arsenal ». remplacé par une tablette tactile.
    j’ai essayé aussi les solutions de souris ergo de Counter design, c’est cool, mais pas adapté a certaines pathologie de la main, et surtout, pas adapté aux gens qui sont handicapé des DEUX MAINS ! mais c’est trés bien, juste pas pour moi !

    donc le eye tracking je m’y suis interessé, c’est un pote, chirurgien de la main americain qui m’en a parlé, (car en france, on est TOTALEMENT a la ramasse sur ce genre de truc, aucun medecin/kiné/chirurgien ne m’en a parlé…).

    Pierre le systeme dont tu parles n’est pas le seul. y a un concurrent, d’abord utilisé pour le handicap, puis detourné pour s’appliquer aux jeux videos (notament les simulations), je peux en dire que
    – c’est trés cher
    – mais ce qui m’a fait choisir de continuer a me peter mes mains sur mon clavier ultra plat, c’est que ça utilise un emmmeteur infrarouge, a partir de la, suivant la plage de frequence / onde supporté par les yeux ça peut poser un probleme. on peut eviter le probleme de diverses maniere, mais ces solutions n’etait pas adapté a moi.

    la version open source qui marche avec une webcam :
    http://www.cameramouse.org/index.html

    un concurrent : j’ai oublié son nom ! :D

    Répondre
  • to
    3 août 2017 - 18 h 38 min

    @Marty, va voir les gens de l’hopital Bretonneau a Tours, ils utilisent l’eye tracking pour que leurs patients puissent communiquer avec leurs proches.

    Répondre
  • 3 août 2017 - 18 h 44 min

    @Marty: C’est le drame du handicap, il n’y a pas un handicap lambda avec une pathologie commune. Cette solution est probablement pas adaptée à 100% des handicaps alors qu’une souris lambda peut convenir à 99% des personnes sans handicap : Même si elle est trop petite ou trop grosse… Il pourra s’en servir.

    J’aimerais bien avoir ton retour à l’occase sur tout cela… Par téléphone ? Au plus simple pour toi.

    Répondre
  • 3 août 2017 - 19 h 01 min

    @to: @to:

    J’habite a Nice et j’ai un autre handicap qui lui m’empeche de me deplacer ;) … donc ça fait un peu loin ;) …

    mais pour donner une idée, je suis a la base musicien (pianiste). je viens d’acheter (d’occaz car hélas ils ne le font plus) des Fader tactile (pour controler la table de mixage d’un logiciel de musique pro, Cubase PRo 9) de steinberg. toutes les methotes de mixage etait trés problematique pour moi

    1) Table de mixage avec des fader motorisés = trop de bruit, ça attaquait mon handicap auditif
    2) controler la table de mix avec la souris = quand on fait des projet trés gros, je tape sur mon handicap des mains, meme avec la tablette tactile ça fait trés mal, car ce qui fait le plus mal sur une tablette tactile au niveau mains c’est le glissé – déplacé.

    donc la solution est venu d’un truc qui n’a jamais trouvé son public (trés difficile a trouver en occaz), la serie CMC de Steinberg / Yamaha. divers controleur dont des faders tactiles :) et la plsu de douleur :) c’est genial je les adore ! et avec un peu d’astuce on peut le detourner de son utilisation pour leur faire faire a peu pret n’importe quoi dans windows ou en Midi.

    https://www.steinberg.fr/fr/produits/controleurs/cmc_serie/modeles/cmc_fd.html

    Répondre
  • 3 août 2017 - 19 h 04 min

    @Pierre Lecourt:

    Pierre ça serait avec plaisir, juste garder a l’esprit que :

    J’ai un handicap auditif et physique (mains + oreilles). je peux avoir une conversation téléphonique mais limité dans le temps. le mieux c’est le mail (je pense que tu as le mien a cause des commentaires).

    sinon on peut essayer au téléphone mais ça sera pas trés longtemps et un jour ou j’ai pas trop mal (ce soir c’est pas possible par exemple) :).

    Répondre
  • 3 août 2017 - 19 h 08 min

    @Marty: Je proposais le phone pour t’arranger, le mail c’est parfait :)

    Répondre
  • 3 août 2017 - 19 h 17 min

    @Pierre Lecourt:

    Ahah, ok merci c’est trés sympa d’y penser, mais je me fais moins mal aux mains a utiliser l’ordi que au oreilles avec le tel. :)

    Répondre
  • 3 août 2017 - 22 h 07 min

    Il y a même des gens qui disent que Bill Gates est un philanthrope, mais en réalité Microsoft ne recherche pas tant que ça à réduire le Diagnostic Tracking Service sur les machines. J’aime regarder ce qui se fait, mais faut pas être trop naïf déjà que les sociétés appartiennent à des firmes. Puis demain obligation pour tous d’avoir le eye-tracking pour plus de « sécurité », mais bon si c’est pour le meilleur des mondes dans lequel il n’y aurait plus d’handicapés, de sourds et de malentendants on pourrait davantage rêver, hélas on ne parle jamais des revers du progrès à travers les news.

    Répondre
  • 3 août 2017 - 22 h 54 min

    @vincent: « déjà que les sociétés appartiennent à des firmes » ah ouai ! Ça m’épate ça ! tu veux dire que les sociétés ben c’est des SOCIETES ? Me dis quand même pas qu’elles veulent faire du fric !!!

    Quand Microsoft, la société générale ou EDF file 100 000€ pour aider un sportif handicapé pour les jeux, ils le font pour quoi ?

    -A Pour traquer son activité sur le terrain ?
    -B Pour trouver une nouvelle clientèle en injectant cela depuis leur budget promo ?
    -C Pour aider les handicapés a utiliser leurs produits ?
    -D Pour la réponse D ?

    Je pense qu’il y a beaucoup de B et de C mais pas franchement de A.

    « obligation pour tous d’avoir le eye-tracking pour plus de “sécurité”  » Ok mais il t’oblige comment Microsoft a installer un système de Eye-Tracking ? Il t’impose d’acheter un ordi avec pour booter Windows ? Mais t’es au courant que si ils faisaient cela il y aurait un déport massif vers ChromeOS/MacOS/Linux ?

    Et puis personne n’a parlé de « c’est pour le meilleur des mondes dans lequel il n’y aurait plus d’handicapés, de sourds et de malentendants on pourrait davantage rêver ».
    Ce n’est pas le sujet, Microsoft ne guéri pas les paralytiques ni les écrouelles et ne prétend pas vouloir le faire. Mets toi juste à la place de personnes ayant des handicaps lourds les empêchant de communiquer depuis des années avec leurs proches et qui pourront avec un engin de ce type retrouver un peu de dialogue. Et cela sans avoir a injecter plusieurs milliers d’euros. Et, truc marrant, ils pourront le faire avec un PC déconnecté du réseau ! Super dur ensuite de récupérer des données a vendre à Coca cola avec.

    « hélas on ne parle jamais des revers du progrès à travers les news. » Si, quand il ya lieu d’en parler, c’est à dire quand la balance de la suspicion fait planer le doute d’une utilisation en masse pour de la surveillance pub. D’ailleurs je suppose que tu n’as ni compte gmail, ni compte Android, ni compte facebook, ni service en ligne d’aucune sorte. Parce que faire la leçon a Microsoft sur ce type d’invention et les super usages qu’elle peut en avoir si tu as ne serait-ce qu’un compte gmail, c’est un peu ridicule non ? Dans le genre crier au profilage en offrant ses propres données…

    Enfin : Bill Gates est bien un philanthrope. Il a filé des milliards d’euros au travers de sa fondation. La réponse habituelle à cette phrase c’est un truc du genre « il l’a fait pour payer d’impôts ! » Peut être mais si il avait juste voulu éviter de payer des impôts, il aurait fait comme tous ses petits copains multi milliardaires, il serait citoyen Suisse ou aurait planqué son magot au Panama a travers des sociétés écrans. Lui il a choisi de redistribuer des dizaines de milliards d’euros à sa fondation et cela a eu des conséquences réelles pour des millions de personnes.

    Libre à toi de considérer cela comme un moyen d’échapper au FISC mais il suffit de voir le listing de dirigeants d’entreprises ou d’industriels concernés par les Pananama Papers ou de regarder nos vedettes de variété s’exiler en suisse pour comprendre où va l’argent des gens riches « non philanthrope ».

    Répondre
  • 4 août 2017 - 0 h 05 min

    Pour tous ceux qui n’ont pas vu comment le monde à changé ces dernières années, je vais rappeler quelques faits:
    A la fin du 20ième siècle, les humains pouvaient acheter des assistants personnels de marque palm, ils coutaient 1000 ou 2000 francs, soient entre 150 et 300 euros. C’était le top à l’époque, et grâce à un cable on pouvait avoir son agenda électronique on the go et le synchroniser avec Outlook une fois de retour au bureau. Ensuite, on a réussi à intégrer le GSM et les Palm, notamment sous marque Handspring. ça coutait un peu plus cher, mais les acheteurs étaient encore peu nombreux comparés à nos portables. c’était avant les connexions wifi (donc la batterie durait presque une semaine, et avant les BlackBerry qui ont commencé à faire transiter toutes les données sur leur unique serveur canadien connecté à Echelon…
    On pouvait même télécharger et installer des tas d’applis (énormément de freewares) depuis le site de leurs développeurs. J’ai moi-même utilisé des Handspring Treo, sous Palm, avec écran tactile, lecteur MP3 et appareil photo.
    La techno a évolué, mais on est resté dans la continuité de progrès…
    CE QUI A CHANGE ET FAUT VRAIMENT QUE VOUS COMPRENIEZ LA DIFFERENCE, c’est que sur les appareils cités, mes données restaient MES PUTAINS DE DONNEES PERSONNELLES. Maintenant on nous explique qu’il faut accepter d’être tracé pour utiliser un GPS, accepter de donner ses photos pour en prendre, tout le génie réside dans le droit du contrat qui est complètement galvaudé car la relation entre le producteur et le consommateur est on ne peut plus inégal: vous voulez utiliser le téléphone qu’on vous a vendu. Acceptez ces conditions complètement inégalitaires entre vous et nous (et notre armée d’avocats).
    Et ça ne coutait pas plus cher qu’aujourd’hui, alors qu’on vend des milliards d’iphone et de Galaxy.
    Pourquoi ne pas avoir un GPS qui ne collecte pas données, avec un logiciel hors ligne et simplement télécharger une carte du trafic en temps réel. Parce que sans ça on peut pas nous marquer à la culotte.
    Pourquoi mes pièces jointes sont lues par Gmail ? En ai_je besoin ? quelle est la valeur de ça pour moi ?

    Autrement dit: On ne fout bien de notre gueule. Le ramassage du profit s’accelère grâce à la mondialisation qui enrichit les plus capitalistes (ceux qui ont le plus de capital à investir).
    Pour un libéral comme moi (au sens de la théorie économique) c’est logique, mais je ne peux que constater les dégâts sur notre société et notre économie.

    Alors, oui, les géants GAFA ont les moyens de proposer des solutions pour des catégories de personnes ayant besoin d’aide. Mais c’est payé avec les milliards qu’ils ratissent sur la vieille Europe notamment, sur les millions de gogos comme nous qui aimont nous la péter avec l’iphone 9 qui une meilleure UX, tu comprends, genre…
    c’est de la prestidigitation, regarde ici, pendant que je t’enfume par là…

    Ce n’est pas une théorie du complot, ce sont des faits. Et si ça perturbe votre esprit technophile, geek, etc. sachez que ça perturbe encore plus l’esprit des anciens geeks, car eux ils voient leur espoir d’il y a 20 ans d’un monde meilleur anéanti par la perversion de la science mise au service du commerce de masse.

    En gros, si je m’étais lu il y a 20 ans, j’aurais dit putain, le vieux réac…mais ce que je vois aujourd’hui est encore plus naze que 1984, ou tout était gris: on devient des moutons serviles, mais béats devant une icône en 4 belles couleurs (Chrome, oui, c’est de toi que je parle)…

    Répondre
  • 4 août 2017 - 0 h 21 min

    @brousse.ouiliisse: Ben je suis bien d’accord mais ca ne m’empeche pas d’y trouver un intéret à cette solution d’Eye Tracking. Je veux dire qu’ils le fassent grâce à des gogos comme nous c’est mieux que si ils collectaient nos données sans le faire :)

    Et puis, j’ai envie de dire, même si tu es rétif à tout cela, même si tu ne veut pas de compte FB ou de smlartphone, tu es malgré tout salement profilé…
    https://twitter.com/GambleLee/status/862307447276544000

    Répondre
  • 4 août 2017 - 0 h 40 min

    @brousse.ouiliisse: Très bonne explication (très calme) de cette vision actuelle sur l’évolution de notre monde informatique.
    Nous ne critiquons bien évidemment pas les améliorations de la vie pour les handicapés, j’espère que chaque lecteur l’aura tout à fait compris ! Mais nous sommes plutot méfiants quand à l’évolution d’un nouveau « service optionnel » qui deviendra intégré au système au fur et à mesure, et qui tournera en background sournoisement… comme énoncé précédemment, c’est du vécu.
    As-tu déjà sniffer par exemple un win10 fraîchement installé ? C’est malheureusement flippant. Mais bon… C’est certainement pour notre bien…

    L’avis d’un néo-réac pas trop salement profilé ;) (à vérifier, haha!)

    Répondre
  • 4 août 2017 - 0 h 59 min

    @pjotr: Tu avoueras qu’il y a un monde entre un mouchard logiciels préinstallé dans un OS et un système qui recquier l’acquisition d’un materiel séparé non ? Encore une fois je veux bien qu’on soit suspicieux mais est-ce que tu as la même suspicion pour l’ajout d’une application permettant d’enregistrer ta voix sous prétexte qu’on puisse ajouter un microphone à ton PC ?

    Tant que ton PC n’a pas de système de tracking compatible, l’option est parfaitement inopérante. Le jour ou MS imposera d’avoir un PC avec une option de ce type, la messe sera évidemment dite. Mais est-ce que les utilisateurs ne s’orienteront pas vers un truc moins invasif alors ?

    Répondre
  • 4 août 2017 - 1 h 16 min

    Les filles, si les applications ne vous plaisent pas, pourquoi vous ne developpez pas les applications que vous souhaitez utiliser ? C’est bien de ronchonner, mais si quelque chose ne vous plaît pas, vous faites quoi pour que ça change ?

    Répondre
  • 4 août 2017 - 1 h 19 min

    Assez ok, pourtant au boulot on a des ordis all-in-one Lenovo, avec par exemple micro+cam intégrés.
    Inutile de rappeler les scandales dévoilés il y a peut avec cette marque ?
    Effectivement, fut un temps un micro et une cam faisaient partie des « matériels séparés » ;) Avec applications compatibles.
    Aujourd’hui, c’est intégré, et les marques ont leurs logiciels proprios embarqués en surcouche.

    Sinon oui, point de vue suspicion, j’avoue préférer n’utiliser que Mumble (par exemple) pour causer dans l’micro…
    En ce qui concerne les utilisateurs qui devraient s’orienter vers un système moins intrusif, j’ai peur que ce soit peine perdue… il suffit de discuter avec notre entourage à propos de la situation actuelle, très bien exposée par brousse.ouiliisse, pour qu’on te sorte des « hoo je n’ai rien à cacher ». Bin perso, « je n’ai rien à montrer » ;)

    Mais tu sais, c’est comme les robots, ca peut être génial d’en avoir un à son service dans son logement, ca peut aider pour les tâches ménagères, nous apporter un café, ou plus… :p On peut accessoirement lui greffer une gatling et un système de visée nocturne, avec reconnaissance faciale qui reconnaîtrait un mexicain qui tente de traverser la frontière… (j’ai rien contre les mexicains!)

    Répondre
  • 4 août 2017 - 1 h 23 min
  • 4 août 2017 - 1 h 25 min

    Vous trouverez plein d’idées, telles que par exemple flasher vos routeurs avec OpenWRT, et… Et puis j’ai sommeil.

    Répondre
  • 4 août 2017 - 1 h 49 min
  • 4 août 2017 - 5 h 30 min

    Cette news part en sucette mais d’une beauté lol…

    Quand elle sera indexé sur google (si ce n’est déjà fait) et qu’un pauvre gars recherchera une info pour son handicap sur l’utilisation du eye tracking et va tomber sur cette article « ahh tiens des commentaires, ça va m’aider a faire mon choix » et qu’il va lire ce que vous avez écrit, ahahahahha…

    Enfin surtout je remarque que beaucoup de lecteur de minimachines flippent sur la technologie alors que vous l’utilisez tous !

    Mais y a des problèmes bien plus grave en ce moment que celui que Microsoft utilise les photos que vous prenez de votre voisine en cachette avec votre smartphone ultra connecté de la marque concurrente et que vous partagez de partout sur le site d’une autre société, contre votre total plein gré bien sur…

    non sérieux (comment être sérieux après avoir lu tout ça ?)

    1 – ce système est pour l’heure pour des personnes handicapés ! ça veut dire que si vous êtes pas handicapé, vous êtes tout simplement pas concerné ! a la base, micro et webcam n’ont JAMAIS été des périphériques pour handicapé ! celui la OUI !

    2 – ces systèmes coûtent 1000 a 1500 balles MINIMUM ! c’est plus que le prix de la majorité des ordis, donc faut être très profondément motivé pour acheté un truc qui coûte aussi cher…

    Je vous donne des exemples personnel :

    – A ce jour l’utilisation de smartphone m’est interdite ! alors je vous voir venir

    « t’en as bien de la chance, comme ça tu te fais pas pirater tes données par…  »

    bah figurez vous que si je pouvais utiliser un smartphone, un de mes handicaps souffrirait moins.
    Je me pète les mains a écrire sur un GSM de vieille génération a touches (oui ces conneries a clapet !) des SMS pour communiquer avec « mes proches ». alors que je pourrais avoir un truc tactile qui ne me ferait absolument pas mal ! et si je pouvais écrire des SMS sur un ordi, ça serait pas mal aussi !!

    – Je ne peux absolument pas utiliser de Wifi chez moi !
    alors je vous vois venir « comme ça tu te fais pas voler tes données par… »

    a part que quand ma connexion internet tombe en panne, je n’ai plus aucune possibilité de communiquer avec l’extérieur. Un appel téléphonique a un SAV, une banque, une assurance, CAF et autre etc .. c’est 20 a 30 mn de souffrance a cause de la musique d’attente sur les téléphones !! juste a cause de la musique d’attente ! et 9,5 fois sur 10 je suis obligé de raccrocher avant !

    – Quand je me déplace je ne peux utiliser ni bus ni transport en commun, je dois utiliser mes jambes sur une distance assez courte, des Taxi (que je paye de ma poche) !

    quand au GPS, je suis plutôt content que quelqu’un l’utilise car au moins il trouve ma destination un poil plus vite !! car je souffre énormément en voiture !

    – il est 5h du mat et il fait 32-35° dans mon appart ! je n’ai aucune possibilité d’ouvrir ma fenêtre, je ne peux avoir aucun système de ventilation et je vous écrit sur un écran CRT qui consomme 100 Watts et qui fait augmenter la chaleur de la pièce de 2° minimum car mon handicap m’empêche d’utiliser un écran LED/LCD ! ET cet écran en plus me nique les yeux ! et quand il tombe en panne, bah je suis coupé du monde et je peux plus rien faire. ET croyez pas que quand vous avez des problèmes de santé, y a plein de gens autour pour vous aider, et être la pour améliorer votre vie ou votre situation, non, c’est le contraire ! Vous êtes plutôt le rebus de la société ! Vous devez vous battre encore plus que tous les autres pour pouvoir survivre ! (j’ai pas dit vivre !).

    3) un système de souris pour personne handicapé ? c’est 350 balles !

    4) une tablette graphique prenant en charge le tactile c’est minimum 100 a 200 balles !

    5) un système de eye tracking (pas pour jouer hein !!) pour moins souffrir ou pouvoir utiliser des appareils qui sont a la portée de tous c’est 1000 a 1500 balles !!!!!!

    Donc sérieux les gars, vous avez rien d’autre a faire de votre vie que de venir parler de vos peurs de la technologie (que vous utilisez complètement, et de votre plein grès ! et c’est bien beau de râler, mais vous faites quoi pour changer ça a part râler, Personne vous force !? c’est des objets de consommations, on vous fout pas une arme dessus pour l’utiliser !!

    et c’est moi qui suit handicapé ici ?

    et a qui ce sujet parle vraiment et au lieu de parler de ce que ça peut apporter a des gens qui en ont besoin car vous êtes absolument pas la cible visé par cette article, vous parlez de vos peurs de la technologie ? mais vous êtes même pas concernés par le sujet, et vous parlez même pas de quoi le sujet parle !!

    Pourquoi vous allez pas plutôt pourrir les news de pierre qui vous offre des réductions sur des produits qui
    eux traquent vraiment vos habitude de vie ?…

    les mecs, vous avez vraiment trop de temps libre !

    moi hélas, je suis la a 5h du matin, j’ai dormi 2h, je vous répond, je me fais mal pour ça (oui je sais je suis pas obligé), mais c’est normal. je n’ai rien d’autre a faire de ma journée ! RIEN ! (et croyez pas que je fais rien pour changer ça ! vous pouvez pas imaginer une seule seconde tout ce « qu’on » fait pour essayer d’aller mieux !

    Répondre
  • 4 août 2017 - 5 h 40 min

    et j’en profite pour remercier Pierre pour avoir crée ce site : grâce a ses news et infos sur sur les mini machines et autre composant pour ce genre d’appareil, j’ai pu me construire un ordinateur qui fait 1/10e du poids de celui que j’avais avant et donc quand je dois le bouger ou brancher un truc, bah je finis plus avec la main paralysée !

    j’ai appris l’existence de ces composants, et j’ai pu me renseigner sur le sujet et après beaucoup de temps passé a calculer budget and co, j’ai pu me payer cette machine !

    Donc Merci Pierre ! et j’en profite pour envoyer un petit Café ! a 5h30 du matin, faut bien ça pour attaquer la journée et lire toutes vos c… !

    Répondre
  • 4 août 2017 - 9 h 39 min

    @ marty

    Si tu as besoin d’un café je pourrais t’en offrir un à hauteur de 50 euros, et cela même si je suis pas moins un rebus de la société, je comprends bien évidemment ton mal comme je me reconnais dans le propos d’un intervenant.

    @ Pierre

    Je ne te répondrais pas point par point, vu qu’il me semble parfois lire certaines déceptions de ta part sur des billets. Je comprends bien évidemment ton propos, comme
    je t’invite à te renseigner sur les premières dérives de nos sociétés complexes.

    Possible que nous n’ayons pas tous la même passion, d’un coté je te remercie pour tout le travail que tu fais sur mini-machines, comme je ne peux m’empêcher de constater à quel point les nouvelles générations manquent de vigilance sur cet aspect des choses.
    Bien évidemment malgré tout l’argumentaire des uns et des autres, seule l’histoire nous en révélera la suite. Après tout nulle personne inquiète n’arrête le progrès.

    Pierre, j’appuie mon propos sur le fait que je me sens parfois un peu dépassé par la technique, et pourtant j’essaie de me tenir régulièrement au courant des choses qui peuvent sortir, pour nous faciliter la vie, etc,. Or si tout devient invasif, ne serait-ce justement parce que nous sommes pas toujours bien informés. Puisses-tu avoir raison ?

    Répondre
  • 4 août 2017 - 11 h 36 min

    @Pierre, effectivement l’eye tracking doit coûter un bras… tout comme un Personal Computer valait une blinde fut un temps… c’est le progrès, ca avance, ca s’améliore (techniquement), le tarif des anciens matériels baisse avec l’amélioration et le perfectionnement…

    @Marty, on ne vient pas ici pour se plaindre… juste pour discuter des (éventuelles) dérives comme le dit Vincent, je ne vois pas où le sujet dérive… peut-être besoin justement de sommeil ? :p

    Répondre
  • 4 août 2017 - 11 h 47 min

    @vincent: Quand on écrit un billet sur un blog, on choisit un angle, on propose une lecture à ses lecteurs. Il me semble qu’ici le meilleur angle était celui du handicap parce qu’encore une fois je ne vois pas ce que ferais MS des données récoltées sur un public d’handicapés que la société de consommation et les médias oublient carrément 99% du temps.

    Quels produits sont conçus pour les handicapés sachant que c’est hyper difficile de marketer pour une population aussi différente : Chaque handicap est souvent unique. Le seul moyen c’est de marketer au sponsoring. En soutenant un athlète ou un génie comme Hawking. en faisant des show type Téléthon ou en faisant ce genre d’annonce pour Microsoft.

    Du coup je comprend vos interrogations mais je trouve que vous mettez largement la charrue avant les bœufs en suspectant un futur qui n’est pas du tout là puisqu’il suppose un état de parc informatique qui n’est pas en place. Or pour que ce type de données intéresse du marketing aujourd’hui, il faut que le parc en place puisse collecter des éléments sur des millions d’individus. A l’échelle actuelle avec des géants comme Facebook et Google, on parle même d’habitudes d’achats de pays entiers…

    Du coup, je ne vois pas trop le point. Rejeter une technologie qui sera utile dés aujourd’hui contre un investissement minimal à une population quasiment totalement délaissée par notre société et ne pas voir le confort apporté par ce type de service à des gens qui ne peuvent tout simplement plus communiquer avec leurs proches : On parle d’enfants enfermés dans leurs corps, d’accidentés de la route qui n’ont pas pu s’expliquer ou simplement pardonner, des choses tout à fait terribles comme un inconfort ou une douleur permanente pour une broutille qu’un proche réglerait en 5 minutes si la parole était là pour l’expliquer. On parle de vies totalement bouleversées qui cicatriseraient en partie. Et certains répondent avec des suppositions hypothétiques futuristes plus ou moins délirantes ?

    Concret bénéfique contre fantasme maléfique. J’ai choisi l’angle du concret.

    Après, sur d’autres sujets à la dérive est clairement évidente, je ne manque pas de mises en garde :
    https://www.minimachines.net/actu/disparition-du-pc-44607
    https://www.minimachines.net/a-la-une/amazon-echo-assistant-vocal-garcon-courses-22754
    https://www.minimachines.net/actu/voila-pourquoi-amazon-fait-tout-pour-que-vous-ayez-un-kindle-chez-vous-12862
    Et cela depuis Blogeee : http://www.cnetfrance.fr/news/amazon-kindle-fire-plus-un-portail-qu-une-tablette-39777001-un-portail-ou-un-nouveau-minitel_6.htm extrait : « En gros et de façon fort schématique, le processeur de la tablette Fire ne calcule pas la page, il affiche ce que lui envoie Amazon. Et ça, ça ressemble fort à ce que proposerait le Minitel de la Corée du Nord s’il existait. C’est effectivement intéressant d’un simple point de vue utilisateur puisque les programmes les plus lourds seront traduits par des serveurs très performants et que l’affichage sera ainsi facilité. Mais c’est aussi très inquiétant sur le contenu des informations sur lesquelles vous pourrez naviguer. »

    Bref, quand il y a lieu de s’interroger, je m’interroge. Quand il y a lieu de se poser la question des usages avant tout car la collecte de données d’un public qui n’est par essence pas visé par l’industrie de grande consommation, je me penche sur les services rendus.

    Tapez simplement Tobii et handicap sur un moteur de recherche pour comprendre : Vous aurez des exemples concrets de ce type de problématique et des services rendus comme dans cette vidéo.

    https://www.youtube.com/watch?v=fIa0YsSbQGw

    Ça relativise pas mal le truc d’être confronté au réel. Mais ce type de machines est hors de prix (on parle de 15 000€ pour le modèle de la vidéo ci dessus) et là elle vient de passer à 159€ en plus de devenir mobile. 159€ pour redonner la parole à quelqu’un, c’est pas très cher payé. Et il faudra me dire ce qu’un gamin comme dans cet exemple « vaut » pour un marketeux collecteur de données.

    Alors je ne sais pas si j’ai raison, j’ai juste choisi un angle. Mais je pense que le poids de la balance est plus dans le concret des services rendus aujourd’hui que dans l’hypothétique collecte de demain. Mais dans tous les cas compte sur moi pour prévenir clairement d’une éventuelle dérive si elle advenait.

    Répondre
  • 4 août 2017 - 12 h 33 min

    Bon, on dirait que tout le monde veut avoir le dernier mot dans les commentaires.
    Inutile de me répéter une nouvelle fois sur nos propos sur une éventuelle dérive de la part de M$…
    Le handicap, on le sait, faut jamais rien dire de mal, on connaît notre leçon, merci.

    Fatigué de lire toujours la même chose dans ces commentaires,
    merci tout de même pour ce billet.

    Répondre
  • 4 août 2017 - 12 h 52 min

    @pjotr: « Le handicap, on le sait, faut jamais rien dire de mal, on connaît notre leçon, merci. »
    Je te souhaite, sincèrement et de tout coeur, que jamais toi ou un de tes proches ne se réveille paraplégique dans un lit d’hôpital un jour.

    Répondre
  • 4 août 2017 - 13 h 40 min

    @Pierre, je ne le souhaite pas non plus, en te remerciant en retour. Sinon accessoirement je connais très bien ce milieu et les conditions de vie par X raisons, bref.

    Répondre
  • 4 août 2017 - 19 h 52 min

    @Pieŕre quelle patience !!!

    Les gars je ne vous comprends pas. Les dérives existent pour n’importe quels outils. Vous pourriez avoir le même débat pour 90% des articles de Pierre : apport concret vs dérive.
    Autant débattre des dangers du profilage, du viol de nos vies privées & Co dans des articles dédiés.

    L’angle de l’article c’est l’apport au handicap de la techno, ni plus, ni moins. Il aurait pu faire un autre sujet sur cette technologie avec un angle d’une dérive possible en décrivant les conditions nécessaires pour que ses craintes aujourd’hui hypothétiques deviennent réelles demain. Il ne l’a pas fait c’est un choix éditorial c’est tout.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *