MeLE PCGO2 GLE : un MiniPC stick sous Celeron J4125 fanless

Le MeLE PCGO2 GLE ne change pas le format de la gamme, il s’agit d’un PC en forme de grosse clé USB qui se branche en HDMI sur un écran. Ce qui change, en revanche, c’est la recette employée pour le faire tourner.

Le MeLE PCGO2 GLE est un CléPC, un format qui a un peu disparu ces derniers temps mais qui ne manque pas d’intérêt pour toute personne à la recherche d’une solution extrêmement compacte. 

MeLE PCGO2 GLE

La marque a d’abord sorti une version sous Celeron J4105 en Août de cette année avant de le basculer vers un Celeron J4125 un poil plus performant et surtout mieux équipé. Si le modèle de cet été embarquait 4 Go de mémoire vive DDR4 de base et 8 Go en option, le MeLE PCGO2 GLE est uniquement livré en 8 Go de DDR4. Son stockage est également uniquement disponible en 128 Go de eMMC contre un modèle en 64 Go auparavant.

MeLE PCGO2 GLE

Dernier détail, le lecteur de cartes MicroSDXC n’est plus limité à 256 Go mais peut désormais lire des formats de 1 To, ce qui ouvre la voie à de plus grandes options de stockage. Pour le reste, c’est identique d’un point de vue technique avec un passage au Celeron J4125 apportera un petit peu plus de peps à la machine.

Je soupçonne fortement Intel de distribuer les deux processeurs Celeron exactement au même tarif avec une meilleure disponibilité pour le nouveau modèle, ce qui a permis à de nombreux constructeurs de faire évoluer leurs machines à peu de frais. Pour rappel, il s’agit d’une solution Gemini Lake Refresh quadruple coeur cadencée de 2 à 2.7 GHz avec 4 Mo de mémoire cache et un circuit graphique Intel HD 600.

Mele PCG02 GLK

Une puce qui dégage 10 watts de TDP et que MeLE semble dissiper totalement passivement grâce à un design particulier. Tout le corps de l’engin est un dissipateur qui permet de se débarrasser de la chaleur émise par la puce. Si j’étais un peu inquiet sur ces possibilités, un lecteur m’a rassuré en m’indiquant que le modèle sous Celeron J4105 avec le même TDP qu’il utilisait en tant que lecteur vidéo fonctionnait parfaitement bien.

Le reste de la configuration est classique avec un module Wifi5, du Bluetooth 4.2 avec une antenne mobile et même un port Ethernet Gigabit. On retrouve également deux ports USB 3.0 et un MicroUSB pour alimenter l’ensemble en 5V et 3A. La prise HDMI est au format 2.0 et un port jack audio 3.5 mm est présent également pour brancher un casque et un micro. La MeLE PCGO2 GLE est livrée sous Windows 10 Pro.

Mele PCG02 GLK

Le châssis a, semble-t-il, un peu évolué toutefois, là où le modèle précédent proposait un design légèrement plus épais au niveau du port Ethernet, on constate que sur le nouveau modèle la clé garde la même épaisseur sur l’arrière du modèle.

Mele PCG02

Il retrouve ainsi le design de la première version MeLE PCGO2 classique qui fonctionnait alors sous processeur Intel Atom Bay Trail Z3537F. Un format simplement ajusté pour correspondre à sa nouvelle connectique.

La CléPC a été testée par ETA Prime qui nous montre ses capacités en vidéo.

L’objet n’est pas encore en vente sur la boutique AliExpress de MeLE qui préfère, pour le moment, proposer ses stocks de CléPC moins performantes à l’occasion du Black Friday. On retrouve ainsi les modèles sous Celeron J3455 et Celeron J4105 mais pas encore ce MeLE PCGO2 GLE.


secret
8 commentaires sur ce sujet.
  • 26 novembre 2020 - 14 h 04 min

    Tout le poids du boitier pèse sur la prise HDMI ?

    Répondre
  • 26 novembre 2020 - 15 h 25 min

    Je n’ai jamais compris ce format stick. Impossible à brancher directement sur 99% des écrans, non compatible avec un câble standard à moins de passer par un adaptateur…

    @Pierre, si tu sais ce qui pousse les fabricants à mettre une prise HDMI male sur ce genre de machine, je suis preneur de l’info pour ma culture personnelle :D

    Répondre
  • 26 novembre 2020 - 15 h 32 min

    @Iron_Momo: Un câble adaptateur est fourni systématiquement. Tu peux du coup déporter la clé contre l’écran.

    Répondre
  • 26 novembre 2020 - 18 h 09 min

    ETA explique dans la vidéo que si les performances sont correctes, tout le système est bridé par l’alimentation électrique du fait de la prise micro USB qui plafonne aux environs de 12 watts par rapport à d’autres petits PC à bas de J4125 qui eux se comportent mieux parce qu’ils sont alimentés en USB-C ou avec une prise 12 volts classique, ce qui permet de pousser les fréquences sans se soucier de l’alimentation.

    Répondre
  • 27 novembre 2020 - 1 h 25 min

    Pas pratique en fait.
    Même les formats comme Gole1 avec petit écran tactile sont plus pratiques avec des vrais ports, et pas beaucoup plus gros!!

    D’ailleurs au sujet du Gole1 sauriez vous comment régler un problème de Boot suite au formatage en vue d’installation dune distribution linux?

    J’aime bien ce petit PC…

    Répondre
  • 27 novembre 2020 - 11 h 19 min

    Bonjour, vous savez si sur ce genre d’appareil, la mémoire fonctionne en dual channel? (ca fait une sacrée différence sur les performances globales).

    Répondre
  • 27 novembre 2020 - 11 h 54 min

    Sympa mais a la longue et même pour une utilisation mobile ,la version mini boitier de chez CHUWI me semble plus intéressante .
    Il suffit dans les deux cas d’avoir la pochette pour le transporter ,aussi c’est soit pochette Nintendo DS ou pochette Mini NINTENDO NES .
    La différence de poids n’entrant pas en jeux ni mémé l’encombrement ,la solution CHUWI l’emportera en ce qui me concerne.

    Répondre
  • 11 octobre 2021 - 12 h 31 min

    […] nouvelles venues sont donc équipées d’un Celeron J4125, tout comme l’était la solution développée par MeLE l’année dernière avec ce même p…. Par contre, elles ne sont pas passives comme la solution de MeLE, elles embarquent un petit […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *