LibreOffice 6.2 : Nouvelle barre d’outils et optimisations

LibreOffice 6.2 pointe le bout de ses octets et apporte son lot de nouveautés. Parmi elles, la plus visible est certainement l’arrivée d’une barre d’outils reprenant le système d’onglets mis en place au préalable par Microsoft dans Word.

Et je me  souviens de l’impact de l’arrivée de ce menu en tabulation dans Word. Des appels à l’aide de nombreux amis qui ne comprenaient plus comment marchait leur traitement de texte… En 2007, cette nouvelle interface faisait que de nombreux utilisateurs ne voulaient pas faire la transition et voulaient garder leur “ancien” Word.

2019-02-11 12_56_11-minimachines.net

Plus de 10 ans après, je ne sais pas trop où en est Microsoft, j’utilisais Office puis suis passé à OpenOffice avant de basculer définitivement vers LibreOffice. Je préfère une suite bureautique gratuite et libre plutôt que la location d’un abonnement à Office 365. L’arrivée de cette fonctionnalité d’onglets dans la barre d’outils dans LibreOffice 6.2 m’a donc fait craindre le pire. J’avais clairement peur de recevoir les mêmes appels de mes contacts à qui j’avais conseillé le logiciel à l’époque, quand Microsoft avait réagencé son logiciel à sa sauce.

Finalement, il n’en est rien puisque la mise à jour ne fait que proposer une interface optionnelle qu’il faudra aller chercher dans un sous menu. Une manière de permettre aux utilisateurs de Word Post 2007 de retrouver leurs habitudes et de laisser les autres conserver leur routine. Le meilleur des deux mondes donc et un moyen de ne pas être dépaysé et de conserver ses habitudes et donc sa productivité.

LibreOffice 6.2 promet également d’autres évolutions comme une meilleure intégration de tableaux sous Writer en copié collé : Les données seront intégrées à la page et non plus considérées comme des “objets”. Une meilleure gestion de l’aide intégrée à partir de mots clés : Ces derniers seront désormais mis en surbrillance et mieux listés dans la page de résultat, ce qui aide grandement à repérer une solution à son problème. Les menus contextuels ont également été améliorés pour répondre plus efficacement aux différentes sollicitations à travers les différents usages de vos outils.

Les opérations de suivi de texte, pour repérer des modifications dans un document, ont été optimisées et seront donc plus rapides. Même dans les documents les plus lourds. Bien d’autres optimisations ont été mises en place et on pourra, par exemple, noter que LibreOffice Online, la version cloud de la suite, a été largement optimisée pour améliorer sa vitesse et ses réactions.

Un point important, sans cesse travaillé par les équipes de développement, est dans l’amélioration de l’interopérabilité de LibreOffice 6.2 avec les différents formats de fichiers propriétaires du marché. Une fois encore, un gros travail a été fait sur ce point afin de ne pas transformer un fichier Microsoft Word en un document impossible à lire. La nouvelle mouture s’attaque donc une fois encore à rendre son système de prise en charge de fichiers extérieurs plus complet et compétent pour les nouveaux formats comme pour les plus anciens, plus utilisés aujourd’hui par Microsoft.

Vous pouvez télécharger LibreOffice sur ce lien.

LibreOffice est totalement gratuit mais vous pouvez participer à son financement en faisant un don via cette page.

Soutenez Minimachines.net !
9 commentaires sur ce sujet.
  • 11 février 2019 - 15 h 20 min

    Bonjour, j’apprécie aussi les icônes très similaires à celles de Microsoft (sauvegarder, copier-coller, etc.).
    Avant, c’était en développent, il fallait entrer dans les paramètres avancés pour activer les icônes “Colibre” et le mode ruban.
    Loin de rentrer dans la bataille Microsoft/Linux, je pense que c’est effectivement la marche à suivre s’il veulent attirer plus de monde. Un équivalent de Microsoft Office, gratuit, libre et compétent. J’avoue avoir quelques difficultés à me retrouver pour tout ce qui est Tableaux Croisés Dynamiques et aussi le redimensionnement des colonnes fut un temps, mais pour le reste, c’est du tout bon, je n’utilise que ça.

    Répondre
  • 11 février 2019 - 16 h 05 min

    Très bonne nouvelle pour ma part :)
    A l’époque j’avais de suite accroché à l’organisation par onglets à la Microsoft, au point d’être complètement perdu quand j’ai été obligé de revenir à une version antérieure d’office sur certains PC de travail ou sur les équivalents libres.

    Ça fait un moment que je cherche à remplacer tous les logiciel que j’utilise à la maison par des versions libres, et Office est un des derniers à faire de la resistance. Je vais donc regarder ça de près.

    Répondre
  • 11 février 2019 - 16 h 32 min

    Jamais testé, mais quelqu’un a t’il essayé WPS qu’on m’a conseillé récemment?

    Répondre
  • 11 février 2019 - 22 h 00 min

    Perso, je suis un fan de l’organisation par onglet de la suite MS Office. Une fois avoir compris le principe, on gagne vraiment en rapidité, surtout avec les onglets contextuels liés aux images, tableaux…

    Par contre, franchement, même si de gros efforts ont été fait, Calc est vraiment très loin d’Excel pour ce qui est de toutes les fonctions avancées (TCD et graphiques)

    Je vais voir ce qu’il en est avec cette grosse évolution ergonomique proposée par Libre Office… Mais bon, chez nous, les grandes manœuvres nous ont fait passer de MS Office a Open Office… puis a Libre Office en 2013, pour finalement retourner a MS Office en 2019… Retour aux sources, et, franchement, c’est quand même plus sympa…

    Répondre
  • 11 février 2019 - 23 h 07 min

    @peper-eliot: Je suppose que pour des PME il ya des avantages à rester sur du MS. Mais pour un particulier aux usages de particulier…

    @Dotchoucou: Il y a très très très longtemps

    Répondre
  • 12 février 2019 - 10 h 50 min

    @Pierre: Je pense que son principal interet est pour une personne n’utilisant pas windows ou mac (quelques en soit ses raisons: nécessités pro, convictions personnelles, preferences perso…). Sous linux, y a pas vraiment le choix, c’est de loin la solution de bureautique la plus aboutie.

    En plus Libre office a un défaut, il est devenu très glouton en RAM:
    -3 pages vierges Excell: 55Mo
    -3 pages vierges Word: 64Mo
    Total: 119Mo pour le pack office 2019.
    Equivalent chez libre office: 246 Mo. Le double …

    Répondre
  • 12 février 2019 - 10 h 52 min

    PS J’ai fait le test avec la version 6.1.5, pas la version 6.2 que je n’ai pas encore. Je suppose qu’il ne doit pas y avoir des masse de changement pour la ram.

    Répondre
  • 12 février 2019 - 17 h 42 min

    Ils devraient aller vers une version simplifiée des publipostages (sous MSO) tu rames un peu pour ce qui est commutateur de champs (exemple les formats date ou les séparateurs de milliers / l’ injection de fichier image (via un chemin dans le fichier excel de référence). Sans parler des temps de génération/actualisation des liens

    Répondre
  • 21 février 2019 - 1 h 36 min

    A quand un equivalent de OneNote qui me permettra d’acceder a mes fichiers OneNote dans LibreOffice?
    Ce serait bien qu’ils le fassent!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *