Lenovo ThinkBook Twist : un 13.3 pouces qui mixe OLED et E Ink

Je ne sais pas quoi penser du Lenovo ThinkBook Twist, sur le papier c’est un engin extraordinaire mais il m’inquiète dans ses usages.

Le Lenovo ThinkBook Twist n’est pas le portable 13.3 pouces que vous croisez au quotidien. Son double écran s’articule autour d’une charnière centrale qui permet de le positionner de deux manières. Soit avec un écran OLED très défini face au clavier et un second écran E Ink couleur au dos ou, à l’inverse, l’écran OLED au dos et l’encre numérique en face du clavier.

Idée géniale ? Je ne sais pas. D’un côté la possibilité d’utiliser le Lenovo ThinkBook Twist comme une tablette aussi bien capable de proposer du contenu multimédia avec un superbe écran OLED comme de proposer des documents très agréables sur son écran à encre électronique couleur m’apparait comme le meilleur des deux mondes. Autant l’idée de balader un engin avec l’écran forcément exposé et non protégé par une coque me semble un peu dangereux pour la durée de vie de l’engin.

La dalle OLED en 13.3 pouces propose un affichage 2.8K avec un rafraichissement de 60 Hz et une colorimétrie 100% DCI-P3. Sa luminosité annoncée est de 400 nits, ce qui est assez peu pour ce type de technologie d’affichage. Un chiffre qui s’explique sans doute par la présence de l’autre côté de la même coque d’un affichage 12 pouces E Ink Couleur tactile avec éclairage frontal. Chaque type d’écran aura son avantage et permettra des usages différents au sein de la même machine. 

Pour les piloter, on retrouvera des puces Intel pouvant aller jusqu’à un Core i7 Raptor Lake-U associé à 16 Go de LPDDR5 et 1 To de stockage NVMe PCIe Gen4. Un moteur puissant mais peut être un peu décevant pour le ticket d’entrée demandé par la marque dès le mois de juin prochain. Comptez 1700€ HT pour la version basique de cette machine, c’est à dire probablement un Core i3 ou i5 avec 8 Go de ram et un stockage moins élevé.

Le prix du double écran se fait évidemment sentir et impacte directement la note globale de la machine. Etrangement, le poids est par contre beaucoup plus contenu puisque l’engin reste très sobre sur ce poste avec juste 1.35 Kg. Le ThinkBook Plus Twist mesure 29.7 cm de large par 21.9 cm de profondeur et 17.7 mm d’épaisseur. Un format presque comparable aux feuilles A4 standard qui  offrira une excellente portabilité à la machine. Le recours à une structure en alliage aluminium-magnésium expliquant à la fois sa compacité et sa légèreté.

La connectique est très limitée avec en tout et pour tout deux ports Thunderbolt 4 et un port jack audio 3.5 mm combo uniquement. Un choix qui s’explique probablement par des contraintes techniques liées au format particulier de la machine mais qui disqualifiera l’engin d’emblée pour de nombreux utilisateurs. On retrouve pour le reste une webcam 1080p, un système de microphones avec correction du bruit ambiant. L’écran E Ink couleur comme l’écran OLED proposeront une prise en charge d’un stylet actif sur  batterie avec une autonomie annoncée supérieure à une année. Un module Wi-Fi6E et Bluetooth 5.3 sera intégré pour la communication réseau de la machine, probablement comme les autres modèles Raptor Lake avec un module Wi-Fi Intel.

Le clavier proposé est rétro éclairé, il s’étale sur quasiment toute la surface disponible de l’engin avec un dispositif chiclet accufeel aux touches légèrement arrondies sur le bas pour une frappe plus efficace. Le pavé tactile semble également très confortable.

Ce ThinkBook Plus Twist présenté au CES 2023 n’est pas le premier engin de son genre chez Lenovo mais je n’ai jamais croisé un seul de ces portables. Preuve selon moi d’une volonté de communication de la marque mais sans beaucoup d’espoir d’une réelle commercialisation. Je comprends l’idée proposée ici avec ces deux écrans, mais je reste vraiment réservé quand à leur usage au quotidien. La peur de la casse est sans doute un problème, je ne prendrais jamais les transports avec une machine exposant son écran vers l’extérieur comme ici.

Mais j’ai également des questionnements sur le côté gadget de la machine également. Est-ce qu’à l’usage on changera réellement souvent son affichage en le retournant ? Est-ce que cela justifie ce tarif par rapport au niveau de performances de l’engin sans même parler de sa connectique très limitée ? Il y a peut être des scénarios dans lesquels ce type de portable a du sens, mais cela reste un marché de niche extrêmement étroit. La formule est belle mais me semble finalement peu exploitable.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

2 commentaires sur ce sujet.
  • 11 janvier 2023 - 7 h 06 min

    Tiens une charnière rotative !?! Je n’en attendais plus …
    (on en regrettait l’absence dans les commentaires de la news sur les nouveaux Thinkpad X1 : https://www.minimachines.net/actu/lenovo-thinkpad-x1-114507)

    Curieux de voir si l’usage de l’e-ink permettra un vrai gain d’autonomie (c’est le principal avantage, non ? … avec un usage en extérieur peut-être).
    Et quelles seront les possibilités/limitations : c’est OLED ou e-ink, ou alors on peux faire OLED et e-ink (un double écran … mais d’accord que là les cas d’usage restent limités, mais les « Thinkbook Plus » ont eux aussi 2 écrans mais sans charnière rotative)

    Curieux de voir si cela va « prendre ».
    Mais bon déjà les versions « yoga » avec stylet sont un marché limité comparer au marché global des laptops, donc bon, on verra.

    Répondre
  • 11 janvier 2023 - 22 h 17 min

    @Shawy
    Je vais attendre les retours d’utilisations de l’ergonomie en mode tablette (j’utilise le X220T dans la saigné du bras),
    je suis donc septiques sur l’emplacement des deux fentes du bord arrière (rassuré moi, ce sont ceux des enceintes?) ainsi que du décrochement pour la Webcam (une camera TOF ne serai pas du luxe côté E-Ink).

    L’ecran E-Ink est tactile et couleur donc j’imagine tres bien effectuer mes lectures survoles avec annotations dessus (la plupart de mes bouquins font 300 a 800pages) et finalement l’idee de le laisser le Thinkbook en liseuse E-Ink la plupart du temps me plait.

    Les ports T4 de chaque côté me suffirait largment (un pour le cable du Dock de Bureau (Charge/Eth/DP/…) et l’autre pour un HUB de proximité (Carte SD/USB/…).

    Par contre je ne vois pas de bouton ou d’interupteur pour désactiver les dalles tactiles au profit d’une utilisation uniquement au stylet,
    ni les encoches de maintient pour éviter les rotations non désiré en mode tablette (la saisie de l’appareil paume/doigt sur le X220T suffit a maintenir parfaitement l’ensemble)

    J’ai toujour apprécié Lenovo pour ses évolutions car c’etait fournie avec des add-ons pratiques et intelligents, j’espere que ce sera le cas ici.

    Si Lenovo le propose avec un modem LTE et ce qui précède, ce sera de l’argent très très bien investi me concernant.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *