Lenovo Chromebook Flex 3i : un 11.6″ à charnière 360°

Le Chromebook Flex 3i est un nouveau venu dans la galaxie de machines sous ChromeOS de Lenovo, il n’est à priori pas prévu en France pour le moment … et c’est pas si grave, en fait.

Le Lenovo Chromebook Flex 3i est un 11.6″ qui est apparu sur le site US de la marque pour 329.99$. Et cela ne ressemble en rien à une bonne affaire. Si, sur le fond, l’idée n’est pas mauvaise, l’équipement est franchement moyen… et le design global semble vraiment sortir du moyen âge.

Lenovo Chromebook Flex 3i

L’engin propose une charnière souple sur 360° permettant de le positionner comme une grosse tablette. Un bon point pour ce type de solution qui gagne être utilisé dans ce format. Mais l’aspect global de la machine semble très daté aujourd’hui. Je me demande qui va acheter un engin de ce genre en 2020 ? Le Chromebook Flex 3i propose en effet un écran 11.6″ dans un format très très encombrant : 29 cm de large pour 20.78 cm de profondeur et 1.78 cm d’épaisseur. Ce n’est pas très imposant, en soi, mais c’est devenu énorme pour une telle diagonale. Un ultrabook Xiaomi de 12.5″ de diagonale sorti il y a plus de 2 ans mesure 29.2 cm de large pour 20.2 cm de profondeur et 1.29 cm d’épaisseur grâce à ses petites bordures d’écran. Le dernier Dell XPS 13 mesure 29.6 cm de large pour 19.9 cm de profondeur et 1.48 cm d’épaisseur pour une diagonale de 13″ !

Lenovo Chromebook Flex 3i
Les bordures d’écran de ce nouveau Chromebook sont grotesques en 2020. J’imagine que la marque a cherché à tirer au maximum sur les tarifs mais utiliser un engin de ce type qui se veut transformable en tablette semble difficile à accepter aujourd’hui. Le ratio écran / machine est celui des portables du milieu des années 2010… Au moins, Lenovo a la place de glisser une webcam 720P au dessus de l’écran. Elle semble d’ailleurs véritablement nager dans la coque. En bas, au niveau de la charnière, l’espace “perdu” est gigantesque.
C’est d’autant plus dommage parce qu’avec une bordures fine de quelques millimètres, l’aspect et les usages d’un tel engin changerait du tout au tout. A 1.2 Kilo et avec cet encombrement, ce 11.6″ ne fait franchement pas envie.

Lenovo Chromebook Flex 3i

Le choix du processeur n’est pas mauvais, surtout pour un Chromebook. Lenovo a choisi un Celeron N4020 de gamme Gemini Lake. Une puce double coeurs et double threads cadencée de 1.1 à 2.8 GHz pour un TDP de 6 watts. Lancée à la fin 2019, cette version est très semblable au Celeron N4100 que j’apprécie particulièrement dans les MiniPC. Le N4020 est un poil moins performant mais propose toujours 4 Mo de cache et un circuit graphique compétent avec le UHD 600 d’Intel.

Lenovo Chromebook Flex 3i

Circuit qui prendra en charge l’affichage 1366 x 768 de la machine. Là encore, on se demande si ce choix est le bon pour 2020. Avoir un écran 720p sur un portable en 2020, surtout une solution à charnière rotative permettant un usage de présentation idéal pour regarder un film ou une série, est t-il une bonne idée ? L’écran est au moins un IPS et sera évidemment tactile pour profiter du mode tablette de l’engin ainsi que du catalogue de jeux Android disponible sous Google ChromeOS.

La mémoire embarquée est de 4 Go de DD4 2400 et il devrait être impossible de la faire évoluer. Le stockage sera lui, comme d’habitude avec ce type de machine, assez faible en 32 Go (329.99$) et 64 Go (339.99$).  Un lecteur de carte MicroSDXC sera là pour étendre la capacité stockage globale.

Lenovo Chromebook Flex 3i

Le Chromebook Flex 3i embarquera un module Wifi5 et Bluetooth 4.2 ainsi qu’une assez belle connectique. Deux ports USB 3.0 Gen.1 Type-C et deux autre en USB type-A classiques. Un port jack audio stéréo 3.5 mm et une paire d’enceintes 2 x 2 watts prendront en charge la partie audio. L’engin proposera une batterie 45 Wh qui est indiquée comme offrant 10 heures d’autonomie.

Que penser de cette offre ? D’abord qu’on est pas forcément pressés de la voir débarquer cet engin chez nous. Je doute de son succès dans notre pays. A vrai dire si il apparaît en ligne aux US, il semble vraiment décalé dans le temps, tellement que je me demande si cette machine n’est pas une retombée d’un contrat passé entre Lenovo et une entité américaine. Le résultat d’une commande administrative où Lenovo a tiré au maximum sur les prix afin de gagner le contrat pour équiper des écoles et qui se retrouve dans la rue ? Je ne vois pas bien d’autres explications pour proposer un tel design en 2020.

Source : Chrome Unboxed

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
8 commentaires sur ce sujet.
  • 5 juin 2020 - 17 h 57 min

    C’est vraiment moyen surtout que ils ont sorti un clamshell dispo a 170 dollars qui lui vaut le coup en appareil d’appoint (chromebook 3 11 pouces)
    Et surtout que le modèle flex 5 a l’air tellement mieux pour ce qui est pas beaucoup plus cher aux US, reste a voir les prix européens

    Répondre
  • 5 juin 2020 - 21 h 06 min

    Pas trop terrible comme machine .
    Pour 50 euros de plus on a déjà un choix sympa chez nous .
    J’ai payer mon ASUS ,219 euros il y a deux ans 50% de sa valeur réelle car vente flash Amazon .
    Aujourd’hui ,je resterai bien dans la même diagonale de 13 pouces avec un écran tactile cette fois par contre un format yoga ou équivalent n’a pas forcement mon choix .
    Le problème ,c’est que c’est tout en 4 go de RAM quand je cherche 8 Go et quand il y a 8 Go de RAM ,il manque le stockage limité a 32 Go quand 64 Go me semble un minimum et 128 Go l’excellence .

    Il semble que sous Windows c’est un peut le même problème ,nombreux Ryzen limité avec 8 Go soudé et 256 Go de SDD .
    Comment utiliser convenablement Windows en ayant une bonne résolution .

    Répondre
  • 5 juin 2020 - 21 h 21 min

    @ptitpaj:

    Normalement le flex 5 aura une version i5 avec 8go de ram
    Mais sur chrome os 4 go de ram suffise en général

    Répondre
  • 5 juin 2020 - 22 h 35 min

    Récemment, j’ai bidouillé un “ASUS VivoBook Flip 12 TP202NA” (on le trouvait en déstockage à la Fnac il y a quelques mois).
    C’est un convertible 360° 11″6 pouces, mais avec un écran 1366 x 768 NON IPS.

    AVEC DES ANGLES DE VISION TOUT POURRIS. DU PUR VICE POUR UN 360°.

    J’ai l’impression que certains fabricants font exprès de mettre des écrans abominables pour forcer à monter en gamme.

    Mais… j’ai remplacé la dalle par une FullHD 1920×1080 IPS, et c’est, évidemment, nettement, nettement mieux. Pour environ 35€ d’écran.

    (Si ça intéresse, je pourrait fournir quelques conseils pour qui veux remplacer l’écran d’un portable…)

    Après, sur le format de ce Lenovo, il faut voir. Certains portables cheap peuvent être relativement solides, mais il faut compter davantage d’épaisseur et de bordures qu’un MacBook Air. C’est selon l’usage que l’on a du PC…

    Répondre
  • 5 juin 2020 - 23 h 15 min

    Plusieurs PC de ce type présenté ici mais aucun n’a le rapport spec/prix des PC POP pour l’éducation.
    L’année dernière on pouvait avoir un Acer Spin; 14″ FHD, Pentium 5405U, 8 Go, SSD 256 Go, Win 10 pour 350€ (vendu à tout le monde arrivé une certaine date)

    Répondre
  • 6 juin 2020 - 17 h 38 min

    J’ai commandé ce matin mon prochain Chromebook .
    J’ai prix le ACER 715 car i3 ,8 Go de RAM et 128 Go de stockage .
    Emplacement carte micro SD pour 128 Go et écran tactile de 15 pouces .
    J’aurais préféré un 13 mais ASUS n’avait pas le modèle recherché .
    Reste a voir si mon site dit vrai et si l’ordinateur est bien en i3 car pas mal le donne en Pentium N-5000 mais c’est un détail face a un châssis métallique .

    Répondre
  • ted
    24 juin 2020 - 13 h 28 min

    Moi au contraire je le trouve très bien. Le comparer à un dell XPS qui coute 3x son prix, c’est comment dire… un peu idiot non ?

    Pour les bordures, il y a plein de gens qui les préfèrent:
    – les travailleurs nomades, car elles offrent une meilleurs séparation entre l’écran, et le décor derrière le PC. Surtout vrai pour les espaces lumineux
    – Vu que c’est un 360, ça permet tout simplement de le prendre en main plus facilement sans appuyer sur l’écran, qui est tactile…

    Bref plutôt bien tout ça! Il faut toujours prendre du recul, rester humble (sans offense), car s’ils sortent ce type de produit, surtout une grosse structure comme Lenovo, c’est qu’il y a un marché potentiel. Ce n’est pas Apple, ils ne font pas non plus des produits pour révolutionner l’industrie, rien que pour révolutionner ;)

    Désolé, ce n’est que mon petit avis, mais qui prouve que des gens (au moins 1) sont interessés. Du coup ça a fait au moins 1 lecteur et 1 visite. C’est toujours ça de pris?

    Répondre
  • 24 juin 2020 - 14 h 10 min

    @ted: Il est également comparé à un Xiaomi 12.5″ plus compact et qui coûtait moins cher… Si le Dell XPS 13 est pris en référence c’est parce que c’est l’initiateur de ce marché.

    J’accepte volontiers l’idée que le dalle tactile ait besoin de bordures mais j’ai du mal a expliquer les centimètres d’épaisseur de la bordure basse ? A moins de viser un marché de géant, jamais personne n’encombrera autant l’écran. Je trouve juste dommage de ne proposer qu’une dalle de cette diagonale en 16/9 au lieu de basculer à une dalle plus grande en 3/2 par exemple.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *