Le GeForce MX550 coiffe le Vega 8 du Ryzen 9 5900HS

Le GeForce MX550 sort tout juste vainqueur d’un duel face à un circuit graphique de Ryzen 9 5800HS, une trop maigre victoire ?

Le GeForce MX550 se positionne comme la solution entrée de gamme du nouveau marché mobile de Nvidia et ses premiers résultats sont plutôt intéressants.

Nvidia n’a pas été très bavard dans la description de son GeForce MX550. Sa présentation a surtout consisté à annoncer leur existence avec un listing de capacités basiques. La puce est basée sur l’architecture Turing avec l’emploi d’un TU117, c’est à dire la même architecture que le peu glorieux GeForce MX450 précédent.

Peu glorieux car le GeForce MX450 ne livrait pas des performances graphiques exceptionnelles. Un résultat assez proche des GeForce GTX 1050 et pas férocement éloigné des circuits graphiques embarqués dans les processeurs Intel et AMD à partir d’une certaine gamme. Nvidia avait été un peu optimiste sur l’intérêt de son GeForce MX450, ce qui l’avait rendu presque invisible sur le marché.

Nvidia a, semble t-il, corrigé le tir avec le GeForce MX550 qui semble plus nerveux. Avec une prise en charge du PCIe 4.0 et de la mémoire vive dédiée GDDR6 et la prise en charge des fonctions Optimus et Risizable Bar, la puce semble plus intéressante. Un premier test nous donne un résultat qui laisse optimiste en la situant au niveau d’un circuit graphique AMD Vega 8 tel que celui proposé par les excellents Ryzen 9 5900HS.

Sous G3D Mark de PassMark, le GeForce MX550 atteint 5014 points face à un Vega 8 de Ryzen 9 5900HS qui culmine à 4968 points. Une carte graphique comme le GeForce GTX 1650 mobile est notée 6969 points. Le GeForce MX450  est, quant à lui, situé à 3724 points. Ce score de 5014 points est intéressant même si il ne correspond qu’à un seul test pour le moment. Probablement issu d’un sample, il a été repéré par @TUM_APISAK qui l’a publié sur Twitter. Le comportement de la puce sera évidemment différent avec d’autres composants autour d’elle. On imagine que ce score pourrait être plus élevé avec des composants processeur et mémoire plus musclés ou revu à la baisse avec un entourage plus modeste. 

Mais il va sans dire qu’un fabricant de machines sous Ryzen 9 5900HS n’aurait aucun véritable intérêt technique à ajouter un GeForce MX550 dans sa composition. Le choix de mettre à niveau des processeurs situés sur des gammes inférieures pourrait avoir du sens en ajoutant cette option… Même si ce choix risque d’être délicat.

Quel sera le surcoût d’un ajout de circuit graphique externe de ce type par rapport à un choix de processeur plus musclé ? Il faut compter sur l’ajout de la puce et son tarif de base évidemment mais également sur l’aménagement nécessaire de la carte mère et la nécessité d’un refroidissement supplémentaire. Il faut également prendre en charge la surconsommation de la batterie liée à l’emploi de cette puce. En face, on a une décision beaucoup plus simple pour un constructeur : proposer directement une solution sous Ryzen 9 5900HS. Certes plus cher à l’achat mais directement compatible avec la carte mère et facilement intégrable. Si le prix de la puce de Nvidia est trop élevé, la solution d’une intégration directe sera sans doute retenue.

Plusieurs confirmations sont encore nécessaires autour de ce chipset graphique. On ne sait pas, pour le moment, tout ce que Nvidia a désactivé de l’architecture de la solution. Le DLSS ne semble pas envisageable et il est plus que probable que les cœurs RT et les Tensor Core, unités très spécialisées, aient été désactivés. C’est pourtant ce qui pourrait sauver le GeForce MX550 qui aurait alors des fonctionnalités plus techniques pouvant intéresser certains acheteurs. 

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

8 commentaires sur ce sujet.
  • 9 février 2022 - 16 h 00 min

    PERSO ,je suis pas expert en GPU mais je pense que le truc le plus logique serai si c’est possible qu’un fabricant comme NVIDIA offre la possibilité de remplacer sur la chaîne de montage MX 450 par un MX 550 .

    Je pense que l’utilisateur final cherche a la fois un prix et certaines performances .

    LE GROS PROBLÈME c’est beaucoup de charabia dans les présentations mais que des gros trucs souvent incompréhensibles meme pour des pros sensés connaitre le produit a vendre .

    Je vois que de gros Benchmark sans vraiment savoir a quoi tout correspond .

    Avant entre le choix d’une ATI RADEON 9600 et une NVIDIA 5200 ,les comparatifs étaient simples a comprendre .

    Si je dis quelle différence entre un GPU IRIS Xe d’un Intel i5 ou i7 et un Vega de chez AMD qui peu me répondre ?

    Répondre
  • 9 février 2022 - 17 h 53 min

    Ma référence pour l’entrée-de-gamme en jeu reste toujours la GTX 1050 qui, si elle commence à accuser son âge, reste suffisante pour lancer à peu près n’importe quel titre dans des conditions décentes en 1080p @ 60 ips. Il faut juste composer avec un niveau de détails plus ou moins faible selon le titre (sur Cyberpunk il y aura clairement des concessions, sur d’autres titres d’il y a quelques années beaucoup moins).

    Voir qu’on arrive enfin à se rapprocher d’un bon GPU dédié avec des petits dGPU est quand même sacrément impressionnant. Hâte de voir les performances des iGPU Vega dans les Ryzen 6XXX mobiles !

    Répondre
  • 10 février 2022 - 9 h 00 min

    Pierre, il y a une petite coquille dans le deuxieme paragraphe :

    « AMD avait été un peu optimiste sur l’intérêt de son GeForce MX450, ce qui l’avait rendu presque invisible sur le marché. »

    c’est pas AMD mais Nvidia.

    Cordialement,

    Répondre
  • 10 février 2022 - 9 h 16 min

    Pierre je crois qu’il y a une coquille ici 🙃

    « AMD avait été un peu optimiste sur l’intérêt de son GeForce MX450 »

    Répondre
  • 10 février 2022 - 9 h 17 min

    La différence de puissance entre le Vega 8 et le MX550 ne semble pas incroyable à première vue…
    À mon avis, le MX550 ne fera pas le poids face aux futur APUs d’AMD, ceux équipés d’iGPU Navi

    Répondre
  • 10 février 2022 - 13 h 20 min
  • 10 février 2022 - 14 h 24 min
  • 11 février 2022 - 16 h 23 min

    @Clément Nerma: Fini les Vega avec les 6000 mobiles. On passera enfin à Navy 2 ;-)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *