La Asus Chromebit commercialisée 85$ aux US (119€ en France)

C’est le début de la commercialisation de la clé USB ChromeOS construite par Asus pour Google. La Asus Chromebit est ainsi annoncée à 85$ pour le marché US et devrait finir par débarquer chez nous pour un prix sous les 100€.

Mise à jour : La Asus Chromebit sortira en France d’ici une quinzaine de jour au prix public de 119€.

Billet original : La clé USB propose ainsi une autre alternative dans le petit monde de ces solutions de poches que l’on colle à un écran HDMI. Cette annonce US signifie également un premier passage sous la loupe des premiers testeurs locaux.

Chromebit

Les premières clé de ce genre sont apparues sous Android avant que des modèles Linux fassent à leur tour parler d’elles. Puis des solutions Windows sont arrivées et voilà enfin une clé sous Chrome OS. La Chromebit est la première du genre sous ChromeOS, elle assure un service jugé “minimal”.

Equipée avec une combinaison clavier et souris en Bluetooth, collée derrière un moniteur, la promesse est de retrouver l’univers de ChromeOS dans des capacités proches d’un Chromebook entrée de gamme. Ce qui a beaucoup de sens puisque le principe d’un de ces engins est d’ouvrir un portail vers des données et des applications gérées dans le cloud.

Avec un engin de ce type, capable de traîner au fond d’un sac ou dans une poche, il est donc possible d’avoir sous la main tout son univers Google partout et à tout moment sous réserve de balader également l’attirail nécessaire : clavier, souris et chargeur + câble USB. Une fois connectée à un écran de télé, par exemple dans une chambre d’hôtel, vous aurez ouvert la porte vers votre Gmail, vos Google Docs et autres fichiers stockés en ligne. Vous pourrez Chromer le web et autres comme sur une machine classique.

Minimachines.net 2015-03-31 19_21_23

L’engin n’est pas des plus performants, le processeur Rockchip RK3288-C n’est pas une grosse machine de guerre et les 2 go de mémoire vive seront probablement rapidement grignotés par quelques onglets sous Chrome. Ce sera  néanmoins largement suffisant pour se dépanner puisque cela semble le but et l’usage de cet appareil. Regarder des vidéos, streamer du contenu ne posera pas  de soucis à son chipset vidéo Mali T760 capable, en théorie, de prendre en charge des contenus vidéo 4K en H.264 sans broncher. L’utilisateur pourra évidemment checker des dossiers stockés en ligne ou des mails, no problem pour la Chromebit qui trouve tout son usage dans ces applications basiques. Le wifi est au format 802.11 AC et le stockage de 16 Go, pas mal pour un engin à 85$.

Minimachines.net 2015-03-31 19_20_56

Il est néanmoins important de noter que Google semble destiner ce produit moins vers un usage pour les particuliers que pour les pros. Pas dans une idée d’utilisation comme un ordinateur de remplacement mais bien pour des usages comme l’affichage de données sur grand écran. Un Chromebit au dos d’un téléviseur et on se retrouve avec la possibilité de diffuser une vidéo en boucle ou d’afficher une page que l’on pourra mettre à jour à distance : Parfait pour une salle d’attente, un menu du jour ou une agence immobilière. Tous ces utilisateurs rechignant beaucoup à gérer la maintenance d’un engin dédié à ce type de taches.

7 commentaires sur ce sujet.
  • 17 novembre 2015 - 12 h 51 min
  • 19 novembre 2015 - 20 h 21 min
  • 23 novembre 2015 - 14 h 50 min

    Suis je le seul a trouver ça cher tout de même ?

    Répondre
  • 23 novembre 2015 - 15 h 22 min

    @tralala:

    Non, c’est même une belle arnaque je trouve.

    Répondre
  • 23 novembre 2015 - 15 h 31 min

    @tralala: A ce prix la il risque d’y avoir très peu de clients effectivement, déjà que les chromebook peinent a trouver leur public en France …

    Répondre
  • 23 novembre 2015 - 22 h 13 min

    Ce n’est pas plus tôt RK3288 car RK3287 cela n’existe pas

    Répondre
  • 24 novembre 2015 - 18 h 40 min

    GOOGLE semble avoir beaucoup de mal avec son OS maison .

    Perso ,juste pour le format j’achete pas ,le prix en plus on est loin de la clé passe partout a moins de 50 euros.

    Le pratique en plus de ce type d’objet ,pas de clavier ne de souris .
    OK le bluetooth existe mais quitte a utiliser un clavier je resterai sur un format netbook .

    Le prix me direz vous ,a 100 euros plus un bon ensemble clavier souris on tape alors 150 euros ,pourquoi pas mettre plus et avoir un netbook a 200 euros ?

    Je pense que Google devrai vendre des netbook a prix de tablettes d’entree de gamme ,lusage d’un processeur arm comme le RK 3288 et l’economie tres souvent realisé sur la quantité de memoire et la capacité de stockage doivent permettre du netbook a 150 euros ou 200 maximums .

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *