Le MiniPC JX1 sous Celeron N5105 8/256 Go revient à moins de 150€

Le JX1 est une de ces productions noname qui se démarquent du reste des machines du genre par un choix de format original.

Après des semaines d’indisponibilité, le MiniPC JX1 est à nouveau en stock. Cet engin à priori très classique dans sa fiche technique se démarque par son format tout en longueur avec un choix intéressant au niveau de son implantation.

Le JX1 embarque un Celeron N5105 Jasper Lake proposant 4 cœurs et fonctionnant de 2 à 2.9 GHz avec 4 Mo de cache et un circuit graphique UHD avec 24 EU. Pas la puce la plus performante du marché mais une solution solide pour des usages simples en matière de bureautique, de multimédia ou de surf. La machine est refroidie de manière active avec un dissipateur en cuivre et l’exploitation d’un ventilateur qui se déclenchera uniquement en cas de besoin. Le MiniPC embarque 8 Go de mémoire vive DDR4 et un propose un port M.2 2242 compatible NVMe et SATA 3.0 pour son stockage. Deux variantes sont disponibles avec un premier modèle livré avec 128 Go de stockage SATA 3.0 pour moins de 150€. Et une seconde version en 256 Go SATA 3.0 également à moins de 150€ avec un code promo indiqué en fin de billet.

Il semble évident que la version 128 Go est pour le moment moins intéressante que le modèle 256 Go grâce au code promo. Le positionnement prix de cet engin est très intéressant, d’autant que la licence Windows 11 est comprise dans le tarif. Avec ce type de matériel, il est possible de faire énormément de choses : Surf, bureautique, multimédia mais aussi du jeu dans une certaine mesure et même des travaux un peu avancés en terme de retouche d’images ou de composition. J’utilise depuis peu un engin de ce type pour contrôler divers équipements externes également : graveuse laser, imprimante 3D. Il est tout aussi envisageable d’employer ce type d’engin comme une base domotique efficace.

Ce qui distingue vraiment ce JX1 des autres MiniPC du genre, c’est sa disposition connectique. La totalité des ports est positionnée sur un unique côté. Seul le bouton de démarrage est sur la face « avant ». Le reste est placé sur la partie arrière. Une solution intéressante pour certains usages et notamment ceux qui veulent un MiniPC discret, accroché sous un bureau ou placé sur une étagère, par exemple.

On retrouve donc une alimentation 12V en USB Type-C, un port Ethernet Gigabit, un jack audio combo, un USB Type-C avec DisplayPort, une sortie vidéo HDMI 2.0 et trois ports USB 3.0. Un de ceux ci pourra éventuellement être rerouté vers un dock pour ajouter un lecteur de cartes ou un port USB plus accessible si vous en avez le besoin.

Le tout entre dans une solution de 16 cm de large pour 8.1 cm de profondeur et 2.15 cm d’épaisseur. Un module réseau sans fil est également intégré à l’ensemble avec un Wi-Fi6 et du Bluetooth 5.2. On accède au stockage via une trappe sous la machine.

Minimachines-10-2021

Morefine M6

Bref un MiniPC intéressant même si on ne sait toujours pas grand chose sur son créateur pour le moment. C’est du noname pur et dur et aucune photo de ses entrailles n’est disponible. Il est fort probable qu’il s’agisse d’un dérivé du MiniPC Morefine M6. Beaucoup d’éléments semblent correspondre. Le processeur est le même et la connectique est en partie identique. Certains ports ont changé de disposition mais l’ensemble propose les mêmes fonctionnalités. La prise d’air sur le dessus de l’engin est également au même endroit.

Le refroidissement du Morefine M6

Le processeur est le même et la photo du système de ventilation est identique…

Si tel est le cas, le JX1 proposerait d’autres avancées intéressantes avec en réalité 2 ports M.2, un 2242 en SATA et un M.2 2280 NVMe PCIe… Avec le gros avantage d’un prix plus léger. Le Morefine M6 avec le même équipement se négocie autour des 210€. Le format se retrouve également dans d’autres productions sur AliExpress : chez TopTon et en noname chez KingNovy.

MiniPC JX1 Celeron N5105 8/128 Go + Windows 11 à 149.94€ chez Geekbyuing.

MiniPC JX1 Celeron N5105 8/256 Go + Windows 11 à 149.94€ chez Geekbyuing avec le code 79HTCB0H.

Billet mis à jour.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

11 commentaires sur ce sujet.
  • 29 novembre 2022 - 15 h 16 min

    Merci pour la news Pierre :)
    Effectivement, le form factor est intéressant avec toute la connectique située sur une seule façade.
    Par contre, dommage qu’il ne soit pas fanless comme le MeLE PCG02 Pro:
    https://www.minimachines.net/actu/mele-pcg02-pro-113365

    Mais ça fait plaisir de voir les constructeurs proposer des design qui sortent des sentiers battus….

    Répondre
  • 5 janvier 2023 - 14 h 43 min

    est-ce que ça pourrait être suffisant pour faire du développement PHP en local : installer un LAMP et y accéder par SFTP ? Globalement, les caractéristiques sont supérieures à ce qu’on trouve sur des serveurs d’entrée de gamme (en processeur et RAM).
    Ce n’est pas pour auto-héberger mais pour éviter de devoir démarrer des machines virtuelles sur mon poste de travail.

    Répondre
  • 5 janvier 2023 - 16 h 17 min

    @Erwan: Oui sans aucun pb

    Répondre
  • 5 janvier 2023 - 16 h 26 min

    Une idée de la consommation de ce mini-pc ?

    Répondre
  • 5 janvier 2023 - 17 h 26 min

    @Kynn: En général c’est très faible, quasi rien en veille, 2-3 watts en idle et moins de 20 watt quand ils sont sollicités.

    Répondre
  • 6 janvier 2023 - 8 h 26 min

    OK merci, on reste quand même bien au dessus d’un raspberry pi et du monde arm du coup (où la conso générale est plutôt de l’ordre de 3 à 5w).

    J’étais allé voir la fiche du cpu sur le site d’Intel, ils y annoncent max 10W, mais c’est juste le CPU.

    Merci pour le partage Pierre, ça reste intéressant, j’hésite :D. Cela remplacerait bien mes PI, à une époque où il est dur de trouver des PI avec 8go.

    Répondre
  • Alu
    6 janvier 2023 - 9 h 45 min
  • 6 janvier 2023 - 10 h 16 min

    Pour un petit pc rétro game cela doit suffire, non ?

    Répondre
  • 6 janvier 2023 - 10 h 56 min

    @Mattex:
    Cela va dépendre de ce qu’on entend par retrogaming.
    Jusqu’à la Playstation et peut être en forçant la N64.

    Répondre
  • 6 janvier 2023 - 11 h 22 min

    @cinos:
    selon toute logique, la N64 devrait passer, elle s’emule déjà très bien avec un pi400

    Répondre
  • Alu
    6 janvier 2023 - 14 h 21 min

    @Mattex:

    PS1 ce sera OK et les 16bits et 8bits + portables jusqu’aux NDS et PSP ce sera OK.

    Pour la N64 ça dépend comment tu veux émuler la N64:
    En high level emulation ça passera parfaitement. Si tu veux du low level emulation(parallel RDP), pour 100% de compatibilité, je suis pas sur que le iGPU de ce mini PC sera suffisant (même un UHD630 souffre dans certains jeux en x1).

    Pour la dreamcast je pense que ça va passer avec Flycast ou Redream et pour la game cube 98% des jeux devraient passer aussi (mon pari c’est que Rogue Leader 2 ne sera pas fluide…mais c’est vraiment le jeu le plus dur à émuler de la GC..).

    Une bonne partie des jeux PS2 devraient être jouable aussi mais pas les plus gros jeux (god of war 2…).

    A voir également quels sont les performances sur un émulateur comme Saturn Mednafen (meilleur émulateur saturn à mon avis) qui est très dépendant du score single thread (perso Nights into Dreams est fluide chez moi avec un core i5 7500t…mais j’avais testé sur un vieux core i3 4160t et ça laggait à quelques endroits)…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *