Intel rejoint RISC-V International

Intel annonce son arrivée dans le groupe RISC-V International d’un côté et sa volonté d’investir dans des architectures « concurrentes » de l’autre.

Intel a toujours été une entreprise assez fermée. Elle ne produisait et ne développait que ses propres technologies et le faisait de manière autonome avec ses propres laboratoires et ses propres usines. Cela a d’ailleurs été un mantra de l’entreprise pendant de nombreuses années.

Les éléments nécessaires à la croissance d’Intel ont toujours été absorbés pour qu’ils intègrent l’entreprise. Des acquisitions de sociétés externes comme méthode de développement. De nouvelles usines comme solution pour accroitre sa production… Une vision très fermée de son développement. Mais les choses changent. La nouvelle direction d’Intel a décidé de faire fi de cette tradition et de travailler avec des sociétés externes. Cela a commencé plus ou moins timidement avec des partenariats comme celui de Mediatek et cela se poursuit avec des plans plus ambitieux.

Le dernier mouvement d’Intel est donc de rejoindre la gouvernance de RISC-V International. RISC-V est pourtant une technologie de processeur concurrente aux x86 d’Intel mais avec un avenir prometteur. A vrai dire, beaucoup voient RISC-V plus comme un concurrent d’ARM plutôt qu’un véritable adversaire d’Intel. Une galaxie de puces peu gourmandes et très souples en terme d’architecture.

Intel est donc désormais un membre « Premium » de RISC-V International, l’entité qui planifie le développement de ces solutions. L’ambassadeur d’Intel en son sein sera un certain Bob Brennan qui est aujourd’hui en charge de l’Intel Foundry Services. La division qui prend en charge les offres de création de puces d’Intel à la demande. Il assurera la liaison entre la maison mère et RISC-V. Pas difficile de voir l’idée derrière la tête d’Intel avec cette nomination particulière, le fondeur place le responsable de son calendrier de production à un endroit stratégique. Une personne vers laquelle tout le monde pourra se tourner pour produire des puces RISC-V chez Intel…

Une puce mélangeant des coeurs Xeon et des coeurs d’autres architectures 

En plus de ce mouvement d’ouverture, Intel annonce un plan d’investissement d’un milliard de dollars pour développer des architectures différentes au x86. La planche à billet au secours de la planche à dessin, Intel veut consacrer cette manne financière au développement de l’architecture RISC-V mais également aux solutions permettant de marier cette architecture avec d’autres. Les combinaisons de composants x86, ARM et RISC-V sont ainsi mises en avant, qu’elles soient physiquement séparées ou implantées sur le même processeur.

L’espace occupé par 1 milliard de dollars en coupures de 100$

Là encore, il s’agit de faire entrer un certain loup dans la bergerie. Intel sait maitriser les technologies nécessaires à ce type d’implantation et si des puces étaient développées en ce sens, il pourrait donc les produire avec ses usines. Cette campagne d’investissements ressemble fortement à une manière d’ensemencer le futur de son propre business. Une vision à long terme qui colle aux dernières annonces de la marque qui prévoit des investissements massifs pour relocaliser des capacités de production aux US… En profitant largement des dollars d’un gouvernement Biden qui veut retrouver une souveraineté dans la production de puces. Des créations et restructurations d’usines en Arizona et en Ohio doivent ainsi bénéficier d’un investissement de vingt milliards de dollars.

Source : Intel

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

2 commentaires sur ce sujet.
  • bob
    8 février 2022 - 23 h 26 min

    Tant que ce n’est pas pour ralentir le projet.

    Répondre
  • 8 février 2022 - 23 h 36 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *