Intel Core i9, la solution d’Intel pour contrer AMD et ses Ryzen ?

Rumeur, grosse rumeur, un Intel Core i9 serait sur les rails pour cet été. Une puce plus haut de gamme que les habituels Core i3, Core i5 et Core i7. Avec plus de coeurs, un gros TDP, deux modes Turbo et la gestion de l’hyperthreading.

Cet Intel Core i9, ou plutôt ces Intel Core i9 puisque quatre modèles ont été entraperçus, sont des puces qui n’ont, à priori, rien à faire dans des minimachines. Leur TDP est énorme puisqu’il grimpe à 140 watts, ce qui rendrait bien difficile l’intégration de ces solutions dans une machine ultra compacte.

2017-05-15_11-48-51

Moufles et pincettes

Si je vous parle de cette rumeur d’un Intel Core i9 c’est bien parce que l’arrivée de telles puces serait un événement dans la gamme du fondeur qui, depuis presque dix ans maintenant, se base sur le  trio Core i3, Core i5 et Core i7. Il y a bien eu un épisode Core-M mais cette génération de puces visait un marché particulier et se situait en dessous des autres en terme de performances. Avec ce Core i9, Intel détrônerait son sacro-saint Core i7, référence et symbole de la performance absolue chez Intel pour les particuliers.

Minimachines.net

La rumeur vient d’une présentation diffusée lors d’un événement privé et non documenté. Publiée dans un forum. Il est tout à fait possible qu’il s’agisse d’un montage et que l’auteur de l’image ait simplement joué avec son logiciel pour rajouter quelques lignes supplémentaires dans un tableau existant. Il est également possible que cette arrivée inopinée d’un nouvel étage au dispositif d’Intel signe le début d’une contre offensive de la marque face à AMD et ses Ryzen.

Intel Core i9-7920
12 coeurs et 24 Threads, 16.5 Mo de mémoire cache L3, 44 lignes PCIe. Lancement en août et fréquences inconnues.

Intel Core i9-7900X

10 coeurs et 20 Threads. Fréquences de base de 3.3 GHz, Turbo 2.0 à 4.3 Ghz et Turbo 3.0 à 4.5 GHz. 13.75 Mo de mémoire cache. 44 lignes PCIe.

Intel Core i9-7820X

8 coeurs et 16 Threads. Fréquences de base de 3.6 GHz, Turbo 2.0 à 4.3 Ghz et Turbo 3.0 à 4.5 GHz. 11 Mo de mémoire cache. 28 lignes PCIe.

Intel Core i9-7800X

6 coeurs et 12 Threads. Fréquences de base de 3.5 GHz, Turbo 2.0 à 4.0 Ghz. 8.25 Mo de mémoire cache. 28 lignes PCIe.

Avec ces Intel Core capables de prendre en charge la mémoire DDR4-266 sur quatre canaux, ces solutions seraient, à n’en pas douter, des petits monstres de performances. Avec 140 Watts de TDP, elle seraient réservées à des systèmes de ventilation costauds et probablement uniquement à des boîtiers moyen tour et grand tour classiques.

Minimachines.net

Mais ce qu’il y a d’intéressant dans cette rumeur, c’est la possibilité d’un effet boule de neige sur les tarifs. Aujourd’hui avec Ryzen, AMD se positionne avec des puces performantes qui viennent chatouiller Intel  sur ses gammes Core i3 et Core i5 pour un meilleur rapport performances prix.  Si Intel débarque avec une nouvelle solution haut de gamme, la marque pourrait jouer au domino sur ses tarifs et baisser le prix des puces en lice avec celles d’AMD pour devenir à nouveau plus concurrentiel et sabrer les efforts de son concurrent.

Evidemment si les Core i7 et i5 baissent, le reste de la gamme baissera également. Les Core i3 mais également les Pentium et Celeron. Le business d’Intel est basé sur un ratio de prix par rapport à la performance. Si un produit change de gamme de tarif, le reste des prix est indexé sur une nouvelle valeur.De sorte que l’arrivée de ces hypothétiques Core i9 pourrait être le papillon d’un tsunami tarifaire à l’autre bout de la gamme et c’est cela qui nous intéresse.

Je ne pense pas qu’Intel commente cette image, ce n’est pas dans leurs habitudes de le faire mais nous devrions avoir une confirmation ou une infirmation de tels plans assez rapidement, le Computex 2017 débutera à la fin du mois à Taipei et ce serait le bon moment pour une telle annonce.

Source : HotHardware via Liliputing

12 commentaires sur ce sujet.
  • 15 mai 2017 - 11 h 43 min

    pincettes et moufles de rigueur :D

    Répondre
  • 15 mai 2017 - 12 h 04 min

    @H2L29: vi :)

    Répondre
  • 15 mai 2017 - 12 h 51 min

    grosse pince à prendre en effet mais si les chiffres sont exacts, on parle de monstre vu les fréquences :o

    Répondre
  • 15 mai 2017 - 13 h 22 min

    La plateforme dédiée performance d’Intel a été lancée en 2009 sous le nom LGA 1366, accueillant les processeurs Bloomfield (4C), puis Gulftown (6C).
    Remplacée en 2011 par la plateforme LGA2011 accueillant les Sandy-E/EP et Ivy E/EP(8C).
    Puis en 2014 par le LGA2011 V3 supportant les Haswell-E/EP et Broadwell-E/EP(10C).
    A la mi-2017 Intel lance le LGA-2066, qui accueille les Skylake-X(12C) et Kabylake-X, comme il a toujours été prévu.
    http://cdn.wccftech.com/wp-content/uploads/2016/06/Intel-Skylake-X-and-Kaby-Lake-X-Leaked-Roadmap.jpg.

    Le reste de l’article est malheureusement du même acabit. Triste…

    Répondre
  • 15 mai 2017 - 17 h 44 min

    Intel va nous sortir des i9 parce que AMD va présenter des Ryzen R9.

    A défaut de proposer des CPU avec des hautes fréquences AMD mise sur la multiplication de coeurs et attire Intel sur ce terrain où ils pensent pouvoir mieux tirer leur épingle du jeu.

    Répondre
  • 15 mai 2017 - 18 h 02 min

    Moi, j’attends toujours un i1.
    Sans oublier les nombres pairs.
    Db

    Répondre
  • 15 mai 2017 - 21 h 51 min

    Baisse de prix, j’en doute. De toute façon les i9 ne seront pas données. Préparez un max de vaseline, la note sera salée. En plus, il faudra compter sur une nouvelle carte mère (haut de gamme) qui sera pas donnée, et qui rapidement au bout de 2 ans sera mise de coté (comme d’habitude chez Intel).
    Donc, ça va changer quelque chose ? Nada, nothing, rien.
    Surtout pour le particulier et le professionnel normal.
    En plus, vous avez vu INTEL vraiment, mais vraiment baisser c’est prix malgré Ryzen?
    Eh bien, vous avez votre réponse…

    Répondre
  • 15 mai 2017 - 21 h 53 min

    désolé, j’ai laisser passé des fautes, sans relecture.

    Répondre
  • 15 mai 2017 - 21 h 54 min

    @Edwood: Mince encore une…

    Répondre
  • 15 mai 2017 - 23 h 57 min

    @Edwood: AMD a vraiment, vraiment fait fort
    (comme au temps des athlon64)

    même si intel surenchéri, un 1700 chez amd, c’est 65 watts contre plus de 100 (même 140 pour certains) chez intel

    donc déjà, avantage AMD
    après, le prix et les perfs sont encore avantage AMD en ce moment (surtout pour les jeux si on veut voir venir le futur et le 4K par exemple, sinon, c’est kif kif en 1080P)

    mais pour monsieur tous le monde et un usage “normal”, un AMD est moins cher à l’achat et sur le long terme (à la prise)

    j’aime le 1700 (taillé pour les serveurs et clusters d’ailleurs), mais il y a encore mieux à 95 watts etc etc

    l’offre est vraiment bonne

    j’attends de voir les cartes meres mini itx, pour l’instant le hic est plutôt là (les atx et mini atx sont dispo, bonnes et à tous les prix)

    honnêtement, ça ferra un peu de bien et relancera la concurrence autant en prix qu’en recherche et développement nécessaire désormais chez intel qui s’était un peu trop endormis

    AMD se ferra de nouveaux un peu de fric sur les proc (en plus des contrats consoles et des cartes graphiques)
    et les data center devraient être fort intéressé par la baisse de conso à puissance (perf et fonctionnalités aussi) égale

    c’est bon pour tous le monde

    intel garde un avantage sur les proc laptop type core M par contre

    Répondre
  • 16 mai 2017 - 11 h 25 min

    @orangina rouge:

    J’avais enterré amd depuis son passage au socket AM2, comme un con j’avais misé sur le socket 939 lol

    Bref pour dire que depuis presque 10 ans a n’avoir que du intel, faute de concurrence, je viens de repasser chez amd et son ryzen 7 1700x mais je ne sais meme pas quoi faire de toute cette puissance :D
    250€ le processeur en fouinant sur internet, carte mere B250 donc overclock possible a 85€ et me voila reparti chez amd !
    Sinon gros point positif normalement amd change de socket uniquement au changement de ram, alors que chez intel en gros toutes les 2 changement de processeur, on change de socket !
    Les core i version 3xxx etaient surement compatible avec les 4xxx mais non, ils on preferer nous changer le socket :(

    Répondre
  • 16 mai 2017 - 12 h 32 min

    En ce qui me concerne, j’ai été très échaudé par AMD et ces CPU dans le passé, en particulier à l’époque des K6-II. A cette époque, j’étais un étudiant désargenté et je me suis saigné pour me payer une tour avec une carte mère Super Socket 7 et un K6-II 350 que j’ai upgradé par toutes sortes de pièces par la suite. On vendait ce CPU comme un meilleur rapport qualité-prix que les Pentium II. En fait, je me suis trouvé captif d’un PC toujours à la traine, limité par le CPU et la carte-mère (SuperSocket 7 = on pousse à bout le Socket 5 et le Socket 7 d’avant), alors que la platforme Intel avec chipset BX a profité d’un Pentium II bien plus puissant, a pu évoluer vers le PIII ou des Célérons à plus haute fréquence sur le même matériel. Trois ans de souffrance pour mon PC avant de pouvoir passer depuis lors à du Intel (mais que des portables).
    Globalement, je n’ai jamais été décu chez Intel et j’ai considéré qu’on paye le prix pour avoir la puissance.
    Donc Ryzen me laisse assez froid car je m’attends à un couac caché.
    Par ailleurs et de toute façon, je n’ai que des laptops donc je ne connais plus la vraie puissance des gros CPU desktops.

    @oranginarouge:
    c’est vrai qu’Intel pourrait faire vivre les sockets plus longtemps car j’aime bien upgrader mes laptops.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *