La famille Intel Comet-Lake H s’agrandit

Les Intel Comet-Lake H sont des processeurs mobiles haut de gamme de dixième génération. Avec un TDP de 45 watts, ils proposent entre 4 et 8 coeurs et jusqu’à 16 Mo de cache. Le fondeur vient d’ajouter deux nouvelles références à son catalogue.

Ils étaient au nombre de 6 au moment de leur sortie sur le marché en Avirl dernier. Intel vient d’en ajouter deux de plus mais la marque avait déjà allongé la liste avec une référence supplémentaire entre temps. Le Core i9-10885H a ainsi fait son apparition et est désormais rejoint par les Core i7-10870H et le Core i5-10200H. On passe donc d’une offre avec un Core i9, trois Core i7 et deux Core i5 des débuts à une écurie comprenant deux Core i9, quatre Core i7 et trois Core i5 sur cette gamme.

Intel Comet Lake-H

Le nouveau Core i7-10870H vient se placer juste en dessous du Core i7-10875H lancé en Avril. Il propose toujours les mêmes composants avec 8 coeurs et 16 Threads mais dans des fréquences allant de 2.2 à 5 GHz et non plus 2.3 et 5.1 GHz comme le 10875H. Le Core i7-10870H est donc un peu moins rapide, 100 MHz de moins en fréquence, mais identique sur tous les autres plans. On retrouve les 16 Mo de mémoire cache, le TDP de 45 Watts et un circuit graphique Intel UHD tournant de 350 à 1.2 GHz. La puce conserve évidemment tous les atouts de la gamme : gestion du Thunderbolt 3.0, prise en charge de 128 Go de mémoire vive DDR4-2933, Wifi6, gestion d’Intel Optane, QuickSync, gestion triple écran… Le Core i7-10870H est donc un i7-10875H cadencé à 100 MHz de moins. Une différence dont on ne verra les effets que dans les tests les plus poussés mais qui ne devrait pas avoir de grosses incidences à l’usage.

Est-ce que cette puce est née d’une volonté d’Intel d’étendre sa gamme tarifaire avec une option un peu moins haut de gamme ? Ou est-ce qu’il s’agit d’un moyen de glisser une partie de la production incapable de tenir les fréquences de son Core i7 haut de gamme ? Impossible de le savoir mais je suppose que le fondeur n’a pas lancé ces puces au hasard et mon petit doigt me dit que la production devrait se retrouver sur le marché avec de nouvelles machines très bientôt.

Comet Lake H

Le Core i5-10200H vise sans doute un segment plus entrée de gamme puisqu’il devient, dans les faits, le processeur le moins rapide de l’offre en se positionnant sous le précédent Core i5-10300H. Il s’agit donc d’un quadruple coeurs et d’un octuple threads cadencé de 2.4 à 4.1 GHz. Là encore 100 MHz de moins que le modèle précédent. Il propose 8 Mo de cache et un circuit graphique UHD cadencé de 350 à 1.05 GHz.

Des références que la marque va devoir positionner sur un marché compliqué face aux solutions Ryzen d’AMD. Peut être que c’est là la vraie raison de ces apparitions plus tardives ? Avoir des puces aux prix plus attractifs pour contrer l’offre Zen.

Sources : Videocardz via Liliputing

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
Un commentaire.
  • 18 septembre 2020 - 23 h 42 min

    Hello. Il est clair que 100MB pour seule différence laisse penser à une raison autre que d’étendre sa gamme (ou alors ce serait très étrange comme pratique). Ton hypothèse sur la fréquence trop exigente pour les 10875H est très intéressante.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *