HP Omen 25L : Quand HP redécouvre… les PC

HP Annonce les Omen 25L et Omen 30L, des PC de bureau au format tour qui ressemblent à des machines d’assembleur. La marque s’est rapprochée du constructeur de boîtiers Cooler Master pour concevoir sa solution.

C’est une approche originale de la part de HP. Si vous commencez a avoir de la bouteille comme moi, vous avez sûrement connu une époque où les grands constructeurs se faisaient un malin plaisir de concevoir des machines de bureau plus alambiquées les unes que les autres. Les Omen 25L et 30L sont tout l’inverse.

HP Elite

Carte mères taillées sur mesure pour rentrer dans des boîtiers bizarres, alimentations aux formes en L , connecteurs de cartes mères ne répondant pas au standards, systèmes de dissipation propriétaires… Dans les PC de grandes marques, il y a quelques années encore, une bonne partie des salaires des ingénieurs servait à concevoir des machines incompatibles avec le marché. Une manière d’enfermer les clients dans des choix spécifiques et les obliger à racheter la même marque en cas de panne ou d’évolution. Une solution qui a d’ailleurs longtemps porté ses fruits sur le marché professionnel, obligeant souvent les entreprises à accompagner leur choix d’un programme de SAV évolué pour obtenir des pièces rapidement en cas de panne. Forçant même parfois à faire appel à des intervenants spécialisés pour des opérations simples, à la portée d’un technicien maison.HP Elite

Les temps ont changé et les machines nécessaires il y a quelques années pour faire tourner les applications d’entreprises ont vu leur tarif s’effondrer. Nul besoin de dépenser une fortune aujourd’hui pour lancer un suite bureautique, pas plus pour un navigateur. Un processeur entrée de gamme, un peu de mémoire vive, un stockage basique sont suffisants pour nombre de postes d’entreprise. De telle sorte qu’en cas de panne, ce n’est pas un réparateur que l’on appelle, c’est souvent directement un vendeur. On remplace la machine. Si un poste s’avère incompatible avec les produits du marché, il partira directement à la poubelle.

Chez les particuliers, c’est encore pire, les ordinateurs étant désormais beaucoup plus accessibles en terme de mises à jour et de maintenance qu’il y a quelques années, plus personne ne fera le choix d’un matériel propriétaire.

Omen 25L

Le HP Omen 30L

HP Semble l’avoir bien compris et joue désormais carrément au même jeu que les assembleurs avec sa nouvelle gamme Omen 25L et Omen 30L. Des PC tels que vous pourriez en assembler vous même avec des composants totalement standards. La marque a travaillé avec Cooler Master pour proposer un système sur mesures convenant à ses besoins, le budget visé tout en restant parfaitement compatibles. Les machines proposeront suivant les modèles des solutions de dissipation avec des ventilateurs de 92 mm ou des systèmes de refroidissement liquide.

Omen 25L

Les boîtiers sont prévus pour être ouverts sans avoir recours au moindre outil. Les côtés pourront être détachés facilement afin de permettre d’accèder aux composants pour de la maintenance, des mises à jour ou de l’optimisation.

Omen 25LHP Omen 25L

A l’intérieur de ces machines, un choix de puces AMD ou Intel allant jusqu’au Core i9-10900K ou aux AMD Ryzen 9 3900. Les solutions graphiques, là encore totalement standard, iront jusqu’aux GeForce RTX 2080 ti ou aux Radeon RX 5700 XT. La partie alimentation sera en conséquence avec des modèles également signées par Cooler Master pouvant atteindre des 750W 80 Plus Platinum.

Omen 25L et Omen 30L

La partie mémoire est confiée à des modules HyperX Fury pour une capacité maximale de 64 Go de DDR4-3200 XMP. Elles proposeront même des options d’illumination RGB. Enfin, pour le stockage, HP proposera des solutions SSD évoluées pouvant atteindre deux fois 2 To en M.2 PCIe NVMe configurés en RAID0. Pour ce poste, HP a fait confiance à Western Digital et ses WD_Black.

Omen 25L

La connectique sera assez vaste avec une partie des ports sur le dessus de la tour : Deux ports USB 3.1 Gen1 Type-A et deux jacks audio avec un premier combinant casque et micro et un second en micro seulement pour convenir à tous les matériels. Le bouton de démarrage est également situé dans cet espace.

Omen 30L

Sur la partie arrière on retrouvera quatre ports USB 3.1 Gen1 et un port USB 3.1 Gen2 Type-A, un USB 3.1 Gen2 Type-C, une sortie vidéo DVI-D, une autre en HDMI et un DisplayPort.

Omen 30L

Les dénominations Omen 25L et 30L font référence aux volumes des machines qui pourront à priori proposer les mêmes configurations. La version 30 litres apportera des options supplémentaires comme un ventilateur 120 mm “RGB” en façade pour plus d’air frais dans la machine. Les deux auront une fenêtre en verre trempé et pourront proposer une ambiance techno de fête foraine grâce à des LEDs pilotées logiciellement. 

D’un point de vue tarif, le modèle Omen 25L sera proposé à partir de 1199€, le Omen 30L débutera à 1299€. Des tarifs qui comprennent un kit clavier et souris assortis. Les disponibilités seront différentes avec les versions Core i5/i7 et Ryzen 5/7/9 disponibles dès ce mois-ci. La version Core i9 sera, quant à elle, disponible en Juin.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
14 commentaires sur ce sujet.
  • 6 mai 2020 - 14 h 15 min
  • 6 mai 2020 - 14 h 55 min

    “Si vous commencez a avoir de la bouteille comme moi, vous avez sûrement connu une époque où les grands constructeurs se faisaient un malin plaisir de concevoir des machines de bureau plus alambiquées les unes que les autres.”
    tellement ^^

    “SSD évoluées pouvant atteindre deux fois 2 To en M.2 PCIe NVMe configurés en RAID0.” *bave* il était temps que des constructeurs proposent ce type de solution

    quand je parle de RAID(0) autour de moi les réactions sont toutes les mêmes : c’est quoi ce truc? o0
    quand je fais allusion aux perfs obtenues ça les fait tous baver

    Répondre
  • 6 mai 2020 - 16 h 42 min

    “Carte mères taillées sur mesure pour rentrer dans des boîtiers bizarres, alimentations aux formes en L , connecteurs de cartes mères ne répondant pas au standards, systèmes de dissipation propriétaires… Dans les PC de grandes marques il y a quelques années encore, une bonne partie des salaires des ingénieurs servait a concevoir des machines incompatibles avec le marché.”
    Certes ces machines étaient propriétaires par contre la maintenance sur ces PC était beaucoup plus rapide.
    Il suffit de voir comment par exemple on change une alimentation ou un disque dur.

    Là on dirait que HP n’a plus de designer/ingénieur et qu’il soit obligé avec Cooler Master. Ils sont où les fanducts dans ce boitier ?

    Répondre
  • 6 mai 2020 - 16 h 47 min

    @Gaelou: Rapide à condition d’avoir les pièces et donc de passer par un vendeur officiel qui facturait l’ensemble à des tarifs ahurissants. Je me souviens de main d’oeuvre multipliant par 2 le prix d’une alimentation pour 10′ d’intervention et cela sans compter le forfait d’un déplacement. A chacun de voir si on préfère faciliter la vie d’un type qui mettra 10′ mais qui facturera à l’heure ou si on préfère passer une heure soi même a mettre à jour sa propre machine avec le materiel disponible partout.

    Répondre
  • 6 mai 2020 - 17 h 05 min

    Oui, ces PC étaient avant tout dédiés aux entreprises qui devaient aussi souscrire à des contrats de maintenance auprès de revendeurs HP.
    Par contre pour le grand public ces PC n’étaient pas du tout intéressants :
    – cher car utilisant des composants customs
    – pièces détachées disponibles uniquement chez les revendeurs

    Le rachat de ces PC via des sites de reconditionnement est déconseillé. Les PC portables pro (Elitebook…) est intéressant car la mise à jour des composants est facile et le nombre de pièces détachées est beaucoup plus répandu.

    Répondre
  • 6 mai 2020 - 17 h 15 min

    @Gaelou: Le soucis étant que la grande distribution avait des produits équivalents à ceux des entreprises en rayon.

    Répondre
  • 6 mai 2020 - 19 h 13 min

    Franchement, pour le prix, si ça comprend tout inclus (j’ai compris que même le duo clavier/souris sont inclus), c’est pas mal du tout pour qui ne veut pas monter soi-même.

    Répondre
  • 6 mai 2020 - 19 h 24 min

    Dommage qu’ils ne laissent pas la possibilité à l’utilisateur d’équiper (en option) la tour d’un lecteur-graveur DVD/Blu-Ray.

    Répondre
  • 6 mai 2020 - 19 h 32 min

    Purée, si tous les constructeurs pouvaient en prendre de la graine ….
    Merci HP

    @prog-amateur, non, je pense qu’encore le top, est de choisir un PC assemblé et monté par le site web exemple materiel.net (ça coûte 40€ environ)

    Répondre
  • 7 mai 2020 - 1 h 11 min

    @H2L29:
    et quand ils comprennent les risques… ils passe en raid1 ;)

    Répondre
  • 7 mai 2020 - 8 h 44 min

    @Djip007: quand les risques sont connus on sais dans quels cas on peut l’utiliser… le RAID0 je l’utilise sur ma ludothèque steam donc pas de risque de pertes mais les perfs ;) et mon NAS est en RAID6 ;) ;)

    en l’occurence le RAID0 de 2 M.2 NVMe de 2TB chacun tu l’utilise pas pour ton système d’exploitation ça serai gâcher, par contre comme espace tampon pour du rendu, de l’édition vidéo, de l’encode et tout autre travail pour lequel avoir un stockage ultra rapide a du sens ^^

    Répondre
  • 7 mai 2020 - 17 h 42 min

    Bonjour
    C’est ce qui avait permis à Medion de percer dans la grande distribution et auprès des gamers au début des années 2000
    Des pc quasi assembleurs dans les lidl puis carrefour, auchan et autres
    Merci pour cette mine d’information

    Répondre
  • 8 mai 2020 - 19 h 57 min

    @H2L29: Et quand ils voient que ça sert à rien quelle tête ils font ?

    Parce qu’en utilisation classique (bureautique, jeux poussés…) tu vois pas la différence entre un NVME haut de game et un SSD.
    Peut-être pour du montage et encore…

    Répondre
  • 9 mai 2020 - 22 h 44 min

    Bonjour,
    Est-ce que vous classez par exemple un Dell Optiplex dans la catégorie des machines alambiquées ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *