Hack : construire un clavier unicode monotouche mécanique

Décidemment, c’est la semaine des claviers bizarre. Après le modèle à cadran rotatif, ce clavier unicode est une autre monstruosité.

Avec dix huit interrupteurs et une touche entrée, ce clavier unicode vous demande un tout petit travail de mémorisation et juste un petit peu de temps pour pouvoir pianoter votre lettre au petit papa Noël.

Minimachines-12-2022

Le concept est simple, en levant ou abaissant les interrupteurs en position ouverte ou fermée, vous créez votre code de mémoire en actionnant les interrupteurs de manière à appeller une lettre puis vous appuyez sur entrée. Votre système la fait tout simplement apparaitre à l’écran. Plus qu’à remettre les dix huit interrupteurs en position pour la lettre suivante et ainsi de suite. 

Grâce à cette méthode révolutionnaire, votre clavier unicode est compatible avec toutes les langues du monde et peut aussi bien écrire en idéogrammes qu’en alphabet cyrillique ou même en Arabe ou Farsi. Il est même possible d’appeler un emoji tout à fait simplement. Un exemple est donné par l’auteur :

Pour pianoter « 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 », il faut saisir « 0x1F3F4 0xE0067 0xE0062 0xE0065 0xE006E 0xE0067 » et enfin, bien évidemment et comme chacun sait « 0xE007F ».

Vous positionnez donc les interrupteurs pour envoyer « 0x1F3F4 » puis vous pressez entrée. Puis vous remettez en ordre pour envoyer « 0x0062 » puis entrée à nouveau… Et aisni de suite jusqu’au « 0xE007F ». Enfin, votre « 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 » apparait à l’écran. Simple et facile !

Le montage est assez simple, un petit programme en Python est monté sur une carte Raspberry Pi Pico pour interpréter les positions des différents interrupteurs à chaque pression. Le choix d’un mécanisme de Swich Kailh box est évidemment là pour accélérer la vitesse de frappe de l’utilisateur mais vous pouvez choisir n’importe quel type de mécanisme si une autre solution à votre préférence en terme de réactivité.

Toutes les infos sont disponibles sur la page Hackaday du diabolique hsgw.

Un clavier avec cadran rotatif au lieu d’un pavé numérique

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

11 commentaires sur ce sujet.
  • 8 décembre 2022 - 20 h 53 min

    C’est pas mal comme montage, maintenant il ne reste plus qu’à inventer un robot avec un clavier d’entrée et 18 doigts pour pousser les interrupteurs et gagner en productivité.

    Ou alors j’ai pas compris le concept ?

    Répondre
  • Xo7
    8 décembre 2022 - 20 h 58 min

    Super. cela permet de réfléchir à ce que l’on va écrire ! Un vrai modérateur pour tous les réseaux sociaux. un truc a rendre obligatoire pour tous les ados !

    Répondre
  • 8 décembre 2022 - 22 h 00 min

    en attendant on peu déjà s’entraîner avec charmap. trop bien

    Répondre
  • 8 décembre 2022 - 22 h 08 min
  • 8 décembre 2022 - 22 h 18 min
  • 9 décembre 2022 - 0 h 03 min

    C’est absolument génial ! J’aurais presque envie de m’en fabriquer un à mon tour.

    Merci pour le partage Pierre !

    Répondre
  • 9 décembre 2022 - 0 h 06 min
  • 9 décembre 2022 - 0 h 20 min

    @Pierre Lecourt: Ah oui, bonne idée ! Fais attention, c’est que je risque de m’y mettre après. C’est ça de venir tous les jours sur le blog d’un influenceur…

    Mais je dois déjà économiser pour l’Asus que tu viens de présenter…

    Répondre
  • 9 décembre 2022 - 21 h 01 min

    an cadran rotatif.pour composer de l’unicode ça pourrait etre pas mal aussi

    Répondre
  • 10 décembre 2022 - 11 h 43 min

    Et @PetiteVieille sera contente : ce clavier est ortholinéaire… ah, ben non. Mais à défaut d’ortho, il est parfaitement linéaire.

    Répondre
  • 12 décembre 2022 - 13 h 41 min

    et dire qu’il y en a qui trouvent les claviers QMK custom compliqués xD

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *