Gowin R86S : un MiniPC Jasper Lake avec 3 ports Ethernet

Le Gowin R86S est une minimachine qui intéressera surtout les gestionnaires de réseau chevronnés. Avec des puces Jasper Lake et trois connecteurs Ethernet, elle offre des possibilités originales

Le Gowin R86S est une solution compacte, abordable et équipée d’une connectique assez rare. Avec trois ports Ethernet, ce MiniPC Intel propose plusieurs usages différents. Si l’utilisation en tant que MiniPC classique parait quelque peu saugrenue, des emplois comme routeur ou firewall peuvent largement êtes imaginés.


Disponibles en plusieurs versions avec une base de Celeron N5105 et une option pour un passage au Pentium N6005. l’engin peut être trouvé en 8 ou 16 Go de mémoire vive DDR4 et 128 Go de stockage eMMC de base. Ce stockage pourra être complété par une carte MicroSD et une solution M.2 2280 NVMe PCIe. 

Mais c’est la connectique réseau qui apporte tout le sel de ce Gowin R86S. Avec pas moins de trois ports Ethernet 2.5 GbE  pilotés par des chipsets Intel i225-V, le miniPC se démarque déjà de la concurrence. Mais avec une option supplémentaire lui offrant la possibilité de proposer deux Ethernet 10 GbE SFP+ pilotés par un NVIDIA-Mellanox ConnectX-3. L’engin propose  ainsi une connectique très rare sur le marché.

Le reste des ports est à la fois plus modeste et plus standard avec juste une sortie vidéo HDMI 2.0, deux ports USB 3.0 et un port M.2 2230 pour une carte Wi-Fi optionnelle. La taille de l’engin variera suivant les options choisies. Le modèle de base mesurera 11.9 cm de long pour 7.9 cm de profondeur et 2.75 cm d’épaisseur. Les suivants qui apporteront les ports 10 GbE seront un peu plus épais avec 4.1 cm au total. 

On note les petits caches d’antenne Wifi en bas à gauche

Le Gowin R86S sera livré sous OpenWrt par défaut préinstallé sur son eMMC. Mais il sera également possible d’installer une assez grande variété de systèmes. De Windows à des distributions Linux comme Ubuntu, Proxmox, CentOS et pfSense.

Les entrailles de l’engin extraite de la vidéo de ServeTheHome

Le premier prix de cet engin démarre à moins de 300€ en version Celeron N5105 avec 8 Go de DDR4, 128 Go de eMMC et sans module Wi-Fi. Le modèle le plus onéreux actuellement listé est à moins de 540€ avec le Pentium N6005, 16 Go de DDR4 et 128 Go de eMMC. Ce modèle propose les sorties SFP 10 GbE ainsi qu’une carte Wi-Fi6 Intel AX201. Dernier détail, pas très agréable, les frais de port sont extrêmement élevés. Comptez plus de 85€ pour une seule machine à destination de la France…

Source : CNX-Software

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

2 commentaires sur ce sujet.
  • 9 décembre 2022 - 9 h 19 min

    Dommage le petit ventilateur sur la dernière photo, les rainures sur le boîtier laissaient penser que cette machine était fanless.

    Répondre
  • 9 décembre 2022 - 13 h 44 min

    @pilef:
    Sans doute un boîtier en ABS donc thermiquement les rainures ne dissiperont pas grand chose.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *