3 nouveaux MiniPC Gigabyte Brix 2020 sous processeur Tiger Lake

Pas moins de trois nouveaux modèles de MiniPC Brix sous Tiger Lake viennent d’être annoncés par Gigabyte. Des solutions assez haut de gamme embarquant des chipsets Xe.

La gamme Gigabyte Brix est une des plus vieilles séries de minimachines du marché. Il s’agit de modèles compacts destinés au grand public comme aux professionnels même si ces dernières années le constructeur a surtout orienté sa production vers un univers industriel et pro. La marque lance aujourd’hui une nouvelle gamme en s’appuyant sur des puces Intel de onzième génération Tiger Lake. Et elle semble s’intéresser un peu plus aux particuliers.

Brix 2020

Trois modèles sont annoncés, tous pilotés par des puces Intel Tiger Lake de 28 watts de TDP et capables d’embarquer jusqu’à 64 Go de mémoire vive et diverses options de stockage. Les Gigabyte Brix 2020 BSi3-1115G4, Brix BSi5-1135G7 et Brix BSi7-1165G7 ne sont pas encore entièrement détaillés et la marque n’a pas donné leurs tarifs ni leur disponibilité. Suivant les modèles, on découvre trois puces Tiger Lake différentes : 

  • Un Intel Core i3-1115G4 2 coeurs et 4 threads épaulé par un circuit graphique Intel UHD avec 48 EU
  • Un Intel Core i5-1135G7 4 coeurs et 8 threads sous Intel Iris Xe avec 80 EU
  • Un Intel Core i7-1165G7 4 coeurs et 8 threads avec Intel Iris Xe avec 96 EU

Brix 2020

Vendus en barebones, ces modèles proposeront deux slots de mémoire vive SoDIMM DDR4-3200 et un ensemble de stockage composé d’un port M.2 2280 PCIe NVMe X4, d’un second M.2 2280 PCIe NVMe X4 également compatible SATA 3.0. Enfin, un emplacement 2.5″ permettra de piloter un disque ou un SSD SATA classique. 

Brix 2020

On retrouvera un module Wifi6 Intel AX201 qui proposera du Bluetooth 5.1 ainsi qu’un double port Ethernet, le premier en Gigabit et le second en 2.5G. Le reste de la connectique permettra au Brix de piloter jusqu’à quatre écrans en UltraHD grâce à 4 ports HDMI 2.0a. A noter que  deux ports Thunderbolt 4 permettront également de prendre en charge des affichages avec une compatibilité DisplayPort.

Brix 2020

Les circuits d’Intel étant “limités” à 4 sorties simultanées, il faudra donc choisir entre les solutions HDMI et d’éventuels affichages USB Type-C. Il sera évidemment possible d’afficher au travers d’une solution graphique externe plus performante grâce au Thunderbolt. Deux ports USB 3.2 Type-A sont également disponibles à l’arrière en plus de prises d’antennes Wifi et d’une prise “4G”. Une solution d’antivol type Kensington Lock est également visible.

Brix 2020

Les Gigabyte Brix 2020 proposeront également en façade deux ports jacks 3.5 mm séparés pour casque et microphone ainsi que quatre ports USB 3.2 Type-A supplémentaires. Les différents modèles seront livrés avec deux supports différents pour les placer debout ou en VESA derrière un écran. Il sera évidemment possible de les laisser à plat sur des patins anti-dérapants.

A noter que ces engins conservent quelques options issues du monde pro comme le redémarrage possible après une coupure de courant et le Wake On Lan. Les nouveaux Gigabit Brix 2020 mesurent 1‎9.62 cm de large pour 14 cm de profondeur et 4.44 cm d’épaisseur. Un encombrement de 1.16 litre vraiment discret pour un niveau de compétences et de services assez exceptionnel.

A suivre

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
5 commentaires sur ce sujet.
  • 2 octobre 2020 - 12 h 21 min

    Ce n’est plus un Brix ça tout comme le NUC Ghost n’est plus un NUC. :/

    Répondre
  • 3 octobre 2020 - 10 h 24 min

    Sur un bureau (l’utilisation que j’envisage), un port USC C sur la façade aurait été bienvenu :-(
    Qu’en pensez-vous comme serveur ?

    (bon, je pressens que le prix va me refroidir)

    Répondre
  • 4 octobre 2020 - 13 h 36 min

    Bonjour,
    Il y a vraiment deux ports Thunderbolt 4 parce que sur les photos et dans la doc je n’en vois qu’un seul ?

    Répondre
  • 4 octobre 2020 - 19 h 39 min

    Toutes ces petites tours sont très sympa, mais jamais de lecteur dvd/blueray.

    Répondre
  • 4 octobre 2020 - 23 h 42 min

    je trouve que depuis quelque temps, merci les finesses de gravures permettant bas tdp, on assiste a une vraie maturité des mini machines. C’est une époque bénie, on a des machines performantes, silencieuses avec plethore de connectique pour des tarifs abordables. Allez, reste encore aux parties graphiques à suivre cette dynamique mais objectivement c’est déjà pas mal si on regarde sur le temps long.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *