FireFly ROC-RK3588S-PC : une SBC sous RK3588S

Encore une nouvelle carte de développement chez FireFly et la première à ma connaissance a embarquer un SoC Rockchip RJ3588S.

La solution FireFly ROC-RK3588S-PC est une solution intéressante de part le choix de son SoC, un RK3588S dérivé du RK3588 avec qui il partage la même architecture mais qui est proposé moins cher. Firefly avait déjà annoncé la Rock5 Model B avec un RK3588, cette nouvelle solution serait ici une alternative moins chère mais également moins bien équipée.

Si on retrouve bien quatre coeurs Cortex-A76 CPU et autant de Cortex-A55. Un circuit graphique Mali-G610 MP4 et un NPU proposant toujours une performance de calcul de 6 TOPS. il reste des différences avec le précédent SoC. Le RK3588S propose moins d’interfaces entrées et sorties que son grand frère. Le RK3588 est le SoC qui équipe la carte mère au format Mini-ITX Firefly ITX-3588J. Une carte qui montre l’entiereté du potentiel de la puce de base de Rockchip. Ce nouveau SoC « allégé » se positionne donc sur un marché légèrement différent qui convient parfaitement à ce type de produit que sont les SBC. 

La ROC-RK3588S-PC proposera des options très solides avec la possibilité de l’obtenir dans des versions de 4 à 32 Go de mémoire vive et des stockage eMMC de 32 à 64 Go. Un port NVMe PCIe 2.0 au format M.2 2242 sera également disponible sur la carte. De quoi construire des solutions très variées d’autant que Firefly annonce de belles possibilités logicielles : on retrouvera une prise en charge d’Android 12 mais aussi de diverses solutions Linux comme BuildRoot, Debian, Ubuntu,  UOS et RTLinux. Même si il faut conserver une certaine distance vis à vis de ces annonces, car rien n’est garanti pour le moment.

Mais, le positionnement de la carte, ses objectifs et ses possibilités sont suffisamment motivant pour pousser les développeurs a s’y intéresser. Le constructeur la positionne comme une solution aussi bien taillée pour l’Edge Computing, que le Cloud Computing, la VR ou des applications d’Intelligence Artificielle. C’est également une solution qui peut avoir des usages techniques classiques de PC ou s’intégrer à des schémas industriels. En pratique je vois l’intérêt de ce type de solution de manière très pragmatique pour un développeur. Acheter une FireFly ROC-RK3588S-PC ne demandera pas un investissement énorme et il sera possible de prototyper des outils facilement avec elle. Un robot exploitant la vision d’une webcam et l’IA embarquée pour exécuter des tâches, un système d’analyse de données ou tout autre usage prenant appui sur le NPU. Puis, dans un second temps, pourra développer un outil sur mesures avec la puce RK3588S pour entrer dans une phase d’industrialisation.

Evidemment, le gros intérêt pour le commun des mortels qui soude quelques composants sur un coin de son bureau en tant que particulier, c’est que cela nous offre la possibilité d’exploiter ces mêmes outils et de développer des choses basées sur les mêmes éléments. Tout comme les Raspberry Pi ont démocratisé des tonnes d’usages de programmation et de robotique, ce type d’outil propose d’aller encore un peu plus loin avec l’usage d’une IA.

On retrouve une panoplie de connecteurs variés avec un HDMI 2.1 et un DisplayPort 1.4 pour deux affichages externes. Un Ethernet Gigabit est visible ainsi qu’un lecteur de cartes MicrosDXC, USB 3.0 Type-C, un USB 2.0 et un port jack audio 3.5 mm classique. L’alimentation se fait via un USB Type-C. Un ensemble de 20 broches GPIO est présent ainsi que les classiques MIPI-CSI, MIPI-DSI accompagnés d’un petit micro. L’ensemble tient dans un format de 9 cm sur 6.

Bizarrement la ROC-RK3588S-PC est proposée à un prix assez élevé. Pour rappel, la Rock5 Model B est annoncée  à 129$ pour la version équipée de 4 Go de mémoire vive et 149$ en 8Go.  La nouvelle venue est annoncée à 218$ en version 4 Go de mémoire et 32 Go de eMMC et 299$ pour la 8/64 Go… 

Source : CNX-Software

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

5 commentaires sur ce sujet.
  • 21 avril 2022 - 13 h 16 min

    Hello, donc la carte avec SoC version allégé serait plus chère que celle avec le SoC complet ou j’ai mal compris ? pour le coup j’y comprends rien.

    Répondre
  • 21 avril 2022 - 13 h 36 min

    @prog-amateur: C’est souvent un effet commercial. On propose un prix public assez élevé pour pouvoir sortir l’engin avec un prix « promotionnel » ensuite. Prix barré qui reste au final le vrai prix toute la vie du produit.
    Prix annoncé : 299$, prix barré : 199$ : « économie » de 100$ ! Waouh c’est une bonne affaire.

    Ca parait idiot, mais ça fonctionne très bien. Même si il y a parfois des petits errements lors du croisement de générations de produits comme ici.

    Répondre
  • 21 avril 2022 - 19 h 18 min

    D’accord… j’aurais pu me faire avoir par l’effet de la dite stratégie ! merci pour le retour

    Répondre
  • 22 avril 2022 - 8 h 32 min

    @Pierre Lecourt: chose qu’on retrouve sur la rock 5b, annoncée, comme le dit l’article, a 129$ (4Go) et 149$ (8Go)

    … mais dans les faits déjà proposée avec un rabais de 50$ en précommande, la ramenant à 79$ et 99$ respectivement.

    Répondre
  • 22 avril 2022 - 10 h 01 min

    @nouknouk: Oui c’est classique.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *