Fengmi S5 : le vidéoprojecteur laser « FullHD » à 477€

Le Fengmi S5 est un vidéoprojecteur laser ultraplat à l’électronique avancée qui propose une très belle image et une bonne luminosité.

Mise à jour : De retour chez Banggood au prix de 477€. Il était en promo à 531€ avec un code en avril dernier.

Les vidéoprojecteurs laser se distinguent des solutions concurrentes par une projection vidéo plus nette, plus lumineuse et plus précise. Le Fengmi S5 propose dans un encombrement réduit une très belle image FullHD tout  en prenant en charge les contenus UltraHD avec une compatibilité HDR10.

Le Fengmi S5 fait appel à la technologie ALPD de projection laser, ce qui lui permet d’atteindre des contrastes très marqués. La fiche technique annonce du 1500:1 pour une luminosité de 1100 lumens. Des chiffres élevés qui signalent une image lisible dans une pièce lumineuse mais également une vraie profondeur de couleurs si on la plonge dans une ambiance plus sombre. Son gabarit très compact et le retour d’un lecteur m’ont donné envie de le mettre en avant aujourd’hui.

L’affichage utilise une technologie spécifique propre à ces modèles DLP pour générer une image FullHD. Le projecteur envoie un image en 960 x 540 au travers d’une lentille 0.23″. La technique consiste a déplacer la lentille très rapidement en permanence devant la source lumineuse pour doubler le nombre de pixels. Les 960 deviennent du 1920 pixels et le 540 pixels du 1080P. Ce doublement est donc obtenu par une technique de wobulation. Cette technique est très courante aujourd’hui et bien maitrisée en hardware par des circuits dédiés et en particulier les DLP de Texas Instruments.

Ici le projecteur embarque un DLP230NP proposant un traitement XPR x4. Ce n’est pas une technologie « noname » mais un materiel fiable et éprouvé employé par de nombreux constructeurs.

Pour en savoir plus vous pouvez parcourir ce site qui explique de manière très détaillée cette technologie.

Avec une électronique avancée, le Fengmi S5 propose de nombreuses corrections optiques. Jusqu’à 45° en horizontal et en vertical ce qui permet de positionner le vidéoprojecteur hors champ. L’image restera ainsi dans une géométrie adaptée malgré un décentrement de la source. On retrouve une calibration de l’écran mais également des fonctions d’ajustements automatisés. Le constructeur a en effet mis à contribution le SoC embarqué pour déterminer la meilleure zone de projection possible. Le SoC propose un NPU intégré qui pilote un algorithme qui va détecter un éventuel obstacle dans le champ de projection et adapter la diagonale de l’image en fonction.
La mise au point est évidemment automatique et l’objet propose un réglage facile de l’image pour se positionner devant une zone dégagée. Enfin, une fonction de zoom automatique permettra de réduire ou d’agrandir l’image simplement. L’idée est de proposer une image de bonne qualité, sans déformation et sans avoir à passer deux heures sur les réglage. Un dispositif qui a du sens sur un objet dont le gabarit permet un déplacement aisé.

La surface de projection pourra aller de 40 à 120 pouces maximum. Les projecteurs laser ayant beaucoup moins de pertes de qualité d’image que les projecteurs classiques, les grandes diagonales sont en général beaucoup moins imprécises. Les plus grandes formats pourront donc offrir une image réellement exploitable.

A l’intérieur du projecteur on retrouve une puce récente, un SoC Amlogic T982. Un composant gravé en 12 nanomètres comprenant quatre cœurs Cortex-A55 cadencés à 1.8GHz et un circuit graphique Mali-G52 MP2. La solution propose également un NPU pouvant monter jusqu’à 2.6 TOPS de performances qui est ici exploité pour corriger l’image. La mémoire vive grimpe à 2 Go et le stockage à 16 Go en eMMC. En règle générale je ne suis pas vraiment attaché aux performances des solutions embarquées dans ce genre de produit, mais au vu de la puce choisie il faudra peut être lui jeter un coup d’oeil.

Fengmi a ses propres technologies de gestion de l’image et propose une calibration de couleur ainsi qu’un moteur de compensation de mouvements MEMC pour éviter les effets de rémanence à l’écran. Ce qui assure une meilleure fluidité de l’image dans les gestes les plus rapides mais aussi dans les travellings et autres images qui nécessitent de gros rafraichissements de l’écran.

Pour traiter des contenus externes , le Fengmi S5 propose une entrée HDMI 2.1 pour brancher une TV Box ou un PC, un port USB 3.0 pour connecter des contenus sur une clé USB, un Jack audio 3.5 mm pour brancher une solution audio externe et un USB Type-C pour son alimentation. Le vidéoprojecteur propose une interface sans fil qui permettra de « caster » des contenus depuis de nombreuses sources facilement. Des machines sous Android, iOS, Windows, Linux et MacOS pourront donc directement envoyer leurs contenus vers la machine. Le contrôle de l’appareil se fait via une télécommande, au format Bluetooth, qui permet de piloter facilement l’appareil même si il est derrière vous ou monté au plafond. 

L’interface de l’engin est d’abord prévue pour le marché chinois, il s’agit d’un système dérivé d’Android qui peut être basculé en Anglais facilement avec la télécommande. Malgré tout il n’y a aucun outil logiciel pour profiter de contenus Européens par défaut. Il faudra soit ajouter des applications soit connecter une source différente pour profiter des services de streaming Netflix, Disney+, Amazon Prime et autres. Une simple Fire TV classique compensera tout cela. A noter qu’un menu « jeu » permet de baisser une partie du traitement de l’image afin de profiter d’un affichage plus rapide et donc de diminuer drastiquement la latence entre les actions et l’image projetée. Sur du projecteur laser ALPD on doit tourner autour des 50 à 60 ms. Attention cependant, cela veut dire que vous ne pouvez plus profiter de certaines fonctions de l’appareil. En mode jeu les éléments de correction de géométrie sont inexploitables mais il est possible de basculer un jeu de voiture sur un mur en 100 pouces de diagonale me confie t-on.

Le tout est enfermé dans une petite boite de 17.5 cm de large pour autant de profondeur et 4.8 cm d’épaisseur. Un format compact donc, qui pèse 830 grammes et qui pourra se ranger facilement dans un tiroir ou se positionner sur un meuble. Le système de projection est refroidi activement par un système de ventilation sur mesure qui utilise un corps en aluminium et des caloducs pour proposer l’expérience la plus silencieuse possible. Je doute que la solution fasse mieux ou moins bien que ses concurrents directs. On doit tourner autour des 40 dBA à l’usage. Sous le châssis on peut retrouver un pas de vis au format appareil photo pour pouvoir monter facilement et rapidement le projecteur sur un pied. Il est également possible de le fixer au plafond.

Le boitier embarque un système audio signé par Denon avec une compatibilité Dolby Audio et DTS-HD. Une solution d’appoint efficace et apparemment étonnement précise qui évitera de devoir systématiquement recourir à une solution externe si vous cherchez un modèle transportable facilement de pièce en pièce ou en extérieur. Evidemment, le recours à une amplification plus sérieuse changera la dimension sonore de vos projections.

Pourquoi je vous parle de ce Fengmi S5 ? Parce que de nombreux lecteurs m’ont demandé une solution « sérieuse » pour leur usage. A savoir un projecteur nomade capable d’afficher correctement dans une pièce pas forcément plongée dans le noir. J’ai longtemps cherché et j’avoue avoir bien du mal à trouver des solutions vraiment adaptées à cet usage. L’offre est pléthorique et chaque constructeur y va de ses arguments pour mettre en avant des produits qui se ressemblent beaucoup.

Difficile de faire un choix dans ces conditions. Mais, et c’est toute la beauté d’avoir une communauté comme ici, un autre lecteur vient de recevoir un Fengmi S5 acheté dans le cadre de son travail. Il présente des produits commerciaux directement chez des clients avec cet appareil et ultraportable. Il m’a fait un retour très positif sur l’appareil. Parce que l’engin est mobile, vraiment mobile. Parce qu’il propose facilement une image de qualité et cela sans avoir à faire de longs et fastidieux réglages. Parce qu’il est étonné par son rendu audio efficace. Des arguments qui semblent correspondre à la recherche de beaucoup d’entre vous.

Alors évidemment ce nouveau modèle est plus de deux fois plus cher qu’un Wanbo TT qui projette également en FullHD. Mais il profite d’une technologie beaucoup plus récente avec un système laser et une exploitation d’un SoC sorti en 2022. J’aurais tendance à penser que le Wanbo TT est une super solution fixe pour un usage dans une pièce que l’on pourra assombrir facilement tandis que le Fengmi S5 aura plus de facilité à être déplacé.

L’appareil passe son prix de plus de 600€ à sa sortie à 477.46€  chez Banggood


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

58 commentaires sur ce sujet.
  • 20 juin 2024 - 14 h 00 min

    BG23154F
    « This coupon can only be used 20 times. » :-(
    Pas moyen d’avoir un nouveau code ?
    488,38€ en ce moment.

    Répondre
  • 20 juin 2024 - 14 h 06 min

    @Jean: Tu l’as pris à 411 € ? Maintenant le code ne fonctionne plus du tout.

    Répondre
  • 25 juin 2024 - 9 h 21 min

    @Pierre Lecourt
    Vous n’avez pas publié le commentaire que je vous ai envoyé il y a près de trois semaines pour vous signaler que j’avais reçu de Banggood un Formovie S5 défectueux au déballage.
    Depuis j’ai passé tout ce temps en échanges infructueux avec le support banggood, qui est vraiment la catastrophe décrite par de nombreux clients sur trustpilot.
    Je tiens à votre disposition si vous le souhaitez, l’enregistrement de ces échanges au format PDF.
    J’en suis venu à ouvrir un litige via Paypal, pour les obliger à exécuter leur garantie DOA.
    Je ne comprends pas comment vous pouvez être honnête avec vos lecteurs et continuer à vous affilier avec ce site. Je regrette de ne pas l’avoir commandé sur nothingprojector, qui est recommandé par mondoprojos, et quoi que vous en disiez (du mal), il n’a que des avis positifs sur trustpilot. Et ce n’est pas un robot qui répond toujours de la même façon, mais un humain, qui traite vraiment les problèmes.
    Cela fait longtemps que je vous lis, et je crains que vous n’ayez été perverti par la réussite et les revenus par affiliation, à l’instar de la presse traditionnelle, qui ne peut plus être neutre, car elle dépend de revenus publicitaires.
    Cordialement
    François Vadrot
    PS. avez-vous remarqué que le système de support de banggood ne notifie pas l’utilisateur par mail qu’il y a une réponse au ticket ? Il faut donc se connecter en permanence pour aller voir s’ils ont répondu. Comme en plus il y a le décalage horaire, cela étale les échanges dans le temps, et participe à leur tactique consistant à épuiser le client. C’est comme chez Free, il y a toujours quelqu’un qui répond, mais la réponse est toujours inadaptée ou inutile.

    Répondre
  • 25 juin 2024 - 9 h 53 min

    @François Vadrot: Je n’ai reçu aucun commentaire de votre part ? Le seul que j’ai date de 2015 et parle d’une Box Android ?

    En général j’ai de très bons rapport avec Banggood, je pourrais probablement mettre de l’huile dans les rouages. Ne vous gênez pas pour m’envoyer vos échanges avec eux.

    Vous dites que je dis du mal de Nothingprojector, c’est absolument faux. Je dis que la société ne respecte pas le droit Français. Ce n’est pas « du mal », c’est un fait :Mon commentaire ici.

    Je comprend parfaitement votre amertume, beaucoup moins vos insultes.

    J’adorerais voir la tête que vous feriez si quelqu’un remettait votre probité en doute parce qu’un tiers rencontre un soucis avec une commande chez quelqu’un d’autre et que ce tiers se servait de ce soucis étranger à vos propres compétences pour vous juger vous. Croyez vous que jamais aucune livraison en Dropshipping chez Nothingprojector n’ait posé de soucis ? De ce fait, en conseillant ce site vous tombez dans le même travers que celui que vous me prêtez. Si un soucis il y a chez Banggood, en quoi suis-je responsable ? Je peux au mieux tenter d’améliorer la situation. Croire qu’il y a un marchand infaillible me parait un peu délicat. La machine avec un Défaut au déballage aurait pu aussi bien arriver chez n’importe quelle autre boutique.

    Combien de commandes sont effectuées chez Banggood par jour à votre avis ? Statistiquement, le risque de panne au déballage d’un produit quand on expédie des milliers de commandes à l’international chaque jour est t-il possible ?

    Je gagne fort mal ma vie voyez vous mais au moins je suis libre, libre d’envoyer balader des marchands qui me rapportent de l’argent si leur comportement ne me plait plus. Ou de ne pas mettre en avant des produits si je les juge inadaptés. C’est pour cela que j’ai abandonné Gearbest à une époque ou le site me rapportait 25% de mon CA. Ou que je n’ai jamais fait la promo d’un Assistant personnel ou que je ne parle de portables noname par exemple.

    Confondre son amertume liée à un achat et juger les autres – qui ne sont pas responsables de la gestion de cet achat de surcroit – c’est ne plus rien acheter. Citez moi un seul magasin ou une seule marque qui n’a pas eu une plainte d’un client qui s’est senti lésé ? C’est mission impossible des lors il ne faut plus rien acheter et ne plus rien conseiller. Il y a un formulaire de contact sur le site : tout ce qui entre dedans y est traité et mon mail est également accessible. Me contacter est donc très simple et dans 99% des cas je solutionne les problème bien en amont.

    Répondre
  • 25 juin 2024 - 11 h 22 min

    Je n’ai pas dit qu’il ne pouvait pas y avoir de panne au déballage (j’ai l’habitude de faire des achats à distance), je dis simplement qu’ils n’appliquent pas leur garantie Dead On Arrival, qu’ils font tout pour que le client qui a un souci s’épuise dans des échanges qui n’aboutissent pas. Ce qui m’arrive n’est pas un cas isolé (Cf. Trustpilot).

    Je ne vous ai pas insulté, mais provoqué. Vous avez répondu, c’est bien.

    S’il faut un piston (votre intervention) pour que le problème se règle, c’est que nativement ils ne sont pas bons en matière de support.

    Voici le lien vers les échanges que j’ai eus avec eux jusqu’à ce que j’ouvre un ticket sur paypal, hier, comme je le leur avais annoncé :

    https://www.dropbox.com/scl/fi/txtaa6xmqq2cyu9bb6pnl/20240624-10h11-Suivi-ticket-Banggood.pdf?rlkey=m7gdg01pttpfbrfow0i2c8hl9&dl=0

    Répondre
  • 25 juin 2024 - 11 h 48 min

    @François Vadrot: « Je ne comprends pas comment vous pouvez être honnête avec vos lecteurs et continuer à vous affilier avec ce site. » « je crains que vous n’ayez été perverti par la réussite et les revenus par affiliation, à l’instar de la presse traditionnelle, qui ne peut plus être neutre, car elle dépend de revenus publicitaires. »

    En clair : vous êtes malhonnête et vous êtes un vendu.

    Ce sont clairement des insultes.

    Répondre
  • 25 juin 2024 - 15 h 32 min

    Vous devriez revenir sur terre et vous pencher sur le fond du problème.

    A savoir que c’est bien beau de chercher toujours à obtenir le prix le plus bas, mais encore faut-il expliquer que ce prix plancher se paie d’une façon ou d’une autre, notamment par l’absence de support réel (autre que des réponses génériques pour noyer le poisson) et par le fait que la garantie DOA n’est pas respectée. L’acheteur, à qui vous recommandez le site, doit savoir qu’il assume le risque en contrepartie du prix bas, qu’il est sa propre assurance.

    Les échanges que j’ai en ce moment avec Banggood sont du même acabit que précédemment via le ticket ouvert sur leur site. Mon espoir réside dans l’arbitrage de Paypal.

    C’est un parcours éprouvant pour essayer d’obtenir gain de cause. Je pense que beaucoup renoncent.

    Répondre
  • 25 juin 2024 - 16 h 24 min

    @François Vadrot: Etes vous déjà entré dans un supermarché pour dire au patron que c’est quelqu’un de malhonnête et de vendu au lobby du sucre avant de lui demander d’interférer en votre faveur auprès du fabricant parce que votre boite de gâteaux contenait un gâteau au lieu de 16 ? Si oui, avez vous remarqué la manière dont il vous a répondu ? Si non, comment imaginez vous qu’il vous répondrait ?

    Pensez vous que venir me « provoquer » par des insultes allait mener votre démarche vers un point plus positif ? Il n’y a pas beaucoup de règles ici si ce n’est la courtoisie (et le respect de la loi). Courtoisie ne veut pas dire « absence de vulgarité » cela veut dire « respect des autres ».

    Pensez vous qu’après m’avoir dit que mon attitude était malhonnête de manière provocative vous êtes encore dans les règles de la courtoisie ?

    Me pencher sur le fond de votre problème après vos insultes ? Mais pour quoi diable vous aider ? Parce que vous me provoquez volontairement ? Vous devriez revenir sur terre et vous pencher sur le fond du problème. Vous êtes insultant gratuitement en pensant que cela va aider votre cause ? Ce n’est pas le cas ici. Je ne suis pas un Community Manager en panique devant un bad buzz. Je ne suis pas responsable de votre soucis, tout ce que je peux faire c’est d’aider mes lecteurs qui me le demandent a résoudre des soucis, je l’ai fait des centaines de fois. La grande majorité comprend que « cela arrive » quand on vend des centaines de milliers de produits chaque mois d’un bout à l’autre de la planète. Que ce genre de société ne peut pas être vue avec le seul prisme d’une mauvaise expérience. Parce que, comme expliqué plus haut, aucun magasin n’est à l’abri d’une mauvais expérience. Même les plus grands artisans de la planète peuvent avoir des pépins.

    Lorsque je vous ai proposé de vous aider vous m’avez répondu que c’était donc qu’ils étaient mauvais en matière de support. Je ne vais donc pas tenter de vous convaincre, juste, bonne chance dans la vie avec cette attitude « provocante ».

    Vous pensez que beaucoup renoncent ? Et bien je ne sais pas. Je sais par contre que quand on m’écrit parce qu’on a un problème de manière classique, comme quand on va voir à l’accueil d’un supermarché parce qu’on a un soucis sur son paquet de gâteaux, tout se règle vite et bien parce que « shit happens ». 2 messages Skype et quelques heures de décalage horaire plus tard le soucis est réglé. Par contre quand on rentre dans un magasin en hurlant sur la caissière en général ça ne se passe pas très très bien.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *