Un petit extracteur de fumées de soudure signé Anavi

L’idée est excellente, ce petit extracteur de fumées portatif permet d’éviter de respirer les émanations nocives de vos soudures électroniques même en mobilité. Ces kits sont également une excellente base pour un petit bricolage maison.

Un extracteur de fumées est un ajout indispensable à toute panoplie d’électronicien. La pratique de la soudure ayant rarement lieu à l’extérieur, il faut éviter le plus possible de respirer les émanations de vos opérations. De nombreux moyens sont disponibles mais ce sont généralement des solutions sédentaires.

extracteur de fumées

L’idée de cet extracteur de fumées signé Anavi est double. Protéger vos poumons bien sûr mais également vous permettre de le faire en mobilité. L’objet est en effet assez compact avec 8 cm de large pour 12.8 cm de haut et 6.2 cm d’épaisseur. Il est vendu sur le site de Crowd Supply à partir de 49$ avec une expédition internationale qui débutera à partir du mois d’Octobre.

ANAVI

Quatre kits differents sont disponibles : Le kit de base à 49$, le kit avancé pour 10$ de plus, le kit développeur pour 69$ et enfin le kit famille à 219$ en réalité composé de trois kits avancés. Personnellement j’aurais appelé ce dernier kit le Fablab kit plutôt que le “kit famille” mais on comprend bien l’idée.

extracteur de fumées

L’extracteur de fumée ANAVI propose un mini affichage OLED et un détecteur de gaz MQ-135 ainsi que des slots pour ajouter des modules I²C supplémentaires. Les kits sont livrés en pièces détachées et il faudra les assembler à réception. Ils sont constitués d’un mélange de composants Open Hardware et de code Open Source de telle sorte que l’on pourra faire évoluer le kit dans la durée, lui ajouter des composants et même le faire fonctionner de manière coordonnée à d’autres appareils. 

extracteur de fumées

L’objet est également portable et se contentera d’une alimentation via une batterie USB classique. Son ventilateur 8 cm aspirera les fumées et les fera passer au travers d’un filtre à charbon qui pourra, comme tous les autres composants, être remplacé. L’ensemble utilise un SoC Tensilica L106 32-bit, un ESP8266 qui permettra de gérer un réseau WiFi4 pour envoyer les données du détecteur de gas MQ-135 capable d’analyser les fumées traversant le dispositif. Une solution qui pourrait, par exemple, vous indiquer quel fil de soudure est plus “propre” que les autres. L’objet est compatible Arduino IDE, PlatformIO, Home Assistant, OpenHAB, ThingSpeak, MQTT et peut afficher des données au travers d’un site web.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
22 commentaires sur ce sujet.
  • 8 juin 2020 - 16 h 26 min

    Merci beaucoup pour l’info! Par contre je me demandais si le type de filtre utilisé dans le dispositif est bien adapté pour absorber toutes les substances nocives des fumées ? C’est apparemment une mousse filtrante qui est aussi utilisé pour filtrer de l’eau (aquarium…). Pour l’air ça doit certainement arrêter les poussières mais j’ai un doute sur la purification des fumées de soudure ?

    Répondre
  • 8 juin 2020 - 16 h 28 min

    Il est effectivement sympa ce petit extracteur de fumée. Il fait quand même pas mal objet DIY.

    La cible étant des électroniciens, j’ai un doute sur le succès que peut remporter un objet aussi simple à réaliser… Cela ne signifie pas qu’il soit dénué d’intérêt !

    Répondre
  • 8 juin 2020 - 17 h 01 min

    C’est pas mal.

    C’est clair que c’est pas très compliqué à faire (et il y a plein de tutos, genre https://www.youtube.com/watch?v=DiQdRNR0kVk en version portable avec batteries 18650 + chargeur au besoin).

    Finalement ce qu’on paye ici c’est typiquement les fonctions avancées du genre l’écran, l’analyse des fumées (pas très compliquées non plus, mais çà prend toujours un peu de temps à mettre en place), qui sont celà dit certes à peine gadget.

    Par contre c’est à peine cher pour un kit DIY à monter soi même, je trouve (çà vaut 20$ sur aliexpress).

    Pour le filtre charbon actif (aussi utilisé dans les hottes, litières, …), “normalement” ce n’est pas juste de la mousse (voir https://www.isofilter.fr/filtre-charbon-actif/), mais à voir la provenance et le sérieux du fabricant … Ca se trouve sur amazon, par ex. : https://www.amazon.fr/gp/product/B07V1N124N/ref=ox_sc_saved_title_7?smid=A2EX3A0KUXXAF5&psc=1

    Répondre
  • 8 juin 2020 - 17 h 32 min

    @woxxi c’est plutôt le contraire, certains polluants/substances nocives se fixent chimiquement au charbon actif alors que la porosité de celui-ci le rendrait moins efficace qu’un filtre à café pour les poussières fines

    Répondre
  • 8 juin 2020 - 18 h 09 min

    @3issa: C’est en partie pour cela que je poste. Je me doute que beaucoup vont pas avoir grand chose a faire du côté “connecté” mais vont garder le reste pour eux et bricoler un petit montage maison.

    Répondre
  • fpp
    8 juin 2020 - 18 h 18 min

    J’avais déjà vu pas mal de trucs plus ou moins utiles issus de l’ “overengineering” (dit aussi “overkill”), mais celui-ci est très bien classé :-)

    Quand je sors mon fer à souder, je sais que la soudure va produire de la fumée, non ?
    Donc j’allume un ventilateur pendant que je soude et je l’éteins quand j’ai fini…

    Je ne vois pas l’intérêt de la partie électronique, capteurs de gaz et autres, écran, boîte…
    Les seuls composants de cette proposition auxquels je trouve un intérêt, c’est le ventilateur et son filtre. En ajoutant une alim USB et un interrupteur, le résultat sera le même, non ?

    Perso si je devais partir dans un délire de paranoïa sanitaire sur ce sujet, j’irais fouiller dans les bacs de mon garage où dorment des dizaines de ventilateurs de PC en parfait état, et les monterais sur 4 côtés d’une cage ouverte devant et dessous, dans laquelle on ferait les soudures, avec l’alim qui va bien.

    Je pense que je pourrais y arriver pour 0€ (hormis le prix des soudures :-)

    Répondre
  • fpp
    8 juin 2020 - 18 h 31 min
  • 8 juin 2020 - 19 h 25 min

    @Sept:

    Je ne savais pas que le filtre à charbon filtrait moins bien la poussière qu’un filtre à café mais ce que je ne comprends pas c’est qu’il est mentionné nulle part sur la fiche crowd supply du projet que c’est bien des filtres à charbon vendu avec ?

    Répondre
  • 9 juin 2020 - 9 h 29 min

    Ça va faire hurler mais, depuis que je soude (j’avais 8 ans je pense), j’adore cette odeur :)
    Je sais que c’est toxique mais…

    Sinon je rejoins les autres commentaires, un ventilo de PC posé sur la tranche, en aspiration ou soufflerie, relié à une alim’ quelconque fait bien le job, de plus je soude sous un velux que je peux entrouvrir si vraiment je veux pas me gazer.

    Répondre
  • 9 juin 2020 - 13 h 44 min

    @IvanP.: haha je trouve cette odeur horrible, et j’ai remarqué que mes yeux se mettent à piquer puis à lâcher des larmes si je soude trop longtemps.

    Pour moi, l’idéal serait une cage en plexy avec un faux-plafond contenant le filtre et dessous le ventilateur en mode aspiration. On pourrait y ajouter un microscope USB pas cher dans un coin et on viendrait y souder à l’intérieur. Tout le monde n’a pas la place pour ça (moi y compris), mais j’aimerais bien un tel système.

    En tout cas, le produit a le mérite d’exister, c’est mieux que de souder sans rien. Et pour ceux qui le peuvent, éviter l’étain couplé au plomb.

    Répondre
  • 9 juin 2020 - 17 h 57 min

    @prog-amateur:

    Tiens une question pour un soudeur occasionnel , j’étais parti sur les fils de soudure en argent , le souci c’est que c’est difficile à souder avec ce type de métal que l’étain.
    Une idée , une marque de fer à souder à conseiller ( moins de 200 € ) qui fera des choses facilement et proprement ?

    Répondre
  • 9 juin 2020 - 18 h 20 min

    @glasd: PErso je n’utilise quasiment plus que le TS-100. J’ai aussi une petite station pour les opérations à long terme. Mais pour des soudures sur le pouce le TS-100 est un must.

    Répondre
  • 9 juin 2020 - 19 h 00 min

    @glasd: On trouve encore pas mal d’ancien fil à souder avec du plomb. C’est autre chose que cette cochonnerie Etain/Argent/Cuivre.

    La T° de fusion est plus basse, moins de risque de surchauffer, etc…

    Répondre
  • fpp
    9 juin 2020 - 21 h 26 min

    Je confirme, le TS-100, l’essayer c’est l’adopter ! :-)

    Répondre
  • 10 juin 2020 - 0 h 34 min

    ok merci !

    Répondre
  • 10 juin 2020 - 1 h 40 min

    @glasd: idem que tous les membres ci-dessus :
    1. Tu soudes occasionnellement et tu as besoins d’un truc qui marche super bien mais peu mobile : prends la station de travail Antex 760RWK (189,00 €). C’est une marque reconnue (pas de risque électrique dangereux comme j’ai pu lire sur certains “clones” bon marché), et surtout, il y a aussi le pistolet à air chaud hyper pratique pour souder de très petits composants ou pour dessouder.
    https://www.conrad.fr/p/station-de-soudagedessoudage-numerique-antex-760rwk-50-w-200-a-450-c-095265

    2. Tu veux un fer à souder très léger / mobile et de qualité : prends le TS-100 (sous les 100€ en fonction des accessoires). L’avantage est que tu peux y flasher un firmware qui rajoute des fonctions et notamment la prise en charge de batteries Li-Po pour souder dehors si on a pas de prise à proximité (ex : souder les fils dans une voiture) :
    https://github.com/Ralim/ts100

    J’ai les deux, et je les trouve tous les deux énormément utiles. Avec un avantage certain pour la station de travail, dont la température est plus stable (la panne du fer ne refroidit pas trop du coup ça fond presque toujours très facilement sans brûler le PCB autour).

    Quoiqu’il en soit, il te faut impérativement acheter ce qu’on appelle une “troisième main” pour tenir ton PCB pendant que tu manipules le fer et le fil d’étain, et il te faudrait aussi un support avec une éponge métallique. T’as même des articles qui regroupent le tout avec une loupe pour une trentaine d’euros :
    https://www.amazon.fr/dp/B06XJFVMZT/ref=cm_sw_em_r_mt_dp_U_-Vb4EbH70C4P2

    Répondre
  • 10 juin 2020 - 9 h 46 min

    Ce qui fait un bon fer a souder, c’est sa capacite a maintenir la temperature desiree quelque soit le support. Cela devient un enjeu lorsque l’on soude des composants a la masse car la surface de cuivre dissipe la chaleur tres rapidement.

    Me concernant, j’utilise une station de soudage a pas cher achetee chez aliexpress (type “967 soldering station”) et j’en suis tres content pour le prix. Ce n’est pas au niveau des stations bien plus chere mais ca me permet de faire beaucoup de choses.

    Concernant le heatgun, pour dessouder des composants SMD, c’est vraiment necessaire. C’est meme indispensable pour souder certains composants QFPN avec un contact en-dessous.

    Répondre
  • 10 juin 2020 - 10 h 15 min
  • 10 juin 2020 - 11 h 09 min

    @Pierre : C’est ce que j’utilise depuis 2 ans et je trouve que pour le prix (je l’ai payé 20 EUR sur Aliexpress) c’est vraiment bien. Ća m’a changé la vie par rapport à un simple fer à souder acheté en boutique d’électronique (à l’époque il y en avait encore sur Paris…). De plus on trouve très facilement toutes sortes de pannes compatibles à pas cher sur Ali.

    Maintenant, ća a clairement ses limites. Et si la puissance est là, la stabilité n’est pas au rendez-vous, notamment quand on soude des éléments qui dissipe pas mal. J’avoue que je réfléchis à investir pour un truc plus pro en y mettant le prix.

    En tout cas, suivant l’usage, c’est à mon avis une solution à considérer.

    Répondre
  • 10 juin 2020 - 11 h 42 min

    @3issa: Ok, je demande parce que pas mal de gens me demandent et je renvoie souvent vers du TS-100 mais ça correspond pas forcément à tous les besions (notamment pour les fablabs et les plus jeunes.) Merci !

    Répondre
  • fpp
    10 juin 2020 - 12 h 51 min
  • 10 juin 2020 - 15 h 16 min

    @3issa & @Pierre Lecourt: j’ai failli acheter la fameuse “858D soldering station” à un prix intéressant jusqu’à ce que je tombe sur cet article alertant les acheteurs :
    https://www.eevblog.com/forum/chat/deadly-wiring-fault-atten-858d-hot-air-rework-station/
    Selon les modèles, il faut être attentif aux retours, je conseille les acheteurs d’aller voir les review youtube d’électroniciens qui démontent ces machines pour confirmer que le modèle est non dangereux. C’est pour ça que j’ai acheté l’Antex plus chère : par peur de tomber sur un mauvais modèle de station. Donc sans vouloir forcer quiconque à la paranoïa, je conseille juste de vous renseignez sur le modèle avant de craquer pour un prix avantageux.

    @fpp: merci merci merci ! Faut que j’aille y jeter un coup d’oeil, j’aime beaucoup ces topics.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *