E-Pad : Une tablette Android sous E-Ink avec support stylet Wacom et 4G

L’EeWrite E-Pad est un projet, un doux rêve pour le moment. Cette tablette à encre numérique et saisie Wacom est vraiment trop belle pour être vraie…

Mise à jour : La EeWrite E-Pad vient d’apparaître en financement participatif sur Kickstarter. Ce qui sous entend un prototype d’ici la fin de la campagne dans un petit mois. Les 200 premiers modèles en financement à 399$ sont tous écoulés. De même que les 50 pièces à 424$ stylet compris et les 50 à 434$ avec stylet et pochette. Il faut désormais débourser un minium de 449$ pour la tablette seule, 474$ pour la version stylet et 10$ de plus pour une pochette. Des tarifs beaucoup plus raisonnables mais encore limités en nombre. 100 pièces de chaque. L’objectif de la campagne est de proposer le prix de la solution à 100$ de plus que son prix d’appel. Là, le nombre est illimité…

Billet original du 1 mars 2019 : A la lecture du communiqué de presse de présentation de la EeWrite E-Pad, je n’ai pas pu me résoudre à la passer sous silence. Pourtant, la solution ressemble pour le moment à une sorte de mythe inaccessible tant elle liste des points importants dont rêvent de nombreux utilisateurs aujourd’hui.

2019-03-01 11_46_28-minimachines.net

Pour le moment, en analysant les choses à froid, la E-Pad ce n’est qu’une page web qui collecte des données. La marque OGadget a mis en ligne un site pour présenter son produit et invite – lourdement – les internautes à s’y inscrire en laissant ses coordonnées email dessus. En le faisant, la marque vous “préviendra” du lancement d’un futur financement participatif. On est donc loin, très loin d’un début de production quelconque.

La tablette n’existe pas donc et c’est probablement pour cela qu’elle aligne autant de points positifs.

2019-03-01 11_46_18-minimachines.net

EeWrite E-Pad : Une tablette de rêve

Avec une diagonale de 10.3 pouces, la E-Pad propose un écran qui fonctionne grâce à une technologie d’encre numérique. Cela ne l’empêche pas d’être tactile grâce à une technologie capacitive et de faire tourner un Android classique.

2019-03-01 11_45_24-minimachines.net

L’écran afficherait en 1872 x 1404 pixels soit une densité de 227 pixels par pouce. De quoi proposer un affichage délicat et aux polices bien lissées pour cette tablette qui servira évidemment aussi de liseuse. Mieux encore, la tablette embarquerait également un système de prise en charge Wacom pour pouvoir dessiner ou écrire directement sur sa surface.

2019-03-01 11_45_34-minimachines.net

La page indique une latence de 70 millisecondes pour la prise en charge des ordres du stylet en écriture. C’est le genre de détail qui fait vrai. Bon, la page indique également que la lecture de vidéo serait possible même si, pour le moment, on n’a pas vu beaucoup de liseuses avec une technologie d’encre numérique y parvenir réellement.

2019-03-01 11_46_02-minimachines.net

Avec un accès au Play Store, la E-Pad se comporte déjà sur le papier comme un excellent trois-en-un : Liseuse, tablette Android et tablette de dessin. 

Pour le reste, la EeWrite E-Pad propose un SoC non détaillé mais en dix coeurs parce que pourquoi pas. 2 Gigaoctets de mémoire vive et de 32 à 128 Gigaoctets de stockage de base extensible avec un lecteur de cartes MicroSD. Le châssis embarquerait un module Wifi et Bluetooth, un GPS et même un modem 4G ainsi qu’une paire d’enceintes. Le tout dans un engin de 392 grammes…

2019-03-01 11_48_12-minimachines.net

Tout cela est déjà très – trop – alléchant. Mais la E-Pad va encore plus loin puisque la marque annonce également un tarif très impressionnant: 399$ ! Comme elle le fait remarquer elle même, c’est beaucoup mieux que ses concurrentes… 

Que retenir de cette annonce ? Pas grand chose si ce n’est que la tablette n’existe pas  et qu’il semble assez difficile de proposer un produit commercial à ce tarif avec toutes ces capacités. Une simple tablette Android proposant modem 4G et support Wacom se négocie souvent à ce prix, ajouter une technologie d’encre numérique devrait très logiquement augmenter considérablement le tarif.

Quel but alors pour cette page et cette “marque” OGadget ? Probablement engranger des adresses emails et, si la mayonnaise prend, vous envoyer un lien vers une future page de précommande ou un financement participatif peu scrupuleux1. La page invite les curieux à revenir vers la fin du mois…

2019-03-01 12_06_48-minimachines.net

A regarder la page de la marque, cela semble être des serial entrepreneurs géniaux qui lancent des tonnes de produits en financement participatif. Certains sur Kickstarter, d’autres sur Indiegogo… Leur page est un best-off de projets farfelus : Pied de table enceintes connectées, mini frigo Bluetooth, lunettes VR et même un bracelet de montre iWatch avec batterie intégrée. Tous suivent le même processus, un compteur qui mène vers une page pleine de jolies images en 3D retouchées.

Mon réflexe est donc désormais acquis, Pavlovien, si je lit “OGadget”, mes poils se hérissent.

Vous voilà prévenus.

Notes :

  1. Qui a dit un Indiegogo avec financement Flexible ?
40 commentaires sur ce sujet.
  • 1 mars 2019 - 12 h 49 min

    Merci de partager ce billet. Évidement 400 petit euros pour un produit comme celui ci ça me fait rêver. Mais j’y crois pas…
    A suivre…

    Répondre
  • GdB
    1 mars 2019 - 12 h 50 min

    Tes poils se hérissent… et pourtant, quelle belle minimachine ça ferait!
    Le détail le plus farfelu est quand même cette capacité à lire les vidéos… quelle drôle d’idée!
    Bon. Espérons qu’un constructeur sérieux nous sorte quelque chose d’approchant.

    Répondre
  • 1 mars 2019 - 13 h 06 min

    finalement la BOOX fait le job à 95% d’après leur tableau ??

    Répondre
  • 1 mars 2019 - 13 h 14 min

    Mouais, je reste plus que sceptique pour ma part.
    Propose cette machine à 400$, je suppose que c’est pour les “early” buyers. Ils expliquerons que le prix sera bien plus grand pour les autres, et donc il faut payer vite et tout de suite !
    Dommage une telle machine serait si bien.

    Répondre
  • 1 mars 2019 - 13 h 24 min

    En même temps vu qu’ils ne précisent pas une éventuelle date de sortie, 400$ c’est peut être un juste prix pour une sortie en 2020.

    Répondre
  • 1 mars 2019 - 13 h 31 min

    @silentauben: Ni les techno E-Ink, ni celles de Wacom ont eu tendance a se déprécier dans le temps.

    Répondre
  • Luc
    1 mars 2019 - 13 h 31 min

    En fait, c’est un Ipad noir et blanc avec son stylet

    Répondre
  • 1 mars 2019 - 14 h 23 min

    J’abonde dans l’idée d’une machine idéale. Celle que j’attend depuis longtemps. Maintenant, je rejoins l’idée que le prix semble quelque peu farfelu. La même machine même à 600 euros m’intéressera !

    Répondre
  • 1 mars 2019 - 14 h 39 min

    J’aaurais plus espoir dans une Remarkable 2… Mais le prix de la 1 pique encore trop :(

    Répondre
  • Tof
    1 mars 2019 - 16 h 28 min

    Bien vu Pierre, je pense en effet qu’une fois la base d’e-mails collectée il y aura un mass-mailing vers une campagne Indie-gogo ;)

    Répondre
  • 1 mars 2019 - 17 h 13 min

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué .
    Une simple et bonne liseuse en Noir & Blanc avec un excellent écran a 200/250 euros en 10 pouces serait déjà un LUXE pour toute personne intéressé par ce qui est écrit ou dessiné .

    Je pense qu’il doit être possible de faire une bonne lisseuse permettant aussi d’écrire ou de prendre des notes .
    Ce type de machine étant un complément logique a nos divers PC .

    Répondre
  • 1 mars 2019 - 17 h 58 min

    Quand je peux toucher une Galaxy Book 10.6 à 389€, j’ai du mal à comprendre l’idée, même en prenant en compte l’autonomie limitée par rapport à une liseuse… qui n’existe pas.

    Répondre
  • 1 mars 2019 - 18 h 59 min

    S’il pouvaient ajouter les pieds de table enceinte connectée et escamotable ça faudrait un table(ette) liseuse visionneuse enceinte connectée et la moi, j’achète les yeux fermés.

    Répondre
  • grv
    1 mars 2019 - 19 h 29 min

    Ah le rasoir Skarp à laser… 100€ dans l’os :D

    Répondre
  • 1 mars 2019 - 22 h 41 min

    @Pierre
    Des bons plans pour une remarkable ou boox à bon prix ?

    Répondre
  • 2 mars 2019 - 11 h 32 min

    j’abonde dans le sens de Tg-goldfish, je suis preneur d’un bon plan remarkable ou boox :)

    Dans l’idéal :
    1 lisseuse +de 8 pouces e-ink reto-éclairée
    2 stylet pour texte et dessins
    3 reconnaissance de caractère (idéalement sur ordi après transfert des fichiers de prise de note afin de ne pas obliger à mettre un proco de la mort dans la lisseuse
    4 système gnu/linux pour pouvoir faire ses dveoppements et ouvrir la machine à la cmmunauté pour plein de fonctionnalité à venir

    Le rêve : une machine sur une base micropython avec PIL

    Répondre
  • 2 mars 2019 - 11 h 45 min

    J’avais pris la Remarkable en précommande à 379$ (avec les frais de port, le stylet et la pochette d’offert).
    Elle est vraiment top dans ce que je lui demande de faire : lire des livres, BD et Manga, me permettre de prendre des notes, réaliser des schémas, gribouiller et annoter des documents (livres, BD, doc techniques…).
    Elle est bien suivit au niveau des mises à jour, qui lui rajoute des fonctionnalités.
    Sont gros défaut : sa RAM un peut faible (manque de fluidité quand on navigue rapidement dans un gros pdf).
    Sa ROM peut être un petit défaut également, mais on met quand même suffisamment de documents dedans.

    Cette E-pad à beaucoup d’options qui me semblent totalement inutile dans une feuille de papier numérique :
    -un proc déca-core = dual-core suffisant d’après moi)
    -lecture vidéo, micro et haut parleur = quel intérêt de regarder une vidéo en noir et blanc ? pourquoi un micro ?
    -App store = pour quoi faire ? des fonctionnalités bien intégrées de bases sont plus pratiques à utiliser, et il faudrait que les app soit adaptés à la tablette…
    -Carte SIM 4G = pas nécessaire… je fait un partage de connexion avec mon téléphone les rares fois ou je veux transférer des documents lorsque je ne suis pas chez moi (je veux pas me connecter à un autre wifi).

    Répondre
  • 2 mars 2019 - 12 h 37 min

    C’est certain qu’à 379$ c’est plutôt intéressant. Ce qu’il me manque sur la remarkable, un accès Wi-Fi et un navigateur internet, c’est pour cela que je n’avais pas craqué.

    Répondre
  • 2 mars 2019 - 12 h 53 min

    @Tg-goldfish, la Remarkable à bien le wifi, c’est de cette façon que se font les transferts de documents entre l’application (PC, MAC, Android ou IOS). c’est possible aussi via le câble usb, mais moins pratique je trouve.
    Je ne trouve pas d’intérêt au navigateur web sur la remarkable, mais envisageable avec une future mise à jour.

    Répondre
  • 2 mars 2019 - 13 h 31 min

    Donc le wifi mais pas d’accès Internet ? J’y vois le moyen de consulter ses mails, les flux de nouvelles et autres informations disponibles sur internet en consultation. Tu crois que cela arrivera avec une maj ?

    Répondre
  • 2 mars 2019 - 14 h 42 min

    J’ai été refaire un tour sur leur blog de mise à jour, et j’ai retrouvé un article qui explique leur philosophie : en gros, ils prônent une déconnexion volontaire des distractions pour permettre un meilleur était d’esprit pour la création. Du coup, je me pose la question sur le fait qu’ils vont intégrer un navigateur…
    Par contre, il y a des fonctionnalités de partage par mail des documents, conversion de l’écriture manuscrite…
    Voilà le lien de l’articlen en question (en anglais) : https://blog.remarkable.com/after-8-million-views-the-most-frequent-questions-from-our-get-your-brain-back-campaign-21153f3b4ede

    Après, si toujours intéressé, Remarkable propose un système d’affiliation pour les acheteurs = si quelqu’un achète achète une remarkable avec mon lien, il a une réduction de 85€ et moi j’y gagne 85€ de cashback.

    Répondre
  • 2 mars 2019 - 16 h 19 min

    @Lapinou:

    C’est bien si tu ne veux pas lire ^^

    Répondre
  • 3 mars 2019 - 11 h 13 min

    @wanou: c’est là que j’ai du mal ; je suis bien conscient que l’affichage d’une tablette n’a rien à voir avec celui d’une liseuse, mais depuis des années que je potasse des documentations techniques en pdf sur mon Asus Vivotab Note 8, je n’ai pas souffert d’un inconfort si grand que ça. Je suis pourtant “éligible” à la presbytie depuis un petit moment. Et ma Galaxy Book m’a apporté un affichage bien meilleur…

    En somme, j’ai du mal avec les 599€. Sans parler des “recharges” / bouts de plastique à plus d’1€ pièce… Je trouve ça d’autant plus dommage que le concept de la page de papier électronique me plaît beaucoup !

    Répondre
  • 3 mars 2019 - 11 h 44 min

    @Lapinou:

    Oui, pour potasser, consulter, biffer des documentations, des notices techniues ou commerciales la tablette est parfaitement indiquée car elle permet la prise de note, le grossissement, le passage rapide de page, une excellente résolution.

    Par contre dès qu’il s’agit de lire sur de longues durées (roman, bd, …) c’est une catastrophe (c’est mon avis).

    Répondre
  • 3 mars 2019 - 12 h 04 min

    @Lapinou: Je lis beaucoup, et la plupart des derniers livres que j’ai acheté, je les ai également en version numérique (epub et pdf). J’aime bien le fait de pouvoir continuer ma lecture pendant la pause de midi au boulot, sans devoir trimbaler mon livre avec moi. Je sort ma remarkable, et je me rend là ou j’en était sur la version papier.
    Avant j’utilisait ma tablette (une Nividia Shield) pour lire, mais lors de longues séances de lecture, je commençais à ressentir un inconfort au niveau des yeux, en gros les yeux qui piquent et pleurent. En prime l’autonomie de la tablette n’est pas suffisante dans ce cas là.

    Et puis, faut se l’avouer, mon patron accepte bien mieux que j’utilise ma remarkable pour tout ce qui est esquisses et prise de notes plutôt que ma tablette “sources de distractions”.

    Après, l’usure de la mine n’est pas si rapide que ça : je ne l’ai remplacé qu’une seule fois en un an d’utilisation journalière. Et puis, 12€ pour 8 mines c’est pas excessif, sachant qu’il y a également l’outil livré dans la boite. C’est sûr qu’ils feraient comme d’autre au niveau du packaging, un petit sachet plastique contenant les 8 mines livré dans une lettre, ils pourraient baisser le prix…

    Répondre
  • 3 mars 2019 - 15 h 03 min

    En fait, ma réflexion sur le tarif de cet objet est un gros paradoxe :

    Si un fabricant de tablette Android ou Windows arrive à proposer bien plus de fonctionnalités pour un tarif bien plus avantageux qu’un Remarkable, c’est par la “vertu” d’un système qui favorise les gros acteurs industriels, et rend a contrario la vie d’un challenger comme Remarkable bien plus difficile…

    Alors même que j’aimerais bien voir la culture du papier (même sous une forme plus moderne, comme proposée par Remarkable) revenir sur le devant de la scène. Je me suis dit que mes gamines profiteraient sûrement bien plus d’un tel objet que d’un Ipad (que certains départements ont choisi à une époque de fournir à tous leurs lycéens)…

    Et voilà comment “boucler la boucle” de façon vertueuse ! C’est aux écoliers, collégiens et autres lycéens qu’il faut confier ces tablettes ! Quand il sera question d’en distribuer quelques centaines de milliers dans des établissements scolaires, je suis sûr que les tarifs évolueront !!!

    Répondre
  • 3 mars 2019 - 17 h 09 min

    La description rêvée fait quand même beaucoup penser à une Likebook Mimas : écran e-ink 10″ à 227dpi, couche Wacom, rétro-éclairage, Android 6… Et à 400 dollars.
    Déjà disponible depuis plusieurs semaines.

    Répondre
  • 4 mars 2019 - 9 h 43 min

    Le comparatif montre bien que la boox fait déjà tout ce qui est proposé, sauf la 4G (mais wifi) et la vidéo. Par contre c’est avec des prix réalistes d’aujourd’hui. J’ai la 1ere génération de la 13.3 pouces et elle remplit bien ses fonctionnalités bien qu’un peu juste en CPU, les générations suivantes sont un peu plus rapides (mais c’est toujours au dépend de l’autonomie, le curseur est difficile à placer). En fait son point le plus gênant à part le CPU est le bouton on/off sur le bas de la liseuse, puisque ce type d’écran se pratique plus généralement en mode portrait et qu’on appuie à tout les coups sur le bouton en l’appuyant quelque part.
    ONYX BOOX MAX 13.3 Inch 212PPI 1G+16G Flexible Screen 2200×1650 4100mAh E-book Reader Built-in WIFI Bluetooth 4.0 (que j’avais eu à 588€ chez banggood en 2017, visiblement plus d’arrivage en ce moment mais trouvable ailleurs)
    BOOX Note Ereader,Android 6.0 32 GB 10.3″ Dual Touch HD Display, Handwriting Search, chez amazon à 500€ correspond aussi à la fiche technique du produit une fois enlevé l’anachronisme de la vidéo.

    Répondre
  • 5 mars 2019 - 3 h 35 min

    Je comprend pas le choix de Android 6.0 alors que nous sommes bientôt à Android 10…

    Répondre
  • 27 mars 2019 - 22 h 43 min
  • 28 mars 2019 - 11 h 59 min

    J’ai eu peur, j’ai cru qu’on parlait d’Ehpad

    (je suis déjà très très loin)

    Répondre
  • 28 mars 2019 - 13 h 28 min

    “Les 200 premiers modèles en financement à 399$ sont tous écoulés”

    Mais pour ceux qui ont le goût du risque, la “récompense” à 798$ pour deux E-Pads est encore disponible…

    Répondre
  • 28 mars 2019 - 14 h 28 min

    je ne comprendrai jamais le prix de la technologie e Ink

    enfin

    Répondre
  • 28 mars 2019 - 22 h 23 min

    Moi je vais sortir la BOOZ , un boozin multifonction à 10 € . :)
    ( NOTE : Il sera vendu en kit )

    Répondre
  • 29 mars 2019 - 12 h 29 min

    Mais, du coup, je ne comprends pas: si c’est sur Kickstarter, ça veut dire que c sans risque d’arnaque, non?

    Répondre
  • 29 mars 2019 - 12 h 52 min

    @Belijee: Sur Kickstarter cela veut dire qu’il y a un prototype de fourni avant la fin de la période de financement. C’est tout.

    Répondre
  • 29 mars 2019 - 17 h 32 min

    J’ai essayer de comparer de visu, et on dirait que le contraste et la réactivité du stylet ne sont pas au niveau de ce que propose la Likebook Mimas citée par Bazaar. (Les Gif animés pesents sur kickstarter sont peut-etre moins faciles à retoucher que des images fixes, qui elles, ont l’air contrastée…)

    Répondre
  • 29 mars 2019 - 18 h 38 min

    J’allais dire “ça va faire fureur dans les maisons de retraites” mais la blague est déjà sortie ^^

    Répondre
  • Max
    6 avril 2019 - 16 h 42 min

    Ce genre de tablette fait vraiment rêver.
    J’y vois pas mal de choses pour une utilisation purement professionnelle. Niveau prise de notes, relecture etc… et l’avantage c’est un confort de travail et de lecture bien meilleur que sur les tablettes traditionnelles à mon sens.
    Affaire à suivre, pour le prix et les fonctionnalités ça me parait correct en tout cas.

    Répondre
  • 10 avril 2019 - 21 h 48 min

    Je suis très en retard, mais cette tablette me fait penser à un autre truc que j’avais vu je ne sais plus par quel biais, la “scriblette”.
    Je ne sais pas trop ce que c’est, mais c’était vendu en france pour l’école ou la musique, en remplacement d’un cahier ou de partitions.
    J’ai refait un tour sur scriblette.com, et a priori ça tourne sous android, le machin semble bien foutu, mais je n’ai pas la moindre idée de ce que ça vaut. Ca coûte assez cher, mais est-ce réellement utilisable, à voir…
    Note : ce n’est pas une pub, je n’ai aucun intérêt dans ce site…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *