E Ink JustWrite : Saisie manuscrite sur encre électronique

Avec JustWrite, la société e Ink veut apporter une solution à tous ceux qui veulent manipuler de l’encre électronique avec un stylet. De quoi créer des liseuses moins passives avec de riches fonctions d’annotations ? Pas vraiment.

Justwrite est une nouvelle surcouche technologique à la solution d’encre numérique de E Ink. La marque qui est au coeur de nombreuses liseuses aujourd’hui comme les Kindle d’Amazon mais qui se tourne également de plus en plus vers de l’affichage numérique ou d’autres services, continue de développer son portefeuille d’innovations.

JustWrite est une nouveauté au catalogue des solutions employant de l’encre numérique E Ink. Cette solution tout juste présentée au salon Tokyo Connected Ink 2018, permet de dessiner ou écrire avec un stylet sur une surface d’encre numérique classique. E Ink la décrit comme très satisfaisante, disponible dans des diagonales pouvant aller jusqu’à 90 cm et très économe en énergie.

Avec JustWrite, il va être possible de créer des carnets de notes ou de dessins très efficaces puisque la technologie sait faire la différence entre plusieurs type d’outils : Stylet, marqueur, pinceau et même tampon peuvent annoter directement sa surface. De quoi imaginer de nouveaux objets de saisie grand ou petit format tout en gardant les avantages de la technologie E Ink : une faible consommation avec un écran réflectif dont l’affichage ne craindra pas la lumière ambiante. Ne nécessitant que très peu d’électronique pour fonctionner il va être possible d’imaginer de nouveaux formats.

E Ink indique que JustWrite offrirait une très faible latence et réagirait donc quasi immédiatement à la saisie comme le montre la vidéo ci-dessus. La surface serait résistante, souple et adaptable sur un format en relief. L’écran peut donc prendre tout type de forme et même entourer une zone ce qui permettrait de l’intégrer sur différents formats.

Enfin, JustWrite serait très simple à mettre en oeuvre et à fabriquer. Ce qui signifie qu’il serait possible de concevoir des objets à moindre coût. On peut imaginer des usages très variés : Du carnet de notes, de dessins ou de croquis à un format plus large pour dessiner des schémas variés. Un affichage mural permettant de prendre des notes à la façon d’un tableau type Velleda. Une intégration dans du mobilier ou un format “Post-It” électronique.

2018-12-03 13_43_09-minimachines.net

Ce que E Ink ne mets pas en avant, par contre, c’est que les notes ne pourront pas être enregistrées. Il n’est jamais fait mention de ce détail, ce qui est évidemment très dommage. Une fois votre écran annoté, il faudra le photographier avec un autre appareil pour en garder la trace, aucun dispositif de reconnaissance d’écriture ou de mise en mémoire ne semble disponible. La technologie se rapproche en cela de ce que proposent les petites tablettes de saisie LCD déjà disponibles entre 3€ pour la 4.4″, 7€ pour la 8″ et jusqu’à 50€ pour la 21″ sur le marché.  Il semble déjà entendu que cette technologie ne se marie pas avec la fonction d’encre habituelle telle qu’on la retrouve dans une liseuse. On ne pourra donc pas annoter de documents ou transformer sa liseuse en un carnet de notes…

Source BusinessWire

11 commentaires sur ce sujet.
  • 3 décembre 2018 - 17 h 36 min

    J’ai depuis peu la ‘ReMarkable’ et je dois dire que cette tablette est absolument extraordinaire. Un aspect qu’on ne prend pas généralement en compte lorsqu’on choisit un pc ou une tablette avec stylet c’est la sensation de l’écriture. La technologie n’est pas tout. Dans le cas de la ‘ReMarkable’, on a vraiment l’impression d’écrire sur du papier. J’ai un Lenovo avec stylet et la sensation c’est vraiment ‘beurk’. Wacom Cintiq c’est déjà mieux, mais la ‘ReMarkable’ c’est vraiment le top. Le prix est top aussi mais je ne regrette pas.

    Répondre
  • 3 décembre 2018 - 17 h 54 min

    Inconvenient de ce type de tablette, on ne peut pas effacer une partie seulement.
    C’est tout ou rien :(

    Répondre
  • to
    3 décembre 2018 - 17 h 59 min

    C”est quoi la resolution de ces tablettes ? Et pourquoi on peut pas enregister ?

    Répondre
  • 3 décembre 2018 - 18 h 09 min

    @to: Pas d’infos sur le PPP. On peut pas enregistrer car la partie électronique est minimaliste. Il n’y a pas d’OS, pas de système, juste un affichage.

    Répondre
  • to
    3 décembre 2018 - 18 h 26 min

    @Pierre, ok mais c’est une matrice de pixel non ? donc on doit pouvoir faire un dump du stockage, non ?

    Répondre
  • 3 décembre 2018 - 18 h 36 min

    @to: Oui mais cela implique énormément de chose d’un point de vue logiciel.

    Répondre
  • 3 décembre 2018 - 22 h 26 min

    @to: Je ne sais pas ce qu’il en est pour la eink justwrite, mais pour les autres citées en fin d’article, J’en ai acheté une, la 8″ juste pour le fun car elle était sur mistermatos :D et non, je confirme, ce n’est pas une matrice pixel, donc pas de dump possible. Il faudrait que cet “écran” recouvre une surface de digitalisation, mais ce ne sera pas la même gamme de prix.

    Répondre
  • 4 décembre 2018 - 12 h 24 min

    J’ai aussi une tablette comme celle du bas de l’article, ce n’est pas très solide …
    Ma fille l’a un peu utilisée pour des dessins, l’a laissée sur sa table de nuit avec un dessin, un chat, animal très curieux comme chacun le sait, en a profité pour faire la sieste dessus.
    Résultat, l’écran est inutilisable, il reste des traces incrustées du dessin initial :)

    Conclusion, ne les laissez pas à plat s’il y a la probabilité que quelqu’un pose quelque chose dessus !!!

    Cdlt

    Répondre
  • 4 décembre 2018 - 14 h 44 min

    @Marc: intéressant, tu peux sauvegarder et éditer tes notes ? Les exporter vers un pc voire faire de la reconnaissance d’écriture (quand je pense que cette technologie fonctionnait nickel sur les pda du milieu des années 2000 pour un prix raisonnable !

    Répondre
  • 9 décembre 2018 - 16 h 32 min

    Ça me fait penser au ardoise magique de ma jeunesse ( en fait, j’étais trop pauvre pour avoir des cadeaux de Noël, mon père m’en a ramené une usée à la corde du marché aux puces). Celle présentée est une version plus moderne. Un peu comme cendrillon qui se fait un raille et repart en Jaguar …
    Y a pas de quoi fouetter un chat.

    Répondre
  • 12 décembre 2018 - 10 h 47 min

    @Geppeto35: Oui la ReMarkable peut prendre des notes. C’est bien le but premier. Elles sont synchronisées sur une app Android, sur une app PC et dans le cloud. On peut y placer des pdf ou des epub et les annoter à la main. On peut aussi utiliser des “couches” à la Photoshop et avoir différents types de “crayons”. Et depuis la dernière mise à jour, il y a une reconnaissance de l’écriture manuscrite (ocr) qui fonctionne très bien.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *